Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  zeta le Dim 5 Mai 2013 - 8:42

Exact Lacazavent c'est la suite longtemps après. Tu as lu "la dernière séance" ? Cela t'a plu ?
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 15 Mai 2013 - 17:44

Zeta : J'ai lu La Dernière Séance, il y a un petit moment mais j'en garde plutôt un bon souvenir, ça ne m'avait pas déplu en tout cas. Par contre là, il n' y avait que peu d'action.

Il faut absolument que je me mette à Lonesome Dove Very Happy
à lire tous les avis il semble radicalement différent. J'ai hâte de voir si ce n'est qu' une impression.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  zeta le Jeu 16 Mai 2013 - 11:38

Ma critique plutôt négative pour "Texasville" tient au fait que je n'ai pas réussi à m'attacher à un personnage de ce roman (à part le chien), Duane m'a semblé veule et pas très intelligent, sa femme est juste un peu plus sympathique, et ses enfants, n'en parlons pas, les jumeaux sont de véritables petits monstres. Comme c'est un roman extrêmement bavard également (le style n'est pas différent de Lonesome), au bout d'un moment j'ai été saoulée de l'histoire de ces Texans qui ne m'ont pas plu pas ni ne m'ont intéressée.
J'ai beaucoup aimé par contre ceux qui "habitent" Lonesome Dove, ils ne sont pas parfaits mais on se sent proches d'eux, hommes ou femmes.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  Chantal le Mer 26 Juin 2013 - 15:23

LONESOME DOVE : Larry McMurtry
Editions Gallmeister-Totem
Prix Pulitzer 1985.


Tome 1 : 569 pages
Tome 2 : 618 pages.


Rhaaaaaaaa ! Je rejoins toutes les inconditionnelles ! Very Happy


Je viens de lire toutes vos critiques et que voulez-vous que je rajoute???? Le roman parfait !

- pour l'écriture
- pour la description humaine des personnages, reflet sans concession  de la variété de la race humaine.
- pour les descriptions des paysages
- pour l'histoire


A mesure que je lisais, je n'étais plus à l'endroit où je lisais, mais j'étais là-bas, avec eux, et je me faisais le film dans la tête....Je ne me suis, à aucun moment ennuyée, même dans le premier tome où le voyage n'est pas encore entrepris. Je me suis énormément attachée aux différents personnages et j'ai eu bien du mal à les quitter. A un point tel que mes lectures, habituellement régulières et sans temps mort, se sont carrément arrêtées, et ont repris ensuite avec bien du mal.


Sur le 4è de couverture, James Crumley dit "si vous ne devez lire qu'un seul western dans votre vie, lisez celui-ci" : je suis entièrement d'accord.


Donc naturellement : 5/5 coeurcoeurcoeurcoeurcoeurVery Happy
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Lun 28 Juil 2014 - 23:03

Duane est déprimé 
(Duane’s Depressed)

Un jour, Duane, Texan de soixante-deux ans, stationne sa camionnette à côté de sa maison, cache les clés et commence à marcher pour tous ses déplacements. Dans ce comté du Texas, les marcheurs sont encore plus rares que les Musulmans…et il n’y a que deux de ces derniers. D’abord, le comportement de Duane surprend, mais les Américains s’habituent à tout et tolèrent son extravagance. On soupçonne toutefois qu’il est déprimé, et sa femme croît en outre deviner une maîtresse, même lui commence à le croire. Il est fatigué d’avoir passé toute sa vie à se déplacer en camionnette pour vérifier ses puits de pétrole, il cherche quelque chose de nouveau, mais ne peut pas le nommer. Un psy pourra peut-être l’aider.
 
C’est tout simplement le meilleur livre que j’ai lu ces dernières années! Duane a mené une vie de « roughneck », sans faire de voyage, sans apprendre de langue étrangère, sans cultiver son esprit, mais bien malgré lui. Cette vie lui a presque été imposée. Il est intelligent et se désole de tout ce qu’il n’a pas ou ne sait pas. Il a consacré toute sa vie à ramasser de l’argent et à gérer les crises de ses quatre enfants ou ses petits-enfants. Son changement de mode de vie est dramatique, surtout pour cette région des États-Unis. Les habitants ne sont toutefois pas pris de haut par l’auteur, leurs habitudes sont décrites de manière amusante, mais non péjorative. Duane réfléchi aussi sur la vieillesse, comment un homme vers la fin de sa vie peut se sentir floué par tout ce qu’il n’a pas pu faire. Il doit aussi affronter le deuil et la remise en question. Excellente lecture, même si vous n’avez pas lu les deux volumes précédents (comme moi). Je l'ai lu en anglais.
 
5/5

le réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : La jungle (Sinclair Upton), The Traveller's Guide to Outer Space (Neil...) 
En attente : 
Commentaire en attente : Les habitudes alimentaires des mal-aimés
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1945
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larry McMURTRY (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum