Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Aller en bas

Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  Aurore le Ven 30 Sep 2011 - 9:08

Vanessa Diffenbaugh est une romancière américaine née à San Francisco. Elle est diplômée de l'Université de Stanford et a longtemps animé des ateliers d'écriture dans les quartiers défavorisés. Elle vit actuellement avec son mari et ses deux enfants près de Boston.

Le langage secret des fleurs - Vanessa Diffenbaugh
(Presses de la Cité, 2011, 404 p.)




Victoria est une jeune femme qui a toujours été ballottée de familles d'accueil en foyers. De tous ces domiciles temporaires, Victoria a tiré une certaine méfiance et un côté un peu sauvage. Son dernier refuge c'est les fleurs dont elle connait les moindres secrets et qu'elle sait assortir avec goût. A dix-huit ans, sans ressources et à la rue, elle vagabonde dans San Francisco à la recherche de boutures à voler. C'est sa rencontre avec une fleuriste, Renata, qui bouleverse sa vie. De la jeune fille paumée et en recherche de recherches, elle semble avoir trouvé sa planche de salut, son terrain d'épanouissement. Car aller à la conquête des plus belles espèces c'est quelque part un challenge qu'elle relève haut la main. Arrive Grant, un autre artiste de la composition florale qui, tout comme Victoria, laisse passer des messages avec les fleurs qu'il livre. Ce pourrait-il qu'un autre ait le même mode de communication qu'elle?
Victoria s'ouvre peu à peu, apprivoisée par ce nouvel entourage qui l'encourage et la plébiscite. C'est que ses réalisations atteignent la perfection, sont des œuvres-d'art de sensibilité et de finesse. Le succès est au rendez-vous et la clientèle se bouscule afin d'avoir droit aux conseils personnels et si avisés de Victoria.
Dans l'ombre, une présence plane toujours sur notre jeune femme en construction. Une entrave la replonge sans cesse en arrière, à l'époque où elle vivait chez une femme, une certaine Elizabeth, mère de substitution, qui lui a donné le goût des autres et de la nature. Que s'est-il passé pour que Victoria soit désormais seule aujourd'hui?

Voilà un beau livre doudou qui fait plaisir à lire car il est réconfortant. On se sent d'emblée en empathie pour cette demoiselle qui, à l'aube de sa vie adulte, a déjà subi brimades et désamour. Trouver une échappatoire dans les fleurs parait revêtir de multiples charmes et diverses perspectives pour la suite : devenir fleuriste, enfin trouver son moyen de communication, partir en quête de l'inconnu, de la fleur rare dont personne ne se doute...
Victoria se construit une carapace de fleurs et plantes, rempart contre le monde mais aussi expression de sa sensibilité et de sa curiosité pour le monde. On se prendrait à rêver que tous les esseulés et laissés-pour-compte s'investissent dans une passion et que la reconnaissance et l'amour soient à portée de tous. Victoria galère mais elle s'en sort car c'est une battante. Dénigrez-la et elle vous congédiera avec des fleurs ! Quel plus beau châtiment que de se faire remercier en toute intelligence. C'est brillant, c'est doux, c'est coloré et ça en deviendrait presque poétique, si on se laissait totalement imprégner par le texte.

Des ombres profondes et complexes. La fleur [de cerisier] qui occupait la feuille entière était d'une beauté inouïe. Je me mordis la lèvre.
A son retour, Grant me regarda avec insistance.
- Signification? lança-t-il.
- Bonne éducation.
Il secoua la tête.
- Caractère de ce qui est éphémère. La beauté et la fragilité de l'existence. (p. 223)
Je recommande en cas de blues, spleen ou autre mélancolie passagère. C'est une petite douceur pour le cœur !
Et en bonus à la fin du livre, vous pourrez vous référez au dictionnaire des fleurs de Victoria ! Au moins, j'ai pu y découvrir la signification de ma fleur préférée, le lys. A ce propos, savez-vous ce que signifie la rose orange?

4,75/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





Aurore
Aurore

Nombre de messages : 2181
Age : 32
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://chezmelopee.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  Nathalire le Dim 25 Mar 2012 - 9:50

Belle critique Aurore, je suis à la recherche d'un chouette livre à commander chez France loisirs et là je crois que j'ai trouvé! Il a l'air plein de douceur en effet, et idéal pour le printemps! merci
Nathalire
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 38
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  Nathalire le Dim 6 Mai 2012 - 11:19

Le langage secret des fleurs

Quelle émotion! J'ai adoré ce livre dans lequel j'ai plongé entièrement et dont je suis ressortie 3 jours plus tard comme droguée par le parfum des fleurs...
C'est simplement l'histoire d'une orpheline qui cherche sa place dans la vie et qui la trouve au milieu des fleurs et à travers leur langage caché. Un livre assez simple mais tout en finesse, avec en fil rouge les secrets enfouis au fond d'elle de son enfance. J'ai adoré la personnalité de l’héroïne, forte et fragile, avec un certain "pouvoir" sur les autres grâce à ses connaissances des plantes. Emouvante, elle m'a transporté à travers les pages, j'ai vraiment vécu un bon moment de lecture, dans la veine des romans victoriens, bien que tout à fait actuel.

je le conseille aux sentimentales et aux amoureuses de fleurs coeur 5/5 pour moi!
Nathalire
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 38
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  petitepom le Sam 15 Mar 2014 - 8:58

Victoria est une enfant difficile, abandonnée à la naissance ; elle passe son enfance entre des foyers et des familles d’acceuil  ; elle se raccroche à sa passion pour les fleurs.
Son dernier placement, à 10 ans est chez Elisabeth, propriétaire d’une vigne ; Elle se reconnait dans Victoria, et finit par l’assagir.
Le livre commence, le jour des 18 ans de Victoria, elle peut sortir du foyer où elle vit depuis 8 ans, elle doit trouver un travail et un logement ; les fleurs vont le lui permettrent, mais elle va aussi retrouver Grant, le neveu d’Elisabeth.
De chapitre en chapitre, on va vivre le présent et le passé chez Elisabeth ; le présent sous entend qu’il s’est passé quelque chose dans le passé, ce que le lecteur veut découvrir.
Ce livre se résume en un mot : "le pardon" ; Elisabeth et Victoria m’ont déçu par leurs choix, mais la beauté de leurs âmes efface tout, et donne à ce livre beaucoup de fraicheur au parfum des fleurs.
petitepom
petitepom

Nombre de messages : 266
Age : 53
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  noemiejardine le Mer 4 Mai 2016 - 15:38

The langage of flowers

N'avais plus grand chose dans mes rayons, ai trouvé celui la, en anglais,
Il est fort sympa.un livre doudou, a dit Aurore, c'est bien trouvé.

Les fleurs, vrai que c'est magnifique d'en voir,  à cette saison, 
Il y en a tant
Chez moi, j'avais des parisettes, las, le jeune homme venu tondre ne les a pas vues, devrais attendre l'an prochain!

4/5
noemiejardine
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  Awara le Mer 4 Mai 2016 - 16:35

Un livre réconfortant a dit Aurore... Juste ce dont j'ai besoin... Je le note!
Awara
Awara

Nombre de messages : 4521
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vanessa DIFFENBAUGH (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum