Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Message  Cyrielle le Lun 16 Juil 2012 - 12:13

Le tirage au sort a été effectué son contrôle d'huisier Very Happy

Voci les 3 chanceux:

Ernest Hemingway par Cookie
Virginia Woolf par Lacazavent
Ahmadou Kourouma par Catherine


Vous avez jusqu'à mercredi 18 14h pour présenter votre auteur.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7330
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Message  cookie610 le Lun 16 Juil 2012 - 18:22

Ernest HEMINGWAY
:





3 raisons de voter pour Hemingway :

1°) C'était un très beau jeune homme (je sais que ce n'est pas pertinent mais tout de même, imaginez 2 mois avec lui en page d'accueil Laughing ).

2°) Il est l'un des rares auteurs à avoir reçu et le prix Nobel de littérature (1954) et le prix Pulitzer (pour Le vieil homme et la mer, en 1953).

3°) Il est considéré encore aujourd'hui comme l'un des plus grands auteurs américains

Petite Bio :
Né le 21 juillet 1899 à Oak Park dans l'Illinois aux États-Unis et mort le 2 juillet 1961 à Ketchum (Idaho), il est un écrivain, journaliste et correspondant de guerre américain. Son style d'écriture, caractérisé par l'économie et la litote, a influencé le roman du xxe siècle, comme l'ont fait sa vie d'aventurier et l'image publique qu'il entretenait. Il a écrit la plupart de ses œuvres entre le milieu des années 1920 et le milieu des années 1950. Ses romans ont rencontré un grand succès auprès du public du fait de la véracité avec laquelle il dépeignait ses personnages. Après avoir quitté le lycée, il a travaillé pendant quelques mois en tant que journaliste, avant de partir pour le front italien et devenir ambulancier pendant la Première Guerre mondiale. Il fut grièvement blessé et rentra chez lui la même année. Il s'installa à Paris où il travailla comme correspondant étranger. Il couvre ensuite la guerre civile espagnole. Il fut présent également présent le jour du débarquement en Normandie et celui de la libération de Paris. Gravement malade, épuisé mentalement et physiquement, il se suicide en 1961.

Ses romans : Le soleil se lève aussi, L'Adieu aux armes, En avoir ou pas, Pour qui sonne le glas, Le Vieil Homme et la Mer, Les neiges du Kilimandjaro, Paris est une fête, Le jardin d'Eden ...

Pour voir la page d'Hemingway sur le forum c'est ICI
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Message  catherine le Mer 18 Juil 2012 - 1:11

Je vous présente donc Ahmadou Kourouma, couronné par la France avec plusieurs prix littéraires, dont le prix Renaudot et Goncourt des lycéens en 2000 pour "Allah n'est pas obligé" et le prix du livre inter 1999 pour "En attendant le vote des bêtes sauvages".



Je vous propose de vous dépayser complètement avec cet auteur de la Côte-d'Ivoire.

Voici ce qu'on en dit:
Avec un style qu’il veut unique et particulier, avec les thèmes qu’il aborde ainsi que la façon dont il les aborde, Kourouma se présente à la fois comme un éveilleur de conscience et un faiseur d’histoire. Kourouma, romancier de premier ordre, est aussi un conteur traditionnel et un griot.

Kourouma se présente tour à tour comme celui qui met en valeur la parole dans la société, celui qui met en relief des valeurs culturelles africaines, l’historien, l’humoriste et le faiseur de morale.

À travers ses œuvres, il essaie toujours de « faire passer le message » dans un langage simple, clair et direct dénué de toutes ambiguïtés. Kourouma est aussi un Africain de souche qui est très attaché à sa culture malinké et à la culture africaine en général. Cela explique son emploi de la narration à la manière des conteurs traditionnels africains.

Il explore à travers ses œuvres l’identité de l’homme africain, pris entre colonisation et décolonisation, tradition et modernité, ethnicité et nationalisme, humanisme et barbarie, sous-développement et mondialisation.

Il a été parfois comparé à Faulkner, au sens où l’on a pu dire du romancier américain qu’il s’enferme dans le lieu et le confronte.


En quelque trente ans et seulement quatre romans (cette courte liste a l'avantage de s'échanger davantage sur nos lectures communes!), celui qui est salué comme l’une des plus grandes voix du continent noir a composé une fresque flamboyante qui explore sans complaisance l’histoire africaine contemporaine. Voici sa bibliographie, qui comporte également d'autres types d’œuvres:

Théâtre
* Tougnantigui ou le Diseur de vérité, censurée au bout de quelques représentations à Abidjan en 1972, reprise en 1996, puis éditée en 1998 chez Acoria

Romans
* Les Soleils des indépendances (1968, Presses de l'université de Montréal, publié au Seuil en 1970), obtient sur manuscrit le prix 1968 de la revue québécoise Études françaises
* Monnè, outrages et défis (1990, Seuil)
* En attendant le vote des bêtes sauvages (1994, Seuil 1999)
* Allah n’est pas obligé (2000, Seuil)
* Quand on refuse on dit non (2004, Seuil)

Livres pour enfants
* Yacouba, chasseur africain (1998, Gallimard jeunesse, coll. Folio Junior, illustrations de Claude et Denise Millet)
* Le griot, homme de parole (2000, Édition Grandir)
* Le chasseur, héros africain (2000, Édition Grandir)
* Le forgeron, homme de savoir (2000, Édition Grandir)
* Prince, suzerain actif (2000, Édition Grandir)

Bonne découverte!

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Message  Lacazavent le Mer 18 Juil 2012 - 17:13

Virginia Woolf (25 janvier 1882 - 28 mars 1941)
femme de lettre et féministe. Pendant l' Entre-Deux Guerre, elle fut une des figures majeures de la scène littéraire londonienne et membre du Blomsbury Group









Courte Biographie du site Evene :
Virginia Stephen a grandi dans une famille recomposée dont le père, à la personnalité fantasque mais illustre, sera longtemps le modèle. Elevée dans une atmosphère très cultivée, Virginia développe très tôt une personnalité angoissée avant même que la mort prématurée de sa mère ne l'entraîne sur la pente de la dépression. Avec ses frères et sa soeur, elle fréquente rapidement les milieux artistiques, et à la mort de son père, son rythme créatif s'accélère. Elle est l'auteur de romans, comme 'Mrs Dalloway' ou 'La Chambre de Jacob' qui, en rupture avec les règles classiques littéraires, se veulent des tableaux 'impressionnistes' des méandres de l'âme. Elle a aussi, grâce au soutien permanent de son mari, Léonard Woolf, édité de grands auteurs étrangers, comme Fiodor Dostoïevski ou Freud. Mais sa souffrance psychique est trop forte, Virginia Woolf se suicide en 1941.




Elle est l'auteur de nombreux romans, nouvelles et essais. Quelques uns de ses ouvrages on déjà fait l' objet d'avis posté sur le forum : ICI

Romans :
The Voyage out (1915). Traductions en français :
La Traversée des apparences, trad. L. Savitzky, Paris, 1948, rééd. 1982 et 1985.
Croisière, trad. Armel Guerne, Robert Marin, 1952.

Nuit et Jour (Night and Day) (1919)
La Chambre de Jacob (Jacob's Room) (1922)
Mrs. Dalloway (1925)
La Promenade au phare, également traduit sous le titre Vers le phare (1927) (To The Lighthouse) 8
Orlando (1928)
Les Vagues (The Waves) (1931)
Les Années (The Years) (1937)
Entre les actes (Between The Acts) (1941)

Autres Ouvrages :
Modern Fiction (1919)
Monday or Tuesday (1921)
Freshwater (1923), une pièce de théâtre écrite pour les proches de l'auteur.
Le Commun des lecteurs (The Common Reader) (1925)
Victorian Photographs of Famous Men and Fair Women (1926) - introduction de la première monographie sur la photographe Julia Margaret Cameron, dont elle était la petite-nièce.
Le temps passe (Time Passes) (1926) - édition bilingue, trad. Ch. Mauron, postface James M. Haule, Le Bruit du temps, 2010.
Une chambre à soi (1929)

Lettre à un jeune poète (A Letter to a Young Poet) (1932)

Flush (1933)
The Second Common Reader (1933)
Trois Guinées (Three Guinees) (1938)

La Vie de Roger Fry (Roger Fry: a Biography) (1940)
Pensées sur la paix dans un raid aérien (Thoughts on Peace in an Air Raid) (1940), essai traduit de l'anglais par David Leblanc, Liberté, n° 278 (novembre 2007), p. 106-110.
La Mort de la phalène (The Death of the Moth and Other Essays) (1942)
A Haunted House and Other Stories (1943)
The Moment and Other Essays (1948)

Journal d'un écrivain (1953), extraits du Journal de l'auteur.
L'art du roman (1962)
Instants de vie (Moments of Being) (1976)
Correspondance 1923-1941, avec Vita Sackville-West (2010)


De très nombreuses biographies lui ont également été consacré.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation des prétendants pour l'auteur du mois de septembre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum