Antal SZERB (Hongrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antal SZERB (Hongrie)

Message  Lacazavent le Mer 3 Oct 2012 - 21:39




Diplômé de l’Université de Budapest, Antal Szerb (1901-1945) fut professeur d’anglais et d’allemand, mais sa véritable passion a toujours été la littérature. Auteur de romans, de nouvelles et de poèmes, il fut également président de la Société Hongroise de littérature à 37 ans. Il achève avant l’âge de 40 ans une Histoire de la littérature mondiale qui demeure en Hongrie l’un des meilleurs manuels en la matière. Juif converti au catholicisme par ses parents, il est néanmoins considéré comme juif par ascendance par les autorités. Il sera interdit d’enseigner, puis déporté au camp de travail forcé de Balf en 1944, où il mourra d’épuisement et de mauvais traitements en janvier 1945. Son œuvre est un savant mélange d’érudition, d’art, d’histoire et de politique.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antal SZERB (Hongrie)

Message  Lacazavent le Mer 3 Oct 2012 - 21:44

Oliver VII d' Antal Szerb
Viviane Hamy, Domaine étranger / 220 pages




« Depuis qu'il a quitté l'Alturie, il se trouve que le roi n'est accessible que par mon intermédiaire. C'est moi qui ai initié sa Majesté aux secrets de la vie, confia Saint-Germain avec un sourire subtil. - Alors, droit au fait : je suis un homme d'affaires. En haut lieu, on n'aspire qu'à voir Oliver VII reconquérir le trône et signer l'accord qui était prévu avec la Nordlande et moi-même. - Naturellement, monsieur Coltor. Nous avons reçu, aujourd'hui, un rapport de notre correspondant en Nordlande.
De Nordlande ? Alors la princesse Ortrud se trouve au Lido, également incognito ? Effectivement, elle est ici. Sandoval prit peur. Où Saint-Germain allait-il dégotter une princesse ?
- C'est magnifique ! marmonna le comte. Une partie royale commence, Sandoval. Nous allons arnaquer le plus grand escroc qui soit sur Terre.
- Et qu'y a-t-il à gagner ?
- Pour l'instant, je n'en sais rien. Nous aurons le temps de penser plus tard à ces détails matériels. Mille possibilités se bousculent dans mon esprit. Mais l'essentiel, jeune homme, c'est la beauté et le plaisir du jeu. »

Un roi qui ne voulait pas être roi, mais qui comprit que "L'histoire nous enseigne que les rois doivent simplement partir de temps en temps en voyage, tout comme les maris, afin qu'on ne se lasse pas d'eux''.



Un roman surprenant très plaisant à lire, érudit mais léger, plein d' humour de dérision tout en sachant rester crédible et au besoin sérieux. Les personnages sont fantasques et attachants. J'ai savouré avec délice l' histoire de ce Roi qui ne voulait plus être un Roi. Les pages se tournent toutes seules ou presque, on rit, on sourit, un roman contre la morosité.



4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antal SZERB (Hongrie)

Message  Lyreek le Dim 29 Nov 2015 - 18:06



La légende des Pendragon - Antal Szerb
Editions Viviane Hamy - 279 pages

Résumé

Nous sommes en 1933. János Bátky est un scientifique hongrois qui vit en Angleterre. Il est passionné de mysticisme et s’intéresse particulièrement au XVIIème siècle et aux Rose-croix, société secrète qui rappelle les francs-maçons si ce n’est que ces activités sont plus méconnues. Un soir, il rencontre le comte de Pendragon qui possède une collection d’ouvrages sur l’occultisme dans son château au Pays de Galles. Celui-ci invite János à venir lui rendre visite pour consulter les livres qui l’intéressent. Juste avant de partir, un coup de fil anonyme tente de dissuader János de partir mais poussé par sa curiosité, celui-ci décide de passer outre. Mais dès sa première nuit, de mystérieux événements se produisent…

Mon avis

J’ai apprécié la lecture de ce roman qui mélange habilement histoire, aventure, mysticisme et enquête policière. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. A la lecture de la quatrième de couverture, j’avais peur de tomber sur un roman poussiéreux et un peu barbant mais pas du tout. La légende de Pendragon est un roman plein de rebondissements et d’énigmes en tout genre qui vous tient accroché jusqu’à la fin du livre.

L’ambiance du manoir du Pays de Galles est très bien rendue, on s’attend vraiment à voir des fantômes a tous les coins de couloir. L’atmosphère est mystérieuse, menaçante. Ça ne donne pas vraiment envie de séjourner au château. Heureusement, le récit est émaillé de petites pointes d’humour qui permettent d’alléger l’atmosphère.

János est un personnage plutôt sympathique, curieux et passionné. Le comte lui est bien taciturne mais on comprend vite pourquoi. Malgré sa condition d’invité, János ne sent pas vraiment le bienvenu. Heureusement pour lui, il trouve meilleur accueil auprès d’Osborne, neveu du compte et de sa sœur Cynthia dont les charmes ne le laisse pas insensible. Venu pour étudier des livres, János va se retrouver entrainer malgré lui dans un enquête sur les origines de la famille Pendragon, dans une sinistre affaire d’héritage et dans une aventure inattendue sur les traces de ceux qui en veulent à la vie du comte de Pendragon. Pour un rat de bibliothèque, habitué à l’atmosphère tranquille du British Museum, c’est un sacré changement!

Le style est érudit mais sans être prétentieux, bien au contraire. On sent que l’auteur connait bien son sujet mais pour autant il ne se prend pas au sérieux. Je l’avoue, tous les détails sur les Rose-Croix ne m’ont pas toujours passionné mais ça reste bien articulé avec l’intrigue donc ce n’est jamais ennuyeux ou trop long.

Au final, j’ai donc été agréablement surprise par ce classique hongrois.


4/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antal SZERB (Hongrie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum