Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  cookie610 le Mar 22 Jan 2013 - 12:20



Jussi Adler-Olsen, de son vrai nom Carl Valdemar Jussi Adler-Olsen (né le 2 août 1950 à Copenhague) est un écrivain danois. Depuis 2007, Jussi Adler-Olsen s'est spécialisé dans un recueil de romans policiers dont son dernier roman Journal 64 fut la meilleure vente de livre en 2010 au Danemark. Parue aux éditions Albin Michel, la série mettant en scène l’inspecteur Carl Morck et son acolyte Assad comprend à ce jour :

-      Miséricorde

-      Profanation

-      Délivrance

Miséricorde

Note : 3.75/5

Résumé : En 2002, Merete est la nouvelle tête d’affiche du principal parti politique danois. En voyage sur un ferry, elle est enlevée. Depuis 5 ans, elle croupit dans une cage. En 2007, Carl Morck est nommé à la tête du département V, département fantôme qui n’est composé que de lui et de son nouvel assistant Assad, et sera chargé d’enquêter sur de vieilles enquêtes non élucidées. Il s’intéresse alors au cas de Merete.

Critique : Nouveau polar scandinave (le Danemark fait il bien partie de la Scandinavie ?), venu du nord en tout cas. Pas mal de suspense dans ce livre, l’histoire est bien construite, même si je me suis doutée assez rapidement de l’identité du grand méchant. J’ai malgré tout passé un très bon moment en compagnie de Carl et je lirais bien à l’occasion la suite de ses aventures. Le personnage d’Assad me titille beaucoup, j’aimerais en savoir plus sur lui. Les points négatifs tout de même : comme dans tous les polars dignes de ce nom, Carl est un policier un peu limite, borderline, traumatisé par l’attaque dont il vient de se remettre et où un de ses collègues à perdu la vie, un autre s’en sortant paraplégique. Original, non ? Ensuite, la traduction littérale du titre sera La femme en cage, ce qui fonctionne bien mieux que Miséricorde (d’où vient il celui-ci, mystère ???).  
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4734
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Mar 22 Jan 2013 - 17:42

Hum Coockies, ce livre me tente, je le note, merci flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  catimini le Mer 23 Jan 2013 - 13:55

Ce sera ma prochaine lecture.Very Happy Une amie m'a dit que Profanation est encore mieux que celui-ci.

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
avatar
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 43
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Lacazavent le Jeu 31 Jan 2013 - 16:41

Misericorde de Jussi Adler-Olsen
Traduction Monique Christiansen
Livre de Poche / 528 pages




Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encre. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Mørck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne. Pour eux, pas de cold case ...


Avec sa flopée de prix littéraire et les très nombreuses critiques dithyrambiques parus dans la presse, je m' étais attendue à un roman policier haletant surprenant. Que nenni, la construction est des plus classiques, pourquoi pas. Le personnage de Carl Mørck bien qu' il soit l'archétype des enquêteurs proposés dans les romans policier contemporain nous reste sympathique. Par contre, j'ai beaucoup aimé le personnage d' Hafez el Assad, il apporte contradiction, humour et vivacité.
J'ai aimé l'idée du département V et de faire tourner l' intrigue autour d'affaires classées de plus le suspens est présent tout au long de la lecture ce malgré quelques passages qui s'étirent en longueur et une fin des plus prévisibles.
De nombreuses petites déceptions ajouté à cela une écriture qui présente que peu de particularité et qui parfois s'avère très moyenne. Quoiqu' il soit difficile d'en juger, faute à l'auteur ou au traducteur mais certaines phrases sont particulièrement bancales.
Ceci dit ce n'est pas une lecture désagréable, il ne faut simplement pas trop en attendre, je lirai peut-être la suite par curiosité.




3,5/5

Cookie
: (Spoiler Très fortement déconseillé à ceux qui n'aurait pas lu le livre, et c'est une incorrigible curieuse qui le dit !) Very Happy


Spoiler:
Peut-être ont-ils trouvé que de dire "en cage" serait mensonger ou trop ambiguë. Une cage me fait tout de suite imaginé des barreaux...
Au sens propre ce n'est pas le cas ici, c'est un titre qui ne fonctionnerai qu' au figuré.
Par contre, je suis tout a fait d'accord, Misericorde est bancal. Il a peut-être été pensé pour faire écho aux "mobiles" quoique là également, je les ai trouvé un peu fou et tiré par les cheveux, la folie de la vengeance a pris le pas sur la crédibilité...

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Mousseline le Jeu 31 Jan 2013 - 16:54

Mais oui on en parle tellement que... Je me demandais même si je ne devrais pas tenter... Je l'avais même ajouté à ma liste polars-étrangers dans mes favoris.

Mais hum... jusqu'à d'autres avis plus enthousiastes, je vais laisser faire.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  catimini le Mer 6 Mar 2013 - 18:57

Misericorde de Jussi Adler Olsen
Editions France Loisirs
568 pages


L'histoire se déroule en deux temps.
D'une part, nous sommes en 2007 et nous avons Carl Morck un enquêteur de la criminel qui a perdu un de ses coéquipiers et l'autre qui est tétraplégique sur un lit d'hôpital. Carl Morck dont la femme avec qui il est séparé vit dans une cabane au fond de son jardin et dont le fils a élu domicile chez lui, va se retrouver mis au placard par son chef en l'installant au sous sol de la préfecture de police pour travailler sur des affaires non résolues .Il y voit là un moyen de se planquer ne se sentant plus à sa place après le drame qui l'a touché. On lui adjoint un assistant qui se nomme Hafez al Assad censé lui servir de chauffeur entre autre . Un assistant qui va se révéler par la suite être un excellent enquêteur mais qui dissimule un passé trouble.
D'autre part, nous avons l'histoire de Merete Lynggaard , une femme politique haut placée, qui démarre en 2002 juste après sa disparition, elle se retrouve séquestrée.
J'ai passé un bon moment avec ce polar danois. Le mystère autour de la diparition de Merete Lynggaard nous tient en haleine.
J'ai suivi avec plaisir Carl Morck et Hafez al Assad deux personnages tout a fait différents mais qui se complètent parfaitement.
J'ai hâte de lire la suite, Profanation, pour en apprendre un peu plus sur Hafez.

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
avatar
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 43
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Elfe le Mer 13 Mar 2013 - 11:05

Misericorde


Voilà un bon polar danois, doté d'une bonne intrigue, de personnages énigmatiques, et d'un enquêteur sarcastique à souhait. C'est surtout cet enquêteur: Carl, et son assistant Assad qui m'ont interpellée dans ce roman. On peut dire qu'ils font la paire. L'un marqué par une fusillade qui a coûté la vie de plusieurs de ses collègues, est relégué au sous-sol de la préfecture de police pour s'occuper d'affaires non résolues. L'autre, au passé trouble, embauché en tant que chauffeur va révéler au fil de l'enquête un sens de l'observation et de la déduction.
Une enquête leur ai confié, celle sur la disparition de Merete Lynggaard, femme qui incarnait l'avenir politique du Danemark.

Seul bémol: une intrigue qui s'essouffle et qui m'a lassée à une bonne moitié du roman. Sinon, c'est un bon polar.
Ma note: 4/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1781
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Clochette le Mer 13 Mar 2013 - 11:36

Je suis en train de le lire et pour l'instant j'aime bien. Je viens de passer la première moitié et j'apprécie que l'histoire prenne son temps parce que je pense qu'une enquête vieille de 5 ans ne se résout pas en 3 jours mais je peux comprendreque cela puisse lasser. Je suis contente de ton avis, Elfe, j'avais l'impression d'être une des seules à apprécier ce roman Very Happy
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Clochette le Mer 20 Mar 2013 - 8:35

Miséricorde de Jussi Adler-Olsen

Une femme croupit dans une "cellule" depuis 5 ans et ses persécuteurs ne lésinent devant aucune torture morale pour la maintenir en vie sans que celle-ci sache pourquoi.
Vouée à un brillante carrière politique au Danemark, Merete Lyyngaard a disparu du jour au lendemain au cours d'une traversée en bateau, sans qu'on ait jamais retrouvé son corps. Bien qu'elle ait eu de nombreux détracteurs, personne n'a jamais été inculpé, ni même son frère handicapé avec qui elle avait eu une dernière dispute juste avant sa disparition
Carl Mork, flic aux manières un peu inhabituelles, reprend l'enquête. Celui-ci, mis au placard, suite au décès d'un de ses co-équipiers au cours d'une affaire musclée, va désormais piloter le département "V" (créé pour obtenir des subsides de la part du gouvernement) et dont l'objectif sera de résoudre les vieilles enquêtes non résolues. Accompagné d'un équipier syrien (sorti d'on ne sait où !) il va ainsi remettre en lumière le passé de Merete et tenter de dénouer les nœuds de ce mystère.

Tout d'abord, j'aime bien les histoires de "cold case" et je dois dire que j'ai vraiment bien apprécié que l'auteur mette du temps à mettre son histoire en place, et que son énigme, vieille de 5 ans, ne soit pas résolue en deux coups de cuillère à pot. Le duo improbable que forment Carl Morck et Hafez El lAssad (?) m'a, de nombreuses fois, fait sourire. Hafez ne se démonte en rien et continue son petit bonhomme de chemin pour faire progresser l'enquête sans que Carl ne se doute de quoi que ce soit (encore qu'il se pose quand même quelques questions sur le passé de son partenaire). L'alternance entre les chapitres sur la progression de l'enquête (et la résolution de quelques affaires en parallèle) et les pensées de survie de Merete ont fait de ce roman pour moi un page-turner au suspens constant, et j'avais vraiment envie de savoir comment celle-ci allait s'en sortir et quels allaient être les moyens pour l'équipe du Département V pour l'y aider. (mais que l'on devine néanmoins assez rapidement)

Je pense lire avec plaisir le deuxième opus de ce tandem

Ma note : 3,5/5


Spoiler:
Pour moi, le titre de "Miséricorde" tient à ce que les coupables reprochent à Merete et explique son maintien en captivité.
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Miséricorde

Message  nauticus45 le Mer 17 Avr 2013 - 19:14




  • Broché: 489 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (5 octobre 2011)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226229930
  • ISBN-13: 978-2226229939



Résumé:

Début 2002: politicienne réputée mais très secrète, Merete Lyyngaard disparaît lors d'un voyage en ferry qu'elle avait entrepris avec son frère handicapé, Oluf. 2007: Carl Mock, un policier expérimenté qui vient de voir lors d'une attaque un de ses équipiers tué par balle à côté de lui et l'autre prendre une balle dans la colonne vertébrale, se voit proposer la tête d'une nouvelle partie de la brigade criminelle, le département V, joli placard placé au sous-sol du bâtiment de la crime où il sera assisté par un homme d'entretien d'origine syrienne. Après quelques jours passés à faire la sieste dans son nouveau bureau, Carl se penche sur ses nouveaux dossiers, dont le premier est celui de la disparition de Merete.

Commentaire:

Ce roman m'a vraiment beaucoup plu, c'est un polar très classique mais quand même très prenant. Le personnage principal, Carl Mock, ressemble à la plupart des policiers de polar, c'est un vieux briscard un peu désabusé mais à l'instinct très aiguisé, en revanche son "assistant" est beaucoup plus atypique, et on se demande souvent à son sujet s'il est complètement stupide ou au contraire très malin! Le suspense, lui, tient naturellement au sort de la victime, Merete Lyyngaard, mais surtout au fait que le temps se déroule différemment pour elle et Carl, on passe ainsi de 2002 à 2007 au fil des chapitres avec parfois des accélérations du temps pour l'un et des ralentissements pour l'autre, et c'est ce qui nous tient en haleine du début à la fin.

5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Mer 17 Avr 2013 - 20:35

Merci, j'ai vraiment envie de connaître cet auteur, je prends note flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  nauticus45 le Jeu 18 Avr 2013 - 11:23

C'est le premier roman que je lis de lui mais ce ne sera pas le dernier, j'ai vraiment aimé et je le conseille!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Lacazavent le Jeu 18 Avr 2013 - 11:41

Nauticus : Penses-tu lire d'autre de ses ouvrages ?

Very Happy J'avais beaucoup aimé le personnage de l'assistant
Spoiler:
Je trouve son passé bien mystérieux, je me demande si on en saura plus dans ses autres romans. En tout cas j'aimerai bien savoir ! scratch

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  nauticus45 le Ven 19 Avr 2013 - 11:36

Lacazavent,
Spoiler:
j'ai aussi beaucoup aimé ce personnage et je me demande aussi si l'auteur en dit plus dans la suite, je me demande notamment s'il ne serait pas irakien, comme le suppose Carl...
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Mar 4 Fév 2014 - 17:19

Dossier 64         
Jussi Adler Olsen  
  Albin Michel janvier 2014 
I   604 pages

Quatrième de couverture
À l’origine d’un véritable phénomène d’addiction chez les lecteurs, les enquêtes du Département V ont fait de Jussi Adler-Olsen, Grand Prix policier des lectrices de Elle et Prix polar des lecteurs du Livre de poche, une figure incontournable du thriller scandinave. La nouvelle enquête du trio formé par l’inspecteur Mørck et ses assistants Assad et Rose fait monter la tension d’un cran en nous plongean dans le sombre passé politique du Danemark. 
Copenhague. Une brutale agression dans les quartiers chauds de Vesterbro incite Rose à rouvrir un cold case sur la disparition inexpliquée d’une prostituée. Cédant à ses pressions, le Département V exhume une affaire macabre datant des années 50, dont les ravages dévoilent le visage d’une société danoise loin d’être exemplaire…
Mon avis
Avec cette histoire c’est un mystérieux dossier 64 qui se profile. Tout d abord les principaux personnages sont tous d’une telle intensité, qu’il est tout à fait impossible de les quitter sans regrets. J’ai aimé l’inspecteur Mork, un homme un peu bourru avec ses assistants, j’ai adoré Assad, le syrien, un personnage atypique, premier assistant de l’inspecteur, il y a aussi Rose aimant changer de personnalité selon son humeur. Deux points forts dans ce roman qui commence en 1985 avec une scène qui lancera toute l’intrigue. Cette période va alterner avec 2010, lorsque le département de l’inspecteur Mork a reçu pour mission de rechercher des personnes disparues en 1985, j’ai aimé cette alternance dans la narration amenant le lecteur à suivre l’évolution de l’intrigue. D’autres femmes dont la plupart ont disparu, vont aussi habiter le roman, on découvrira l’histoire de certaines d’entre elles, lors de 2010, en voici un exemple….
Spoiler:
Elles étaient menées à la baguette et brutalisées quotidiennement par un personnel sans qualification qui considérait ces filles, ainsi qu'on les appelait là-bas, comme des êtres inférieurs. Elles étaient surveillées nuit et jour. Il y avait des cellules on l'on mettait à l'isolement celles qui refusaient de marcher au pas. Elles pouvaient y rester des jours et des jours. Si l'une de ces filles nourrissait quelque espoir de partir un jour de Sprogø, il fallait de toute façon qu'elle accepte d'abord d'être stérilisée. Stérilisée de force ! On leur enlevait tout.
Le lecteur est directement plongé dans une histoire de vengeance, le commissaire devra cette fois dans le milieu d’une société secrète et politique sous la direction d’un certain Curd Wad obsédé par l’idéal d’un peuple pur, ce qui m’a fait penser à une certaine extermination. Un thriller comme je n’ai jamais lu, écrit d’une main de maître, une pincée d’humour, des faits terribles mais qui passe bien dans la lecture, mais alors quelle fin inimaginable, stupéfiante tellement imagée qui m’a laissée pantoise. Je suis franchement stupéfaite par l’imagination de Jussi Adler-Olsen, lisez-le vous ne serez pas déçu.  Un tout gros coup de coeur . 5/5

 
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  dodie le Dim 4 Mai 2014 - 14:28

Miséricorde

 Carl Morck est un policier mis sur la touche par ses supérieurs depuis qu'une affaire qui a mal tourné, provoquant la mort d'un de ses co-équipiers, l'a complètement déstabilisé. Il se voit confier un nouveau département, le département V chargé d'élucider les affaires classées. Pour cela on lui adjoint comme homme à tout faire Assad, un homme bien mystérieux qui se dit d'origine syrienne. 
 Rapidement Carl se penche sur le cas de Merete Lyyngaard, une femme politique très prometteuse disparue sans laisser de traces 5 ans plus tôt.
Parallèlement nous suivons le récit de Merete depuis les jours précédant sa disparition.

Il s'agit là d'un polar bien classique mais l'alternance des chapitres concernant Carl d'une part et Merete d'autre part relance sans arrêt le suspens et il est très dur de le lâcher. 
Si le scénario est sans grande surprise, l'intérêt vient surtout des deux personnages: Carl , policier désabusé, et surtout Assad, qui à mon avis est bien plus qu'un simple réfugié politique . Peut-être, les tomes suivants m'en apprendront-ils un peu plus......

Au final, un polar bien sympathique 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Lacazavent le Dim 4 Mai 2014 - 20:08

Je reprendrai bien cette série  PAL   Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  cookie610 le Lun 5 Mai 2014 - 18:45

Idem que Lacazavent, je lirais bien le tome 2, j'avais bien apprécié le 1.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4734
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  nauticus45 le Jeu 15 Mai 2014 - 7:20




  • Broché: 576 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (3 janvier 2014)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253179035
  • ISBN-13: 978-2253179030



Résumé:

Toujours au département V et donc en charge des affaires non élucidées, Carl Morck et son assistant Assad voient apparaître mystérieusement sur le bureau de Carl un dossier très inattendu. Ce dossier concerne un double homicide survenu en 1987, à l'époque une bande d'enfants de la bonne société avaient été inquiétés et l'un d'eux avait avoué. Depuis il purge sa peine et donc l'affaire a été officiellement élucidée. Mais en y regardant de plus près Carl Morck se rend compte que l'affaire a été élucidée un peu trop vite. il décide donc de rouvrir l'enquête, malgré la pression de sa hiérarchie et des enfants suspectés à l'époque, devenus de riches et puissants personnages...

Commentaire:

J'avais beaucoup aimé "Miséricorde" mais j'ai encore plus apprécié cette deuxième enquête du département V! Carl Morck et Assad sont fidèles à eux-mêmes (le mystère autour d'Assad se fait même un peu plus épais) et les suspects sur lesquels ils entourent sont puissants et vraiment dangereux. Au fil de leurs découvertes Carl et Assad n'en reviennent pas, ils sombrent dans l'horreur et nous avec. Mais comme dans Miséricorde, tout est calculé et crédible, et on se laisse emporter par l'enquête, de plus ne plus pressés de savoir si les coupables vont finalement payer pour leurs crimes.

5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Ven 8 Aoû 2014 - 12:10

Miséricorde               
Jussi Adler Olsen    
Livre de poche  octobre 2014   
              526 pages
Quatrième de couverture
Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encre. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Mørck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne. Pour eux, pas de cold case ...


Mon avis
Voici un bon thriller ou polar, c’est selon, bien écrit, un rythme narratif facile à suivre. J’ai aimé le duo Carl Morck et Assad au passé mystérieux, ce dernier engagé comme homme à tout faire mais avec des idées plein la tête. Un roman très difficile à lâcher, d’autant plus que le suspense nous laisse haletant jusqu’à la fin. Je ne saurais en dire plus pour ne rien dévoiler et laisser ce plaisir aux prochains lecteurs. J’ai acheté le livre suivant  que je me réjouis de lire……4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Philcabzi le Sam 9 Aoû 2014 - 0:36

Miséricorde
Ed. Albin Michel, 2011, c2007 (traduit du danois par Monique Christiansen), 526 pages

Ma note : 5/5 coeur

Mon avis:
Ah ça c'est le genre de livre qu'il me fallait pour me redonner le goût de la lecture.  Hier soir j'en étais à la page 200 et j'ai lu les 326 pages restantes dans un seul souffle, ne m'arrêtant que pour me faire une petite collation.  J'ai énormément aimé les deux personnages principaux, soit l'inspecteur Carl Morck et son improbable assistant Assad.  J'ai aimé que l'histoire ne soit pas totalement linéaire, que l'auteur nous amène tout pleins de d'histoires secondaires pour nous dévoiler son intrigue au compte-goutte.  Oui j'ai découvert très tôt qui était derrière l'enlèvement de Merete mais ça n'empêche pas que je ne pouvais pas m'arrêter de lire pour savoir ce qui advient vraiment à la fin.  Bref, il est certain que je vais mettre la main sur les autres tomes de cette série!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  dodie le Ven 5 Déc 2014 - 12:23

Profanation

Deuxième enquête menée par le département V des affaires classées. Cette fois Carl et Assad qui commencent à former un joli duo vont devoir se frotter à la "haute société" qui utilisera son pouvoir pour entraver leur enquête.
Les personnages principaux sont toujours aussi attachants et une troisième recrue Rose leur vient en aide. L'intrigue est bien ficelée et ce polar se lit très facilement. 
En un mot un thriller efficace qui tient toutes ses promesses.
Je lirai avec plaisir la suite de ces enquêtes.
Ma note 4,5/5


Dernière édition par dodie le Ven 5 Déc 2014 - 13:44, édité 1 fois
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Ven 5 Déc 2014 - 13:05

Je comprends pourquoi je n'ai pas trouvé Olsen dans rechercher, je vois que les critiques de Olsen sont placées dans Ossen... flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  lalyre le Ven 5 Déc 2014 - 13:08

Profanation  
  Jussi Adler Olsen   
 Livre de poche janvier 2014           
       571 pages


Quatrième de couverture

Sur le bureau de l’inspecteur Carl Mørck, chef du département V, le dossier d'un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » d’un des leurs. Mørck s'aperçoit que l'affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l’enquête. Cercles fermés des milieux d'affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie... Adler-Olsen mêle suspense implacable et regard acerbe sur son pays. Après Miséricorde, Profanation ne décevra pas les fans du cynique Carl Mørck et de son assistant syrien, l’imprévisible Assad.

Mon avis

Ce deuxième livre est encore mieux réussi que Miséricorde, j’ai trouvé Carl Mork encore plus sympathique, peut-être parce qu’on le connait mieux, je comprends son désarroi lorsque son ami Hardy, paralysé lui demande d’abréger sa vie. Il est très maladroit avec sa psy, là je le trouve émouvant, cette enquête qu’il mène avec Assad, qui devenu son assistant, nous permet de mieux connaitre ce dernier qui fait preuve de beaucoup d’ingéniosité pour maintenir le calme Carl et Rose, une nouvelle venue qui ne manque pas d’humour, ce qui irrite Carl…Kimmie qui fait partie du groupe de tueurs est très attachante, jadis elle avait une vie aisée, mais une enfance triste, maintenant elle vit dans la rue, se cache, mais de qui a-t-elle peur ? De la police ou des trois autres tueurs dont elle était sous l’emprise….Une enquête très difficile créant un suspense intolérable jusqu’à la fin car j’avais envie que Kimmie s’en sorte, cela on le saura dans les dernières pages. J’ai hâte de me procurer (Délivrance) le troisième de la série. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Lacazavent le Ven 5 Déc 2014 - 15:09

C' est rectifiée, merci Lalyre avec Dodie vous me donnez bien envie de reprendre cette série Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jussi ADLER-OLSEN (Danemark)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum