Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Aller en bas

Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Mer 5 Nov 2008 - 13:38

De : gallomaniac Envoyé : 11/06/2007 10:42
Claude IZNER - Mystère rue des Saints-Pères, polar
Ma note 3/5
Edition 10/18, 2003, 283 pg.

Claude IZNER est le pseudo de deux soeurs, Liliane Korb (née 1940) et Laurence Lefèvre (née 1951). Les deux sont bouqinistes à Paris, Liliane rive droite et Laurence rive gauche. Ensemble, elles ont écrit quelques romans et polars pour jeunes et adultes.

Ce polar se situe au fin 19e siècle à Paris. Le personnage principal est le libraire-antiquaire Victor Legris, ce qui permit d'introduire pas mal de références à la littérature du 19e siècle. En fait, le livre est un peu dans le style des polars d' Emile GABORIAU , et Victor Legris est un détective amateur un peu comme Monsieur Lecoq de Gaboriau, d'ailleurs cité dans ce livre. Pour faire l'ambiance encore plus littéraire, l'intrigue joue autour d'un petit journal rapportant des événements mortels survenu pendant l'exposition coloniale et l'ouverture de la Tour Eiffel.
Avec tous ces élements, le livre devrait me plaire et ne m'a pas déplu. Les auteurs ont bien tracé leur tracé et gardé le dénouement avec toutes les explications nécessaires pour la fin. Seulement, l'intrigue est un peu maigre, le motif des meurtres -puisque meurtres il y a- est peu convaincant et la recherche porte plus sur des suppositions s'avérant fausses que sur des données et des déductions. L'ambiance de la petite librairie est bien reproduite et sonne vraie.
C'est une lecture agréable, cela parle de la littérature et de Paris, mais ce n'est pas de la littérature. Les auteurs n'en ont probablement pas eu la prétention.



De : lalyre7032 Envoyé : 04/11/2007 18:53
Claude Izner - Le léopard des Batignolles 10/18
Challenge 348 P.

Dans le Paris ,vers les années 1880-1890,avec le héros Victor Legris,libraire et son vendeur Joseph qui tous deux suivent de près les affaires criminelles,dès qu'un crime est commis,très vite ils se lancent dans leur enquête personnelle.En 1993,une émeute éclate,Paris est secoués,partout des incendies éclatent,plusieurs crimes étranges ont lieu qui semblent perpétrés par un personnage qui laisse sa signature "Le léopard des Batignolles " Nos amis sont aidés dans leurs recherches par le père adoptif de Victor,Kenji Mori et par sa dulcinée Tasha.Lorsque Pierre Andrésy, l'ami de Victor meurt dans le mystèrieux incendie de son atelier de reliure,ne croyant pas à un accident,notre ami y découvre des indices qui vont le mettre sur la voie du criminel......

Une intrigue menée à un rythme endiablé,des héros attachants ,des rencontres avec des personnages historiques,sur fond d'histoire de Paris font de ce livre une lecture intèressante et amusante.J'aime beaucoup ce genre de lecture policière,ce n'est pas de la grande littèrature mais je le recommande aux amateurs d'histoire de cette époque.
4,5/5
Lalyre



De :Profgéo Envoyé : 03/08/2008 21:15
Claude Izner - Le lépard des Batignolles 10/18

Résumé:
Victor Legris, le fringant libraire de la librairie Elzévir, avait pourtant juré à sa fiancée de ne plus mener d'enquêtes. Seulement, le démon le reprend à l'annonce de la mort de l'un de ses proches amis, qui plus est accompagné de la mort de plusieurs autres personnes, toutes signées par un bref mot parlant d'un léopard. Mené avec l'effronté Joseph, ex-fiancé de la fille du propriétaire de la librairie, l'enquête devra donc rester discrète. Mais voilà que dans un des incendies relié à la mort de l'ami de Victor, aurait disparu l'un des précieux manuscrits du patron de Victor. Celui-ci se met donc aussi en chasse de son manuscrit qu'il croit avoir retrouvé... à la Bibliothèque Nationale!

Critique:
Je l'ai découvert en lisant le livre, ce n'est pas le premier tome d'une série, ce qui fait que j'ai bien dû passer une centaine de pages pour dénouer les ficelles des relations entre les personnages. Ensuite, nous voilà dans l'enquête proprement dite, mais qui ne m'a à aucun moment vraiment passionnée. Je ne voyais pas venir les ficelles, mais même si, après coup, c'était logique. Frustrant donc. Le tout m'a donné l'air d'être un peu tiré par les cheveux. Par contre, la description du Paris de l'époque vaut le détour, on nous promène dans les réseaux de transports en commun (les auteurs mettent-ils les trajets authnetiques? Mystère, mais le tout m'a l'air assez bien documenté), dans les chansons populaires, dans la vie des petites gens, mais aussi dans la langue parlée des faubourgs, trésors d'expressions aujourd'hui perdue. Sur cet aspect, chapeau aux auteures! J'ai aussi aimé l'aspect travail dans une librairie de l'époque (c'est très différent avec aujourd'hui!) et les multiples références littéraires, autant dans les éditions diverses que dans les auteurs. Un bon petit livre, très détente, pas casse-tête pour un sous, lecture de plage je dirais.

Ma note: 3.5/5
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mystère rue des Saints-pères

Message  nauticus45 le Lun 9 Mai 2011 - 19:24





  • Poche: 282 pages
  • Editeur : 10 X 18 (22 juillet 2004)
  • Collection : Grands détectives
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264034912
  • ISBN-13: 978-2264034915

Présentation de l'éditeur



Comme nombre de visiteurs du monde entier, Victor Legris, libraire rue des Saints-Pères, se rend à l'Exposition universelle où la tour Eiffel, qui vient d'être achevée, trône en véritable vedette. En ce début d'été 1889, les Parisiens ont bien du mal à se frayer un chemin dans la foule qui se presse entre les kiosques multicolores, dans les allées envahies de pousse-pousse et d'âniers égyptiens... Au premier étage de la tour, Victor doit retrouver Kenji Mori, son associé, et son ami Marius Bonnet, qui vient de lancer un nouveau journal, Le Passe-partout. Mais leur rendez-vous est vite interrompu : une femme vient de s'écrouler sous le coup d'une étrange piqûre. S'ensuit une série de morts inexpliquées qui vont marquer les débuts d'enquêteur de Victor Legris... Ces nouveaux mystères de Paris nous plongent dans la capitale des impressionnistes, ses " villages " et ses quartiers populaires.



Commentaire:

Ce roman est une plongée très agréable dans le Paris de la fin du XIXè siècle, la capitale y est bien décrite et on a le privilège dès les premières pages d'assister à l'exposition universelle de 1889 comme si on y était. Les descriptions, complètes sans être trop détaillées, nous font plonger dans l'atmosphère de cette exposition et nous conduisent progressivement dans d'autres quartiers de la capitale, du plus riche au plus pauvre, en nous faisant ressentir les enjeux de l'époque, prise entre le conservatisme du général Boulanger et les perspectives passionnantes des progrès techniques du moment (le téléphone, l'électricité, la photographie qui fait si peur à certains peintres,...). L'enquête qui sert de prétexte à cette remontée dans le temps est très prenante elle aussi, les personnages sont soignés et l'intrigue bien menée. Seule la fin, un peu rapide, m'a un peu déçue, je l'ai trouvée trop soudaine par rapport au rythme du reste du roman, mais c'est une déception très très relative comparé au plaisir que j'ai eu à découvrir ce livre!

Merci beaucoup, Clarize, de m'avoir fait découvrir ce roman et ces auteurs, entre ça et "Le fils du vent", tu as vraiment très bien choisi les cadeaux pour mon swap!

4,5/5


avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1686
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Jeu 26 Jan 2012 - 18:19

Les souliers bruns du quai Voltaire de Claude Izner
10/18 / 356 pages


Paris divisé gronde et se passionne pour le procès du siècle : l'affaire Dreyfus. Tandis que Zola rédige son célèbre J'accuse, Victor Legris et Joseph Pignot se trouvent mêlés malgré eux à une série de meurtres qui frappent bouquinistes et habitués du quai Voltaire. Dans cette ambiance délétère, les deux hommes tentent d'assembler les pièces éparses d'un bien étrange puzzle.


Un roman idéal pour passer un bon moment de détente. Il ne faut pas s'attendre à une grande littérature, l'écriture est simple, l' intrigue par trop compliqué non plus mais je me suis quand même régalée. C'est un roman qui a beaucoup de charme, à la suite de Victor Legris et de ses pérégrinations dans Paris on redécouvre cette ville, une époque, une ambiance, des galeries de personnages haut en couleur.
J'ai été un peu perdu au début mais je m'en doutais débuter une série de ce genre sans commencer par le premier volume est rarement une bonne idée. Ce n'est pas très gênant mais on a très envie de combler nos lacunes et de retrouver ses personnages dans les volumes précédent.

3,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Mer 15 Fév 2012 - 18:40

Mystère Rue des Saint-Pères, Les Enquêtes de Victor Legris, T1 de Claude Izner
10:18 / 282 pages




Comme nombre de visiteurs du monde entier, Victor Legris, libraire rue des Saints-Pères, se rend à l'Exposition universelle où la tour Eiffel, qui vient d'être achevée, trône en véritable vedette. En ce début d'été 1889, les Parisiens ont bien du mal à se frayer un chemin dans la foule qui se presse entre
les kiosques multicolores, dans les allées envahies de pousse-pousse et d'âniers égyptiens... Au premier étage de la tour, Victor doit retrouver Kenji Mori, son associé, et son ami Marius Bonnet, qui vient de lancer un nouveau journal, Le Passe-partout. Mais leur rendez-vous est vite interrompu : une femme vient de s'écrouler sous le coup d'une étrange piqûre. S'ensuit une série de morts inexpliquées qui vont marquer les débuts d'enquêteur de Victor Legris...


Cette fois je reprend par le début les aventures de Victor Legris, libraire rue des Saints-Pères. Comme pour Les souliers bruns du quai Voltaire j'ai été bien plus séduit par l'ambiance, les personnages, le portrait d' un Paris en pleine mutation que par l' intrigue qui si elle est un peu plus étoffé que dans le volume précédemment cité n' est pas non plus sensationnelle.
Un roman sans prétention si ce n'est celui de nous faire passer un bon moment et qui de ce point de vue réussit très bien son coup !


3,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Jeu 8 Mar 2012 - 18:14

La disparue du Père-Lachaise, Les enquêtes de Victor Legris, T2 de Claude Izner
10:18 / 304 pages




Paris, 1890. Quelle n'est pas la surprise de Victor Legris de voir débarquer Denise Le Louarn, la gouvernante de son ancienne maîtresse, Odette de Valois, dans sa librairie de la rue des Saints-Pères ! La jeune femme est visiblement bouleversée. Elle lui apprend qu'Odette, devenue depuis peu adepte de ce spiritisme tant en vogue, a disparu à la suite d'un étrange rendez-vous au cimetière du Père-Lachaise. D'abord sceptique, Victor ne peut s'empêcher de s'interroger et le voilà donc lancé sur la piste de son ancienne maîtresse... À sa suite, on découvre ce Paris ou l'on entendait encore le bruit des sabots sur les pavés de bois et les cris des petits métiers, ou les hommes portaient le haut-de-forme, les femmes le corset et ou le crime poussait à chaque coin de rue... Mystères, mystères !


Second volume des Enquêtes de Victor Legris, et je suis toujours sous le charme de cette bande de libraires, enquêteurs à toute heure. J'ai trouvé l' intrigue beaucoup mieux ficelée, bien moins tirée par les cheveux. Reste que si cette série me séduit autant c'est avant tout pour la description de Paris et de ses habitants en cette fin de siècle.


3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Jeu 22 Mar 2012 - 22:51

Le carrefour des Écrasés, Les enquêtes de Victor Legris, T3 de Claude Izner
10/18 / 284 pages



Le Carrefour des Écrasés, situé entre la rue Montmartre et le Faubourg Poissonnière, porte bien son nom. En ce mois de novembre 1891, le corps " sans visage " d'une jeune femme est découvert au petit matin sur le carrefour. Tout de rouge vêtue, la jeune femme ne portait pas de chaussures. Ce même jour, un certain Grégoire Mercier " berger en chambre " rue des Reculettes (XIIIe arrondissement), rapporte à Victor Legris, libraire et enquêteur à ses heures, un escarpin rouge de femme, contenant, en guise de semelle, le papier à en tête de sa librairie de la rue des Saints-Pères. Claude Izner, dans cette troisième aventure de l'intrépide Victor Legris et de son truculent commis, Joseph, nous entraîne de nouveau dans un merveilleux voyage au cœur du Paris de la fin du XIXe siècle.


Une série toujours aussi agréable à lire et à suivre. Bien que l' intrigue fusse toujours aussi secondaire et décousu, c'est l' une de celle que j'ai préférée notamment parce les personnages y acquièrent une autre dimension, la famille de Victor Legris et de Kenji Mori, son beau-père, s' étoffe pour notre plus grand plaisir, Joseph Pignot révèle ses talents cachés...etc
La description de Paris en cette fin du XIXème siècle est toujours aussi savoureuse et riche en connaissance. On rencontre une galerie de personnages picaresque et pittoresque. Grégoire Mercier « berger en chambre » est un homme extrêmement sympathique et quel métier ! Il apporte au domicile des parisiens du lait frais de son troupeau de chèvre qu' il promène dans les rues avec lui. On a bien du mal à s' imaginer un troupeau de chèvre déambulant dans les rues de paris, même en 1891, et pourtant...



3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Elfe le Ven 23 Mar 2012 - 7:57

J'ai bien envie d'essayer! Je vais essayer de me procurer le tome 1 et on verra bien.
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1847
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Awara le Ven 23 Mar 2012 - 9:10

Un roman idéal pour passer un moment agréable; on joint le plaisir de la lecture à la découverte de ce qu'était Paris au 19ème siècle. Et l'enquêteur est un libraire! Mais commencer par le 1er Tome, c'est tout de même mieux pour le fond de l'hitoire.

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4239
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Clochette le Ven 23 Mar 2012 - 10:53

Tu m'as convaincue au Salon Awara, et j'ai donc emprunté le 1er tome à la Médiathèque mercredi dernier Embarassed
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Awara le Ven 23 Mar 2012 - 21:48

Clochette, J'espère que ce temps de lecture avec Victor Legris sera agréable:)

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4239
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Lun 20 Jan 2014 - 11:44

Sang dessus dessous de Claude Izner
10:18, Grands détectives / 254 pages


Paris, 1998. Un libraire est retrouvé assassiné dans sa boutique - nu, la tête dans un sac plastique, poignardé post mortem. A ses pieds, deux Jules Verne de la collection Hetzel lacérés et posés sur la tranche. Milo Jassy, bouquiniste désabusé des quais de Seine, est condamné à résoudre cette énigme s'il ne veut pas connaître le même sort. Il devra pénétrer le labyrinthe des vestiges d'un Paris qui s'en va, avec pour seul fil d'Ariane celui de ses amours et de ses amitiés perdues.



Une lecture décevante, l' histoire qui présente d'étrange similitude avec la célèbre série des deux sœurs est confuse, brouillonne peu importe l' époque il manque à cette histoire du relief, l' atmosphère est neutre, l'ambiance plate, les rebondissements prévisibles.
C' était leur premier roman heureusement que le temps a amélioré leur production.

2,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Sam 15 Mar 2014 - 14:04

Le dragon du Trocadéro de Claude Izner
Les enquêtes de Victor Legris 12
10:18 / 356 pages
En 1900, l’exposition universelle ramène à Paris une faune bigarrée de curieux, de marins, d’artistes et de scientifiques. Ichiro Watanabe et son cousin Isamu visitent les œuvres réunies sur le Trocadéro quand quelqu’un dans la foule glisse un papier dans la main de ce dernier. A peine l’a-t-il lu qu’il est abattu d’une flèche en plein cœur, à laquelle est rattachée une plume. Quelques jours plus tard, un anglais subit le même sort, marquant le début d’une série noire. Qu’est-ce qui relit ces hommes ? Inquiets pour la sécurité de leur ami Watanabe, Victor et Joseph vont se lancer dans une nouvelle enquête qui les amènera au récit d’un bateau fantôme et d’une mystérieuse cargaison... Entre marins et contrebandiers de toutes les nationalités, les dernières aventures de Victor ont des airs de bout du monde.
 

Avec son bandeau « La dernière enquête de Victor Legris » on croise les doigts pour que cela soit la dernière en date. Une excellente lecture, tout à fait dans la lignée des romans précédents, on y retrouve tout ce que l' on aime les mêmes défauts très atténués, les mêmes succès la gouaille et le franc parlé du titi parisien, le bouleversement que la science apporte dans la vie quotidienne. La librairie, le monde des arts et des lettres sont moins présents, ceci dit les personnages sont toujours aussi sympathique, Les dernières pages laissent présager de nombreux changement, l' attente va être longue avant de retrouver peut-être ces héros.

4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  dodie le Mer 29 Oct 2014 - 16:43

Le secret des Enfants-Rouges
Les enquêtes de Victor Legris- 4

Avril 1892, l'associé et père adoptif de Victor Legris vient d'être cambriolé. Et le libraire ne tarde pas à découvrir que l'objet dérobé, une étrange coupe exotique attise toutes les convoitises.......

C'est le premier roman de cette série  que je lis, aussi ai-je eu un peu de mal à situer les personnages existants déjà depuis 3 histoires mais cela n'a pas duré.
Je me suis régalée à lire cette histoire non pas pour le côté "enquête policière" qui est assez mince finalement. Mais j'ai été vraiment séduite par la description du Paris de la fin du XIX ème siècle : les petits métiers, la vie quotidienne de la population, les rues et passages du Marais. .....
Les personnages sont assez stéréotypés mais très attachants et leurs dialogues émaillés parfois d'argot typique du titi parisien sont savoureux. 
Je relirai d'autres aventures de Victor Legris ( un libraire en plus ....) mais en commençant par le premier tome cette fois-ci car je pense que les personnages doivent évoluer.
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4709
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  kattylou le Dim 25 Jan 2015 - 20:08

LE TALISMAN DE LA VILETTE - C IZNER 


Résumé Amazon En janvier 1894, la tempête se déchaîne contre le Cotentin. Au petit jour, sur la plage d'Urville, un ex-capitaine de la Marine marchande, Corentin Jourdan, précocement à la retraite après un accident qui l'a rendu estropié, découvre une jeune femme inanimée. Il la recueille et la confie aux sœurs infirmières de Landemer. À la suite d'une indiscrétion, il lit le journal intime de sa belle naufragée, et, bouleversé par le secret qu'il renferme, décide de se rendre à Paris sur les traces de celle qu'il a sauvée de la noyade. Mais la capitale renferme des périls autrement plus mortels que ceux d'une tempête... C'est ce que Victor Legris, flanqué de son compère Joseph Pignot, va découvrir après le meurtre d'une inconnue devant l'octroi du rond-point de la Villette. Un seul indice pour les guider dans leur quête de la vérité : un médaillon sur lequel est gravé une licorne noire
Mon avis :
Voici le 6 eme volume des aventures de Victor Legris libraire rue des Saints pères  et de son commis et beau frère Joseph. J'ai retrouvé avec le même plaisir les personnages qui évoluent au fil des volumes.Nous sommes en 1894 et les deux sœurs auteures de ces romans n’ont pas leur pareil pour dépeindre le Paris populaire de cette époque avec un vocabulaire haut en couleur qui rend la narration très vivante.

J'apprécie souvent plus l'ambiance que l’intrigue policière qui est parfois un peu confuse mais ce roman m'a tenue plus en haleine que le précédent .
Ma note 4/5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3752
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Lacazavent le Mer 3 Fév 2016 - 14:20

Le Pas du Renard de Claude Izner
Jeremy Nelson, Pianiste t1
10/18, Grands Détectives / 334 pages  


Quatrième de couverture :
En ce printemps 1921, Paris se relève difficilement de la guerre. La vie est chère, le travail rare, se loger pose problème. Que recherche Jeremy Nelson, jeune pianiste américain passionné de jazz, pour accepter de tirer le diable par la queue dans la capitale ? Son engagement au sein de la troupe d'un cabaret va déclencher des drames. Qui exerce un chantage à l'encontre de ces artistes pour qu'ils disparaissent les uns après les autres ? Suicides ou accidents ? Et de quel agresseur Jeremy est-il la cible ? Prêt à tout pour survivre, il va s'avérer un adversaire coriace car, si infime que soit un grain de sable, il peut gripper les rouages d'une machination parfaitement huilée.


Et dire que j’avais été déçu de voir venir la fin des enquêtes de Victor Legris, j’en  aurais presque voulu aux deux sœurs  à l’époque.
Avec Le pas du Renard  on oublie tout et on recommence du moins le croit-on dans les premières pages, de nouveaux personnages notamment un jeune et talentueux  pianiste américain Jérémy Nelson, une nouvelle époque les années 1920 et toujours Paris, Paris et ses titis, les artistes, les petits métiers, sa vie nocturne, la vie des quais, des fonds de cours, des terrains vagues, des bords de Seine.
On y retrouve avec délice toute la gouaille, le phrasé et les expressions désuètes qui faisaient les charmes des Enquêtes de nos libraires du quartier latin.
Il faudrait vérifier texte à l’appui mais j’ ai l’ impression que leur façon de faire parler les personnages a légèrement évolué, il est vrai que plus de vingt ans se sont écoulés.
L’ intrigue est assez simple mais bien rythmé et prenante.
C’est avec beaucoup de plaisir que l’ on retrouve certains personnages, Eudoxie Allard et chapeau aux auteurs qui savent si bien au fil des pages attiser notre curiosité.
Elles sont redoutables, j’ ai hâte de retrouver Jeremy Nelson dans de nouvelles aventures … à Londres.


Entre 3,75 et 4/5



Message à 10/18, ou aux auteurs
-Peut-être le liront-il un jour !- 
: Avoir la bande son du livre aurait été vraiment sympas. Very Happy La musique a une telle place dans le texte ça manque de ne pas pouvoir les entendre.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  kattylou le Mar 20 Sep 2016 - 12:17

CLAUDE IZNER - La momie de la Butte-aux-Cailles 



Septième volume des aventures de Victor Legris Le roman commence en 1896. Tout commence par des disparitions  Un « nez »d’une célèbre maison de parfum congédié, un militaire cousin de la concierge de la librairie Elzevir puis Alexandrine Piote brocanteuse est retrouvée assassinée. Comme toujours dans les romans des sœur Izner le décor est planté et un peu confus au début.Malgré leurs bonnes intentions d’arrêter leur escapades d’enquêteurs amateurs Victor Legris et Joseph Pignot qui est maintenant son beau frère ne peuvent pas résister.
Ils nous amènent dans le Paris de 1896,on retrouve bien sur tous les protagonistes récurrents Kenji Mori, Tasha , Iris et Eudoxie la mère de Joseph et on y croise les artistes, les écrivains de l’époque dans ce Paris de la fin de siècle Il ne faut pas lire ce livre en s’attendant à un thriller tut est dans l’ambiance de ce Paris de la belle époque entre les quartiers bourgeois et la gouaille des gens du peuple.
Si vous ne connaissez pas il faut lire Mystère rue des Saints Pères
4/5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3752
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Awara le Mar 20 Sep 2016 - 13:20

Cela me donne envie de continuer la série!

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4239
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  kattylou le Jeu 22 Sep 2016 - 18:44

Awara Tu en es ou ?
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3752
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Awara le Jeu 22 Sep 2016 - 20:33

Je n'ai lu que les quatre premiers... J'ai de la lecture à rattraper...

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4239
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  kattylou le Ven 23 Sep 2016 - 10:39

Awara Je n'en lis que 2 par an ce rythme me convient bien car je retrouve les personnage et l'ambiance de Paris avec plaisir
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3752
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude IZNER [pseudonyme] (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum