Jean FORTON (France)

Aller en bas

Jean FORTON (France)

Message  lalyre le Mar 22 Jan 2013 - 17:32

La vraie vie est ailleurs
Jean Forton
Le dilettante octobre 2012
316 pages

Quatrième de couverture
Quelque chose en moi me disait qu Juredieu serait mon mauvais ange, et tout entier je me donnais à lui.
La vraie vie était là, dans cette brume de l’esprit, avec au cœur cette chaleur de l’amitié
Petite chronique et avis
Augustin Lajus est timide et faible, il le sait, il croit comprendre que la vie familiale ou on mange à heure fixe ne lui convient pas toujours, une sorte d’ennui se fait sentir chez ce jeune garçon de quinze ans, c’est donc lui le héros narrateur de ce roman. Lorsqu’il rencontre Juredieu, dix-sept ans, un grand bringue culbuteur de filles qui devient son mauvais ange, ensemble ils vont faire les 400 coups. Que c’est bon pour Augustin de connaitre la vraie vie ailleurs que chez lui, ailleurs que chez ses oncles et tante, de vrais masques sinistres de carnaval. Du haut de ses quinze ans, Augustin est tiraillé entre la confiance du milieu familial et l’aventure et ses excès. Mais oui pour lui c’est la vraie vie dans les bistrots ou les deux adolescents picolent et racolent, ils vont dans les cinémas ou dans des chambrettes d’occasions pour des initiations amoureuses. Mais pour Augustin, il y a Vinca, un ange de beauté, une danseuse de ballet, entre ces deux-la naît une belle amitié tout en tendresse. Mais voila, il veut garder Juredieu comme ami, il sel jure ne plus faire de frasques en sa compagnie, oui mais dès que celui-ci le quitte, Augustin retrouve ses peurs et son ennui, alors il le suit, quoiqu’il fasse, car déjà les parents ne comptent plus et que va devenir Vinca, celle qu’il surnomme son ange adoré.
Vraiment l’auteur dans ce livre fort et tragique, nous fait un beau portrait des mélancolies propres à l’adolescence ou le désir de révolte s’écrase contre le quotidien, une belle façon de raconter les êtres au plus près.
Après l’une des frasques d’Augustin, son père vient le chercher au commissariat, et lui dit : Aujourd’hui, l’on s’étonne que la jeunesse soit frondeuse, mais si on lui prêtait un peu plus d’attention, peut-être se révolterait-elle moins. Ce n’est pas que tu es un révolté Augustin, mais ta mère et moi aurions plus d’intérêt à nous pencher davantage sur toi.
Un très beau livre sur l’adolescence et ses problèmes que je recommande.5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean FORTON (France)

Message  Awara le Jeu 7 Fév 2013 - 8:36

A offrir à mes enfants... et je le lirai!
Awara
Awara

Nombre de messages : 4521
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean FORTON (France)

Message  Clochette le Jeu 7 Fév 2013 - 11:54

Je crois que je vais le faire lire à mon fils cadet. Intéressant pour lui ce sujet
Clochette
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 45
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean FORTON (France)

Message  matw25 le Ven 8 Fév 2013 - 12:26

Je note merci Lalyre cheers

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


matw25
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 27
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean FORTON (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum