George HAGEN (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  gallo le Mar 4 Nov 2008 - 13:49

De : Chantal5500 (Message d'origine) Envoyé : 20/11/2005 22:58
George HAGEN - LA FAMILLE LAMENT
Belfond - 487 pages.

Julia (peintre) et Howard (ingénieur spécialisé dans les valves) viennent d'avoir un bébé. A la demande d'un médecin, Julia accepte que son fils soit allaité par une autre femme, Mary Boyd, car celle-ci a accouché prématurément d'un bébé placé en couveuse et qu'elle ne nourrit pas. Mary s'attache à ce bébé, si fort, si éveillé par rapport au sien, et finit par s'enfuir de l'hôpital en le kidnappant, mais elle meurt avec lui, le même jour, dans un accident de voiture. Effondrés, Julia et Howard finissent par accepter la proposition du même médecin, et adoptent le "vrai" bébé de Mary et le prénomme "Will"....

Le lecteur va alors suivre toute la vie de Will et de sa famille jusqu'à ses vingt ans, suivre leurs déménagements successifs (Bahrein, Rodhésie, Angleterre, Etats-Unis), vivre leurs bonheurs, leurs malheurs, leurs drames. Ayant lu de très bonnes critiques de ce livre, j'ai été vraiment déçue : c'est un roman très léger, bien trop léger, qui raconte les évènements les uns à la suite des autres, sans les traiter en profondeur, qui m'a paru imprégné de clichés, qui se veut souvent humoristique, mais qui ne m'a pas fait rire, et surtout qui n'est pas arrivé à m'émouvoir. L'écriture est toute simple et bien coulante, donc si vous aimez les livres très faciles ou très légers, allez-y, sinon abstenez-vous.

2,5/5


De : lalyre7032 Envoyé : 21/06/2007 10:39
La famille Lament - Georges Hagen
Belfond , 578 P.

Un roman ou l'on suit une famille à travers plusieurs continents,qui dès que le père Howard perd son emploi,déménage.Mais commençons par le début,en Afrique du Sud,vers 1950,Howard se marie avec Julia,très vite enceinte,elle s'accouche d'un garçon qui lui est volé par une autre accouchée qui laisse son propre enfant à l'hôpital ( je ne peux dévoiler la raison de cet acte ).Le médecin devant le désespoir de Julia lui propose de prendre le bébé abandonné et de le faire passer pour son fils qui s'appellera Will,elle et Howard acceptent et cet enfant très fragile s'attache farouchement à ses nouveaux parents.Quelques années plus tard voici la naissance des jumeaux Marcus et Julius ,Will qui adore ses frères qui grandissent ,très attachants par leur originalité et leur indépendance,se pose des questions car il ne ressemble à personne de sa famille Mais lorsqu'un drame éclate,la vie change pour lui dans cette famille extraordinaire qui ne sait rester en place , qui voyage en partant d'Afrique du Sud,vont de la Rhodésie en passant par l'Angleterre se retrouve au New Jersey et cherche un endroit ou tout le monde se sentirait chez lui.
En lisant ce roman je me suis beaucoup attachée aux personnages ,à Will avec la recherche de sa place ,aux jumeaux qui m'ont souvent émue par leur gentillesse et leur intrépidité, au père Howward ,idéaliste,ingénieux mais malchanceux,à Julia,jeune femme pilier du foyer avec un coeur rempli de tendresse.Mais j'ai trouvé la fin un peu simpliste et c'est dommage. 4/5
Lalyre
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Dim 17 Mai 2009 - 7:45

Les Grandes Espérances du jeune Bedlam

Edition: Belfond
432 pages

Quatrième de couverture:
A l'aube du XXe siècle, de Londres à l'Afrique du Sud en passant par Édimbourg, les aventures tragi-comiques d'un héros irrésistible. Un roman d'apprentissage en hommage à Dickens, une chronique familiale loufoque, foisonnante et enlevée, portée par le souffle et la prose lumineuse de George Hagen, l'auteur de La Famille Lament. Ni ses origines obscures ni son enfance passée dans les ruelles du quartier misérable de Vauxhall n'ont réussi à entamer l'optimisme de Tom Bedlam, gamin débrouillard, loyal et courageux. Une série de coups du sort, la réapparition de son comédien raté de père, l'arrivée d'un mystérieux bienfaiteur, et le destin de Tom va prendre un tour inattendu. Précipité sur les bancs du lugubre pensionnat de FIammer Hall, puis envoyé à l'école de médecine d'Édimbourg, il s'embarque pour l'Afrique du Sud, et épouse sur le pont du bateau sa fiancée, Lizzie, la future mère de ses trois tornades de filles et du petit dernier, Arthur... Des hôpitaux de campagne de la guerre des Boers aux tranchées de la Première Guerre mondiale, de secrets de famille en révélations, de vengeances en réconciliations, l'aventure familiale continue, au fil d'existences ballottées par la marche irréversible du siècle...

Mon avis: 4,75/5
Et encore j'aurai pu mettre 5/5 mais je ne veux pas donner cette note trop facilement.
L'auteur a réussi a me faire accrocher à son histoire dès les premiers pages alors que bien souvent j'ai du mal à entrer dans les romans. On s'attache très vite à ce jeune garçon que l'on va voir évoluer à travers les épreuves pas toujours faciles que lui réserve la vie.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  cecile le Lun 25 Mai 2009 - 10:12

Les Grandes Espérances du jeune Bedlam
George Hagen
Belfond
2008
433 pages

Je ne poste pas le résumé puisque celà a déjà été fait. Je dois dire que ce livre m'a beaucoup intéressé, celà ressemble à du Dickens, ce que l'on pourrait reprocher à l'auteur, mais comme j'aime Dickens celà ne m'a pas gêné. La première partie, celle de l'enfance du héros est certainement la meilleure, la période adulte s'avérant un peu plate. Par contre le suspense concernant le frère de Tom Bedlam est bien mené et je n'avais nullement deviné de qui il pouvait s'agir. J'ai lu le récit en deux jours, ayant du mal à le lâcher, et quoique que la fin soit prévisible celà n'a rien enlèvé au plaisir que cette histoire m'a procurée.

Note : 4,5/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

La famille Lament - 10/18 - 4,5/5

Message  zeta le Mer 26 Mai 2010 - 16:59

De mon enfance j’ai gardé (à vie) le goût de me faire raconter une histoire. Ce peut être l’histoire d’une époque, d’événements marquants, d’individus égarés dans la multitude. Mais je crois que j’adore avant tout les histoires de personnes réunies par des liens familiaux.

Les membres d’une famille, au fil des générations vivant chacun leur tour, dans leur extrême jeunesse, leur part de rêves, de désirs fous de bonheur et de réussite, puis, à l’âge adulte, leur part de désillusions et de malheurs, et tout au long de leur vie leur part de naissance et de morts. Parce que ces histoires là elles sont à l’image de nos propres vies, juste mieux rapportées, bien écrites. Sur papier, nous en avons une représentation aboutie, une vision plus globale, recélant sa finalité.

Les Lament m’ont transportée dans leur monde. Leur histoire, s’étalant sur une vingtaine d’année je l’ai vécue en symbiose, parmi eux, ressentant leurs complications, leurs caractères, leurs amours et leurs pensées. Cette histoire elle commence avec le survol rapide de l’enfance de Julia, ses déceptions et ses chagrins qui la façonneront telle qu’elle deviendra : une jeune femme loyale et généreuse, en réaction aux mensonges et aux manquements de ses propres parents. C’est en raison de cette générosité que lui adviendra le premier terrible drame de sa jeune vie, alors qu’elle s’ouvrait au bonheur en compagnie de son époux Howard. Howard qui décidera que les Lament doivent et sont faits pour voyager, position prise en réaction à l’inertie de son père qui ne bougeait jamais de son fauteuil. Alors Howard n’aura de cesse de parcourir la planète avec Julia et leurs enfants. Ces enfants, Will l’ainé, réfléchi et tendre et les jumeaux Julius et Marcus, plus turbulents, qui eux trois devront vivre en fonction des choix de leurs parents et tenteront au cours de leur adolescence de s’adapter à tous leurs changements de pays et de résidence. Alors dans cette histoire composée de faits heureux et moins heureux, on trouvera de l’humour beaucoup, des joies et des peines, des erreurs et des réussites, des silences et des révélations, témoignant des surprises de l’existence nous égarant souvent sur des chemins qu’on avait pas l’intention d’emprunter

En toile de fond il y aura toujours l’honnêteté et l’altruisme d’une famille soudée par un même rejet du racisme, de l’étroitesse d’esprit, de la haine. Les Lament sont une famille très fréquentable, ils ont une énergie, un sens de la dérision jubilatoires.

Hagen mène sa narration sans temps mort, il m’a fait penser à John Irving à ses débuts (on cite souvent cette comparaison quand on parle de cet auteur). Il fait subir à sa famille Lament bien des péripéties loufoques, avec une certaine profondeur en arrière plan. Comme Irving, il s’attache à montrer que la vie qui nous est donnée ne tient qu’à un fil, fragile et ténu, et, qu’en grande partie, il dépend de notre volonté d’en faire une belle œuvre ou un sujet de vains regrets.


Dernière édition par zeta le Mer 26 Mai 2010 - 17:01, édité 1 fois
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  zozinette le Mer 26 Mai 2010 - 17:01

C'est très tentant Zéta, je note
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Clochette le Mer 26 Mai 2010 - 17:51

C'ui-là aussi j'l'ai dans ma PAL (depuis au moins deux ans !)
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2133
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  mawani le Mer 26 Mai 2010 - 18:12

C'est tentant Zeta, j'ai bien envie de lire george Hagen.
Moi aussi, j'aime bien les sagas familiales.
Je l'inscrit dans ma LAL. (et en plus, ils l'ont à ma bibli)
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  zozinette le Mer 26 Mai 2010 - 18:19

S'il est emprunté la prochaine fois que je vais à la bibli Mawani, je saurai par qui
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  zeta le Mer 26 Mai 2010 - 18:26

Allez y les filles, c'est amusant très souvent mais il y a des drames également et du lourd, ça c'est un peu dommage .... mais c'est la vie qui est comme ça.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Jeu 27 Mai 2010 - 8:54

J'avais beaucoup aimé les grandes espérances du jeune Beham alors je note celui ci dans ma LAL!
Merci Zeta
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  zeta le Jeu 27 Mai 2010 - 8:59

Son deuxième (celui que tu as lu), je me le commande très rapidement ! voilà un auteur que je vais suivre.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Jeu 27 Mai 2010 - 9:15

Ca fait des années qu'il est dans ma PAL, ca me donne envie de m'y mettre le plus vite possible ! Merci pour ta critique Zeta.
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  zeta le Jeu 27 Mai 2010 - 10:22

C'est l'avantage des PAL abondantes et touffues on peut en ressortir des petites merveilles qui y dorment au chaud en attendant d'être choisies
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les grandes espérances du jeune bedlam - 10/18 - 2,5/5

Message  zeta le Mar 8 Juin 2010 - 9:18

A la manière de Dickens, George Hagen nous conte l'histoire de Tom Bedlam, né et élevé dans la pauvreté, sous la tutelle d'une mère bonne et pieuse et celle beaucoup plus sporadique d'un père indigne. Comment le jeune Bedlam va malgré tout s'éduquer, s'élever socialement, devenir un homme responsable, un père attentif, un mari aimant, passant de l'Angleterre de la fin du 19e siècle à l'Afrique du Sud pour un début du 20e endeuillé par une guerre terrible, c'est ce que raconte ce roman.

Conquise par l'histoire de la famille Lamant, j'ai voulu récidiver avec l'histoire du jeune Bedlam. Mais je n'ai pas retrouvé les éléments de ce qui m'a plû dans le premier ouvrage. entravé par le carcan que l'auteur s'est imposé d'écrire un roman à la manière de .... (on en a un aperçu dès le titre), j'ai trouvé l'intrigue pataude et, personnellement, la sauce n'a pas pris pour moi durant tout le récit de l'enfance et l'adolescence du héros. N'est pas Dickens qui veut. Ces grandes espérances n'avaient pas de vraie cohésion, de vraisemblance, et certains des personnages sont trop changeants ou chargés pour paraître vrais. Le père de Tom, par exemple, m'horripilait et la réaction de son fils à toutes les trahisons qu'il commet ne m'a pas semblé "tenir" psychologiquement. Je me suis presque ennuyée pendant cette première partie qui ne manque pourtant pas de péripéties improbables.
Lorsque Tom prend femme, s'installe en Afrique et s'occupe de ses enfants petits, j'ai retrouvé le ton farfelu et agréable que j'avais aimé. Nul doute que l'auteur doit avoir des frères et soeurs ou des enfants qu'il a bien observés. La petite famille Chapel (Tom a changé de nom et ne s'appelle plus Bedlam) est vraiment drôle et charmante.
La dernière partie est un mélange des deux styles .... Donc un bilan mitigé pour ce livre à qui j'attribue la moyenne, embarrassée de ne pouvoir dire mieux.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  clarize le Mar 16 Aoû 2011 - 7:23

La famille Lament de Georges Hagen.

J'ai suivit la vie de cette famille avec plaisir à travers les divers pays ou ils vont vivre, c'est riche en événement autant heureux que malheureux car on a quand même la gorge nouée à la fin.

Note: 4,5/5

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Mar 3 Jan 2012 - 19:39


La famille Lament - George Hagen
10/18 - 486 pages

Présentation de l'éditeur
Les Lament forment une tribu passablement excentrique et farouchement globe-trotteuse. Leur devise : " Un Lament voyage toujours ! ". Et tandis qu'Howard, le père spécialiste ès tuyauteries, rêve d'irriguer le Sahara et d'emmener toute sa petite famille en Afrique, Julia, sa femme, rebelle à l'éducation bourgeoise et artiste à ses heures, élève tant bien que mal ses trois petits diables. Sous la plume de George Hagen, comparé à John Irving et Jonathan Franzen, le destin des Lament est en marche : de la Rhodésie au New Jersey en passant par l'Angleterre et Bahreïn, ils n'auront de cesse de trouver un endroit où ils auraient enfin leur place.

L'histoire des Lament m'a intéressée du début à la fin. L'auteur ne manque pas d'humour pour nous décrire le quotidien de cette famille un peu farfelue mais tellement attachante. Bien sur, ils vont aussi connaitre leur lot d'épreuves.
Comme Zeta, j'apprécie particulièrement les histoires de famille donc je suis le bon public pour ce genre de livre. En plus, les Lament ont le gout du voyage et j'avoue que je les envie de découvrir le monde ainsi, même si on le voit, ce n'est pas sans poser de problèmes pour nouer des relations.
C'est dépaysant, drole et touchant, un peu léger, c'est vrai mais c'est un vrai bon moment de lecture et c'est que j'en retiendrai.

4/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: George HAGEN (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum