John HART (Etats Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

John HART (Etats Unis)

Message  matw25 le Jeu 10 Nov 2011 - 18:31

Une petite présentation de l'auteur tirée du site du livre de poche:

John Hart est né en 1965 en Caroline du Nord. Après des études de droit, il a travaillé comme banquier et avocat, une expérience qui a nourri son travail d’écriture. Lauréat de l’Edgar Award, il est notamment l’auteur de deux romans couronnés par la critique et traduits dans plus de vingt-cinq langues : Le Roi des mensonges et La Rivière rouge.



L'enfant perdu de John Hart, le livre de poche, 604 pages


4° de couverture: Un soir, alors qu'elle rentre chez elle, la jeune Alyssa Merrimon disparaît. Un an après, Johnny, son frère jumeau, fouille toujours leur petite ville de Caroline du Nord, rue par rue, s'introduisant chez des hommes soupçonnés de comportements déviants, au risque de se faire prendre. Clyde Hunt, le policier chargé de l'affaire, le surveille discrètement, tout comme sa mère qui reste inconsolable. Mais la disparition d'une deuxième fillette, suivie de plusieurs découvertes macabres, vont ébranler la petite communauté et menacer Johny

Mon avis: Autant le dire de suite c'est un énorme coup de coeur. Ce polar assez noir nous décrit donc les suites de la disparition de la jeune Alyssa. On se retrouve un an après cette disparition avec le jeune Johny le frère jumeau de cette dernière. A travers ce livre, nous suivons de façon parallèle l'enquête du jeune garçon qui prendra tous les risques pour retrouver sa sœur et celle de l'inspecteur Hunt qui reste obstinée par cette affaire tout en tentant de protéger le jeune Johny.

Pour faire simple tout dans ce roman est superbe. Tout d'abord l'intrigue est simple mais très efficace, elle permet de balader le lecteur sur de multiples pistes via des évènements successifs ce qui rend la lecture passionnante et pleine de rebondissements. Ensuite on peut noter l'efficacité et la précision avec laquelle sont dressés les divers personnages. A travers ce livre, outre l'intrigue policière, on s'intéresse surtout au jeune Johny qui est le portrait d'une enfance dévastée, meurtrie par l'injuste disparition de sa soeur mais surtout déterminée et particulièrement mature et affuté pour réussir cette quête de retrouver sa soeur. L'auteur dresse aussi le portrait de Hunt, inspecteur de police en charge de l'affaire, se sentant responsable de la disparition de la jeune fille, culpabilité qu'il compense en s'investissant corps et âmes dans cette enquête et en protégeant le jeune Johny même si cela doit lui couté cher... .

Le style de l'auteur est lui parfait, d'une efficacité rare, l'enchainement de courts chapitres et la mise en parallèle des deux enquêtes se rejoignant pour aboutir à la résolution est diaboliquement efficace et tient le lecteur en haleine tout au long du roman. Enfin, la couverture choisie par le livre de poche est elle aussi superbe!!!

Pour conclure, ce livre est donc un magnifique polar sur l'enfance dévastée qui malgré le sujet très sombre se refuse à tomber dans un univers trop sombre et qui au contraire dépeint une réalité très juste qui rend très juste ce roman. Un auteur à découvrir absolument.

Ma note: un énorme 5/5 bien entendu

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  dodie le Ven 11 Nov 2011 - 14:36

Ta critique donne drôlement envie de le découvrir....Noté!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  Mousseline le Ven 11 Nov 2011 - 15:33

Merci!!! un auteur qui me semble très bien.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  matw25 le Mer 1 Fév 2012 - 8:15

Le Roi des mensonges, Broché, 442 pages

4° de couverture:


Je jetai un coup d’œil au groupe de policiers.
Ils étaient là pour me voir, moi, un avocat de la défense, face à un
meurtre qui ne serait pas pour moi une simple affaire criminelle, car la
victime, cette fois, était ma propre chair, mon propre sang.
Je
savais ce qu’ils attendaient, et je baissai de nouveau les yeux sur ces
ossements pâles. Mais rien dans mon regard ni mon corps ne me trahit, ce
dont je me félicitai.
Parce que ce que j’éprouvais, en vérité,
c’était le retour d’une longue et patiente rage et la ferme conviction
que c’était dans la mort que mon père me paraissait le plus humain.


Mon avis: A travers ce livre, on suit Work, jeune avocat suite à l'exécution de son père grand avocat renommé mais véritable tyran dans le cadre familial . Comme dans l'Enfant Perdu, on ne suit pas réellement l'évolution de l'enquête du côté de l'inspecteur mais au côté du personnage principal ce qui est apparemment une constante chez cet auteur.



Le livre est encore une fois parfaitement construit, des histoires diverses s'emboitent ensemble pour former un scénario très solide et propice à de très nombreuses fausses pistes et des péripéties qui rythment très bien le roman. Le style est très agréable à lire pour ma part, les évènements s'enchainent bien et comme dans son autre roman les personnages sont très complexes ce qui nous rend l'intrigue encore plus intéressante . On est pas à la hauteur du coup de coeur pour l'enfant perdu mais on reste sur un très bon polar qui vaut largement le Coben lit dernièrement.



Pour conclure, un très bon polar parfaitement mené par un auteur à découvrir au plus vite et qui devrait s'il continue devenir une référence du genre
Note: 4.5/5


Dernière édition par matw25 le Mar 22 Jan 2013 - 15:43, édité 1 fois

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  catherine le Sam 11 Fév 2012 - 23:40

L'enfant perdu
Éditions JCLattès
498 pages



Grâce aux commentaires élogieux de Matw25, je me suis lancée dans ce livre, dont voici le résumé:

Il y a de cela un an, la soeur de Johnny, Alyssa, a disparu, enlevée. C'est alors que la vie de Johnny a basculé - son père, rongé par la culpabilité, a quitté la demeure familiale - sa mère, complètement détruite, a sombré dans la drogue et l'alcool, se laissant malmener par un homme richissime qui bat aussi Johnny. Celui-ci n'a qu'une idée en tête, retrouver sa soeur, et tous ses efforts sont mis dans cette quête. Il n'est pas le seul à être obsédé par cette disparition - Hunt, policier responsable de l'enquête, n'arrive pas à se faire à l'idée d'abandonner cette enquête, de même que les deux membres restants de cette famille démantelée - il néglige même sa propre famille. C'est alors qu'un deuxième enlèvement survient...

Critique
J'ai littéralement plongé dans ce polar, que j'ai adoré. Je me suis attachée à Johnny bien sûr, enfant tellement fort pour son âge... mais aussi à des personnages comme sa mère ou Jack, qui sont plus faibles face à l'intolérable de toute cette douleur. Que d'épreuves pour des enfants... cette histoire est poignante sans être larmoyante. L'intrigue était bien ficelée, quoi que le livre comporte beaucoup de coïncidences. En effet, il comporte une part de magie à connotation mystique, qui aurait pu me fatiguer mais qui ne l'a pas fait - l'auteur ajoute cette touche tout en douceur, un peu en arrière plan. Un livre qui montre des facettes les plus noires de la nature humaine, mais aussi une telle force...

À découvrir!
Un coup de coeur pour moi! 4.5/5

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  dodie le Sam 17 Mar 2012 - 15:18

L'enfant perdu

En commençant ce roman je me disais: "encore un polar sur le thème de la pédophilie.....". Et bien je me trompais car sans vouloir dévoiler l'intrigue, ce roman n'est en aucun cas un récit supplémentaire nous racontant avec force détails plus glauques les uns que les autres les agissements de pervers.
Ce roman est d'abord le portrait d'un jeune garçon, Johnny, traumatisé par la disparition de sa soeur et dont la vie s'est trouvée complètement bouleversée. Envers et contre tous, malgré les dangers encourus il s'obstine à la retrouver. Par contre je mettrai ici un petit bémol à ma critique: je trouve que ce jeune garçon de 12 ans raisonne de façon un peu trop mature pour son âge.
C'est aussi le portrait de son meilleur ami Jack, un jeune garçon que les autres méprisent à cause d'un léger handicap physique et qui le suit comme son ombre: leur amitié survivra-t-elle?
Des personnages adultes tout autant cabossés par la vie: le policier Clyde Hunt qui culpabilise de n' avoir jamais retrouvé la petite fille, la mère de Johnny tellement perdue qu'elle tombe entre les mains d'un homme ignoble et surtout le personnage de Lévi: une sorte de géant à l'intellect limité et à l'histoire poignante.
Il ne faut pas pour autant oublier l'intrigue qui est savamment orchestrée et qui nous tient en haleine. Personnellement je n'ai jamais réussi à trouver le fin mot de l'histoire avant la fin.
Du suspens, des personnages attachants, pas de violence gratuite: bref un très bon polar pour moi!
Ma note 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  Lacazavent le Sam 17 Mar 2012 - 17:07

J'attendais ton avis avec impatience Very Happy
je le note.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  matw25 le Dim 18 Mar 2012 - 1:06

Content de voir qu'il vous plait cheers

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  matw25 le Mar 22 Jan 2013 - 15:43

La rivière Rouge de John Hart, Le Livre de Poche 437 pages


4° de couverture:
En exil à New York pendant cinq longues années, Adam
Chase a essayé de panser ses plaies et de pardonner à sa famille qui le
soupçonnait d’être coupable dans une sombre histoire de meurtre. Mais
lorsque son meilleur ami l’appelle à l’aide, il n’hésite pas à rentrer
chez lui, en Caroline du Nord, dans ses terres rouges. Quelques heures à
peine après son arrivée, il est agressé, battu, et quand on découvre un
cadavre, la petite ville se retourne contre lui. Rien n’a changé pour
Adam : il est de nouveau le premier suspect.


Mon avis: On retrouve dans ce livre tous les ingrédients d'un livre de John Hart. Un récit en Caroline du Nord, un style simple et rapide, des chapitres courts et des évènements successifs rythmant le récit dans tout sa longueur. Si bien qu'encore une fois, j'ai embarqué dans ce récit. Un polar bien construit qui confirme tout le bien que je pense de cet auteur que je vous invite à découvrir notamment dans le cadre du challenge US ou juste pour lire un bon polar.

Ma note: 4.5/5 pour y placer à la même auteur que le Roi des Mensonges



PS: Pour une fois, j'avais presque le coupable assez tôt mais en fait non mais j'étais pas loin Razz

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  cookie610 le Sam 18 Mai 2013 - 12:12

La rivière rouge

Note : 4.5/5

Résumé
: Adam revient en Caroline du Nord après 5 ans d'absence. Il s'est exilé à New York après qu'il ait été accusé à tord du meurtre d'un jeune adolescent. Mais à peine arrivé, il est agressé. Puis on retrouve rapidement un autre cadavre et les soupçons se portent à nouveau sur lui.

Critique : Premier livre que je lis de cet auteur et j'ai adoré ce livre. C'est un polar/roman noir très bien construit. L'histoire est passionnante, on rentre dès les premières lignes dans l'histoire. Le style est sobre, mais le livre est très rythmé. On ne s'ennuie pas une seconde. J'étais avec les personnages en Caroline, l'atmosphère de la petite bourgade est très bien rendue. Et le dénouement est vraiment surprenant. Je ne m'y attendais pas du tout, ce qui est bon signe pour un polar. Bref, c'est une belle découverte, un auteur à suivre. J'ai vraiment hâte de lire un de ses autres romans.

avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  odilette84 le Dim 25 Aoû 2013 - 7:34

l'enfant perdu


j'ai déjà lu "le roi des mensonges" et "la rivière rouge" mais je ne les avais pas commentés à l'époque ...
Je me demande s'il y a un nom pour les livres que l'on n'arrive pas à lâcher ... Ce n'est pas si fréquent ... et je vois que ça a été le cas pour les lecteurs précédents ...
Je ne fais pas exception, je me suis régalée, !
On est terriblement attaché à ce petit gars courageux et malheureux... et on le suit dans ses recherches
C'est un point de vue différent qui renouvelle un peu le genre.
Les rebondissements sont bien amenés et le suspens se maintient jusqu'au bout ce qui est assez rare dans les romans de ce genre.
Je ne parlerai pas de coup de coeur (pour moi c'est autre chose)
Toutefois ce livre vaut bien 5/5 pour le moment passionnant qu'il m'a fait passer

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  noemiejardine le Sam 21 Sep 2013 - 18:14

l'enfant perdu

Je ne reviendrai pas sur le résumé, il a déjà été fait.

et comme dodie, au début, me disais: encore une histoire de pédophile...ben non! OUF!


peut-on parler de coup de coeur quand il s'agit d'un polar?
en tous les cas une fois le nez dedans, difficile de faire autre chose, il faut lire et lorsque la fin arrive, on est quasi déçu: déjà terminé?

la description de l'enfant perdu: son père a disparu, sa soeur jumelle aussi, sa mère disjoncte et ne s'en occupe plus, est vraiment superbe et certainement très proche de la réalité.
on comprend l'attachement du policier Hunt pour cet brin d'homme qui tente de survivre, cherche partout sa soeur, persuadé qu'il la retrouvera,
et qui surtout tente de grandir vite, de devenir fort, autonome et endurant. Il cherche de l'aide là où il le peut et pourqui pas dans les mythes indiens....
J'ai vraiment apprécié, le rythme est rapide, l'écriture assez fluide et les personnages vivants, psychologiquement très crédibles....

un très bon polar
4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  Lacazavent le Mar 4 Fév 2014 - 17:48

L' enfant perdu de John Hart
Livre de poche / 608 pages


Un soir, alors qu'elle rentre chez elle, la jeune Alyssa Merrimon disparaît. Un an après, Johnny, son frère jumeau, fouille toujours leur petite ville de Caroline du Nord, rue par rue, s'introduisant chez des hommes soupçonnés de comportements déviants, au risque de se faire prendre. Clyde Hunt, le policier chargé de l'affaire, le surveille discrètement, tout comme sa mère qui reste inconsolable. Mais la disparition d'une deuxième fillette, suivie de plusieurs découvertes macabres, vont ébranler la petite communauté et menacer Johnny…


Un roman qui sait captiver son lecteur, le suspens est prenant, les rebondissements se succèdent, l' intrigue est bien menée. C' est une histoire bien ficelée, conçue pour séduire c'est d'ailleurs ce qui m' aura le plus gêné, l' écriture est celle très convenue des thrillers américain à grand succès, le récit suivant la même veine.
Une bonne lecture qui souffre à mon goût d' un manque cruel d' originalité.

4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  Isaby le Dim 9 Fév 2014 - 2:11

La rivière rouge


3,5/5


Je n 'ai pas été emballée par ce roman...  Ce n'était pas mauvais, mais j'ai déjà vu mieux.  J'aurais aimé être surprise par la fin, mais je l'avais vu venir.  Peut-être parce que j'ai l'habitude de ce style littéraire.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  matw25 le Jeu 17 Juil 2014 - 11:58

La Maison de Fer de John Hart, Broché,

Résumé (un peu long mais très complet) sur Amazon:


Au foyer pour garçons d'Iron Mountain, il n'y avait que du temps. Du temps à tuer, le temps pour deux jeunes orphelins d'apprendre que la vie ne se gagne pas sans combat. Julian ne survit que grâce au courage de Michael, son grand frère, farouchement protecteur. Lorsqu'il s'enfuit de l'orphelinat, Michael gravit les échelons dans la grande famille du crime organisé de New York. Deux décennies plus tard, il est désormais un prince de la rue tellement redouté qu'il n'a même plus à tuer pour se faire respecter. Mais la vie qu'il s'est construite à force de lutter se délite lorsqu'il rencontre la belle et innocente Elena, qui l'initie au pouvoir de l'amour. Avec elle, il veut repartir de zéro, il tient enfin la chance de fonder une famille telle que Julian et lui n'en ont jamais eue. Mais ce n'est pas lui tire les ficelles.
Si Michael a obtenu la bénédiction de son chef pour changer de vie, celui-ci est mourant, et son fils a l'intention de faire payer à Michael ce qu'il considère comme une trahison. Pour mieux protéger la femme qu'il aime et qui ne sait rien de son passé criminel, Michael tente d'éloigner Elena du danger qu'il a amené jusque devant sa porte. Ils se réfugient en Caroline du Nord, où vit à présent son frère perdu il y a si longtemps. Là, une tourmente de mystères et de violences emportera inexorablement Michael vers le lieu qu'il a fui toute sa vie durant : la Maison de fer.

Mon avis;  Je vais essayer de rester objectif. J'ai beaucoup aimé cette lecture mais alors il faut s'accrocher. Le livre commence fort sur les cinquante premières pages et après on a un moment de creux terrible où il est bien dur de se motiver et pourtant ça vaut le coup. Comme dit dans le résumé, on suit Michael dans son ambition de changer de vie. Dans ce thriller, John Hart arrive à méler et relier des thèmes aussi vaste que la folie, la quête des origines et l'enfance martyrisé. J'ai été happé par le livre à partir du déclencheur de la partie polar (dire d'en dire plus sans révéler l'intrigue)  après sur la partie "polar" j'ai assez vite trouvé le coupable même si le reste des éléments est bien plus intéressant et surprenant.

Par contre, j'ai regretté une tendance dans ce livre à tomber dans des descriptions très sombres à la Stephen King sur des scènes très violentes avec des détails sordides pas forcément indispensable.

Néanmoins, John Hart se révèle être une nouvelle valeur sûre dans les polars/thrillers souvent orientés sur la jeunesse. Un auteur à suivre et/ou découvrir.

Ma note: 4.25/5

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HART (Etats Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum