Françoise KERYMER ( France )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Françoise KERYMER ( France )

Message  lalyre le Dim 29 Avr 2012 - 8:37

Françoise Kerymer
Il faut laisser les cactus dans le placard
Pocket février 2012
437 pages

Quatrième de couverture
Trois soeurs, trois personnalités différentes, trois voix entrelacées : Marie, libraire et mère de famille épanouie, Anne, l'artiste, et Lise, solitaire et fragile. Toutes trois ont été marquées par la séparation de leurs parents et la figure d'un père taciturne et froid. Chacune a suivi son chemin, emportée par le cours de sa vie. Et les voilà aujourd'hui réunies à nouveau autour de ce père, décédé.
Mais une quatrième personne s'invite à la lecture du testament : un homme qui reçoit l'entreprise familiale. Qui est ce légataire ? Et qui était vraiment leur père ? Un héritage familial lourd de secrets qui va donner aux trois soeurs l'opportunité de choisir leur destin.

Petit résumé
Ce roman à trois voix nous fait suivre Marie, Anne et lise. Marie l’aînée vit à Paris avec son mari pianiste et ses deux filles, elle gère sa propre librairie de livres anciens, tout semblerait aller pour le mieux si elle ne devait se sacrifier pour garder leur vie de couple. Anne, un peu bohème survit grâce à son ami Yan, pêcheur de profession. Quand à Lise, la plus jeune des trois est une jeune femme renfermée et fragile vivant avec son mari Pierre garagiste, leur fils Jérôme est parti au loin, elle en souffre beaucoup, ce qui lui vaut un séjour en hôpital. Mais la vie change lors de la mort du père des trois soeurs, qu’elles ne voyaient plus et c’est justement un jeune homme inconnu qui par sa présence lors de l’ouverture du testament va bouleverser l’avenir des jeunes femmes…

Mon avis
Un roman bien écrit, des personnages bien décrits et attachants, une saga familiale, un même évènement qui crée de multiples rebondissements et vécu par trois personnes différentes avec leurs réflexions et leur ressenti, une histoire intéressante par les conflits et l’amitié dans les relations fraternelles, une belle intrigue, la description de l’ambiance de la Bretagne en font une belle lecture pour les vacances…4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  dodie le Dim 29 Avr 2012 - 10:23

Je le note pour les prochaines vacances! Merci Lalyre Very Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4521
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  lalyre le Mer 28 Nov 2012 - 13:04

Seuls les poissons
Françoise Kerymer
JCLattès octobre 2012
416 pages

Quatrième de couverture
« Depuis mes seize ans, tous les jours de ma vie, je les ai traversés avec du vernis à ongles. Rouge, crème, transparent, c’était selon, en fonction des modes et des époques. (…) Un de ces deniers matins, je me suis levée avec la certitude que le vernis, c’était fini pour moi. »

Marie se sent seule, inutile et dépassée. Alex, son mari pianiste, est parti en Grèce pour composer, et leurs deux filles vivent leur vie : Elsa, jeune chercheuse en médecine, habite à New York, et Sarah élève seule son enfant depuis la disparition de son compagnon Gabriel. La famille dispersée rencontre la solitude, le doute et cherche son équilibre. Mais lorsque le passé refait brusquement surface dans l'existence d'Elsa, tout bascule. Les évènements les projettent les uns vers les autres, troublant leur volonté de se frayer un chemin individuel.
De Paris à New York, de Corfou à la Bretagne, un récit polyphonique en quatre saisons. Deux générations qui se cherchent, partagées entre les impératifs familiaux, leurs propres aspirations et un puissant désir de liberté.

Mon avis
Un roman superbe ou chacun des personnages hauts en couleur s’exprime et s’entrecroise. Une famille attachante, j’ai éprouvé de l’empathie pour chacun d’entre eux, tout d’abord pour Marie, libraire habitant seule à Paris, Alexandre son mari, compositeur pianiste s’est exilé à Corfou, sa sœur Anne et son compagnon Carlos, vivant en Bretagne, des gens au grand coeur qui s’occupent de la réinsertion des jeunes par la sculpture. Voici Elsa, médecin en recherche, travaillant à New York et sa sœur Sarah qui élève seule son petit garçon, son compagnon Gabriel semblerait s’être noyé. Un passage très émouvant, savoureux et lumin eux à Corfou lorsque Carlos chanteur et un violoniste sont venus rejoindre Alex, je me suis sentie bien avec ces trois hommes leur amitié et leur plaisir de vivre étaient palpables, un pur bonheur que ce moment de lecture. Il faut tout de même dire que Gabriel est le fil conducteur du roman, des femmes et des hommes qui se retrouvent et puis se perdent, tous ces gens essaient de sortir la tête hors de l’eau dont le titre « Seuls les poissons « Y arriveront-ils ? Un roman facile à lire, qui détend et accroche, laissant le lecteur à ses réflexions sur l’amour, la séparation et qui ouvre les portes à des moments intimes et inconnus, de beaux portraits de femme qui doutent d’elle-même, tout cela dans un univers de bateau à voile, de musique et d’art. Encore une lecture plaisante que je recommande. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  Chantal le Mer 28 Nov 2012 - 17:51

Noté. Merci !
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  zeta le Ven 18 Jan 2013 - 7:06

Lalyre, tu vas être contente : les admin. ont reçu un e-mail de contact qui t'est particulièrement adressée. Il vient de l'auteur qui a apprécié tes commentaires
Le voici :

Bonjour,
Je viens de créer mon site d'auteur, francoisekerymer.fr , et me suis permise d'y insérer votre très joli commentaire sur mon livre. Si cela vous gêne d'une quelconque manière, dites-le moi, surtout !
Et merci pour vos encouragements, c'est une vraie joie pour un auteur. Bien amicalement, Françoise

____________________
Adresse e-mail de l'expéditeur: francoise.kerymer@icloud.com
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  lalyre le Ven 18 Jan 2013 - 10:17

Un grand merci à toi Zeta pour m'avoir retransmis ce mail, comme tu dis si bien j'en suis contente, cela fait chaud au coeur
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  lalyre le Mar 21 Oct 2014 - 12:45

Trois éclats toutes les vingt secondes      
  Françoise Kerymer    
JCLattès 8 octobre 2014   
               346 pages  
              
Quatrième de couverture
Au large du Finistère, là où la terre finit, où le plus grand cimetière marin du monde murmure ses légendes, une île : l’île de Sein.
Emma et son fils, Camille, sept ans, y débarquent pour passer les deux mois d’été.
La jeune mère est désespérée : contrainte à cet exil par son mari, elle éprouve les plus grandes difficultés à comprendre son fils, à l’intelligence aiguë et au caractère imprévisible. Et si le jeune garçon s'enthousiasme immédiatement pour l’île, Emma résiste malgré le soutien d’Armelle, la restauratrice au grand cœur, de Ronan marin de la navette quotidienne avec la grande terre, et de Louis-Camille compositeur solitaire.
Entre ciel et mer un drame se joue.
La magie de l’ile bretonne réussira-t-elle à sauver la mère et son enfant ?

Mon avis
J’ai beaucoup aimé ce roman ou l’histoire de Camille, un petit garçon de sept ans , une histoire  passionnante, Camille est attachant souvent émouvant. Un coin de terre breton merveilleusement, le décor d’une île avec son ciel capricieux, si bien décrits que le lecteur aimerait s’y trouver, des personnages touchants, un été surprenant pour Camille et sa mère, le récit lumineux de l’amour, bien que parfois l’orage gronde entre ces deux-la, elle se sent impuissante devant l’esprit éveillé de Camille, elle ne comprend pas son comportement, alors elle pleure car dans son cœur à elle, vrille la détresse d’une mère dévastée, qui ne peut pas, qui n’a pas la chance d’être une mère comme toutes les autres. Et bien que voila une histoire passionnante ou Françoise Kérymer utilise sa belle écriture poétique pour ce petit bijou de lecture, qui m’a emportée vers d’autre cieux ou l’on ressent le bien-être du grand air sur une petite île au décor mouvementé. Gros coup de cœur…5/5


Et ils se laissent emporter par cette musique, qui sait dire le rose tendre de la fleur, l’abricot du sable velouté au pied nu, le clapotis transparent de quelques vagues si légères qu’elles paraissent caresser la roche. Ils aiment sa vivacité, aussi aérienne qu’un vol d’hirondelles de mer. Mais aussi sa puissance et ses brisements  au pied de la corne de brume…P.306
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Françoise KERYMER ( France )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum