Marek HALTER (Pologne/France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marek HALTER (Pologne/France)

Message  gallo le Jeu 6 Nov 2008 - 9:33

De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 26/08/2005 15:09

Marek HALTER La bible au féminin

Sarah tome1 4e de couverture

On disait de moi que j'étais la plus belle des femmes. D'une beauté qui faisait peur autant qu'elle attirait. Une beauté qui a séduit Abram dès son premier regard sur moi. Une beauté qui ne se fanait pas, troublante et maudite comme une fleur qui jamais n'engendra de fruit. ". Quelle est donc l'histoire de cette femme si belle qui accompagna Abraham, père du monothéisme, sur les routes de Mésopotamie, de Canaan et d'Égypte ? Épouse aimante d'un homme promis par Dieu à fonder un grand peuple, Sarah traverse toutes les épreuves de la stérilité : le sentiment de culpabilité, le mépris, l'adultère, le choix de l'adoption ou de la mère porteuse... Passionnée et bouleversante, elle est l'une des héroïnes les plus modernes de la Bible.

Tsippora tome 2 4e de couverture

Il y a plus de trois mille ans, une enfant noire est recueillie au bord de la mer Rouge. On l'appelle Tsippora, l'" Oiseau ". La couleur de sa peau a déjà décidé de son avenir : nul ne la voudra pour épouse. Un jour, pourtant, près d'un puits, un homme la regarde comme aucun autre. Il s'appelle Moïse et fuit l'Égypte. Amante passionnée, épouse généreuse, Tsippora la Noire, l'étrangère, la non Juive, porte la
destinée de Moïse à bout de bras. Oubliant ses craintes et ses doutes, il entend grâce à elle le message de Dieu et léguera à l'humanité ces Lois qui, aujourd'hui encore, protègent les faibles contre les forts. Mais son amour pour Moïse menace Tsippora : dans la cohorte des Hébreux de l'Exode, son destin de femme à la peau noire la rattrape...

Lilah tome 3 4e de couverture

En 397 avant J.-C., Lilah entrevoit le destin de son frère bien-aimé, Ezra: être l'instigateur du renouveau du peuple juif, qui, au cours de siècles d'exil à Suse et Babylone, a oublié ses origines, et parfois même son dieu. En accord avec le roi de Mésopotamie, Ezra part pour Jérusalem afin de reconstruire le Temple détruit et de rappeler aux Juifs leur identité. D'une intelligence aiguë, fin connaisseur des lois de Moïse, Ezra a une idée de génie qui permettra la survie de l'identité juive à travers les siècles: ce n'est pas en érigeant des temples que le peuple juif survivra, mais en inscrivant dans sa mémoire, génération après génération, les textes bibliques.

Cependant la ferveur religieuse d'Ezra tourne à l'intransigeance: pour conserver la pureté du peuple juif, il ordonne la répudiation de toutes les épouses étrangères et de leurs enfants. Révoltée par la douleur de ces femmes, Lilah se dresse contre l'extrémisme de son frère et organise la résistance.

Donc ces trois volumes que j'avais trop de peine à résumer nous raconte l'histoire de trois femmes de la bible avec chacune une belle histoire d'amour.J'ai lu ces histoires comme des légendes et je ne sais s'il faut les considèrer comme historiques à cause de tous les évènements qui se passent au nom des dieux.J'aimerais poser la question à l'auteur.J'ai aimé le style donc je note

4/5
Lalyre


De : sweety_delphine Envoyé : 05/12/2006 20:09
Marek HALTER La bible au féminin tome 2: Tsippora

Tsippora est une femme biblique moins connue que Sarah (la bible au féminin tome 1) qui mérite pourtant que l'on parle d'elle.
Tsippora est la fille adoptive du sage Jethro habitant les terres de Madiân où Moïse s'est exilé après sa fuite d'Egypte.
Tsippora est originaire d'Afrique Noire, de part sa couleur, personne ne voudra l'épouser malgré sa beauté, son intelligence et sa gentillesse.
Elle rencontre Moïse qui a fui l'Egypte après avoir tué un egyptien. Ils sont fascinés l'un par l'autre et une grande histoire commence.
Il faut prendre le livre comme un bon roman et non pas comme une référence historique. L'écriture est toujours aussi plaisante. Je l'ai trouvé moins érotique que le tome 1 et ce n'en est que mieux. Il est plus tendre, sentimental et en même temps conflictuel. Tsippora et Moïse jouent beaucoup au chat et à la souris.
En tout cas, j'ai bien plus préféré ce tome que le premier et j'ai apprécié l'histoire de Tsippora. C'est une femme qui m'aurait plue.

majanissa

De : lalyre7032 Envoyé : 19/11/2006 10:48
Marie - Marek Halter
Robert Laffont

L'auteur nous raconte une Marie avec beaucoup d'imagination,Marie qui s'appelle Miryem dans le roman,a une douzaine d'années lorsqu'un soir elle sauve Barabbas en le cachant de la fureur de Hérode qu'il provoque sans cesse.Dans un monde judéen martyrisé par le sanguinaire Hérode,la jeune Miryem se révolte contre la misère des hommes et le silence de Dieu.Jeune fille dynamique,subtile,volontaire et émancipée,elle apprend les textes de ses ancêtres et cette profonde culture lui permet de faire face à son destin et de mieux comprendre l'avenir de son pays.Cette part inconnue de la jeune fille avant la mère que l'auteur essaie de nous faire comprendre,c'est qu'elle sait que seul un roi,fils de Dieu,porteur de paroles universelles,pourra engendrer le futur et que cet homme sera son fils.Marie devient alors une figure emblèmatique car non seulement elle aurait mis Jésus au monde mais elle aurait jouer un rôle dans le plus grand bouleversement spirituel de tous les temps.

Mon avis : C'est un livre à débats car étant très romancé prète à confusion,que penser lorsque Miryem annonce qu'elle est grosse et cela en restant pure,je pense que tout cela vient de l'imagination de l'auteur que j'aime beaucoup.Mais ce livre m'a un peu décue.
4/5


De : Profgéo Envoyé : 29/01/2007 03:12
Marek HALTER La bible au féminin
Pour ma part, j'ai lu la trilogie des Héroïnes de la Bible et Marie est dans ma liste à lire.

J'ai bien aimé, mais des trois livres, il me reste une impression que c,est la folie des hommes qui guide le monde et que même toute la sagesse du monde ne peut le contrebalancer. Ces livres sont à la fois plutôt négatifs et en même temps, ils ouvrent les yeux sur des réalités que l'on préfèreraient parfois oublier.

L'écriture est nette précise et certains passages écrits en italiques permettent de rajouter de l'émotion à l'ensemble. Pour ma part, j'ai refermé ces livres en me disant que selon Marek Halter, les femmes doivent être les seules à bénéficier de la présence d'esprit nécessaire pour en pas se faire avoir et tomber dans le fanatisme religieux. Un peu trop sombre pour moi.

cote 2/5 pour les trois livres


De : lassy Envoyé : 01/02/2007 20:25

Marek Halter: Marie

C'est sa jeunesse qui est le centre du roman. Qu'est-ce qui va amener cette jeune fille à annoncer un jour, que quoique vierge, elle porte un enfant destiné à être le roi des juifs ? L'auteur nous fait le portrait d'une rebelle, au caractère bien trempé, dont l'ambition est de jouer un rôle dans la libération du peuple juif. C'est son côté social qui est mis en avant, sa relation avec sa famille, ses amis, ses amours (chastes, cela va sans dire). A part le fantôme d'un jeune homme qui lui rend visite, dont je ne comprends pas bien le rôle, d'ailleurs. L'auteur veut-il nous suggérer que la semence divine pourrait être de lui ????
je ne vois pas du tout ce que cela peut apporter au mythe et ce fantôme mis à part, tout le côté mystique reste dans l'ombre.

C'est par ce livre que je découvre Marek Halter. Il me semble que son propos audacieux, mettre les femmes en avant, le pousse à exagérer un peu : Marie est trop moderne à mon goût, et en cassant son image traditionnelle de femme modeste et réservée, je dois bien reconnaître qu'il dérange. Mais il sait captiver le lecteur, l'ambiance de l'époque et du lieu, basés sur une documentation solide (c'est mon avis, du moins) sont bien rendus, tout cela donne une histoire vivante, rythmée, bien construite, et surprenante. Mais je crois que je vais en rester là avec Marek Halter, je ne suis pas trop sensible à sa vision des choses...

3/5


De : pounette515 Envoyé : 19/02/2007 15:51
Sarah de Marek HALTER

Ce roman raconte l'histoire de Sarah, femme d'Abraham, qui quitta tout par amour pour cet homme.
C'est également l'épopée formidable d'un peuple vers la terre promise et l'abandon de multiples croyances pour celle en un Dieu unique, celui d'Abraham.

J'ai vraiment adoré ce roman.
Certes, je comprends le débat suscité: beaucoup d'imagination et de faits qui ne sont que des hypothèses.
Cependant, j'ai lu ce roman comme une légende qui m'a toutefois permis de mieux comprendre la naissance d'une religion, dans un contexte qui m'étais totalement étranger.
C'est surtout l'histoire d'une femme, prête à tous les sacrifices, et ce tout au long de sa vie pour Abraham...Quel courage!!

Je ne connaissais pas cet auteur...J'ai été embarquée dès la première ligne par une belle écriture fluide...
J'ai envie de dévorer touts ses livres.
Je continue d'aillleurs la suite de le second tome de la Bible au féminin.

Ma note: un gros 5/5


De : pounette515 Envoyé : 09/03/2007 14:00
Tsippora de Marek HALTER


Tsippora est une jeune femme noire qui a été recueillie bébé par le sage de Mâdian.
Elle a grandi et été considérée dans ce monde privilégié bien qu'elle ait consceince qu'aucun homme, du fait de sa couleur de peau, ne voudra d'elle pour femme.
Cependant, cela ne l'empêche pas d'être heureuse près de son père et ses soeurs, d'avoir du caractère et de savoir ce qu'elle veut...

Tout bouscule le jour où apparaît un jeune homme en fuite, venant d'Egypte et qui parle mal sa langue...Qui est-il cet inconnu qu'elle a pourtant déjà vu dans ses rêves?

Peu à peu, son peuple et elle-même découvrent le passé de celui qui se prénomme Moïse...

Dès lors, un homme et une femme hors du commun vont s'aimer, et n'avoir de cesse de pousser l'un et l'autre hors de ses retranchements.

Mon Avis: J'ai beaucoup aimé ce livre qui nous montre encore une fois l'histoire d'une femme pleine de courage et assumant ses convictions. De plus, le personnage de Moïse présenté comme un être doux et plein d'humilité m'a touché.

Ma note: 4.5/5

Pounette


De : Profgéo Envoyé : 10/05/2007 23:23
Marie, Marek Halter, 327 pages

C'est l'histoire de Marie, mère de Jésus telle qu'elle aurait réellement pu être. C,est son histoire au travers de l'histoire du royaume d'Israël à cette époque, avec ses hommes bons, les horreurs endurées par le peuple, la folie des rois et aussi la mascisme ambiant. C'est dans c'est univers que grandit Myriem, jeune fille belle, profondément bonne et d'une rare intelligence, chose qu'encore plus rare, elle pourra dévelloper. Dans le livre, elle choisit elle-même de devenir la mère du Messie et choisit de le faire parce qu'elle ne voit pas dans la violence la solution aux problèmes du royaume. Elle qui aime Barabas, elle refuse de l'épouser pour n'être la femme de personne, seulement la mère du Sauveur.

Bon livre, très bon livre, que j'ai lu en deux traits en prenant le temps entre les deux de cogiter un peu sur tout ça. Le récit est beau et montre à quel point sa situation de femme en Israël a valu à Marie beaucoup d'obstacles, mais que ceux-ci l'ont rendue plus forte et plus consciente de ce qui l'entourait. En compagnie de Joseph d'Arimathie, elle apprend à soigner les corps, mais en donnant naissance à son fils, ce sont les âmes qu'elle souhaitait soigner. Le récit est celui de Marek Halter, il prend toute les libertés d'écrivain pour reconstituer le cheminement de Marie depuis sa rencontre avec Barabas jusqu'à la naissance de Jésus. En cela, le livre n'est pas réel, il est plutôt une fiction romanesque, quoi que très bien documentée. On y découvre que Jésus est arrivé dans une phase particulièrement troublée de ce pays et que c'est en partie à cause de cela que son message a pu passé, lui qui fut nommé le roi des Juifs. Par contre, la finale m'a paru quelque peu bizarre et je me suis demandée si le bout de parchemin qu'il y retranscrit est vraiment réel ou tout simplement une façon de finir en expliquant la fin de Jésus et en un sens de sa vie d'homme. Une manière d'aborder une vérité qui fut transformé en mythe au travers des années.

Ma note: 3.5/5


De : Philcabzi5 Envoyé : 08/11/2007 13:27
Lilah, de Marek Halter
Edition 10/18, 2002, 657 pages

Note: 4.5/5

Mon avis:
J'aime beaucoup l'écriture de Marek Halter et sa façon de raconter l'histoire. Jamais on ne sent qu'il nous impose sa façon de voir, on comprends qu'il a écrit une fiction mais dont les bases sont historiques/bibliques. Des trois tomes de cette série, c'est l'histoire de Lilah qui m'a le plus touché particulièrement la fin tragique de sa vie.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  belledenuit le Jeu 21 Jan 2010 - 9:27

La reine de Saba
Editions Robert Laffont (2008) - 336 pages

Quatrième de couverture :

Elle était noire. Elle était belle. Elle subjuguait par son esprit. Guerrière, elle imposa la paix, neuf siècle avant notre ère, sur le fabuleux royaume de Saba, pays d'or et d'encens.
Mais sa plus belle bataille fut celle de l'amour et de l'intelligence mêlés. Elle défia le roi Salomon par le jeu des énigmes. Vaincue, elle se donna à lui pour trois éblouïssantes nuits. Trois nuits que le chant du Cantique des cantiques inscrira pour l'éternité dans la mémoire amoureuse de l'Occident.
L'histoire nous dit que Makéna, reine de Saba, et Salomon, roi de Juda et d'Israël, eurent un fils, Ménélik, le premier d'une longue lignée de rois africains.
A la suite de la Bible, des Evangiles, et du Coran, la reine de Saba a fait rêver des générations de peintres, de poètes et d'écrivains. Aujourd'hui, s'appuyant sur les dernières fouilles archéologiques, Marek Halter part à son tour à sa rencontre. Il nous révèle une reine de Saba d'une modernité inattendue.

Mon avis :
La reine de Saba est le deuxième titre de l'auteur que je découvre. Si Le vent des Khazars m'avait emballé dans sa partie historique, j'ai été totalement envoûtée par l'intégralité de l'ouvrage La reine de Saba.
Même s'il est scindé en cinq parties, il n'en demeure pas moins que trois s'en détachent réellement : la vie de Makéda auprès de son père, Akébo le Grand, dans sa jeunesse puis sa vie en tant que reine de Saba et reconquête de son pays et enfin sa rencontre avec Salomon, roi de Juda et d'Israël.
J'ai beaucoup aimé la façon dont Marek Halter, avec un style plutôt simple mais précis, nous raconte l'existence de cette femme au caractère bien trempé et à la ruse efficace.
Depuis son plus jeune âge, son père savait quel genre de reine serait Makéda et Marek Halter, grâce à sa plume, fait revivre ce personnage haut en couleurs.
Malgré tout, je regrette que l'auteur ne soit pas allé au coeur de la stratégie militaire de cette femme lors des combats qu'elle a dû mener. Il parle d'idées pour gagner les batailles mais passe outre sur les précisions de sorte que le lecteur soit lui aussi dans la confiance.
Ces passages nous laissent donc sur notre faim. C'est dommage !
Néanmoins, pour ceux et celles qui veulent entrer dans la légende de la reine de Saba (parce qu'après recherches on ne sait pas si elle a réellement existé), cet ouvrage est un délice. Je l'ai d'ailleurs lu en 2 jours. C'est dire comme il est intéressant et prenant.

Ma note : 4/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Cyrielle le Mer 2 Mai 2012 - 8:04

TSIPPORA, LA BIBLE AU FEMININ T2


Présentation de l'éditeur
Il y a plus de trois mille ans, une enfant noire est recueillie au bord de la mer Rouge. On l'appelle Tsippora, l'" Oiseau ". La couleur de sa peau a déjà décidé de son avenir : nul ne la voudra pour épouse. Un jour, pourtant, près d'un puits, un homme la regarde comme aucun autre. Il s'appelle Moïse et fuit l'Égypte. Amante passionnée, épouse généreuse, Tsippora la Noire, l'étrangère, la non Juive, porte la
destinée de Moïse à bout de bras. Oubliant ses craintes et ses doutes, il entend grâce à elle le message de Dieu et léguera à l'humanité ces Lois qui, aujourd'hui encore, protègent les faibles contre les forts. Mais son amour pour Moïse menace Tsippora : dans la cohorte des Hébreux de l'Exode, son destin de femme à la peau noire la rattrape...

Mon avis: 4/5
J'ai lu le Tome 1, Sarah, avant de faire partie du forum et j'avais beaucoup aimé ce volume, autant que celui ci, ce qui confirme mon affection de Marek Halter, un de mes auteurs fétiches.
Encore une fois Marek Halter, nous conte les prémices de la religion juive de si belle façon que nous sommes totalement immergés dans ce récit.
Ce qui est intéressant dans cette série de La Bible au féminin, c'est que la place est donné à la femme d'un grand homme de la religion, qui était souvent mise à l'écart et d'autant plus Tsippora, qui était noire. Hélas le racisme était déjà d'actualité à cette époque...
Une belle épopée à la fin bouleversante.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  dodie le Dim 5 Fév 2017 - 17:24

La Reine de Saba


Marek Halter nous invite à un voyage dans le temps:le premier millénaire avant J.C., et dans l'espace: du royaume de Saba, Yémen et sud de l'Ethiopie actuels à Jérusalem. 
Ce roman "biographique" nous emporte auprès de la légendaire et mythique Reine de Saba. Reine de beauté, cultivée, guerrière et fine stratège, elle succomba à la sagesse du roi Salomon. Il est très facile d'être envoûté par ce personnage qui inspirait autant d'admiration et de respect. 
Nous découvrons à ses côtés le luxe pharamineux dans lequel vivaient ces souverains, mais aussi la jalousie et les actes de trahison qu'il provoquait. 
Avec une écriture fluide l'auteur nous plonge dans l'univers des plus grands peplum du cinéma américain...
Une lecture facile qui donne envie d'étudier de plus près cette période historique....
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4541
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Cyrielle le Dim 5 Fév 2017 - 17:58

J'ai très envie de lire celui-ci. 
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Cyrielle le Lun 13 Fév 2017 - 15:17

LA BIBLE AU FÉMININ TOME 3 LILAH


Lilah aime le Perse Antinoès depuis sa plus tendre enfance, Antinoès l'aime également d'un grand et bel amour, ils se promettent de s'épouser le moment venu. Mais Ezra le frère de Lilah qui étudie dévotement les Lois de la religion juive ne veut pas de ce mariage.
Lilah et Antinoès arriveront ils a tenir leur promesse ? Ezra qui devient de plus en plus fanatique arrivera t il à reconstruire le Temple de Jérusalem ?

Mon avis : 3/5
Un avis plutôt mitigé pour ce dernier tome de la trilogie La Bible au féminin.
J'ai trouvé le début poussif et à l'eau de rose avec l'histoire d'amour entre Lilah et Antinoès. Passé la première moitié du roman, l'action est plus intéressante quand Ezra parte avec son peuple reconstruire Jérusalem.
Marek Halter arrive toutefois à nous immerger dans cette époque lointaine, on visualise bien les lieux, les vêtements, les parfums.

Même si ce roman m'a moins emporté que les autres, Halter reste un auteur que j'apprécie beaucoup.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  lalyre le Sam 25 Fév 2017 - 10:03

Halter Marek         
  Le kabbaliste de Prague     
J’ai lu avril 2011    
ISBN 978 2 290 13630 0   
278 pages

Quatrième de couverture
À la fin du XVIe siècle, dans le ghetto de Prague, en proie aux persécutions, le grand Kabbaliste MaHaRal, pour défendre la population, façonne un être de boue à la force illimitée, le Golem. Mêlant fiction et réalité, hanté par les questions les plus contemporaines, Le Kabbaliste de Prague nous entraîne dans le monde mystérieux de la Kabbale au temps des bouleversements scientifiques de la Renaissance et des guerres de Religion. Un roman envoûtant, foisonnant d'érudition et d'émotion.

Mon avis
Ce roman est une histoire assez ardue surtout dans les cent première pages, à mon avis ce serait plutôt un conte philosophique qui nous entraine dans le quartier juif de Prague,  cela par la voix de David Gans. Qu’est-ce-que le Golem ? Serait-ce une légende ? Ce qui est certain c’est que dans ce livre plusieurs thèmes m’ont parus intéressants, car on y parle de kabbaliste, de rabbins, la foi judaïque et bien sûr le Golem. Marek Halter est un vrai conteur qui parvient à nous envouter et transporter dans le Prague du XVlème siècle, un dépaysement total qui fait du bien à l’âme. Pour écrire ce livre, il me semble que l’auteur a dû beaucoup se documenter, d’ailleurs un glossaire qui m’a aidée lors de ma lecture se trouve en fin du  livre. 4,5/5

Sources Wikipédia

David Gans né en 1541 à Lipptadt et mort en août 1613, était un penseur, mathématicien et astronome juif qui a étudié à Rome et notamment à Prague avec le Maharal.

Le Golem est,  dans la mystique puis la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d’argile, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre façonné afin d’assister ou défendre son créateur.
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Mandarine le Dim 26 Fév 2017 - 9:50

Ca a l'air bien intéressant, merci Lalyre!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2130
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Cyrielle le Dim 26 Fév 2017 - 10:41

C'est le second Halter que j'ai dans ma PAL et que je compte lire d'ici avril. Merci Lalyre pour ton avis  Very Happy
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  cookie610 le Jeu 2 Mar 2017 - 19:55

Marie
 
Note : 2.5/5
 
Résumé : Ce roman raconte la jeunesse romancée de Marie, la mère de Jésus, alors qu’elle est encore une jeune fille vivant dans Nazareth sous le règne du tyran Hérode. A l’époque, Miryem (son nom juif) vit avec ses parents, Joachim et Hannah, et tandis que Joachim se fait arrêté par les mercenaires du roi pour avoir défendu une vieille femme contre eux, Miryem s’allie à Barabbas, un voleur au grand cœur, pour essayer de le libérer.
 
Critique : Première fois que je lis un roman de Marek Halter et le bilan est pour le moins mitigé. Le sujet est on ne peut plus difficile à traiter à mon sens. Et personnellement, si je suis assez intéressée par tout ce qui concerne la mythologie de n’importe quelle religion, je ne suis pas du tout croyante et je suis même un peu septique par rapport à tout ça. Donc bon, je suis entrée dans le roman à la fois intriguée et sur mes gardes. Marek Halter nous dépeint une Marie très différente de la représentation classique qu’on peut en avoir, même si les textes ne dévoilent que peu de choses sur celle-ci. Le portrait qui en est fait un intéressant, Marie est obstinée, têtue, pleine d’audace et de bonnes volontés et avec une soif de justice insatiable, beaucoup moins lisse et douce que l’image populaire. On prend plaisir à la suivre elle ainsi que tous les personnages secondaires qui gravitent autour. L’histoire est pleine de rebondissements, un peu trop d’ailleurs, certains deviennent trop faciles à mon gout, et si le livre est assez court, il était temps que ça se termine. Au niveau de l’écriture, rien à dire. C’est limpide, fluide, elle nous embarque rapidement et ça se lit vite et bien. Mais ce qui pêche pour moi, c’est que cette biographie romancée est justement tellement romancée et fantaisiste qu’elle en perd toute crédibilité. La toute fin de l’histoire d’ailleurs est à la limite du grotesque (selon moi) et m’a laissé un peu perplexe. Bref, je suis un peu déçue par ce roman mais j’essayerais tout de même de redonner une chance à Marek Halter.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  géromino le Mar 18 Avr 2017 - 13:35

"Le kabbaliste de Prague"  J'ai lu 2016  282 pages


      Prague, 2e moitié du XVIe.    Comme dans de nombreux pays d'Europe à cette époque, les habitants du ghetto juif de Prague font souvent l'objet de violences voire de persécutions de la part des chrétiens, qui voient dans la religion judaïque la source de tous les maux.
      Dans cette Bohème médiévale, le jeune David Gans entre au service du Rabbi MaHaRal, le plus grand penseur hébraïque de l'époque. On le dit doté de grandes connaissances occultes et même de certains pouvoirs obscurs... David Gans devient raidement un élève doué et studieux; il bénéficie très vite de l'estime et de la confiance du MaHaRal. Une épidémie de peste se déclare dans la ville; pour mettre sa fille à l'abri du fléau, le MaHaRal confie à David la tâche de l'emmener en sécurité à Cracovie, le temps que la situation redevienne plus saine...


      Je ne vais pas tout résumer... Et le Golem dans tout ça?  Il intervient bien plus tard dans le livre: comme il était prévisible, les chrétiens s'en prennent aux juifs qu'ils accusent des pires crimes. Avec de la boue, le MaHaRal façonne une créature invincible qui tient en respect la population assassine.


     Un bon point: c'est un roman à forte teneur historique, basé sur des faits réels et sur une légende tirée du folklore juif d'Europe centrale. Les personnages principaux ont réellement existé (Le MaHaRal, David Gans, le roi Rodolphe, et quelques autres); les événements sont certainement vrais (persécutions des juifs, épidémie de peste...); la légende du Golem semble avérée. J'ai vraiment eu l'impression d'apprendre sur la communauté juive et sur l'Histoire.
     Pourtant, c'est un livre qui n'est pas toujours facile à lire, peut-être à cause d'une croyance difficile à percevoir pour un novice (que je suis); j'ai eu un peu de mal à tout saisir... Si l'auteur brode son sujet pour lui donner un tour romanesque (on ne peut trop lui en vouloir), par contre on découvre au travers la réalité de la communauté juive à cette époque et c'est ici que j'y ai trouver de l'intérêt. Mais l'intrigue peine à captiver, au moins dans sa première moitié. Il est vrai que l'on s'attend à entrevoir plus tôt dans les pages, le sujet principal (le Golem) mis en avant dans le 4e de couv. Il n'arrive qu'aux trois-quarts du livre, alors que déjà l'intérêt s'est émoussé...


Note:  3/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  kattylou le Mar 25 Avr 2017 - 11:20

Marek Halter - Le kabbaliste de Prague 
Le livre se situe dans le Ghetto de Prague au XVI ème siècle  et commence par une promesse . Celle de deux amis de marier leurs enfants.Le narrateur est l’un de leur compagnon David Gans astronome et mathématicien il est arrivé auprès du grand Rabbi dit le  Maharal pour approfondir ses connaissances.
Lorsqu’une épidémie menace la ville  les juifs du guettos sont pris à parti et le Maharal confie a David son bien le plus cher sa petite fille. Des années plus tard encore une fois pour protéger la cite juive rabbi Lew le Maharal va créer un colosse d’argile.
 
Après quelques pages un peu difficiles je suis entrée dans le roman . L’auteur raconte une histoire qui est en fait pretexte à nous parler de la sagesse kabbalistique et d'éstérisme. C’est un peu compliqué pour les néophytes mais cette érudition est donnée par petites touches tout au long du roman donc cela passe plutôt bien . Le Golem qui semble au centre du roman dans le résume  n’apparait que dans la troisième partie .
 J’ai particulièrement aimé l’aspect historique du roman nous sommes au XVI eme siecle. Prague fait partie du Royaume de Bohème un nouvel empereur Habsbourg est sur le trône. Ce souverain Rodolphe II protecteur des arts et des sciences est épris d’ésoterisme ne vous dira peut être rien mais c’est lui qu’Arcimboldo a représenté en légumes . On croise aussi les astronomes  Tycho Brahe, Johannes Kepler ou  Gallilée.
Bien sur le Golem pose d'autres questions sur la nature humaine .

J'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur ces différents personnages .Un petit remerciement à Geromino après avoir lu le prologue j'ai failli mettre le roman de coté 
4/5

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3396
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Lyreek le Lun 8 Mai 2017 - 16:04



La mémoire d'Abraham - Marek Halter
Pocket - 992 pages

Quatrième de couverture

Deux mille ans d’histoire d’une famille juive : de cette aube de l’an 70, où le scribe Abraham quitte Jérusalem en flammes, à ce jour de 1943, où l’imprimeur Abraham Halter meurt sous les ruines du ghetto de Varsovie. Cent générations qui, à travers les siècles et les événements, du Proche-Orient à l’Afrique du Nord et dans l’Europe entière, se sont transmis le » Livre familial « , mémoire de l’exil, jusqu’à Marek Halter, le dernier » scribe » qui, aujourd’hui, recrée pour nous la grande aventure au cœur de l’Histoire…

Mon avis

Un sacré pavé qui traverse les siècles pour nous raconter l’histoire d’une famille juive de génération en génération et d’exil en exil.
Et à travers l’histoire de cette famille, c’est celle de tout un peuple, sans cesse persécuté, chassé et contraint de se reconstruire encore et encore sans jamais perdre l’espoir de trouver un jour une terre accueillante.

C’est un livre très riche, qui nous fait voyager de Palestine en Pologne en passant par la France, l’Espagne et j’en passe.
C’est aussi et surtout un livre très émouvant qui nous permet de rencontrer une foule de personnages, scribes de père en fils puis imprimeurs, s’inscrivant tous dans la destinée familiale mais chacun avec sa propre histoire.
J’ai beaucoup aimé découvrir la vie de tous les descendants d’Abraham et notamment de ceux qui ont assisté et contribué aux débuts de l’imprimerie. De nombreux passages m’ont touché, d’autres m’ont révolté par leur injustice et leur cruauté.

L’écriture de Marek Halter est très fluide et pas un instant au long de ces presque 1000 pages, je ne me suis ennuyée. L’auteur m’a véritablement embarquée dans l’histoire de sa famille et j’ai apprécié les petits interludes entre certains chapitres où il évoque ses souvenirs et nous explique comment il a construit son livre et les difficultés qu’il a rencontrées.

Bref, c’est un très beau livre, très bien écrit et captivant de bout en bout. Un livre qui montre le courage d’un peuple de tout temps opprimé mais qui reste malgré tout toujours fidèle à ses croyances et ses valeurs.

Une très belle lecture.

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Les sept soeurs tome I : Maia de Lucinda Riley

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2288
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  géromino le Mar 9 Mai 2017 - 7:16

Merci Lyreek. Vu le nombre de pages, je n'avais pas eu le courage de m'y atteler tout de suite, mais ton avis conforte mon opinion: envisager ce livre obligatoirement! 

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marek HALTER (Pologne/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum