Yasushi INOUE (Japon)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Cocotte le Lun 28 Mai 2012 - 20:17

Le fusil de chasse

(Le livre de poche, 88 pages)

Voici le récit d'une histoire d'amour que l'on découvre en trois lettres adressées au même homme. Celle de la fille de sa maîtresse, celle de sa femme et celle de sa maîtresse. Trois façons tout à fait différente de voir les choses.

J'ai beaucoup aimé ce court récit qui se lit à la vitesse de l'éclair. J'adore quand on me fait voir la même situation de plusieurs regards différents. Chacun a son jardin secret, on ne peut jamais croire qu'on connaît bien une personne. Le destinataire est passé de surprise en surprise en lisant ces lettres. La plume de Yasushi Inoué est superbe, poétique et dépouillée. C'est tout simplement beau!

Ne passez pas à côté!

Ma note : 5/5
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  catimini le Dim 3 Juin 2012 - 9:17

Yasushi Inoué : Le fusil de chasse.

Je ne referai pas un résumé qui a déjà été fait plus haut.

Ce petit livre est pour moi un vrai coup de coeur . Il se lit avec beaucoup de plaisir.

A travers les trois lettres on peut voir entre autre, une même scène, mais d'un point de vu différent. Comme celle où Saïko est vêtue d'un haori sur son lit peu de temps avant de mourir.

En tout cas je le recommande vivement et d'ailleurs je conseille de le lire avant de s'endormir. C'est une petite merveille dont il serait dommage de se priver, surtout qu'il se lit rapidement. 5/5

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
avatar
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 43
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Cyrielle le Ven 22 Juin 2012 - 7:28

LE SABRE DES TAKEDA


Présentation de l'éditeur tiré d'amazon
Dans le Japon du XVIe siècle, les seigneurs se disputent âprement leurs territoires : de bataille en bataille, c'est toujours un nouvel opposant plus dangereux qui se profile à l'horizon, dans un climat de violence où la force, la ruse et le courage ouvrent seuls les chemins du pouvoir. De cette période de chaos se détache une figure tout aussi prodigieuse, Yamamoto Kansuke, décrit comme nain, borgne, boiteux, de teint noir et marqué de petite vérole, devenu le stratège génial et secret du seigneur du clan des Takeda. Porteur d'un rêve immense, celui de l'unité du Japon, fidèle à son maître et à sa concubine Yubu, qu'il vénère pour sa beauté et son caractère indomptable, il mourra sans avoir vu se réaliser la vision qui soutient son existence. De ce personnage historique célèbre entouré d'un halo de mystère, Inoue a tiré une chronique bruissante de batailles et d'épisodes héroïques, peinture effrénée d'une époque féconde en héros et qui parle puissamment à l'imaginaire, où l'absolue nécessité de vaincre pour survivre transforme un être disgracié en guerrier de légende.

Mon avis: 3.5/5
C'est la première fois que je lis un roman historique se déroulant au Japon, c'est ce qui m'a avant tout attiré.
Je pense que le manque de connaissance du Moyen Age japonais m'a empêché d'apprécier pleinement ce roman. En effet, malgré les explications en bas de page du traudcteur, j'ai souvent été perdue entre les différents grades et les différentes provinces. La multitude de personnages aux noms japonais à rallonge m'a aussi destabilisé.
Hormis cela, c'est une histoire prenante, l'évolution de ce guerrier de petite taille, au visage laid, qui gravit petit à petit les échelons et la confiances des plus hauts personnages du pays.
J'ai beaucoup aimé, à la moitié du roman, les intrigues amoureuses entre les différentes concubines et les tractations pour placer les différents fils dans la lignée.
C'est toutefois un auteur que je relirai car il a une très belle écriture, les scènes de batailles sont palpitantes et les paysages très bien décrits.

_________________
Lecture en cours :
Eureka Street de Robert McLiam Wilson
avatar
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7662
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  géromino le Ven 12 Oct 2012 - 18:19

"Lou-lan" éd Picquier Poche 1995 148 pages

4 histoires ayant pour cadre le vaste Orient mythique

* Le collier de la Princesse Yong-t'aï* Il y a un millier d'années environ, dans l'immense plaine chinoise du Chan-Hsi, qui recèle de nombreux sites funéraires d'anciens rois, des pillards forcent un tombeau royal...

*La coupe* Au Japon, deux coupes en tous points identiques ont été exhumées de sites archéologiques fort éloignés l'un de l'autre. Intrigués, deux amis chercheurs enquêtent et livrent l'histoire de ces coupes ayant appartenu à un Empereur et sa princesse...

*Lou-lan* C'est le nom d'une antique oasis fortifiée située sur les bords du Lob-nor (un lac salé) à la frontière extrême-ouest de la Chine, près du désert du Taklamakân. Ce petit royaume vivait dans une paix relative quelques siècles avant J.C., quand l'Empereur de Chine décida de commercer avec l'Inde. Il devint alors une position stratégique. Tiraillé entre les Han (Chinois) et les Hsiong-Nou (tribus nomades guerrières), Lou-lan succombera aux campagnes successives des deux camps, jusqu'à disparaître définitivement...

*Le sage* Un petit village dans les montagnes de l'Altaï vit paisiblement au creux de sa vallée perdue. Il ne possède aucune richesse particulière. Même l'eau tirée de sa source unique est utilisée avec parcimonie par ses habitants de peur qu'elle ne tarisse. Un vieux sage en garde l'entrée. Mais le nouveau chef du village entend bien passer outre les conseils du sage et se servir de l'eau à profusion...



Dans ces fabuleux fragments d'histoire des temps anciens, Inoue se fait archéologue et ressuscite les peuples et les rois oubliés, déterre de leur ensevelissement les cités légendaires, nous embarque tellement loin qu'on quitte à regret cet univers à la fois de conte ancien et de chronique historique. Magique.

Note: 4/5 (avec une préférence marquée pour "Lou-lan")

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3040
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Lacazavent le Jeu 30 Mai 2013 - 17:22

Kôsaku de Yasushi Inoue
Folio / 224 pages





Dans le village isolé où il est élevé par la vieille Onui, la maîtresse de son arrière-grand-père, le jeune Kôsaku grandit. Sous forme de courtes scènes, enchâssées dans le récit comme autant de joyaux, voici tout le Japon traditionnel du début du siècle qui revit devant nous : ses fêtes paysannes, ses coutumes méconnues, telles que les voit et les vit un enfant au seuil de l'adolescence. À travers l'histoire de Kôsaku - la sienne en fait -, si particulière et qu'il sait pourtant rendre universelle, Yasushi Inoué nous raconte notre entrée à tous dans la vie adulte, avec ses joies, ses peines, ses surprises, ses déceptions, ses larmes et ses rires...


Kôsaku est l' un des récits autobiographiques de Yasushi Inoue. Il y raconte des souvenirs de son enfance, l' écriture est très douce pleine de nostalgie, le récit est simple mais si sensible que l' on est pris dans le texte sans avoir eu le temps de s' en apercevoir. Les souvenirs s'enchainent les uns aux autres avec une surprenante facilité, c'est une lecture toute en douceur, un très bel hommage à l'enfance, à « la vieille Onui » la femme qui l' a élevé et à tant d'autres camarades, professeurs, les habitants de ce petit village reculé au fin fond du Japon.


4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Awara le Jeu 30 Mai 2013 - 18:37

C'est un auteur que j'aime beaucoup. Je note ce livre!

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4187
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Histoire de ma mère

Message  nauticus45 le Mer 17 Juil 2013 - 15:20




  • Broché: 759 pages
  • Editeur : Stock (22 février 2007)
  • Collection : La Cosmopolite
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2234060222
  • ISBN-13: 978-2234060227


Résumé:

Yasushi Inoué nous raconte ici les dernières années de la vie de sa mère, la manière dont elle glisse progressivement vers la sénilité et dont ses proches vivent cela.

Commentaire:

Je recherchais à la médiathèque "Kosaku" et "Le fusil de chasse" et je suis tombée sur ce triptyque qui m'a tout de suite tentée. Je viens de finir "Histoire de ma mère" et j'enchaînerai avec les deux autres. en ce qui concerne ce premier volet du triptyque, il m'a beaucoup touchée car il est empli de pudeur et de tendresse. Les thèmes que sont la disparition des parents et la sénilité sont loin d'être gais mais Inoué les aborde ici avec tout l'amour et la lucidité d'un fils pour ses parents. Il explique les inconvénients que la sénilité de sa mère comporte pour toute la famille, chacun réagissant à sa manière (ses filles voient leur avenir dans cette femme qui perd la tête et ses petits-enfants voient en elle une petite vieille plutôt attachante, même s'il leur faut verrouiller leur porte de chambre la nuit pour éviter ses intrusions!) mais cette description reste emprunte de la douceur et la poésie propres aux écrivains japonais. Avec ce roman je découvre cet auteur et je n'ai qu'une envie, découvrir les deux autres volets de ce triptyque et, sûrement, d'autres romans de l'auteur ensuite!

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Awara le Mer 17 Juil 2013 - 21:29

J'apprécie beaucoup cet auteur. Je vais rechercher ce livre.

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4187
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  nauticus45 le Ven 19 Juil 2013 - 14:58

Je te le conseille Awara, j'en suis au deuxième texte et c'est vraiment très agréable à lire.
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les dimanches de monsieur Ushioda

Message  nauticus45 le Lun 22 Juil 2013 - 9:12

 Résumé:

Monsieur Ushioda est un chef d'entreprise âgé de cinquante-sept ans. Respecté et apprécié à Tokyo, il veille soigneusement à préserver ses dimanches, seul jour de la semaine où il est à peu près libre de son temps. Sûr de lui-même et de ses opinions, il participe régulièrement à un journal dans lequel il écrit une chronique de son choix. Donnant ainsi son avis sur un peu tout, monsieur Ushioda se fait beaucoup taquiner pour son côté conservateur par sa femme et ses enfants et le journal pour lequel il travaille reçoit de nombreuses lettres de critiques, voire de colère, mais lui cache soigneusement. Cependant, de dimanche en dimanche, monsieur Ushioda voit les gens et leurs critiques le rattraper, et se voit bien obligé de remettre en cause sa manière de vivre et de pensée...

Commentaire:

Ce roman est plein d'humour et monsieur Ushioda, avec son côté grincheux mais pas foncièrement méchant, est vraiment attachant. Ses idées m'ont paru d'abord un peu révoltantes, mais sa manière de penser est décrite de telle sorte qu'on comprend vite son point de vue et son attachement aux valeurs de son enfance. Monsieur Ushioda au fond est représentatif de cette génération de japonais qui ont fait la guerre et ensuite bâti la prospérité économique de leur pays tout en suivant les valeurs qu'ont leur a inculqué dès leur prime enfance, et finissent leur vie totalement dépassés par leurs enfants et la perte de valeur qu'ils constatent chez eux. Il le faut pas oublier que le Japon a évolué très rapidement durant le XXème siècle, et que cette évolution n'est pas facile à suivre pour les aînés. Avec monsieur Ushioda, Yasushi Inoué nous décrit ce phénomène avec beaucoup d'humour et de recul.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Paroi de glace

Message  nauticus45 le Jeu 25 Juil 2013 - 13:04




Résumé:
 
Au cours d'une des expéditions en montagne qu'ils font depuis des années ensemble, Uozu assiste, impuissant, à la chute fatale de son ami Kozaka. A son retour "en bas", l'accident fait polémique car Uozu affirme que la corde qui soutenait son ami a rompu, alors même que cette corde est fabriquée par l'une des sociétés actionnaires de la sienne. De son côté Minako, dont Kozaka était amoureux depuis des années et qu'elle venait de repousser définitivement ne peut s'empêcher de penser que Kozaka s'est peut-être suicidé. Pour mettre fin à la polémique, la société qui fabrique la corde décide de soumettre un exemplaire de cette dernière à des tests de solidité, tests qui seront mené par un ingénieur en principe impartial, le mari de Minako...

Commentaire:

Ce roman est le dernier du triptyque paru chez Stock, et le plus beau des trois. Pour ceux qui ne connaissent pas cet auteur, comme c'était mon cas, je conseille vraiment ce triptyque car il est constitué de romans totalement différents les uns des autres et l'on découvre donc vraiment l'auteur.
Pour ce qui est de "Paroi de glace", c'est un roman vraiment très touchant, on y apprend beaucoup sur l'alpinisme dans les années 1950 mais aussi sur le Japon de l'époque, et surtout on découvre des personnages à la personnalité forte et la sensibilité exacerbée. Leur histoire est triste mais aussi très belle.

5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Lacazavent le Jeu 25 Juil 2013 - 15:22

J' aime bien les romans sur l'alpinisme, je vais essayée de le trouver à la rentrée,
Merci Nauticus

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  nauticus45 le Ven 26 Juil 2013 - 8:41

De rien Lacazavent, l'action se passe durant les années 1950 donc ce ne sont pas les dernières évolutions sur l'alpinisme qui sont décrites mais c'est très intéressant quand même car dans l'histoire le héros et son ami utilise une des premières cordes en nylon alors qu'avant elles étaient toutes en chanvre donc après l'accident le débat se porte sur la fiabilité de ces cordes "nouvelle génération" .Cela permet de réaliser à quel point les alpinistes confient leur vie au matériel mais aussi les montagnes japonaises qui ont l'air vraiment magnifiques!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1655
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  géromino le Mar 27 Mai 2014 - 11:11

"Le loup bleu" éd Picquier poche 1994 275 pages

(Le roman de Gengis Khan)

Gengis Khan chef des Mongols a réussi en un quart de siècle à bouleverser l'ordre du monde oriental. En battant une à une les tribus voisines et en les unifiant -de gré ou de force- sous sa bannière, il a conquis la Chine du nord, les Royaumes entre les plateaux du Pamir et la mer d'Aral, pénétré en Russie, en Afghanistan et dans le nord de l'Inde.

Les hommes d'alors n'étaient pas des tendres, mais les hordes sanguinaires qui déferlèrent à travers l'Asie n'avaient réellement aucune pitié pour les vaincus: des villes entières passées au fil de l'épée, on les comptes par dizaines! Seules celles qui se rendaient sans résistance pouvaient prétendre à la mansuétude du Khan. Boukhara, réduite en cendres; Samarcande, de même! ("...et le trente mille soldats kangli qui avaient déposé les armes furent exterminés en une seule nuit".)

Mais derrière ce cruel conquérant, Inoué tente de deviner l'homme: "J'ai eu envie d'écrire la vie de Gengis Khan  car si j'étais capable, jusqu'à un certain degré, de la comprendre, il y avait pourtant un point que je ne parvenais pas à élucider: qu'y avait-il à la source de son désir de conquête? C'est ce mystère qui m'a attiré."

Alors Inoue raconte. Il s'appuie sur des faits réels et sur "L'Histoire secrète des Mongols" pour donner une tournure réaliste mais romanesque, avec comme point de départ la légende du "Loup Bleu et la Biche Fauve". De l'enfance à l'âge adulte et jusqu'à sa mort, on suit l'homme, ses doutes permanents sur sa filiation, ses rapports avec sa famille (sa mère, ses frères, ses concubines), son besoin de conquête. Inou interprète l'Histoire et la légende pour composer un roman viril, empli du bruit des batailles innombrables et donner vie à un personnage légendaire en essayant de percer son intimité.

Note: 4/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3040
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Awara le Mar 27 Mai 2014 - 11:21

J'aime beaucoup ta critique. C'est un livre que j'avais beaucoup apprécié.

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4187
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  dodie le Jeu 10 Juil 2014 - 15:02

Kôsaku

 L'histoire de Kôsaku n'est autre que la propre histoire de l'auteur. Kôsaku est un jeune garçon de onze ans qui vit dans un village isolé, élevé par la grand-mère Onui. Il arrive à un tournant de sa vie, se désintéressant des jeux d'enfants pour se consacrer à ses études. Il a atteint l'âge où son regard sur ses camarades filles change. Il commence aussi à porter un jugement sur les agissements des adultes tout en les respectant.
 Mais ce récit va plus loin qu'un roman d'apprentissage. Nous entrons avec Kôsaku dans le Japon traditionnel du début du XXème siècle avec ses coutumes et ses fêtes. Nous sommes dans un petit village où la modernité fait peur et a bien du mal à s'imposer face aux traditions ancestrales. La description des paysages y est magnifique.
Avec une écriture très sobre Yasushi Inoué transmet au lecteur toute la sensibilité de ce jeune garçon, même si les sentiments ne sont que rarement exprimés.
 L'écriture peut paraître simple à première vue car le narrateur est encore un tout jeune garçon mais elle est éminemment poétique. 
Une très belle lecture empreinte de douceur et de nostalgie! 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4652
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Shan_Ze le Jeu 10 Juil 2014 - 20:24

Merci pour ta critique Dodie, je le note !!

Géromino, j'avais aussi beaucoup apprécié Le loup bleu quand j'étais plus jeune.
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7704
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yasushi INOUE (Japon)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum