DUENAS Maria (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DUENAS Maria (Espagne)

Message  nitou le Ven 4 Jan 2013 - 13:04




"L'Espionne de Tanger"

de Maria Duenas
599 pages
éditions : Robert Laffont
traduit de l'espagnol par Eduardo Jiménez
1er roman

Trahie par l'homme qu'elle aimait, Sira, vingt ans, se retrouve seule dans Tétouan. La guerre civile ravage l'Espagne et elle ne peut rejoindre sa mère à Madrid. Sans argent, sans amis, elle ne doit sa survie qu'à son talent : la couture. Comment peut-elle imaginer qu'en montant un atelier de confection elle se prépare à une existence d'aventurière? Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, les riches expatriées retenue au Maroc par les hostilités affluent chez la jeune femme: elle seule sait recréer les derniers modèles de Paris. Sira conquiert ainsi ses entrées dans les plus grandes maisons, ou se fomentent les alliances entre nazis et franquistes. Bientôt, elle est approchée par les services secrêts britanniques. Pour eux, la couturière aux doigts d'or invente un très astucieux système de communication cryptée. Mais la guerre des espions n'est pas un jeu d'enfant. Envoyée à Tanger, à Madrid et à Lisbonne, Sira doit déjouer les pièges très sophistiqués d'ennemis aux manières policées, mais à la férocité bien réelle.

Maria Duenas, née en 1964, est docteur en philosophie anglaise et professeur à l'université de Murcia. Roman d'amour et d'amitié, roman d'espionnage riche en rebondissements et chronique d'une époque, L'Espionne de Tanger a connu dès sa parution un énorme succès en Espagne.


Mon avis :
j'ai passé un très agréable moment de lecture. L'héroine se laisse embarquer dans la grande histoire sans trop s'en rendre compte et l'on découvre avec elle des lieux, comme le protectorat espagnol au Maroc, l'Espagne franquiste,ravagée par la guerre civile qui hésite à s'investir dans une guerre mondiale, et le Portugal.Sous couvert de ce destin de femme original, ce livre en mettant en scène des personnages ayant vraiment existé nous donne un éclairage original sur le rapport entre fanquistes et nazis. L'intrigue est bonne et le personnage principal évolue durant ces 600 pages.
en conclusion :roman d'amour, roman historique, roman d'espionnage . Un bon roman distrayant et très instructif.

Ma note : 4/5

avatar
nitou

Nombre de messages : 467
Age : 44
Location : nantes
Date d'inscription : 18/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum