Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Shan_Ze le Ven 9 Mar 2012 - 18:44

Vous pouvez commencer à poster vos commentaires de votre lecture commune ici !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7405
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  belledenuit le Ven 9 Mar 2012 - 19:07

L'ayant déjà lu, je vous souhaite à tous une excellente découverte Smile
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Lun 12 Mar 2012 - 11:17

Voilà, je me le suis procurée hier et je l'ai débuté. J'ai l'édition de poche et j'en suis à la page 60.

J'ai beaucoup aimé le prologue dans lequel Mikal Gilmore nous explique sa démarche. Pour l'instant j'aime vraiment cette lecture, j'y apprend plein de choses (je ne connais presque pas l'univers des mormons) et j'ai pein à lâcher mon livre.

En fait, l'un des meilleurs services que m'a rendu ma famille, c'est de m'apprendre que je ne voulais pas être lié à ses valeurs ni à ses dettes ni à ses traditions.
N'est-ce pas d'une grande tristesse??

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  belledenuit le Lun 12 Mar 2012 - 11:45

Philcabzi a écrit:N'est-ce pas d'une grande tristesse??
Et ce n'est que le début, Phil.
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Lacazavent le Lun 12 Mar 2012 - 16:53

Je l' ai commencé hier soir, je me suis arrêtée p95. Moi qui pensais le reposer à la fin de la première partie je n'ai pas pu résister à aller un peu plus loin.

J'avais essayé de lire Le chant du bourreau de Norman Mailler lors de sa lecture commune, ça ne devait pas être le bon moment, je m'étais lassé et mis "provisoirement" de côté.

Pour le moment j'aime beaucoup et sauf catastrophe, je devrai aller au bout !
Comme Phil, j'ai bien aimé la façon dont il a présenté sa démarche. C'est triste de penser ça de sa famille.
Spoiler:
Par contre j'ai eu l' impression qu 'il en faisait beaucoup et insistait énormément sur le fait qu' il n'était pas comme sa famille, que lui était différent.


Sur la Première partie, Fantômes Mormons :
Spoiler:
Je l'ai trouvé très intéressante et enrichissante. Elle campe bien le décors tant sur la société, la religion et l'époque que sur sa famille.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Mar 13 Mar 2012 - 11:44

Je suis à la page 136 (dans le chapitre 4 du livre 2).

J'aime toujours autant l'histoire, c'est tout simplement fascinant.

Lacazavent et ceux qui en sont rendu là dans l'histoire!:
Spoiler:
Je me suis beaucoup posé de questions à propos de ça. Je n'arrive pas encore à cerner exactement l'auteur. Son désir de se distancier de sa famille pourrait s'expliquer de multiples façons.
1. Avec la famille qu'il a je comprend qu'il puisse vouloir affirmer qu'il n'est pas fait du même bois.
2. Il veut peut-être infirmer cette idée qu'ont les mormons à donner tort aux générations suivantes pour les crimes de leurs ancêtres.
3. À moins qu'il veuille nous indiquer que par cette distance il peut jeter un oeil plus objectif sur l'histoire de sa famille.

Je reviens donc en arrière, craignant un peu de ne jamais connaître la vérité, craignant aussi d'en découvrir trop. Mais je sais une chose : nous payons tous pour quelque chose qui s'est produit bien avant notre naissance, quelque chose que nous n'avons pas eu le droit de savoir. En fin de compte, peut-être tout cela demeurera-t-il un mystère dont personne n'atteindra le coeur.
Malgré le fait qu'il soit un membre de cette famille, il en aura toujours été éloigné ce qui fait qu'il a dû percer des mystères de la même façon qu'un étranger. Sa mère a affirmé que c'était pour le protéger d'ailleurs.

Aussi il ne se cache pas du fait que bien des épisodes de l'histoire de sa famille sont nébuleux, que même lui ne connait pas le fin mot de l'histoire, que les légendes et autres fabulations ont fait partie de sa vie. La vie de Fay et de Frank en sont de bons exemples d'ailleurs, j'ai beaucoup aimé le mini suspense qu'il a créé lorsqu'il fini un chapitre avec l'identité du père de Frank comme étant Houdini mais que le chapitre suivant nous explique mieux ce qui devait plus certainement être la vérité.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Mer 14 Mar 2012 - 11:52

Me voilà donc à la page 214 (Au milieu du chapitre 1 du Livre 3).

Suite de ma réflexion d'hier:
Spoiler:
En fait je ne crois pas que Mikal veuille se distancier de sa famille tant que ça, c'est plus complexe. À plusieurs reprise il parle du fait qu'il n'a pas vécu certaines choses et on sent qu'il ne regrette, même pour ce qui est de la violence. C'est comme s'il désirait avoir eu un lien plus fort avec ses frères, même si ça voudrait dire avoir été battu tout comme eux.

J'aime bien qu'il nous parle des moments que les membres de sa famille croyaient être les moments clés qui ont abouttis à l'horreur. Ça démontre, et il le dit clairement, que dans le fond il n'y a pas d'évènement précis qui a tracé le chemin.

Quand aurions-nous pu changer le cours de l'histoire? Comment aurions-nous pu sauver l'âme de mon meurtrier de frère, et épargner en même temps la vie d'innocents? On se dit qu'on pourrait apprendre d'un tel moment, qu'il pourrait expliquer toute cette destruction et vous préserver de sa répétition. Mais quand vous commencez à examiner de près tous les maillons de la chaîne, vous découvrez quelque chose de pire encore : chaque moment a été crucial, et il en a eu beaucoup trop de néfastes. La seule manière de réparer la construction mortelle de la vie de cet homme serait d'effacer chaque moment et de construire une nouvelle chaîne avec de meilleurs maillons.
Tout de même, essayer de comprendre et raconter son histoire n'est pas vain, suffit de penser à son enseignant qui a pris conscience de l'impact qu'il avait et pourrait encore avoir sur les jeunes. Ce passage là d'ailleurs ma particulièrement émue lorsque je l'ai lu ce matin.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Lacazavent le Mer 14 Mar 2012 - 12:55

Pour ma part, je me suis arrêté à la P207

Phil :
Spoiler:
Je suis passée par les mêmes réflexions.
Les souvenirs qu' il a de son enfance sont assez triste, c'est particulier la façon dont il regrette de ne pas avoir plus partagé avec ses parents et ses frères. D'être né des années plus tard a fait qu' il a grandi dans un monde différent ce sont ses mots. En même temps il sous entend que c'est de justement de pas savoir, de ne pas avoir vécu qui a fait de lui quelqu' un de différent.
Ce silence était-il pour le protéger ? Était-ce réfléchi de la part de sa famille ?

Je trouve que ce mélange de regret, de désir et de soulagement est très bien rendue. Son récit est très poignant.

Depuis quelques pages, le récit change un peu, il parle beaucoup plus de Gary.

Un passage p 143/ p 144 m' a marqué, voici un extrait :
"(...) Et la seule chose qui sépare le visage du bébé de celui du tueur, c'est une histoire de destruction.
Ou peut-être est-ce autre chose qui a fini par transformé ce bébé en tueur. Bien souvent, au cours des dernières années, je me suis longuement posé deux questions simples : où et quand commence le meurtre ?"



_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Mer 14 Mar 2012 - 13:04

Lacazavent:
Spoiler:
Ce passage que tu cites fait partie de quelques pages qui m'ont beaucoup fait réfléchir, les lignes que j'ai cité dans mon message précédent en fait d'ailleurs partie (tu le liras dans peu de temps!).

J'aime le fait que les sentiments de l'auteur ne soit pas tout blanc ou tout noir. Il aime son frère, il aurait aimé que tout ça ne lui arrive pas pour les innocents tués, certe, mais pour Gary aussi.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  clarize le Mer 14 Mar 2012 - 14:36

Je suis à la p 400

Spoiler:
je trouve que l'auteur arrive à raconter l'histoire avec une analyse pointue ou parfois il est difficile d'encaisser le comportement des parents, rien n'est excusé.

"Je rêvais non seulement de me protéger du monde , mais de ma famille."
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  lalyre le Mer 14 Mar 2012 - 18:08

Spoiler:
Alta était la meilleure d'entre-nous, disait ma mère. Elle était celle qui montrait le plus de promesses. Nous ne noussommes jamais remis de sa mort. après ça, nous étions moins une famille.P.70[
Cette phrase me fait penser à toutes les familles endeuillées par la catastrophe de ce matin
Spoiler:
Il me faut aussi dire que je déteste le père


Dernière édition par lalyre le Sam 17 Mar 2012 - 17:36, édité 2 fois
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4191
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Mousseline le Mer 14 Mar 2012 - 22:36

Je le commence ce soir et je vous en donne des nouvelles.

Mais en tout cas je suis très excitée de lire un livre en même temps que d'autres personnes et de le commenter au fur et à mesure. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Jeu 15 Mar 2012 - 11:29

Je suis dans le livre 4 au milieu du chapitre 1, donc à la page 310.
Spoiler:
C'est très frustrant de ne pas connaître le mystère du père, un mystère qui a même choqué Gary alors qu'il attendait son procès, c'est dire. Mais en même temps, il n'y a que dans les oeuvres de fiction qu'on arrive à avoir toutes les réponses aux questions qu'on se pose, dans la vie c'est pas mal différent.

Comme le dit l'auteur, c'est certain qu'il nous parle plus en détails de ses parents et de Gary pour la simple raison qu'ils ont été le point central de l'histoire alors que les autres étaient plus effacés. Tout de même, il s'est attardé sur sa propre enfance, sur celle de Frank et là il commence à parler de Gaylen.

À propos de l'enfance de Mikal, hier soir j'ai lu le passage où il parle des engueulade entre les parents à propos du petit. Être obligé de choisir un parent c'est horrible. J'ai rêvé au petit Mikal dormant avec son père entouré d'un espèce de système d'alarme parce que la mère avait menacé de tuer le père dans son sommeil. J'en ai des frissons dans le dos juste d'y penser.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  clarize le Jeu 15 Mar 2012 - 11:40

Phil

Spoiler:
J'ai trouvé le comportement du père très pervers
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Jeu 15 Mar 2012 - 12:03

Clarize
Spoiler:
Ce qu'il a dit au petit Frank lorsqu'il se pratiquait pour le spectacle de magie est selon moi aussi cruel que la violence physique. Vraiment cet homme était un monstre peut être encore pire que Gary.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  clarize le Jeu 15 Mar 2012 - 14:30

Phil

Spoiler:
Oui ce passage m'a marqué , comme celui ou sa mère bat Franck parce qu'elle est encore abandonner par son mari, pourtant Frank ne sombre pas dans la délinquance
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Mousseline le Jeu 15 Mar 2012 - 18:50

p. 67

Et pour l'instant je suis emballée... J'ai beaucoup aimé apprendre sur l'histoire des mormons.

C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup : les mormons, les Amish, les Mennonites, les Huttérites....


Et comme j'ai lu Le chant du bourreau c'est vraiment passionnant de connaître la famille.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Philcabzi le Sam 17 Mar 2012 - 13:09

Je me suis arrêtée, en larmes, à la page 531.
Spoiler:
La dernière visite de Mikal à Gary et le dernier appel téléphonique pour sa famille sont vraiment venus me chercher. Ce devait être horrible de savoir exactement le lieu, l'heure et le moyen de mourir d'un être que l'on aime malgré ses actes, sans vraiment pouvoir y faire quoi que ce soit. À mon sens, c'est pire que des adieux à un mourant (vieillesse ou maladie) ou même la mort subite.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Mousseline le Sam 17 Mar 2012 - 14:22

p. 281

Spoiler:
Le livre de Norman Mailer ne m'avait jamais donné à penser que Gary Gilmore a eu une enfance et adolescence aussi épouvantable.

J'aime toujours autant. On avance aisément. A date aucun temps mort.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  belledenuit le Lun 19 Mar 2012 - 12:14

Mousseline a écrit:
Spoiler:
Le livre de Norman Mailer ne m'avait jamais donné à penser que Gary Gilmore a eu une enfance et adolescence aussi épouvantable.

Spoiler:
Il me semble qu'il en fait allusion un peu donc sans être aussi précis que dans ce livre là. C'est pour ça que je dis que "Le chant du bourreau" et "Un long silence" sont vraiment complémentaires.
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Ladybug le Ven 23 Mar 2012 - 8:34

J'en suis à la page 400.

mais les impressions ci-dessous, je les ai eu bien avant la page 400.

Remarque sur Frank junior

Spoiler:
Je suis heureuse de voir que Frank junior s'en sorte si bien après tout ce qu'il a vécu. Il a une capacité de distance, d'analyse et une attitude juste qui rendent optimiste sur les facultés de la nature humaine.

Remarque sur les parents

Spoiler:
Leur problème (entre autres choses), c'est que leur discours et leurs valeurs ne sont pas clairs. Par exemple, le père frappe Gary pour des broutilles et minimise quand il commet des actes graves, il est dans une opposition systématique. Pareil pour l'attitude de la mère p 359-360 (même si il y a une explication un peu plus tard). Je comprends que cela a dû être plus que déroutant durant l'enfance des valeurs aussi confuses.

Remarque sur la photo de la couverture

Spoiler:
Je trouve que la grimace de Frank (que pour ma part je trouvais diabolique) distrait le regard. On ne voit que lui.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  dodie le Ven 23 Mar 2012 - 17:53

J'ai commencé hier soir, très emballée à l'avance car j'avais vraiment apprécié Le chant du bourreau.
Pour le moment je ne suis vraiment pas déçue: ce livre se lit comme un roman....
J'en suis arrivée à la page 108
Spoiler:
L'enfance de Bessie dans sa famille mormone est terrible. Je ne connais pas trop cette religion et me suis empressée d'aller me renseigner. Ce que j'ai lu fait froid dans le dos même si apparemment certains principes comme la polygamie ont été abandonnés.
Elle vient de rencontrer Franck: mais comment a-t-elle pu accepter d'épouser un tel personnage? Peut-être pour échapper définitivement à sa famille?
avatar
dodie

Nombre de messages : 4505
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  dodie le Dim 25 Mar 2012 - 16:56

J'en suis à la page 396
Spoiler:
Comme Lacazavent et d'autres d'ailleurs je me demandais au début pourquoi Mikal se sentait aussi éloigné de sa famille. Je crois qu'il a eu la chance énorme que son père meurt alors qu'il était encore jeune comme le lui fait si bien remarquer Franck Jr.
Gary et Gaylen multiplient les séjours en prison. Le passage où est décrit le passage de Gary en maison de redressement est terrible: avec un père pareil et aucune aide extérieure comment pouvait-il s'en sortir? J'ai l'impression qu'i est volontairement rentré dans une spirale d'auto-destruction.
Franck Jr a l'air de s'en sortir plutôt bien. Par quel miracle?
Une phrase résume bien cette famille ( page376) " Franck Gilmore et Bessie Brown étaient deux êtres pitoyables et misérables. Je les aime mais je dois dire ceci: c'est une tragédie qu'ils aient eu des enfants."
avatar
dodie

Nombre de messages : 4505
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Ladybug le Dim 25 Mar 2012 - 19:02

Dodie a dit

Spoiler:
[...]Une phrase résume bien cette famille ( page376) " Franck Gilmore et Bessie Brown étaient deux êtres pitoyables et misérables. Je les aime mais je dois dire ceci: c'est une tragédie qu'ils aient eu des enfants."[...]

Mon commentaire :

Spoiler:
Je l'avais retenue cette phrase. Il y a beaucoup de phrases percutantes, mais celle-ci me revient sans cesse devant les yeux. Il faut noter que Mikal Gilmore est tristement lucide et d'une objectivité étonnante sur les siens. On peut condamner, avoir un oeil critique en continuant d'aimer, l'auteur le fait formidablement bien.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Ladybug le Lun 26 Mar 2012 - 8:12

J'ai terminé

Spoiler:
Gary a toujours pris beaucoup de place dans cette famille, en exprimant sa douleur avec rage, il est le centre de toutes les attentions. Je sais que ce n'est pas le sujet du livre mais Frank m'a fait beaucoup de peine, il a beaucoup souffert mais en silence.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2012 : Un long silence de Mikal Gilmore - Lecture commune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum