GERHARDSEN Carin (Suède)

Aller en bas

GERHARDSEN Carin (Suède)

Message  Caro le Mer 14 Déc 2011 - 12:26

LA MAISON EN PAIN D'EPICES
298 pages
Editions : Fleuve noir

4ème de couverture :

Une vague de meurtres
frappe la Suède. Excepté leur âge, 44 ans, rien ne semble lier les
victimes. Leurs chemins se sont pourtant croisés, il y a longtemps, dans
la petite ville de Katrineholm. La police voit bientôt en un ancien
camarade de classe, un coupable idéal...

Mon avis :
Tout d'abord, la couverture du livre m'a attiré, c'est vrai qu'elle est sympa, ensuite l'histoire, je me suis dit qu'un bon thriller me fera passer un bon moment, l'histoire commence tout de suite, et puis elle s'épuise, on sait, on se doute de qui est l'assassin.
J'aime quand je cherche et que je ne trouve pas, dans ce livre, il n'y a pas de surprise, pourtant l'idée est très bien.

Ma note :
2.5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERHARDSEN Carin (Suède)

Message  cookie610 le Lun 9 Jan 2012 - 16:37

La maison en pain d'épices

Note : 3/5

voir le résumé de Caro ci-dessus

Critique
: je rejoins l'avis de Caro sur ce livre, même si je suis un peu plus généreuse qu'elle dans la note. C'est un polar sans grande surprise, on s'est vite fait qui est qui, ce qui va arriver. J'aime bien l'idée de départ, sur les conséquences de la violence des enfants sur d'autres enfants. Le livre commence vite, sur les chapeaux de roues mais rapidement le rythme s'essouffle. Peu de surprise, peu de rebondissements. Le style est assez agréable. Un polar convenu, un peu décevant, pas exceptionnel, mais pas non plus hyper nul.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4828
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERHARDSEN Carin (Suède)

Message  cookie610 le Jeu 26 Oct 2017 - 18:43

La complainte des coupables
 
Note : 3.75/5
 
Résumé : Une mère en cours de séparation est retrouvée égorgée dans sa maison avec ses deux jeunes enfants. Les soupçons se porte naturellement sur le père des enfants mais il apparait que la jeune femme avait rencontré un autre homme mystérieux. Dans l’équipe de Petra, tout le monde est sur l’affaire mais la disparition soudaine du lieutenant Reinar ralentit l’avancée de l’enquête.
 
Critique : Deuxième livre que je lis dans la série « les enquêtes de Petra » que j’ai nommé ainsi de mon propre chef, mais j’ai du mal à voir qui est le personnage central de l’histoire. Je crois bien que c’est le 3ème tome de la série par contre donc il m’en manque vraisemblablement un au milieu, mais ça ne rend pas la lecture plus compliquée, il me manque peut-être deux trois références de leur histoire personnelle, mais les grandes lignes des histoires personnelles des policiers sont rappelées au départ. L’histoire est intéressante et prenante, on suit l’enquête facilement. Le thème du poids de la culpabilité est très intéressant. Quelques facilités par-ci par-là mais rien de bien méchant. Il ne faudrait pas que ça dur plus longtemps par contre parce que le rythme s’essouffle au bout d’un moment. Un polar agréable à lire sans être extraordinaire non plus.

avatar
cookie610

Nombre de messages : 4828
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERHARDSEN Carin (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum