Edmond HAMILTON (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edmond HAMILTON (Etats-Unis)

Message  gallo le Jeu 6 Nov 2008 - 9:50

De : lejeez (Message d'origine) Envoyé : 19/05/2007 20:10
Edmond Moore Hamilton : Ecrivain de Science Fiction américain (1904-1977)

Sa première nouvelle, Le dieu monstrueux de Marmuth (The Monster God of Mamurth), fut éditée en 1928. Il écrivit par la suite sous divers pseudonymes dont celui de Brett Sterling.

À partir du milieu des années 1940 il participa à l'écriture de Superman pour l'éditeur DC Comics. Superman Under the Red Sun, paru en 1963 dans le 300ème numéro du journal Action Comics, est l'un de ses scénarios les plus célèbres. On y retrouve de nombreux éléments de sa nouvelle Ville sous globe (The City At World's End), écrite en 1951.

Il fut l'un des fondateurs du space opera avec E.E. "Doc" Smith. Ce sous genre littéraire fut popularisé à partir des années 1940 par, entre autre, le personnage de Captain Future, dont l'histoire fut adaptée à la fin des années 1970 pour la série animée Capitaine Flam.

(source : wikipedia)

Edmond HAMILTON: LA VILLE SOUS GLOBE
Pays : Etats-Unis, 1951, City at World’s End
Editeur : Terres de Brumes, 2005

Dans les années 50, la petite ville de Middleton est frappée par une bombe. Après l'explosion, la ville réapparaît, mais la terre a complètement changée, à la place des champs et des villes aux alentours, se trouve un gigantesque désert. La température est beaucoup moins clémente, et les ressources énergétiques viennent à manquer, ce qui contraint les habitants de Middleton à trouver un autre endroit, qui sera une étrange ville protégé par un dôme, sous lequel, la chaleur est conservée...


Roman SF plutôt classique des années 50's, il n'a cela dit pas trop mal vieilli. Les évènements s'enchaînent, et pour ne pas gâcher la lecture, je vous ai résumé juste le début...En effet, il n'y a rien de vraiment nouveau dans ce roman, mais il mêle, plus ou moins habilement tous les grands thèmes de la science fiction, qui sont regroupés en général sous la même problématique qui oppose les réactionnaires qui veulent recouvrer la vie d'antan, et les réalistes qui cherchent à s'adapter à leur nouvel environnement. Même l'histoire d'amour se greffera à cette question. Il y a un peu de mysoginie à certains endroits, mais elle semble feinte car le personnage féminin, quoique secondaire, est le plus intéressant et le plus complexe de l'histoire.


Assez réaliste quand est traitée la réaction des hommes et à la fois très encré dans le genre romanesque, avec une sorte de crescendo dans les évenements sciencefictionesque, ce roman passe agréablement le temps, et on peut le lire afin de dévcouvrir un roman certes mineur, de la science fiction des années 50, où on ressent le contexte de la guerre froide, la peur du progrès technique, un "hymne" à la tolérence.

3.5/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les loups des étoiles

Message  Ondine le Mer 21 Déc 2011 - 22:04

Les loups des étoiles regroupe trois romans: L'Arme de nulle part; Les mondes interdits; Le monde des loups.
Folio SF, 631 pages
4/5

4eme de couverture:
Morgan Chane est le seul Loup des étoiles d'origine terrienne, un pirate, un pilleur, un assassin sans scrupules doté d'une force physique et de réflexes hors du commun, acquis grâce à la gravité de la planète des loups, plus forte que sur les autres planètes. Après avoir tué un de ses pairs, il se voit obligé de fuir pour sauver sa vie et se retrouve dans le vaisseau de mercenaires en pleines tractations avec deux planètes et deux peuples dont l'un aurait pris possession d'une arme secrète extrêmement puissante... Désormais Morgan Chane devra fuir les loups des étoiles qui cherchent à se venger de lui, cacher sa véritable identité pour rester en vie, et affronter les dangers des mondes interdits...

Critique:
Edmond Hamilton n'est pas n'importe qui dans le monde de la SF et sa femme non plus: lui a crée le personnage de Capitaine Flamm et est considéré comme l'inventeur du Space opéra et elle, et bien c'est la scénariste de l'Empire contre-attaque, rien que cela!
Après coup, on comprend mieux pourquoi on avait cette vague impression de Han Solo, d'étoile noire, de Chewbacca et de vaisseau impérial gigantesque en forme de triangle... mais oui! voilà pourquoi à la lecture, certaines images qui viennent à l'esprit sont celles de la Guerre des étoiles! Pourtant les histoires sont bien différentes et Les loups des étoiles possède un univers qui lui est propre. On suit les aventures de Morgan Chane avec grand intérêt, les rebondissements s'enchaînent et on ne s'ennuie pas une seconde!
Je recommanderais la lecture du Cycle de Tchaï en particulier et de Jack Vance en général à ceux qui auront aimé la lecture des loup des étoiles ou vice-versa!

Ondine

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edmond HAMILTON (Etats-Unis)

Message  veilleur le Dim 7 Oct 2012 - 12:59

La vallée de la création
Terre de brume, 2005
160 pages

Voici un petit roman que l'on peine à ranger dans la catégorie de la science-fiction, même s'il s'y apparente par moment, surtout vers la fin, lorsque l'on constate l'origine de la caverne de la création. Les lecteurs auront un arrière de goût de 2001 Odyssée de l'espace en lisant certains passages ! Roman court et facile à lire, entièrement porté par une action que d'aucuns pourraient penser simplette mais qui a la force de la cohérence et fait que ce livre peut aussi être lu par les plus jeunes (15 ans).

L'auteur s'attache à une équipe de mercenaires recrutés pour aider un clan humain à combattre un autre clan allié à des animaux possédant une intelligence humaine (chevaux, aigles, loups, tigres). Le lecteur découvre petit à petit pourquoi ces bêtes ont une intelligence aiguë et pourquoi ils revendiquent le même rang que les humains au sein de cette vallée perdue. L'action se passe dans les montagnes de l'Himalaya, dans une vallée isolée du monde qui apparaît comme une sorte d'arche de Noé.

La partie la plus réussie du roman est celle où le protagoniste se trouve enfermé dans le corps d'un loup et en ressent toutes les sensations. Ce passage est très bien vu. Pour le reste, les lecteurs pourront estimer que ce roman est de seconde catégorie mais il a la fraîcheur des nouveaux mondes que l'on découvre.

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Les Rois des Etoiles

Message  Chiwi le Mar 13 Nov 2012 - 15:55

L'histoire : John Gordon est un petit comptable de New York. Plusieurs nuits d’affilée, une voix tente de prendre contact avec lui. Quand il accepte de lui répondre, elle lui explique qu'elle vit dans vingt mille ans et qu'elle veut qu'ils échangent leurs corps. Gordon accepte et il se retrouve en 20 000 et des briquettes en plein milieu d'une guerre intersidérale entre un empire et un autocrate cynique.

Ce que j'en pense : Écrit en 1947, Les rois des étoiles un space opera à l'ancienne, un peu fantasque. Le principe de l’échange des corps même aujourd'hui semble irréalisable et dans son genre me fait penser à la manière de John Carter de voyager vers Mars.

Rédigé juste après la Seconde guerre mondiale, dans un contexte où l'atome était l'arme absolue, Hamilton parsème ses combats de canons atomiques ou de fusils crachant des pastilles atomique faisant exploser les corps.

L’échange des corps et donc l’arrivée dans un autre monde pour Gordon permet de nombreux quiproquos créant des pointes d'humour. A côté de cet humour il y beaucoup de retournements de situations, des traîtres à chaque tournant de couloir.

Lorsque Gordon reprend possession de son corps, ses réflexions m'ont fait penser à la fin de L'Homme de Rio où Belmondo sort "Quelle aventure".

Au final c'est un roman qui par des moments peut paraître un peu daté mais les rebondissements, les situations invraisemblables effacent cela et je ne me suis pas ennuyé un seul moment.

4/5
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edmond HAMILTON (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum