Federico GARCIA LORCA (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Federico GARCIA LORCA (Espagne)

Message  Mariselya le Mer 5 Nov 2008 - 10:48

De : -Iliade- Envoyé : 15/03/2005 16:13

La Maison de Bernada Alba, 1936 Federico GARCIA LORCA

Dernière pièce de Garcia Lorca écrite dans les prisons franquistes avant son exécution.

Résumé : A la mort de son mari, Bernarda Alba, 60 ans, enferme ses 5 filles qui ont entre 20 et 39 ans pour un deuil de 8 ans. Celles-ci désirent la liberté et l’amour qui leur sont refusés depuis tant de temps.
Angustias, l’aînée, est fiancée à Pépé le Romano, le plus beau garçon du village, car née d’un premier mariage, elle a hérité de son père une dot importante, contrairement à ses soeurs.
Ces fiançailles entraînent le désir et la jalousie chez ses sœurs, les passions se réveillent, notamment l’amour d’Adela pour le fiancé de sa soeur. Adela la plus jeune qui espère encore de la vie.

Mon avis :C’était ma première rencontre avec cet auteur. J’ai aimé cette pièce à l’écriture lyrique, qui dénonce les préjugés et l’injustice de la morale religieuse. L’amour, la frustration, l’espoir sont les grands thèmes de cette pièce qui finit tragiquement. Elle m’a paru simple -dans le sens que l'auteur n'en fait pas des tartines- et belle.

Un extrait :
Martirio : Et Adela ?

Magdalena : Ah ! Elle a mis la robe verte qu’elle devait étrenner pour son anniversaire et elle est allée dans la basse-cour en criant :
« Poulettes, poulettes, regardez-moi ! » Je n’ai pu m’empêcher de rire !

Amelia : Si notre mère l’avait vue !

Magdalena : Pauvrette ! C’est la plus jeune de nous toutes et elle aime la vie. Je ne sais ce que je donnerais pour la voir heureuse.

Ma note : 4/5
avatar
Mariselya

Nombre de messages : 173
Age : 50
Location : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum