Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Ladybug le Ven 12 Aoû 2011 - 7:10


Corps et âme de Frank Conroy
(Editions Gallimard Folio - 688 pages)

A New York, dans les années quarante, un enfant regarde, à travers les barreaux du soupirail où il est enfermé, les chaussures des passants qui marchent sur le trottoir. Pauvre, sans autre protection que celle d'une mère excentrique, Claude Rawlings semble destiné à demeurer spectateur d'un monde inaccessible. Mais dans la chambre du fond, enseveli sous une montagne de vieux papiers, se trouve un petit piano désaccordé. En déchiffrant les secrets de son clavier, Claude va se découvrir lui-même : il est musicien. Ce livre est l'histoire d'un homme dont la vie est transfigurée par un don. Son voyage, à l'extrémité d'une route jalonnée de mille rencontres, amitiés, amours romantiques, le conduira dans les salons des riches et des puissants, jusqu'à Carnegie Hall...
Ami(es) du club, l'heure est venue de donner votre avis sur l'histoire de ce petit garçon qui avait la sensation d'être invisible...

Ce roman a été pour moi une grande découverte.

J'ai ressenti un immense bonheur à suivre l'évolution de Claude, à assiter à la révélation de ce don, à rencontrer de belles personnes comme M. Weisfeld et Al. J'ai aimé les relations tout en pudeur et sans jugement entre Claude et M. Weisfeld, entre Claude et Al, et entre Al et.... (mais je ne peux pas trop en dire Very Happy ), des relations pleines d'attentions mais sans envahir la vie de l'autre. La musique et ces amitiés ont adouci le monde de Claude mais aussi rendu sa vie intense et passionnante.

J'ai savouré chaque mot de cette histoire humaine, riche et profonde.

Ce livre rend heureux ! coeur coeur



_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  lalyre le Ven 12 Aoû 2011 - 17:03


Un très beau livre, un roman musical qui commence dans les années 40, avec Claude Rawlings qui découvre les notes de musique sur un vieux piano désaccordé, c’est alors que l’enfant ne vivra plus que pour la musique, on saute de do-ré-mi jusqu’à la fin des gammes que Claude joue sans cesse, il a la musique dans la tête, on le suit dans ses espoirs, ses déceptions mais aussi ses joies....Il nous fait vibrer avec de beaux passages lors des concerts, mais le jeune garçon ne se contente pas de musique classique, il retrouve des vieilles partitions qu’il remet au clair, il côtoie des compositeurs connus. Pourtant lors de son enfance, il était souvent seul, sa mère, une femme un peu spéciale ne s’occupe guère de lui, en fait elle est absente la plupart du temps car elle est chauffeur de taxi, et l’on suit parallèlement sa vie privée et ses succès car il devient un artiste parmi les plus grands. C’est aussi l’époque ou le jazz commence à être connu, Claude n’hésite nullement à en jouer, les années passent et notre ami s’est marié mais sa femme n’arrive pas à suivre Claude dans sa passion, l’amour de la musique, le couple divorce...Dans ce roman,on vit la musique avec Claude mais il me faut pourtant dire que si je ne suis pas musicienne, j’aime pourtant la musique mais il me semble avoir beaucoup perdu dans ce roman, la cause étant mon ignorance en ce domaine...J’ai apprécié l’écriture tendre, gaie ou douce, j’en oublie de parler de Mr Weisfeld, le premier maître de Claude, dont celui-ci ne connaîtra l’histoire qu’à la fin de sa vie. Un roman d’ou l’on sort imprégner de musique, c’est tout ce que je peux dire de ce livre rempli d’émotions..
4,5/5
Lalyre
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4137
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Cyrielle le Dim 14 Aoû 2011 - 10:38

Merci beaucoup Ladybug d'avoir proposé ce livre, il était depuis un moment dans ma LAL et sa sélection a accéléré l'achat.

Mon avis: 4,5/5
J'ai adoré ce roman, j'ai tout de suite été touché par l'enfance de Claude et j'ai adoré le suivre dans sa vie privée et musicale.
Ce live nous apprends plein de choses sur le musique, la naissance du jazz mais aussi sur l'évolution de New York et les gros travaux entrepris pour rénover la ville. Un roman passionnant qui malgré sa longue se lit très facilement, on veut connaître la suite des concerts, des amours, des joies et des peines de Claude. J'aurai pu lire des centaines de pages en plus!
Il ne faut pas oublier les autres personnages, surtout Monsieur Westfield, très attachant, qui prend Claude sous son aile pour l'emmener au sommet. Sa mère, Al, Otto, Lady et j'en passe, plein de personnages qui ont su me captiver.
La seule chose qui empêche le coup de coeur c'est les termes techniques qui m'ont perdu dans certains passages.
Vraiment un très bon et très beau roman.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7287
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Nathalire le Dim 14 Aoû 2011 - 11:41

Corps et âme

Je me joins aux commentaires positifs après la lecture de ce merveilleux roman, pour moi un énorme coup de coeur, un gros 5/5 coeur coeur coeur
Alors merci Ladybug de nous l'avoir fait partager bravo

J'aimerais pouvoir lire tout le temps des romans qui m'ont procuré autant d'émotions que Corps et âme. L'histoire de ce jeune garçon pauvre et sans avenir mais dont le génie musical inégalable va lui permettre de se hisser hors de cette fange et de toucher du doigts la haute bourgeoisie New-Yorkaise, les plus grands musiciens de l'époque et les femmes les plus désirables... c'est merveilleux! En grande sentimentale que je suis, je ne pouvais qu'accrocher à un tel destin, et j'ai été happée au point que ce roman à été une drogue dont je ne voulais pas me séparer, à la fin j'étais déçue que ça s'arrête même si la troisième partie du roman était légèrement moins bonne selon moi. En même temps tous les éléments de l'histoire avaient un sens et c'est sûre que la vie évolue et donc qu'il fallait passer par l'amour, le mariage, les enfants, etc... et c'est put-être ce que j'ai le moins aimé: la vie trop banale... par contre les 2 premières parties, l'ascension de ce jeune prodige et ses rencontres étaient vraiment passionnantes!
Très belle découverte.
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 36
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Isaby le Dim 14 Aoû 2011 - 13:33

Corps et âme

4.5 sur 5



J'ai adoré ce livre que je conseille depuis à mes amis, particulièrement ceux qui aiment la musique. L'écriture est très belle et en refermant le livre, je me suis dit que si on pouvait extraire de mon cerveau toutes les images qu'il a suscité en moi, le film serait déjà prêt à sortir en salle! Smile J'ai particulièrement aimé la période de l'enfance de notre jeune virtuose.



Mon seul petit bémol est la longueur du livre, particulièrement pour une lecture commune. Je l'ai aimé, mais je l'ai trouvé volumineux.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 42
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Lulu le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:57

Merci Ladybug d'avoir proposé ce livre, de nous avoir fait partager ce roman.

J'ai beaucoup aimé suivre Claude tout au long de sa vie tumultueuse et voir comment la musique lui a permis de s'ouvrir au monde, de s'enrichir, de devenir quelqu'un.Tous les personnages de Conroy sont intéressants à suivre ce qui donne de l'ampleur à ce livre.
J'ai été fasciné par la description de New-York et j'ai beaucoup apprécié sa période à l'université. Par contre j'ai eu parfois du mal à comprendre tout le vocabulaire musical du roman moi qui suis une piètre musicienne.

Une très belle découverte, une belle écriture et un très beau sujet.

Ma note: 4/5
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 35
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  noemiejardine le Ven 19 Aoû 2011 - 18:27

ma note: 4/5

j'ai beaucoup aimé ce roman, merci Ladybug, c'était une très belle idée que de proposer ce livre...
ne connaissais cet auteur et comme tu le dis si bien
Ce livre rend heureux !

me suis dit qu'il fallait que je file ce bouquin à mon frangin, un féru de musique et connaisseur des règles de la composition musicale....
ai regretté de ne pas être plus calée dans ce domaine, sûr qu'on manque pas mal de choses....
mais un tout bon roman....
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Shan_Ze le Dim 21 Aoû 2011 - 21:34

Corps et âme de Franck Conroy
(Folio, 688 pages)

J'ai trouvé le début un peu difficile, j'avais du mal à situer les différentes actions mais j'ai très vite aimé suivre la vie de Claude entre les différentes personnes qu'il côtoie, son premier professeur et ami à vie, mais aussi les autres, ayant chacune une méthode particulière. Ce qu'il m'a manqué, c'est de connaitre la musique, de la comprendre, certains passages me sont restées obscures même si j'ai beaucoup aimé le fait que la musique fasse partie de sa vie, qu'il la vive à chaque instant : un film, un amour, une connaissance... Il y a un truc qui m'a un peu géné, c'est le ton rigide, cérémonieux de certaines conversations. Mais sinon, j'ai beaucoup aimé et je le recommande à tous.

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7356
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Awara le Lun 29 Aoû 2011 - 19:44

CORPS ET ÂME


L’enfant prodige



Frank CONROY

Traduit de l’américain par Nadia Akrouf

Folio, Gallimard, 2011, 683 pp.



Juste après la deuxième guerre mondiale, à New York, Claude Rawling, âgé de six ans, vit dans une grande solitude. Il ne connaît pas son père et est élevé par sa mère, chauffeur de taxi fantasque, gigantesque, obèse, adhérente à un mouvement révolutionnaire et un tantinet alcoolique. Elle semble dénuée ou assez faiblement pourvue de sentiments maternels. Il échappe à sa solitude en observant, enfermé dans le sous-sol qui est leur appartement, les chaussures des passants à travers la fenêtre du soupirail et en produisant des sons sur le petit piano qui se trouve dans sa chambre enfoui sous une pile de livres et de partitions. Il écoute la musique à la radio. La musique le fascine.

Claude fait la connaissance d’un voisin, Aaron Weisfeld qui est propriétaire d’un magasin de musiques. Celui-ci repère rapidement le don exceptionnel de l’enfant. Il lui propose de lui enseigner la musique et devient une sorte de père de substitution pour lui. Il lui fait donner des cours par des amis musiciens dont l’un, le Maestro, lui lègue à sa mort son piano, un Bechstein et une somme d’argent qui lui permet de poursuivre ses études et sa formation musicale. Un autre ami de Weisfeld, monsieur Frédéricks, exceptionnel professeur devient également son mentor et son ami.

Grâce à son don particulier pour la musique, bien sûr, mais aussi à ces rencontres, à la force que donne l’amour et l’amitié, il deviendra un musicien et un compositeur de grand talent.



C’est un magnifique roman. La musique est centrale. On a envie d’écouter les œuvres dont parle Frank Conroy en lisant le livre parce qu’il parle merveilleusement de la musique.



Sur cette toile de fond, des thèmes majeurs sont développés : le racisme et la violence faite à ceux qui cherchent à transgresser les lois en vigueur à cette époque ; le monde des pauvres et faibles face aux riches et puissants ; les transformations d’une ville et les blessures qu’elles entraînent. Même si on a l’impression de vivre un conte un peu irréel, ce livre est un cadeau. Je suis heureuse qu’il ait été choisi et d’avoir ainsi pu le rencontrer. Les passages très techniques ne m’ont pas rebutée parce que je connais la musique, mais je pense qu’on peut facilement passer par-dessus parce que l’écriture est simple, facile. On se laisse porter comme par une agréable musique, douce, parfois amère ou grinçante, mais si agréable à lire.



Note : 5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3863
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Ladybug le Mar 6 Sep 2011 - 13:33

Je suis ravie que ce roman vous ait plu. Il me tenait à coeur de vous le faire connaître Very Happy


_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Août 2011 : Corps et âme de Frank Conroy

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum