Louise DESCHAMPS WALLON (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louise DESCHAMPS WALLON (France)

Message  Aurore le Dim 11 Déc 2011 - 19:08

Au fond de la classe - Louise Deschamps Wallon
(Naïve, 2011, 170 p.)



L'auteur dévoile dans ce très bel objet - agrémenté d'une pléiade de photos dépouillées - sa vie passée de cancre. En effet, l'école a été une souffrance pour la jeune Louise, brimée par ses professeurs et camarades et reléguée au fond de la classe, à l'abri des regards. Moi je sais que c'est la quatrième de couverture qui m'a fait opter pour ce livre : Je déteste l'école parce que vous y êtes tous cons. Vous n'aimez que vous. Dès que j'ai essayé de m'amuser avec vous, vous vous êtes moqué. Les grands et les petits. Vous ne me comprenez pas. Je me méfie de vous pour toujours. J'ai mes règles à dix ans et vous me dites que le diable s'est mis dans ma culotte.
Je me suis dit "mais pour quelle raison cette jeune femme condamne-t-elle si fermement l'école? Qu'a-t-elle bien pu subir de si traumatisant? Car les mots de Louise apostrophent, sont tour à tour rageants ou fatalistes. Ne se sentant pas à sa place sur les bancs de l'école, elle inquiète et suscite la méfiance. Quel est le problème de cette demoiselle qui sort du moule? Car elle a écumé huit établissements (de l'école primaire à la terminale), cherchant continuellement sa place, au côté de ses camarades. Pour sa première directrice, c'est dans les gribouillages qu'elle s'applique le mieux. Bien plus qu'un parcours scolaire chaotique, c'est une véritable quête initiatrice pour cette élève en marge du système avant l'heure.

J'ai trouvé ce livre ingénieux de par sa construction ponctuée de photos qui m'ont indubitablement ramené à ma propre expérience pas toujours évidente au contact d'élèves biens plus brillants que moi. Quelque part c'est un peu étrange d'imaginer que certains souffrent réellement de leur différence, de leur difficulté à s'intégrer. Mais l'auteur a bien d'autres ressources et ne manque pas d'humour pour souligner les aléas de la vie courante, comme la classe verte, véritable entourloupe pour tenter de faire passer le cachet de la classe en version édulcorée. Eh bien en tout cas, pour une inadaptée du système scolaire, elle réussit haut la main le test du premier roman. On sent beaucoup d'elle-même derrière les photos et textes... C'en est touchant !
Pour conclure, je citerai Fabienne Pascaud de Télérama : Louise règle ses compte mais nous aussi nous avons notre rôle à jouer, nous les nuls de quelque chose, les mal-aimés de quelque part grâce à elle, à sa délicatesse écorchée.

4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louise DESCHAMPS WALLON (France)

Message  matw25 le Dim 11 Déc 2011 - 19:49

J'aime bien ta critique et ce livre me fait un peu penser à Chagrin d'école de Daniel Pennac que j'avais beaucoup aimé donc je note aussi Very Happy

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louise DESCHAMPS WALLON (France)

Message  Shan_Ze le Jeu 15 Juin 2017 - 22:31

Au fond de la classe de Louise Deschamps-Wallon

Au fond de la classe, c’est la place de Louise. Toujours moquée, brimée, elle ne se sent pas à l’aise dans cette école où elle passe une grande majorité de son enfance. Pleine d’espoir au début d’année, elle sombre vite et rage contre ses autres qui ne la mettent jamais en valeur et ses notes qui peinent à décoller. Un roman auquel se mêle les souvenirs autobiographiques, quelques photographies accompagnent le texte : un mur, un sol, une chaise… comme des images résiduelles qui reviennent telles des souvenirs marquants. Un livre touchant sur l’enfance et la différence.

On vient de s’asseoir et déjà je m’ennuie ici avec tous les autres qui font semblant. Ils sont forts les autres. Ils y arrivent. Ils aiment cette dame sur l’estrade qui m’a dit que je vais finir caissière si je continue comme ça. Ils ont de la chance.

Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7352
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louise DESCHAMPS WALLON (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum