Tim KRABBE (Pays Bas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tim KRABBE (Pays Bas)

Message  Ysla le Lun 28 Jan 2013 - 17:36

Tim Krabbé est un écrivain, journaliste, coureur cycliste et joueur d'échecs néerlandais. Il est né en 1943. Il écrit aussi bien des romans que des livres sur le cyclisme et des livres d'échecs.
Ses romans ont été traduits dans 16 langues, et 4 ont été adaptés au cinéma. Son plus grand succès fut Het Gouden Ei (L'œuf d'or) en 1984, qui narre l'histoire d'une femme qui disparaît sans laisser de trace près d'une station-service. Ce roman a inspiré le film L'homme qui voulait savoir en 1989, qui aboutit aussi à un remake américain en 1993, The Vanishing (La disparue). En 1997 il publie De Grot (La Grotte), qui est adapté en 2001.

(Source : Wikipédia)

Tim Krabbé ne semble pas très connu en France. Seuls deux de ses romans ont été traduits en français : L'oeuf d'or et La grotte.


avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tim KRABBE (Pays Bas)

Message  Ysla le Lun 28 Jan 2013 - 18:38

LA GROTTE
Buchet/Chastel 2004, 179p




Résumé : Axel Van de Graaf et Egon Wagter sont amis depuis l'âge de 14 ans, depuis des vacances d'été dans un camp d'ados en Belgique. Cependant, ils sont aussi différents que le jour et la nuit. Axel est un escroc (et c'est peu dire !), Egon, étudiant studieux, réalisera son rêve de devenir géologue.
Quand le roman commence, nous sommes en 1995. Egon se trouve au Ratanakiri, un pays d'Asie du Sud-Est, en possession d'une mystérieuse valise... C'est le début d'une histoire puzzle qui va progressivement se mettre en place et ne sera complète qu'à la toute fin du roman.

Mon avis : Difficile de résumer ce roman, je crains de trop en dire ! L'auteur parvient en quelques pages à construire une histoire complexe et captivante. Dès le début et la présence d'Egon au Ratanakiri, pays imaginaire mais qu'on peut facilement assimiler aux dictatures passées ou actuelles situées en Asie, j'ai été emportée par le récit.
Les personnages ne sont pas particulièrement originaux, le contexte non plus, mais ce qui fonctionne vraiment bien, ce sont les relations qu'ils entretiennent (surtout Axel et Egon) et la façon dont ils les perçoivent, les vivent. Les personnages évoluent beaucoup au cours de l'histoire, on entre bien dans leur peau, on les comprend, il y a une grande empathie, bien qu'on ne les accompagne pas très longtemps étant donné la (non)longueur du roman.
Intéressante aussi la manière qu'a l'auteur de s'emparer de noms de lieux et de les changer à peine, à la fois sur le plan linguistique mais aussi sur le plan de la réalité qu'ils représentent pour les faire exister dans son roman. Ainsi le Ratanakiri est bien le nom d'une province du Cambodge, mais là l'auteur en fait un pays, doté d'une capitale (Ratanak) et d'une langue (le ratan) mais aussi d'un dictateur (Sophal) et d'une prison (Tuol Ek, le nom mixe le nom du lycée utilisé comme prison/lieu de torture et de mort par les Khmers Rouges de 1975 à 1979, Tuol Sleng, et celui du lieu d'exécution et charnier où ils enterraient leurs victimes, Choeung Ek).
De même, il est question d'une grotte de Hurennes dans les Ardennes belges. Si je n'ai rien trouvé à ce nom, j'ai en revanche découvert qu'il existe bel et bien une grotte de Hotton dans la région dont il est question dans le roman.
Ces petits détails sur les noms m'ont intriguée et intéressée. j'aimerais rencontrer l'auteur pour lui demander pourquoi il a procédé ainsi Very Happy. Notez que je pourrais essayer de lui écrire pour lui poser la question...
Pour en revenir au roman, un petit mot sur le style : rien d'exceptionnel mais il se lit agréablement et convient bien au récit. La narration non chronologique (effet puzzle) fonctionne parfaitement et on ne peut pas s'y perdre car c'est très clairement segmenté (en chapitres distincts).
C'est donc un livre que je recommande dans les situations suivantes :
- lecturothon
- envie de lire une histoire d'une traite ou le temps d'un weekend
- interminable voyage en train, il ne prendra peut-être pas tout le temps du trajet mais comblera un tronçon !
- envie de découvrir un auteur néerlandais
- etc.

Et ma note : 4/5

PS : Je ne vous l'ai pas dit mais il y a aussi dans ce roman une histoire d'amour...
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum