Charles PORTIS (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Ven 16 Déc 2011 - 21:19


Charles Portis né le 28 décembre 1933 à El Dorado, Arkansas, USA, est un écrivain américain connu surtout pour son premier roman Norwood (1966) et son roman western True Grit (1968), adaptés tous deux au cinéma (True Grit est adapté au cinéma d'abord par Henry Hathaway : Cent dollars pour un shérif en 1969, puis par les frères Coen : True Grit en 2010).



_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Ven 16 Déc 2011 - 23:07

(Le Serpent à plumes, 2011, 231 p.)


Un immense coup de coeur! coeur coeur coeur

Classique / western

Le premier pararaphe dit ce qu'il en est :

« Les gens ne croient pas qu’une fille de quatorze ans puisse quitter sa maison pour aller venger la mort de son père en plein hiver. Cela ne semblait pas si étrange, alors, mais j’admets que cela n’arrivait pas tous les jours. Je venais juste de fêter mon anniversaire lorsqu’un lâche du nom de Tom Cheney abattit mon père à Fort Smith, en Arkansas. En plus de sa vie, il lui vola son cheval, cent cinquante dollars en liquide, et deux pièces d’or frappées en Californie qu’il gardait dans la doublure de sa ceinture en toile. »


Mattie s’adjoint les services de Rooster Cogburn, un marshal, un vrai dur à cuire (true grit) ainsi que d’un rangers du Texas un certain LaBoeuf, ils partent pour la chasse à l’ homme dans les Territoires.

Mattie est la narratrice, elle a 40 ans quand elle raconte cette histoire.

Ce n’est pas tant l’histoire que les personnages qui donnent à True Grit toute sa splendeur. Et parmi ces personnages c’est Mattie qui gagne la palme avec sa verve, sa candeur et son humour, oh mais elle ne veut pas être drôle cette demoiselle bien au contraire elle se prend très au sérieux et c’est ce qui la rend si irrésistible. Et elle n’a surtout pas la langue dans sa poche, elle a toujours un bon conseil à donner qu’elle renforce à coup de citations bibliques.

Rooster Cogburn est aussi un très beau personnage, bourru mais avec un bon fond. Mattie a su le gagner à sa cause.

J’ai lu pas mal de westerns et "True Grit" est l’un de mes préférés. Tous les éléments du western y sont mais en plus il y a Mattie - je dois me retrouver dans Mattie moi qui voulait tant être une cowboy quand j’étais enfant. Very Happy



"Et j'affirme que tous les chats sont mauvais, même s'ils se révèlent souvent utiles. Qui n'a jamais vu Satan dans leur regard sournois? Certains prêcheurs diront que ce ne sont là que "boniments et superstitions". A ceux-là je conseille d'ouvrir la Bible et de lire Luc, VIII, 26-33."

"Il m'affirma (Rooster Cogburn) avoir connu une femme à Sedelia, dans le Missouri, qui s'était enfoncé une aiguille dans le pied lorsqu'elle était jeune. Neuf ans plus tard, l'aiguille était ressortie de la cuisse de son troisième enfant. "

"Les marshals faisaient descendre les détenus en les poussant avec le canon de leurs winchesters à répétition. Ces hommes, enchaînés les uns aux autres comme des poissons à une ligne, étaient essentiellement des Blancs, mais il y avait aussi des Indiens, des métis et des Noirs. C'était un triste spectacle mais rappelez-vous qu'il s'agissait de meurtriers, de voleurs, de pilleurs de trains, de bigames, de faussaires, parmi les pires représentants du genre humain. Ils s'étaient écartés du droit chemin et avaient goûté aux fruits du mal et la justice venait à présent leur en faire payer le prix. Tout se paie sur cette Terre, d'une manière ou d'une autre. Rien n'est gratuit en dehors de la grâce de Dieu. Mais elle ne se gagne pas plus qu'elle ne se mérite."




Note : 5/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  cecile le Sam 17 Déc 2011 - 10:57

Merci pour ta critique, je suis très contente car ce livre est à la bibliothèque Very Happy
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Sam 17 Déc 2011 - 11:48

Alors celui-ci, je le note. J'avais adoré les deux films, je te les conseille vivement d'ailleurs Mousseline si tu ne les as pas encore vus (mais attends peut-être un peu avant de les voir, que le livre s'estompe un peu). Belle critique.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Sam 17 Déc 2011 - 14:32

Je le note aussi Very Happy
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7330
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  clarize le Sam 17 Déc 2011 - 15:26

Il va paraître en poche début janvier en France , sur je l'achète

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Sam 17 Déc 2011 - 16:46

Très bonne idée Laughing
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7330
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Sam 10 Mar 2012 - 10:52

True Grit

Note : 5/5 coeur coeur coeur

Résumé
: Mattie Ross engage le marshal Rooster Cogburn pour retrouver l'assassin de son père Tom Chaney, réfugié dans le territoire indien. Ils sont accompagnés par LaBeouf, un ranger, qui cherche aussi Chaney.

Critique
: je n'ai pas grand chose à rajouter à la critique de Mousseline. Mattie est un personnage irrésistible, très attachant avec son attitude de grande personne alors qu'elle n'a que 14 ans, toujours à avoir quelque chose à dire, un avis à placer. J'ai déjà vu les deux films adaptés de ce livre et je les avais tous les deux adorés. Je n'ai donc pas eu de grandes surprises en lisant le livre (il faut ajouter que les deux films sont extrêmement fidèles au livre pour une fois) mais malgré tout, je me suis laissé portée par l'histoire et j'ai lu le livre en un rien de temps. Un gros coup de coeur ! Une très belle découverte.


avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  clarize le Mer 14 Mar 2012 - 9:59

TRUE GRIT de Charles Port

J'ai lu aussi True grit en un rien de temps , j'ai bien aimé, je connaissais le film avec John Wayne et j'ai très envie de voir celui des frères Coen avec Jeff Bridge qui doit être super dans le rôle de Rooster, ancien soldat confédéré, mon personnage préféré bien que Mattie soit surprenante par sa ténacité , ce livre nous emmène dans l'ouest sauvage. Oui c'est vraiment un petit bijou de lecture.

Note : 5/5

PS: Mon exemplaire de True grit est une réédition de J'AI LU avec une postface de Donna Tartt qui dit que dans sa famille quatre générations ont eu le coup de foudre pour ce livre et que True grit est un chef d'oeuvre.
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Ven 14 Sep 2012 - 23:49

Je n'ai pas grand chose à ajouter aux critiques qui ont déjà été faites sur ce super livre qu'est True Grit.

J'ai trouvé que c'était une lecture très agréable, avec de l'aventure, des rebondissements,etc. C'est la première fois que je lisais ce genre (western), et ce fut une bonne expérience! On a vraiment tous les ingrédients du genre: des chevaux, des chapeaux, des armes et des duels Razz des hors-la-loi sans foi ni loi, des durs à cuire qui chiquent le tabac Laughing Bref, dépaysant et amusant!!

Comme vous, j'ai trouvé que le personnage de Mattie était très attachant! Elle sait ce qu'elle veut sans être peste!

J'ai maintenant hâte de vois les deux films. Par lequel me conseillez-vous de commencer?


Ma note: 4.5/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2124
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Sam 15 Sep 2012 - 6:34

Mandarine a écrit:

J'ai maintenant hâte de vois les deux films. Par lequel me conseillez-vous de commencer?

Mandarine : Personnellement, j'ai vu et adoré les deux films. Ils sont tous les deux très fidèles au livre d'ailleurs. Du coup, ils se ressemblent beaucoup. J'ai une très légère préférence pour la version avec John Wayne mais la version des frères Cohen est excellente aussi. Plus moderne mais plus centré aussi il me semble sur le personnage de Mattie. Peut-être que pour bien les apprécier chacun, il faudrait mieux espacer les visionnages avec la fin de ta lecture et aussi entre eux. Bon(s) film(s) en tout cas.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Dim 23 Sep 2012 - 14:22

Merci pour tes conseils, Cookie! Je vais sans doute en regarder un des deux (le plus récent je pense) déjà bientôt, je suis trop impatiente Razz Je vais essayer d'attendre encore un peu!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2124
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 5 Mai 2013 - 12:03



True grit - Charles Portis
J'ai lu - 253 pages

En Arkansas, dans les années 1870, le père de Mattie est tué et volé par son employé qui s'est réfugié dans le territoire indien. Bien décidée à se venger, et bien qu'elle n'ait que 14 ans, la jeune fille décide de se lancer sur les traces du meurtrier. Elle engage alors le marshal Rooster Cogburn pour l'aider à mettre la main sur le fugitif puis se voit offrir également le concours d'un ranger du Texas, lui aussi à la recherche du criminel.

Je ne suis pas familière des romans western, je crois même que c'est une première pour moi, mais j'ai bien aimé ce livre qui m'a fait découvrir l'Arkansas au temps des cow-boys. Les personnages sont attachants, surtout Mattie, une jeune fille qui sait ce qu'elle veut et qui n'a pas froid aux yeux. Pas de temps mort dans l'intrigue, les péripéties s’enchaînent, les coups de feu pleuvent, bref, pas de doute, on est bien dans un western. D'ailleurs, je suis curieuse de voir l'adaptation cinématographique, c'est une histoire qui se prête bien au grand écran je pense.

4/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PORTIS (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum