Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Message  catherine le Sam 27 Aoû 2011 - 2:08

Everyman (Un homme)
182 Pages
Éditions Houghton Mifflin Company (version originale)


Résumé
Le roman commence par les obsèques du père du héros du roman (héros dont on ne mentionne pas le nom), lui-même récemment retraité. S'ensuivra les pensées de cet homme vieillissant - ses regrets, ses souvenirs, sa solitude. S'étant remarié trois fois, il s'est aliéné ses fils et sa première femme avec qui il aurait pu finir ses jours avec sérénité. La retraite, dont il avait toujours rêvé afin de parfaire ses talents de peintre, est moins reluisante qu'il ne l'aurait cru - il perd son intérêt dans sa passion de toujours et regrette sa vigueur d'antan. Il jalouse son frère dont la santé est meilleure que la sienne. L'homme n'arrive pas à se résigner à vieillir, réalise son aigreur et sa solitude...

Critique
Ce roman, très court à lire, a une écriture très fluide. On navigue dans les souvenirs de l'homme et ses regrets au gré de ses pensées. Ce roman fait réfléchir - le héros, qui a toujours bougé dans sa jeunesse, se trouve catapulté dans le monde solitaire et sédentaire des retraités et n'est pas préparé à ces changements. Le sujet peut paraître déprimant mais il ne l'est pas si on le considère comme une mise en garde - il faut faire attention de faire attention à ses proches, de profiter de chaque moment et de ne pas remettre à plus tard les rêves que l'on a. La vieillesse est difficile, mais il faut l'accepter, ce que l'homme ne fait pas...

Il s'agit de ma première expérience avec cet auteur et j'ai bien aimé cette première lecture.
4.5/5

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Philip Roth - Un homme

Message  cecile le Lun 5 Sep 2011 - 17:55


Gallimard
153 pages
2007

Quatrième de couverture :

Un homme. Un homme parmi d'autres. Le destin du personnage de Philip Roth est retracé depuis sa première et terrible confrontation avec la mort sur les plages idylliques de son enfance jusque dans son vieil âge, quand le déchire la vision de la déchéance de ses contemporains et que ses propres maux physiques l'accablent. Entre-temps, publicitaire à succès dans une agence à New York, il aura connu épreuves familiales et satisfactions professionnelles. D'un premier mariage, il a eu deux fils qui le méprisent et, d'un second, une fille qui l'adore. Il est le frère bien-aimé d'unhomme sympathique, dont la santé vigoureuse lui inspire amertume et envie, et l'ex-mari de trois femmes, très différentes, qu'il a entraînées dans des mariages chaotiques. En fin de compte, c'est un homme qui est devenu ce qu'il ne voulait pas être.

Mon avis :

J'ai vraiment apprécié la lecture ce ce livre. En effet l'auteur arrive à faire sourire et à émouvoir rien qu'en narrant une vie d'homme quelque peu banale. L'écriture est agréable et cela se lit très rapidement.

Note : 4,5/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Message  Lacazavent le Ven 16 Sep 2011 - 10:38

Un Homme de Philip Roth
Folio / 182 pages





Mon avis :
C'est un récit assez court où le propos est condensé, comme ramassé sur lui même, cela donne un récit très fort, puissant, tout en profondeur. Le style est reconnaissable entre tous, l' écriture y est toujours aussi fluide, c'est la courte histoire d'une vie, de celle du narrateur, on le suit passant d'une pensée à un souvenir, au moment présent.
Je n'ai pas lu beaucoup de livre de cet auteur et pourtant je trouve déjà que de nombreux thèmes sont une constante, la vieillesse, la santé, la judéité...etc
Dans ce roman Philip Roth s'attarde sur le corps de son personnage et sur son délitement bien plus que sur la vie de celui-ci, j'ai trouvé certains passages presque dérangeant, notamment l'attitude désabusée de cet homme devant sa vie qui s'enfuit.
C'est une lecture qui m'aura marqué.

4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Message  Prospéryne le Sam 24 Sep 2011 - 14:45

Un homme Philip Roth Gallimard 153 pages

Résumé:
Depuis l'enfance jusqu'à la mort, la vie d'un homme tout simplement, à
travers ses faiblesses, ses erreurs, mais aussi ses fragments de pureté.

Critique:
Je suis sortie de cette lecture avec l'impression étrange d'avoir lu un
livre circulaire, comme si j'aurais pu le commencer à n'importe quel
endroit du livre sans vraiment commencer par le début ou la fin et
pourtant, être capable de le lire au grand complet sans le moindre
problème. Il faut le dire en partant, l'histoire n'est pas linéaire, ça
m'a perturbée à un certain moment, mais en même temps, une fois
habituée, on comprend le sens de ces constant aller-retours dans le
temps. J'ai d'ailleurs fait le test en le terminant, je suis retournée
au tout début du livre et j'ai recommencé ma lecture sans avoir
l'impression de redite, je continuais l'histoire en la recommençant,
tout simplement. Si ce n'est pas là la marque d'un très grand talent
d'auteur, en tout cas, c'est un excellent indice. Donc, ce livre est
l'histoire d'un homme tout simplement, et en ce sens, le titre est
magnifiquement bien choisi. Un homme, avec son histoire, ses
faiblesses, ses forces, ses regrets, ses remords, mais aussi toute son
humanité, sa fille adorée, ses fils mesquins et les femmes qu'il a
aimé. On ne saura jamais vraiment le nom de cet homme, mais ce relatif
anonymat est source d'universalité. À différentes échelles, on se
reconnait dans cet homme. L'écriture de Philip Roth est vraiment
superbe et totalement au service de son propos. C'est un livre qui se
lit facilement, on est transporté (enfin dans mon cas, dès qu'on se
donne la peine de le lire convenablement! :p), mais sous cette facilité
apparente, on sent le travail de l'auteur, on sent la réécriture, on
sent le vrai, la marque des auteurs de talent, mais ça coule tellement
bien qu'on pourrait croire à un chef-d'oeuvre par illumination. Il n'en
est rien. Et en nous offrant la vie de cet homme, Philip Roth nous
fait avant tout le cadeau d'un petit morceau de son talent.

Ma note: 4.5/5

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Message  catherine le Dim 25 Sep 2011 - 4:22

C'est drôle comme on peut s'entendre parfois sur un livre... et je pensais en le lisant que ça pourrait ne pas plaire. Mais il semble bien qu'on ait toutes apprécié!

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip Roth - EVERYMAN (Un homme)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum