Maha Khan PHILLIPS (Pakistan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maha Khan PHILLIPS (Pakistan)

Message  Aurore le Mer 28 Mar 2012 - 10:14

Maha Khan Phillips est née à Karachi, au Pakistan, en 1976.



Source photo : Bookandborrow

Elle est journaliste financière freelance et vit à Londres avec son mari et son fils. Elle a publié un roman pour enfants (The Mystery of the Aagnee Ruby) non traduit en français et un roman pour adultes (Beautiful From this Angle) qui a été publié en 2010 en Inde et qui sortira en France en avril 2012 sous le titre Les nuits de Karachi.

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2136
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maha Khan PHILLIPS (Pakistan)

Message  Aurore le Ven 30 Mar 2012 - 13:55

Les nuits de Karachi - Maha Khan Phillips
(Albin Michel, 2012, 315 p.)

Je m'avance en terrain périlleux avec ce livre dont la syntaxe mêle narration classique, chroniques de journaux et pages de mails échangés comme autant de moyens d'expression d'une jeunesse qui communique. C'est ce qui m'a le plus frappé et le plus décontenancé au départ, ne sachant trop comment me situer dans tous ces échanges. C'est en somme une construction en forme de reportage que nous propose l'auteur, Maha Khan Phillips dans ce premier roman pour adultes.

Le livre met en scène trois jeunes filles, amies d'enfance et toutes brillamment investies dans leurs projets respectifs. Amynah Farooqui, la première, diplômée d'Oxford, tient une chronique people dans le journal de Karachi. C'est elle qui dévoile petits ragots et grandes soirées organisées par la jet-set locale. A ses côtés il y a Mumtaz dont le père est un grand magnat de la drogue. Enfin, il y a Henna, prisonnière d'un mariage arrangé par son père, un politicien influent.
Les trois jeunes femmes font donc face à des enjeux bien divers. La première - l'héroïne - est fraiche, insouciante et complètement détachée des événements politiques qui peuvent secouer son pays. Lorsqu'elles retrouvent Nilofer, une amie d'Henna, une idée germe dans leur esprit avec la réalisation d'un documentaire témoignant de la violence faite aux femmes. Sauf que, prise dans cette gigantesque entreprise, le scénario dérape et les trois amies (ainsi que l'actrice) vont être prises dans une vaste machination qui les dépasse totalement et pourrait bien faire voler en éclat leur amitié.

C'est un roman d'excellente facture qui nous entraine dans une exposition du phénomène des femmes battues, largement exploité par les médias, mais pas seulement ! Karachi semble ainsi avoir deux visages : l'un idyllique où la jet-set officie, l'autre plus sombre où les mariages forcés sont toujours de rigueur et où la femme est encore instrumentalisée.
Ce sont deux visions tellement antagonistes qu'il nous est donné de nous interroger sur la réalité de la situation. Le plus "excitant" dans la narration est de voir le projet de reportage se dessiner, se réaliser puis être le point d'ancrage d'une emballement médiatique qui échappe à tout contrôle.

C'est un livre palpitant car actuel qui, de plus, est quelque part un peu protéiforme puisqu'il est tour à tour l'étendard des cancans ou bien le manifeste de femmes blessées. J'y ai pris bien du plaisir et espère que l'auteur nous livrera prochainement une autre démonstration de ses talents de jeune plume pakistanaise.

4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2136
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum