Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Ysla le Dim 6 Nov 2011 - 13:07

Emma DONOGHUE est née à Dublin en 1969. Elle est historienne, romancière et dramaturge et vit maintenant au Canada. Elle est l'auteur de plusieurs romans, recueils de nouvelles, pièces de théâtre, etc. dont peu ont été traduits en français jusqu'à présent.

Parmi ceux-ci, il y a Room, un des titres de la dernière rentrée littéraire en France.


avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Ysla le Dim 6 Nov 2011 - 13:42

ROOM
Editions Stock la Cosmopolite, 400p



Room a remporté plusieurs prix littéraires et a été sélectionné pour d'autres, dont le Man Booker Prize.

Résumé : Jack vient d'avoir 5 ans. C'est lui le narrateur de cette histoire. Il nous parle de sa vie quotidienne avec Ma (sa mère) et tous les objets qui l'entourent : Rug (le tapis), Table (la table), Skylight (le vélux), Plant (la plante), etc. Il nous parle de sa vie quotidienne dans Room, la pièce où il vit et où il est né, la pièce dont il n'est jamais sorti car Ma y est enfermée depuis 7 ans par Old Nick qui lui rend visite régulièrement... Mais jusqu'à quand cette situation va-t-elle durer ?

Mon avis : Inspiré d'un terrible fait divers survenu en Autriche (l'affaire Joseph Fritzl), ce livre réussit à ne jamais sombrer dans le glauque et le pathos et constitue avant tout une très belle histoire d'amour : amour entre un enfant et sa mère, amour pour la liberté et amour de la vie.

Tout le talent de l'auteur repose sur le fait de donner la parole à Jack, un enfant de 5 ans à la fois extrêmement naïf, car il ne connaît du monde que ce qu'il en a vu à la télé, et très intelligent, car il sait déjà compter, lire et écrire et possède un sens critique très développé. Les personnages sont tous très attachants (hormis le criminel, bien sûr) car ils laissent apparaître toute leur humanité, tant du point de vue de la force que de la faiblesse. La mère est un personnage très creusé et à la psychologie complexe qui doit faire face à des épreuves très dures et dont la priorité est de préserver son enfant mais aussi de le préparer à ces épreuves.

Room est un livre très prenant, il se lit tout seul et me paraît idéal en cas de panne de lecture. Ceci dit, n'attendez pas que cela vous arrive pour le lire ! Smile Smile Le point de départ est très original et l'idée excellente, c'est pourquoi dès les premières lignes lues, il est difficile de s'arrêter. Le roman comporte aussi des scènes ou des réflexions qui font sourire, ce qui n'est pas désagréable du tout, et ce malgré le tragique de la situation.

Bien sûr, l'auteur prend le parti de parler de quelque chose qu'elle n'a heureusement pas connu et on peut parfois douter du réalisme de certains événements, de certaines pensées. Mais je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un défaut ici. Ce sont les choix de l'écrivain et nous sommes libres d'adhérer ou pas à son propos, sachant que nous non plus ne connaissons pas cette situation.

Finalement, la seule vraie réserve que j'aurai repose sur la traduction. J'ai lu ce roman dans le texte et je pense qu'il a dû être très difficile à traduire, en raison du langage original utilisé par Jack. L'enfant se crée sa propre réalité et lui donne forme à travers des mots-valises, des images, des réflexions particulières. Il commet aussi, comme tout enfant de son âge, des erreurs de langage. Je ne sais pas comment la traductrice a pu rendre cela, aussi j'insiste sur le fait que ma critique porte sur la version originale de ce titre. Je serai cependant curieuse d'avoir votre avis sur la version française.

En résumé, une très belle découverte, un roman qui à mon sens mérite les éloges et les prix reçus.

Ma note : 4,5/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  nitou le Jeu 5 Jan 2012 - 14:59

ROOM
De Emma Donoghue
éd : Stock
pages : 400

mon avis
: la façon de parler du petit garçon m'a gêné au départ mais je m'y suis rapidement habitué par la suite. Et j'ai même fini par apprécier cette écriture singulière car c'est ce qui donne cette atmosphère si particulière à cette histoire. On découvre le milieu fermé ou vit Jack à travers ses yeux d'enfant et d'ailleurs on apprend le pourquoi de cette situation en même temps que lui. Sa mère pour qui il est sa raison de vivre, déploie des trésors d'ingéniosité pour inventer de multiples activités et jalonner sa journée de repères dans le temps . Dans son livre Emma Donoghue veut aussi nous faire réfléchir à notre façon de consommer :dans cette chambre coupée du monde et donc de la société de consommation, tout est recyclé et réutilisé souvent pour faire des jeux pour Jack qui d'ailleurs ne s'ennuie jamais.

Ma note: 4,5/5 car je pense que le livre aurait gagné avec un peu moins de pages
avatar
nitou

Nombre de messages : 467
Age : 44
Location : nantes
Date d'inscription : 18/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Lyreek le Mar 26 Mar 2013 - 18:36



Room - Emma Donoghue
Le livre de poche - 456 pages

(Quatrième de couverture) Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des enfants de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à ses questions. Celle-ci occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il vit seul avec elle dans la même pièce, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais la mère fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec lui. Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle ne peut pas continuer à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir.

Captivant...sans vouloir faire de mauvais jeux de mots. Dès les premières pages, impossible de ne pas se sentir happé dans l'univers de Jack, que l'on découvre petit à petit à travers ses yeux d'enfant. Car, c'est bien Jack, le narrateur de cette histoire et c'est un sacré coup de maître que de raconter l'enfer avec l'innocence et la naïveté d'un enfant pour qui c'est la seule réalité qu'il ait jamais connu. Comme lui, on s'interroge. Avec lui, on découvre comment sa mère s'est retrouvée dans la Chambre, sa vie d'avant. Et puis, plus tard, on (re)découvre le monde du dehors. Avec un tel sujet, on aurait pu craindre une ambiance lourde et des détails sordides mais pas du tout. Car au delà de l'angoisse de l'enfermement , ce qui est au coeur du roman, c'est l'amour maternel, cette relation unique entre une mère et son enfant, cette force qui fait tomber tous les murs.

5/5 coeur

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Lacazavent le Mer 27 Mar 2013 - 6:59

il avait été un beau coup de cœur pour moi également, pour les mêmes raisons d'ailleurs Very Happy
Merci Lyreek

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Clochette le Mer 27 Mar 2013 - 7:30

Flûte, je l'ai vu à la bouquinerie, j'aurai dû le prendre!!!
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2133
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Cyrielle le Mer 27 Mar 2013 - 7:55

Oh, je le note celui ci
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  nauticus45 le Mer 27 Mar 2013 - 8:56

Je le note, il m'a l'air très prenant!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1541
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  lalyre le Mer 27 Mar 2013 - 12:51

Moi aussi je le note, merci pour vos chroniques flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4194
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  matw25 le Ven 17 Mai 2013 - 8:41

Room - Emma Donoghue
Le livre de poche - 456 pages

Mon avis: Un livre qui se retrouve en plein dans l'actualité après les évènements de Cleveland même si il ne s'agit pas exactement des mêmes choses. Le mode de narration du jeune Jack mais surtout son récit et sa vision de son univers et de son monde est des plus intéressants et parfaitemente retranscris par l'auteur de ce livre. Passé cette première partie, on suit l'adaptation au "dehors de Jack" avec les nouvelles interactions et ses découvertes quotidiennes. Un livre attachant et intéressant sur l'enfermement, la relation père mère notamment, c'est un très beau roman en tout point. Ca se lit très bien n'hésitez pas à vous le procurer cheers.

Ma note: 4.5/5

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Room - livre de poche 4,5/5

Message  zeta le Ven 28 Juin 2013 - 13:31

Je ne ferai pas de résumé pour ce livre, cela a déjà été fait, mais je vais essayer d'ordonner tout ce que j'ai ressenti à sa lecture, qui ne peut laisser indifférente.
Dure histoire, dont on ne saisit pas tout de suite la force. J'ai d'abord été déroutée par le style de l'enfant qui raconte. Tous ces "Monsieur Mur, Madame Table, Monsieur Tapis", m'ont empêchée dans un premier temps d'être complètement absorbée par l'histoire. Mais on dépasse vite cet aspect là qui devient de moins en moins important. C'est le genre de roman qui touche l'affect, et donc on se projette beaucoup dedans, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ce que j'aurais fait dans la même situation, à surtout ce qu'il faudrait faire différemment. Et puis au fil des pages et des ajouts de la maman de Jack, racontant à sons fils ce qu'elle a vécu avant sa naissance, on comprend tout le désarroi qui a dû être le sien, à 19 ans, se retrouver enfermée, devoir faire face seule et démunie à cette affreuse situation puis devenir mère et craindre plus encore pour son enfant que pour soi, faire face seule et démunie à l'horreur de cette situation ! Donc je ne me suis plus choquée des erreurs psychologiques qu'elle commet. C'est d'autant plus vraisemblable qu'elle n'ait pas l'attitude parfaite face à cette réclusion. Autant le dire, entre les moments ou l'on tremble pendant la tentative d'évasion et les moments où j'ai été émue au larmes, ce livre m'a pas mal secouée. Ce que la mère et l'enfant vivent dedans et dehors est tout autant intéressant, et nous fait bien sentir à quel point nous sommes conditionnés par notre environnement. On quitte ce roman à regret, car on aimerait savoir ce que les héros vont devenir. En tout cas une fois ouvert il est difficile de le lâcher.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Room

Message  nauticus45 le Mer 22 Jan 2014 - 21:42




  • Broché: 408 pages
  • Editeur : Stock (24 août 2011)
  • Collection : La cosmopolite
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2234064988
  • ISBN-13: 978-2234064980


Résumé:

Jack a cinq ans, il vit dans une chambre avec sa maman. Ce petit garçon paraît tout à fait normal, c'est le jour de son anniversaire et il est heureux car il grandit près de sa maman. Mais on découvre vite que sa vie n'est finalement pas si normale car lui et sa maman vivent dans une chambre cachée au fond du jardin du grand-méchant-Nick, lequel leur apporte régulièrement des vivres, toujours la nuit, et ne les laisse jamais sortir...

Commentaire:

Durant les premières pages j'ai eu du mal à "rentrer" dans l'histoire, le parler "bébé" de Jack qui vit avec "monsieur lit" et "madame table" m'a posé quelques difficultés d'adaptation mais en moins de 20 pages j'étais non seulement habituée à la manière de parler et de penser du petit Jack, mais j'étais totalement prise dans leur histoire, à lui et sa maman. Jusqu'à la fin j'ai été touchée par le récit de ce petit garçon, son innocence et son courage, mais aussi la force et l'amour de sa maman qui ne s'autorise vraiment à craquer "qu'après".
Ce livre est vraiment un très beau roman, sans pathos ni jugement, et sur un sujet pourtant très délicat. Une belle réussite!

5/5  coeur
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1541
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Isaby le Ven 28 Fév 2014 - 12:18

Room 
4,5/5


J'ai adoré ce livre et l'ai lu en quelques jours tant il était prenant.  L'histoire est racontée par Jack, un petit garçon de cinq ans.  Sa mère et lui vivent séquestrés dans une petite chambre. Jack ne connaît rien du monde du dehors..  La première partie du livre raconte la vie dans la chambre.  La seconde partie raconte comment ils ont pu sortir de la chambre et la troisième partie raconte les difficultés à s'adapter au monde du dehors.

Ce n'est pas de la grande littérature, mais pour une lecture prenante, c'est réussi!  Il faut une quinzaine de pages pour se faire au langage particulier de Jack.  Il y a quelques redondances, mais on le pardonne puisqu'un enfant a tout de même un univers et des mots limités.  Je travaille auprès d'enfant en difficulté et j'ai reconnu la psychologie des enfants présentant des troubles de l'adaptation.  Je vous conseille cette lecture!

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Van le Mar 4 Mar 2014 - 21:37

Room
 
Jack et sa mère sont dans la chambre. Jack vient d'avoir 5 ans et pose beaucoup de questions. Sa mère tente de lui expliquer le maximum de choses, mais c'est bien difficile d'expliquer au petit garçon leur véritable situation, et le monde extérieur. Car l'univers de Jack se résume à cette chambre, et tout le reste n'existe pas, si ce n'est dans la petite boite qu'est la télévision, et le Grand méchant Nick.
 
J'ai eu beaucoup de mal au début de la lecture. Lire à travers les propos d'un petit garçon de 5 ans, ce n'est pas si évident. Et de donner des noms tels que Mr Lit, Mme Couette, Mme Table, etc..., je n'ai pas été très fan. C'est assez pertubant. Mais c'est aussi ce qui fait la différence avec les autres livres. Une fois habitué, on ne peut "qu'apprécier" la façon dont est racontée cette captivité. L'enfant ne se rend pas compte de la détresse de sa mère. Il comprend, même inconsciemment, beaucoup de choses, mais pour lui, le monde se résume à cette chambre. Il ne peut donc comprendre l'impatience de sa mère quand elle essaye de lui expliquer le "dehors" et quand il persiste à dire que ce ne sont que des mensonges. Je me suis finalement prise à cette lecture et à ce garçon de 5 ans qui comprend beaucoup de choses pour son âge et qui finalement ne connait rien du monde extérieur.
 

Note: 4/5
avatar
Van

Nombre de messages : 423
Age : 34
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  dodie le Sam 17 Mai 2014 - 14:08

Room

 Dès les premières pages de ce roman j'ai été happée par le récit de ce petit garçon de 5 ans enfermé avec sa mère dans une cabane par "le grand méchant Nick". Jack utilise ses mots pour décrire son cadre de vie et ses occupations, ce qui peut surprendre un peu au départ. Sa mère a réussi à leur organiser une vie bien structurée où tout objet a sa place, chaque instant de la journée son activité.
 Petit à petit Jack apprend que "le dehors existe" et le lecteur découvre en même temps que lui l'histoire de sa mère.

La deuxième partie est consacrée à la nouvelle vie de Jack et "maman" enfin sortis de la cabane. Ce retour à la vie normale n'est simple ni pour l'un ni pour l'autre. D'autant plus que Jack doit tout apprendre du monde réel: le vent qui caresse sa joue, la pluie, les escaliers, les autres personnes......: tout lui est étranger et il va devoir trouver d'autres repères. Finalement la vie dans "la chambre" n'était-elle pas plus facile, plus rassurante?

Ce roman est tiré d'une histoire vraie, cela le rend d'autant plus bouleversant. Mais à aucun moment l'auteur ne tire la ficelle de la sensiblerie et du pathos. Les  faits sont expliqués simplement par un petit garçon, sans jugement ni idées toutes faites. Les détails sordides nous sont épargnés.

C'est aussi bien sûr un texte très beau sur l'amour d'une mère et de son enfant.

Un beau roman bouleversant qui ne peut laisser indifférent.
Ma note 4,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  cookie610 le Jeu 11 Fév 2016 - 19:25

Room
 
Note : 4.5/5
 
Résumé : Jack, le narrateur, vient tout juste d'avoir 5 ans. C’est un garçon un peu particulier car lui et sa mère vivent enfermés dans une chambre sécurisée de quelques mètres carrés seulement, au fin fond d’une cabane à jardin, séquestrés par Le Grand Méchant Nick. Jack y a toujours vécu et pense naturellement que le monde se limite à cette chambre, aux objets qu’elle contient, juste sa mère et lui, et Nick qui leur rend des visites nocturnes régulièrement. Mais Jack va bientôt découvrir qu’il y a un monde en dehors tellement différents de ce qu’il a toujours connu. Mais comment s’adapter à une vie normale lorsqu’on a été enfermé pendant de nombreuses années ?

Critique : C’est le premier livre que je lis de cette auteure et c’est terriblement prenant. J’ai eu un peu de mal à rentrer dedans au départ car, comme c’est un enfant de 5 ans qui raconte l’histoire, le style va avec l’âge du personnage, avec des tournures de phrases un peu bancales par exemple, ou alors, Jack nous parle de « Monsieur Lit » ou bien « Madame Table ». On s’y fait peu à peu mais au début, ça bloque quand même pas mal l’entrée dans l’histoire. L’histoire, quant à elle, est passionnante. Dans les premières pages, on est cloitré avec Jack et sa mère dans leur chambre. On comprend petit à petit ce qu’il leur est arrivé et comment ils se sont organisés pour survivre. Ce qui est le plus terrible dans cette histoire c’est de se dire que c’est inspiré d'un véritable fait divers. Ça, ça fait froid dans le dos. Malgré ça, et alors que ça aurait été si facile, on ne tombe jamais dans le glauque ou dans l’apitoiement. Avant tout, le livre se focalise sur la puissante relation qui unit Jack et sa mère. Jack est à la fois un garçon plutôt intelligent pour son âge, mais il est également terriblement naïf et ne comprend pas grand-chose à ce qui se passe dans le monde réel. La mère également est un personnage intéressant, bien construit psychologiquement avec à la fois une envie de retrouver sa vie d’avant mais également une force incroyable quand il s’agit de protéger son fils. On voit qu’elle est parvenu malgré tout à lui construire un monde, à l’instruire. Certains passages font sourire d’ailleurs, malgré l’horreur de la situation. Quelques longueurs peut-être par-ci par-là, mais rien de bien méchant. La fin est très puissante. J’ai refermé le livre à regrets, je n’avais pas envie de laisser les personnages comme ça. Bref, c’est une belle réussite. Je relirais bien un autre livre de cette auteure pour voir.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma DONOGHUE (Irlande/Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum