Nick Hornby - Haute Fidélité

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nick Hornby - Haute Fidélité

Message  Chiwi le Ven 2 Mar - 16:56

Rob vient de se faire plaquer par sa copine, Laura. Il va essayer de passer au dessus de cette rupture. Mais ça va être aussi pour lui un moment de grande interrogation. Peut-il continuer à vivre comme il l'a fait jusqu'à présent ? Peut-il toujours raisonner en faisant des classements pour tout, à
considérer que ceux qui n'ont pas ses goûts musicaux ne sont pas digne d'intérêt ?



Au début j'ai eu assez de facilité à rentrer dans le roman, cette manière de revenir sur ces 5 plus grands plaquages pour relativiser celui qu'il est en train de vivre est une bonne entrée en matière.

Car Rob a une drôle de manie pour pouvoir passer certaines épreuves ou se sortir de situations où il faudrait trop parler : il fait des classements. Mais à un moment l'histoire ralentit, devient répétitive. Ça se relance lors de l'enterrement du père de Laura.

Il y a autour de Rob des personnages attachants comme Dick ou Marie mais d'autres qui sont assez casse-bonbons comme Barry ou les parents de Rob.

Le problème d'un tel roman c'est qu'il faut le lire avec Internet branché juste à côté car Rob fonctionne beaucoup à la comparaison : je suis sorti avec telle fille qui ressemblait à truc ou à truc ; face à un événement, il se met à faire un top 5 des chansons qui pourraient convenir à la situation, comme il tient un magasin de disque il fait preuve d'une culture musicale étendue.

C'est pour moi le premier roman que je lis de Nick Hornby, c'est une découverte sympathique pour les vacances.

3/5
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Haute Fidélité, Nick Hornby

Message  anna44 le Mar 20 Mar - 20:18

Mon résumé : Rob, la trentaine, disquaire à Londres, est le type même de l'adolescent qui n'est pas parvenu à intégrer l'âge adulte. Cela est manifeste tant dans sa vie professionnelle (il végète dans son magasin de disques où les clients se font rares), que dans ses relations de couple qu'il ne veut pas voir évoluer. On suit alors son quotidien, ses rapports avec ses collègues, sa relation avec Laura, sa petite amie, qui, elle est bien passée dans l'âge adulte et avec ses parents.

Mon avis : L'écriture est assez surprenante à prime abord, et même assez drôle. On a l'impression de rentrer dans la tête du personnage et de suivre ses états d'âme depuis son adolescence jusqu'à son quotidien de disquaire. Assez rapidement, j'ai crû avoir affaire avec une sorte de chick-lit masculin (dit-on cock-lit ?), ce qui ne me gênait pas puisque j'aime assez une bonne chick-lit de temps en temps... sauf que... très vite je me suis ennuyée. Rob est sans cesse dans la plainte, voire dans la complainte. En effet, il est resté ado et ne sait absolument pas se prendre en charge, ce qui devient très vite lassant, et inintéressant. Il ne cherche pas à faire évoluer sa vie alors qu'il en rêve en entretient des relations immatures avec tous ses contacts. Au final, je n'ai pas trouvé un grand intérêt à ce roman qui pourtant offrait des débuts prometteurs.

Ma note : 2,25/5

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nick Hornby - Haute Fidélité

Message  Nathalire le Sam 31 Mar - 17:43

Haute fidélité

Voilà un livre qui m'a bien plu, il m'a entraîné et je l'ai lu rapidement avec facilité, quoi demander de plus?
L'histoire ou plutôt les histoires de Rob ont un côté pathético-comique empreintes de beaucoup de vécu, on ressent l'homme, un tantinet caricatural, derrière ce héros.
Peut-être que les longues listes de personnes inconnues pour un non mélomane (axé spécialement sur la pop rock anglaise et américaine) rend le tout un peu rébarbatif, mais en laissant ces noms de côté et en ne me les représentant que comme un gros travaille de recherche de l'auteur (sûrement tout aussi passionné), j'ai trouvé ces listes marrantes, elles m'ont donné envie de faire pareil.
J'ai aussi eu l’impression, comme toi Anna, que j'étais en face d'un pure coq-lit Laughing surtout au début... mais dans la suite du roman j'ai trouvé les réflexions assez intéressantes, pas révolutionnaires mais il y avait quand même quelque chose derrière cette superficialité.
Bon j'ai apprécié Nick Hornby, dans le premier livre que je lis de lui, je serai tentée d'essayer autre chose. Note: 4,25/5
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 36
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nick Hornby - Haute Fidélité

Message  Cyrielle le Lun 2 Avr - 7:14

Ma note 3.5/5 Ce n'est pas de la grande littérature mais c'est frais et distrayant, en vacances ou après une lecture difficile. J'ai tout de suite aimé le cadre, Londres et un magasin de disque. L'humour de Hornby a été efficace sur moi, quelques passages m'ont fait rire. En revanche le personnage de Rob est assez irritant, très égoïste, très immature et toujours à s'apitoyer sur lui même, j'avais souvent envie de le secouer. Un bon roman détente sans chichi mais drôle et réussi.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7304
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nick Hornby - Haute Fidélité

Message  Shan_Ze le Mer 18 Avr - 8:15

Haute fidélité de Nick Hornby
(10/18, 245 pages)




Rob est un jeune homme de bientôt 36 ans, il vient de rompre avec Laura. Il dirige un magasin de CD et prend plaisir à évoquer certaines chansons et parfois de les relier à ses anciennes conquêtes. Quand il voit débarquer une chanteuse américaine, il s'y intéresse mais garde toujours un œil sur Laura...

Je dois avouer que Rob m'a bien agacé. Il essaye de savoir ce qu'il se passe entre Laura et son nouvel ami mais s'empresse ensuite d'aller voir une fille. Là, j'ai pas bien compris... Bref, sinon il passe beaucoup de temps à se plaindre et à se comparer aux autres mais ne fait pas grand chose pour changer la donne. Heureusement que Nick Hornby met pas mal d'humour pour diluer l'auto-apitoiement de cet anti-héros. J'ai bien aimé l'épisode de la sélection de ses 5 meilleurs tubes... Je relirai bien cet auteur mais peut-être pas dans l'immédiat.
Note : 3.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7372
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nick Hornby - Haute Fidélité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum