Camille de PERETTI (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Camille de PERETTI (France)

Message  lalyre le Mer 28 Sep 2011 - 16:45

Nous vieillirons ensemble

Camille de Peretti

Livre de poche juin 2009

307 pages

4ème de couverture



Dimanche 1er octobre. Une journée comme les autres aux Bégonias, maison de retraite de la banlieue parisienne. Il est 9 h 15. Nini la vieille excentrique attend la visite de sa petite Camille, sous l'œil attendri et bienveillant de Josy, l'auxiliaire de vie cartomancienne. Louise Alma ressasse quatre-vingt-douze années de souvenirs. Jocelyne Barbier, la bureautière, et Marthe Buissonette, la femme de pasteur, reprennent leur querelle quotidienne. Robert Lebœuf couvre Thérèse Leduc d'un regard plein d'espoirs. Le capitaine Dreyfus prépare sa grande évasion. Christiane, l'infirmière de jour, tente de se débarrasser d'un amant devenu encombrant. Philippe Drouin, le directeur, philatéliste à ses heures, rêve d'acquérir une pièce unique. Alphonse Destroismaisons, le vieil amoureux, lutte désespérément contre l'Alzheimer de sa femme... Et les familles des résidents accomplissent, bon gré mal gré, leur devoir dominical. La vie s'écoule doucement entre joie et souffrance, amitié et solitude, amour et ennui, maladie et envie. Camille de Peretti propose, avec son acuité habituelle, une immersion insolite et bouleversante dans l'univers singulier des maisons de retraite.



Mon avis

En faisant la connaissance des pensionnaires de la maison de retraite, je me suis sentie triste. Tous les personnages de ce roman sont attachants y compris la nièce de Nini malgré ses réflexions très juste sur la vieillesse de sa tante qu’elle aime mais son coeur la déteste pour ce qu’elle est devenue...On se rend compte de certains se détestent, que la jalousie règne, que Nini l’exaltée aimerait être cajolée, elle sonne sans arrêt pour attirer l’attention sur elle. L’auteure porte un regard lucide, dévoilant les faiblesses des uns et des autres, nous faisant vivre une journée avec eux jusque dans leurs pensées et leurs souvenirs de bonheur ou d’horreur, qui refont surface même s’ils ne se souviennent pas du repas précédant Et pourtant il y a de l’humour et de la légèreté malgré le sujet attristant qui parfois devient enfer ou paradis pour certains. Des thèmes tels que le temps qui paraît long dans l’attente d’une visite, le remord des enfants et la répulsion face à la vieillesse, la solitude, l’amour, la souffrance et la mort. Vraiment ce livre m’a apporté beaucoup et je me réjouis d’en faire part à Camille de Peretti que je rencontrerai le 13 octobre chez mon fils.....4,5/5

lalyre

Nombre de messages : 4018
Age : 84
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camille de PERETTI (France)

Message  lalyre le Jeu 3 Nov 2011 - 14:11

La Casati
Camille de Peretti
Ed.Stock juillet 2011

285 pages
4ème de couverture
La marquise Casati avait eu des chaussures en diamant, teint ses cheveux en vert, fréquenté les plus grands artistes, pris toutes les drogues possibles, organisé les plus grands bajs spectaculaires, aimé un boa constrictor, défrayé la chronique et habité au Ritz....Elle offrait désormais le spectacle terrifiant d’une reine déchue, d’une femme qui a connu toutes les splendeurs de ce monde et fini dans la misère. Sa vie ressemble à un conte de fées qui vire au drame; née riche héritière, de l’une des plus grosses fortunes d’Italie, elle mourut clocharde. C’est peut-être cela qui m’a attirée, le vertige de la perte. Moi qui suis si raisonnable.

Mon avis
Ce livre est un récit assez truculent de la vie de Luisa Amman nommée la Casati, (1881-1957 ) une femme fantasque, qui aimait s’exhiber, fascinait par son extravagance, se fit muse et mécène, qui voulait faire de sa vie, une oeuvre d’art. Tout cela est décrit avec beaucoup de pudeur et d’émotion, car je pense que Camille de Peretti a dû faire beaucoup de recherches pour écrire cette biographie assez originale. Mais dans ce livre l’auteure se dévoile aussi, petit à petit, à mots couverts, au gré d’allers-retours entre le récit de la vie de cette femme hors du commun et sa propre histoire. Ce livre est assez surprenant car je pensais ne découvrir que la Casati que je ne connaissais pas mais le voile levé sur l’auteure elle-même m’a amusée. Je recommande vivement la lecture de ce livre que j’ai apprécié....4,5/5

lalyre

Nombre de messages : 4018
Age : 84
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum