Claire KEEGAN (Irlande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Aurore le Ven 3 Juin 2011 - 10:36

Claire Keegan est née en 1968 en Irlande.



Elle a grandi dans une ferme du comté de Wicklow, qu’elle a quittée pour aller étudier à La Nouvelle-Orléans et au Pays de Galles. Également diplômée de Trinity College à Dublin, elle vit aujourd’hui près de Sligo. L'Antarctique est le premier des deux recueils de nouvelles qu’elle a publiés à ce jour. Saluée comme une des voix importantes de la jeune génération des écrivains irlandais, elle est traduite en chinois, en japonais, en italien, en slovène, en allemand, en tchèque, en bulgare et en espagnol, et elle a remporté plusieurs prix importants. Dans nombre de ces pays, ainsi qu’aux États-Unis, elle a figuré longtemps sur les listes de meilleures ventes. Nuala O'Faolain, qui l'avait encouragée dès ses débuts, ne s'y était pas trompée.

Source : Sabine Wespieser éditeur

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les trois lumières - Claire Keegan

Message  Aurore le Ven 3 Juin 2011 - 10:58

Les trois lumières - Claire Keegan
(Sabine Wespieser éditeur, 2011, 100 p.)



Amis rats, si je m'empresse de vous livrer la critique de ce livre c'est que je l'ai dévoré et, par la même occasion, adoré ! En cent pages, on se plonge dans cet espèce de conte et le grand "inconvénient" c'est qu'on ne peut pas le reposer avant de l'avoir fini. C'est donc à 1h du mat' que j'ai achevé ma lecture, fatiguée mais heureuse d'avoir passé un si bon moment !

L'histoire débute sur le trip entrepris par un père qui emmène sa fille dans une ferme du Wexford, au fin fond de l'Irlande rurale. Ce n'est pas un voyage initiatique (quoique !) puisque la fillette doit rester quelques temps chez des gens qu'elle ne connait pas. Sa mère est enceinte et on comprend donc que c'est un peu de répit que cette bouche de moins à nourrir. Voilà donc la fillette fraichement débarquée chez de parfaits inconnus qui l'intègrent immédiatement à leur quotidien entre les travaux que nécessitent la ferme et les loisirs annexes (cartes, shopping).
Ce couple, un brin taciturne, les Kinsella l'apprivoisent peu à peu. Comment se fait-il qu'une si petite fille soit confiée à des gens habitant si loin de chez elle? Est-ce un signe que l'oubli de son père de lui déposer son bagage?
La fillette change, grandit et devient moins peureuse. C'est une fine observatrice qui se nourrit de son environnement : de la nature, de ces gens bienveillants qui l'accueillent sans sourciller. On se plairait à la voir adopter par cette nouvelle famille qui pourtant n'a rien demandé à personne.
Certains détails sont pourtant troublants : les vêtements dont elle s'affuble, la manière de lui proposer des sorties incongrues et non forcément adaptées à son âge. Y a-t-il des secrets dans cette maisonnée si chaleureuse?

Elle m'emmène dans la maison. Il y a un moment très sombre dans le couloir ; alors que j'hésite, elle hésite avec moi. Puis nous passons dans la chaleur de la cuisine où il faut que je m'assoie, que je me mette à l'aise. Sous l'odeur de pâtisserie, un désinfectant, un produit javellisé pointe. Elle retire du four une tarte à la rhubarbe qu'elle pose sur le plan de travail pour la laisser tiédir : du sirop bouillonnant prêt à déborder, de fines feuilles de pâte sculptées dans la croûte. Un courant frais souffle par la porte mais ici tout est chaud, tranquille et propre. De grandes marguerites sont immobiles comme le grand verre d'eau dans lequel elles se dressent. Il n'y a trace d'enfant nulle part. (p. 14)

Quelle merveille que ce petit livre ! Le mot qui me revenait sans cesse ce matin en essayant de le qualifier c'est "mignon". Car oui, le texte est adorable, il coule avec une douceur exquise et on se plairait presque à se le faire lire pour bien l'intégrer.
J'ai aimé ce personnage de petite fille bringuebalée d'une maison à l'autre, sans autre choix que d'accepter et de se forger son propre caractère. On voit les adultes comme elle pourrait les voir : énigmatiques, encombrés par leurs zones d'ombre et c'est quelque part un soulagement que d'évoluer avec cette fillette candide et pleine de rêves.
J'ai aimé la prose très poétique et cette façon de raconter une histoire comme une tranche de vie. Cela a beau être cent pages, elles sont tout à la fois : denses et prometteuses, aérées et trop vite achevées.
Le prochain livre a intérêt à être à la hauteur car cette escale irlandaise a tout d'un joli coup de cœur Wink !

5/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  noemiejardine le Dim 5 Juin 2011 - 7:16

les trois lumières

Aurore,
comme toi ce fut un vrai petit coup de coeur....
une très jolie critique qui dira mieux que moi ce petit bijou d'écrit:
http://www.bricabook.com/archives/2011/05/22/21191278.html

5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Aurore le Dim 5 Juin 2011 - 12:47

Ah tu cites la critique d'une blogueuse que je connais bien, Leiloona.
Oui, ce livre trouve un certain plébiscite auprès de ses lecteurs sur la Toile. C'est une lecture réconfortante !
Quant à moi je compte maintenant le lire en anglais pour j'espère y trouver un autre charme.

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Suzanne-écrivain le Dim 5 Juin 2011 - 14:31

Trop tentant... Je note ! Smile

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 45
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  noemiejardine le Mar 7 Juin 2011 - 12:29

L'Antarctique



  • Broché: 251 pages
  • Editeur : Sabine Wespieser (6 mai 2010)
  • Collection : LITTERATURE
  • ISBN-10: 2848050837
  • ISBN-13: 978-2848050836
présentation de l'éditeur:
L'antarctique. " Chaque fois que la femme heureuse en ménage partait,
elle se demandait comment ce serait de coucher avec un autre homme. "

Dès la première phrase de la nouvelle titre de son recueil, Claire
Keegan ferre l'attention de son lecteur. La suite ne le décevra pas.
Qu'elle évoque des amours malheureuses (dans L'Amour dans l'herbe
haute, l'héroïne vient attendre, neuf ans après qu'ils se sont quittés,
son amant sur la lande), les ravages sur ses enfants de la folie d'une
mère (Brûlures dit le traumatisme de toute une famille), les rivalités
familiales (Les Soeurs) ou la passion naissante entre un homme et une
femme réunis par une petite annonce (Osez le grand frisson), l'auteur
fait preuve d'une impressionnante maîtrise.
Ses intrigues sont denses,
ses personnages, souvent des femmes de la classe moyenne, criants de
vérité, son style est net et tranchant, sa perception du monde et des
rapports humains terriblement juste. Le tour de force de la nouvelliste
tient certainement dans la paradoxale tranquillité avec laquelle elle
laisse entrevoir les situations les plus extrêmes : ses créatures
peuvent se débattre dans un monde indifférent et hostile, lutter contre
l'absurdité de la vie, elles garderont toujours la maîtrise de leur
destin.

jolie critique
http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-antarctique_892700.html

mis à part la première nouvelle qui donne son titre à ce recueil, dont je ne suis arrivée au bout qu'après moults interruptions - n'aime pas les récits sur les sérial killers, n'aime paa avoir peur en lisant, bref...- ai vraiment adoré.
Claire Keegan est une orfèvre es nouvelles....

4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Foster - Claire Keegan

Message  Aurore le Sam 16 Juil 2011 - 15:45

Foster - Claire Keegan
(Faber and Faber, 2010, 89 p.)



Après mon éblouissante découverte du livre Les trois lumières de Claire Keegan, une envie s'est imposée à moi : le relire mais dans sa version originale. Non je ne suis pas bilingue, non la lecture n'a pas été aussi aisée qu'en français, mais le plaisir des mots lui est resté et a même grandi au fil des pages.
On évolue à pas feutrés dans l'histoire de cette petite fille qui se voit confier à un vieux couple de fermiers, dans l'Irlande rurale. Sa mère doit accoucher, d'où la présence malvenue de la fillette au moment où tout se bouscule dans la chaumière. Qu'à cela ne tienne, les hôtes qui l'accueillent, les Kinsella, sont bien heureux d'avoir de la compagnie pour accomplir leurs tâches quotidiennes, d'autant plus que la fillette (nommée Petal par le vieil homme) est débrouillarde et se familiarise bien vite aux travaux de la ferme.

"Am I getting heavy?"
"Heavy?" he says. "You're like a feather, Child. Stay where you are."
I put my head against him but I'm bored and wish there where things to do, other children who would play. (p.53)

La lecture en anglais a été laborieuse mais je me suis plus ou moins forcée à ne pas trop user du dictionnaire, d'une part car j'avais déjà lu le livre, et d'autre part car le sens général se comprend, malgré tout, très bien.
Les mots coulent de source et la jeune narratrice est bien courageuse : elle se forge une place parmi des inconnus. Comment sera donc le retour à la réalité dans sa famille?

5/5
(je n'en démords pas, tant en français qu'en anglais, c'est une lecture à faire)

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Shan_Ze le Sam 17 Sep 2011 - 22:36

Les trois lumières de Claire Keegan

J'ai beaucoup aimé ce petit récit. La lecture de ce livre est simple, on suit cette petite fille dans cette nouvelle famille. Rien d’extravagant, les petites actions de la journée. Mais de temps en temps, les remarques sur tel ou tel agissement. La fin toute simple mais tellement parlante, c'est une histoire tout en finesse qui m'a beaucoup touché par sur le coup, mais en y repensant. Ce livre donne le sentiment d'exister, de se sentir aimer et plein d'autres choses... Vraiment une lecture que je conseille.

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7418
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Antarctique

Message  Recto verso le Dim 6 Nov 2011 - 15:50

Des histoires courtes, bien écrites, dans un quotidien rural pesant pour les femmes qui rêvent pour certaines d'autres choses ou volent à la vie de fugaces moments de bonheur ou simplement d'oubli avec un homme qui n'est pas leur mari. Et pourtant, aucune n'a envie de vivre seule.

Finalement le plus dur n'est pas les hivers froids, les corvées quotidiennes et les rêves de jeunesse enfuis mais tout simplement le manque d'amour.

Claire Keegan est infiniment subtile et suggère plutôt qu'elle ne révèle dans ses récits toujours très émouvants. Une grande nouvelliste !
avatar
Recto verso

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 06/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Lacazavent le Mar 30 Oct 2012 - 20:56

A travers les champs bleus de Claire Keegan
Sabine Wespeiser / 272 pages





Présentation de l'éditeur :
Enracinées pour l’essentiel dans la terre d’Irlande, les nouvelles de ce recueil confirment l’éblouissant talent de Claire Keegan qui, sous la surface lisse de situations ordinaires, excelle à déceler le trouble et la dissonance.

Dans La Mort lente et douloureuse, un écrivain se venge de l’incursion d’un importun.
Le Cadeau d’adieu met en scène la dernière matinée d’une jeune fille dans la maison de son père avant son départ pour l’Amérique.
Pourquoi le prêtre de À travers les champs bleus est-il particulièrement attentif, lors de la cérémonie, au désarroi de la mariée ?
Au début de Chevaux noirs, Brady se réveille seul dans sa ferme désertée.
Quand il part dans la ville voisine pour trouver une femme, le paysan avide de La Fille du forestier n’a sans doute en tête que la préservation de son domaine…
Près du bord de l’eau (l’intrigue se situe sur la côte du Texas) interroge la sourde hostilité d’un homme à l’encontre de son beau-fils.
Dans Renoncement, le brigadier volage n’ose pas ouvrir la lettre qu’il garde dans la poche de son uniforme.
Et quand la femme aux longs cheveux de La Nuit des sorbiers vient s’installer dans la maison du prêtre défunt, elle réalise que son voisin vit dans la maison mitoyenne avec pour seule compagne une chèvre.



Un beau recueil de nouvelle empreint de mélancolie et souvent de tristesse mais les personnages qui peuplent ce recueil sont décrit avec simplicité et une telle tendresse par l'auteur qu' avec eux on se rattache aux quelques petits instants de bonheur qui vont traverser leur histoire. Toutes ne m'auront pas touché de la même manière certaines sont superbes La nuit des sorbiers, la Fille du forestier...etc
Un recueil à lire et à relire.



4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  lalyre le Mer 31 Oct 2012 - 17:54

Vraiment vous me donnez l'envie de lire cet auteur. Merci flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Lacazavent le Mer 31 Oct 2012 - 18:58

Very Happy de rien.
C'est une très grande nouvelliste

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  petitepom le Jeu 12 Sep 2013 - 7:35

Les trois lumières
Dans le but de soulager sa mère enceinte, une fillette est amenée dans une ferme du Wexford, au fond de l’Irlande rurale, chez les Kinsella, des amis de ses parents. Au fil des jours, puis des mois, elle apprivoise cet endroit singulier où la végétation est luxuriante et les bêtes grasses. Certains détails l’intriguent comme les habits dont elle se voit affublée par le couple.
J’ai beaucoup aimé ce roman, mais il est si court ; nous sommes si bien dans cette famille Kinsella, l’on a envie que cela dure, comme cette fillette, issue d’un milieu pauvre.
La petite arrive dans cette famille d’adoption, avec appréhension, puis peu à peu, elle s’y sent bien, mais elle doit vite retourner chez ses parents où on devine la misère, un père qui s’absente pour boire, des frères et soeurs nombreuses…
Tout cela, on le devine, plus que l’on le lit, car ce roman est plus une nouvelle de 100 pages où tout est dit dans de courts dialogues ; plus approfondi, cela aurait donné un roman génial.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 248
Age : 52
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Antarctique de Claire KEEGAN

Message  majeanne le Mar 20 Mai 2014 - 15:25

Un recueil de nouvelles décapant comme une froide pluie irlandaise.

Je n'ai pas aimé la première histoire et je trouve étonnant qu'elle donne son titre au livre parce qu'à mon avis elle est très différente des autres.

Je suis contente d'avoir persévéré pourtant et j'ai finlement pris un réel plaisir à lire ces nouvelles souvent déconcertantes, parfois obscures (je ne suis toujours pas sûre d'avoir compris la chute de la dernière), très sombres mais laissant tout de même la place pour ces femmes (car il s'agit surtout de femmes) à une possibilité de choix si infime soit elle.

Le contexte est dur, surtout pour les femmes engluées dans une tradition rigide et aliénante mais si la situation leur échappe il leur reste toujours la possibilité par un choix fou et courageux, voire fatal, d'inverser le cours de leur destin.

L'écriture est sobre, tranchante, énergique et puissante.

J'ai lu le livre quasiment d'une traite, subjuguée par la puissance d'imagination de Claire Keegan, par la force et la vitalité de ses récits, comme celle du brin d'herbe qui perce le béton.

J'avais lu et apprécié "Les trois lumières" mais sans être emportée comme par ces nouvelles.
J'aime de plus en plus l'art de la nouvelle et Claire Keegan y excelle.
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 57
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Awara le Sam 31 Mai 2014 - 8:58

LES TROIS LUMIERES
Claire KEEGAN
Traduit de l’anglais (irlandais)) par Jacqueline Odin
Sabine.Wespieser Editeur, 2011, 100 pages.

Comme plusieurs rats avant moi, j'ai succombé au charme de ce livre!



Ce court roman est un petit bijou.


L’histoire, simple, est racontée avec poésie et délicatesse. Une petite fille, la narratrice, est confiée à son oncle et sa tante pour soulager sa mère qui est enceinte et va accoucher. Le père, alcoolique et joueur à ses heures,  néglige sa ferme et fait vivre sa famille misérablement. La mère, épuisée par ses grossesses et ses enfants,  a du mal à tenir sa maison. On devine que dans cette famille la tendresse n’est pas coutumière.
L’enfant va trouver chez son oncle et sa tante une famille chaleureuse et accueillante. Farouche au départ, elle va se laisser progressivement apprivoiser et trouver sa place auprès de ce ménage plein de bonté et ouvert aux autres. L’enfant grandit et mûrit au cours de ces quelques mois passés près de cet homme et cette femme que  la vie n’a cependant pas épargnés. Elle apprend à taire ce qui pourrait être une faille dans leurs relations avec sa famille, un moment d’inattention par exemple qui aurait pu se révéler grave.
.
L’écriture est sobre et poétique. Un récit intimiste qui dévoile beaucoup avec quelques mots. Ce sont quelques petites phrases qui révèlent la vie de ces deux familles. Un récit tout en douceur bien que l’arrière fond social soit rude.
Un grand coup de cœur !

Note 5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3969
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  dodie le Jeu 12 Juin 2014 - 17:49

Les trois lumières

Le résumé a été déjà fait, je n'y reviendrai pas.
J'ai lu avec beaucoup d'intérêt ce court roman empreint de tendresse, de sensibilité. Avec des mots sonnant toujours juste Claire Keegan nous fait deviner des évènements ou des situations jamais clairement expliqués. De même les sentiments éprouvés par les différents personnages sont juste suggérés et pourtant le lecteur les perçoit encore mieux que s'ils étaient décrits dans le détail.
Nous suivons l'itinéraire de cette petite fille le temps d'un été et à la fin surgit un regret: celui de ne pas pouvoir l'accompagner un petit peu plus longtemps.
Ma note 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4520
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Chantal le Lun 14 Juil 2014 - 15:35

LES TROIS LUMIERES :
Sabine Wespieser Editeur - 100 pages.


    Une fillette est confiée aux Kinsella, des fermiers du sud-est irlandais, par une mère débordée qui attend l'accouchement de son prochain enfant. Là, elle va connaître l'attention, l'écoute, les soins, l'affection d'un couple, qui vont lui permettre de s'épanouir et enfin, d'être un peu heureuse. Mais des faits qui paraissent anodins, cachent un secret...


   Comme vous, je l'ai lu quasiment d'une traite. Comme vous, j'ai beaucoup aimé cette écriture belle dans sa simplicité, sa tendresse, sa sensibilité. Malgré la narration délicate, on ressent un certain malaise, jusqu'à la révélation, et la fin est très émouvante. Très réussi. Mais a souffert de ma précédente lecture... Rolling Eyes 


   4/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2240
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Lyreek le Dim 31 Aoû 2014 - 16:10



Les trois lumières - Claire Keegan

10/18 - 87 pages

Résumé

Parce que sa mère est enceinte et a besoin de repos jusqu’à l’accouchement, une petite fille est envoyée durant l’été dans une ferme irlandaise chez des amis de ses parents, les Kinsella. Au début intriguée et méfiante, elle va peu à peu s’habituer à son nouvel environnement et se laisser apprivoiser par les Kinsella. Au point de regretter le retour a la maison…

Mon avis

Ce petit roman (même pas 100 pages) est très agréable à lire : tendre, doux, charmant et servi par une belle écriture.

Au début, les Kinsella semblent un peu bourrus et la petite fille bien timide. Mais, bien vite tout le monde s’apprivoise.

A travers les yeux de la petite fille, on découvre la vie rurale et la nature irlandaise et comme elle, on aurait bien envie de rester un peu plus dans cette ferme.

Malheureusement pour elle comme pour le lecteur, l’heure du retour (et de la fin du roman) sonne bien trop vite. A peine de le temps de faire connaissance avec les personnages et leur environnement qu’il faut déjà les quitter.

Je regrette aussi la fin que j’ai trouvé un peu étrange. J’ai eu l’impression d’avoir raté quelque chose, j’ai cru un moment à une révélation mais en fait, je ne suis pas sûre.

Malgré cela, cela restera une jolie découverte et je ne manquerai pas de lire d’autres romans de cette auteur.

3.5/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Cyrielle le Ven 1 Jan 2016 - 19:38

LES TROIS LUMIERES


Un petit roman que j'ai lu d'une traite, l'auteur nous raconte avec une écriture douce et poétique, la visite durant l'été d'une petite fille chez un couple qu'elle ne connait pas. Ces trois personnages vont apprendre à se connaître au fil des pages et le lecteur devine petit à petit certains secrets qui se cachent dans les attitudes de ces derniers.
Un roman doux, que l'on aurait voulu plus long.

4/5
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7330
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claire KEEGAN (Irlande)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum