Tom EPPERSON (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tom EPPERSON (Etats-Unis)

Message  zeta le Mar 26 Avr 2011 - 12:58

L.A. NOIR - Livre de poche - 4/5

Ce livre est le premier roman de l'auteur et c'est un bon début. L.A. pour Los Angeles bien sûr, où se passe l'action. Nous sommes environ au milieu des années 30. La prohibition vient d'être abolie et Bud Seitz, un gangster impitoyable, qui a assis son activité sur le commerce d'alcools frelatés doit se reconvertir. Le héros et le narrateur de l'histoire est Danny Landon, "Danny les deux flingues", comme on l'appelle dans la bande de malfrats qui gravitent autour de Bud. Par ses exploits passés, il s'est bati une réputation de tueur aussi implacable que "Bud le Gentil". Mais Danny a beaucoup de mal à se rappeler tout cela : un passage à tabac l'a laissé amnésique, un an auparavant et sa personnalité s'est transformée. Le Danny actuel semble plutôt placide, et réfractaire à la violence. Est-ce l'attirance qu'il ressent pour Darla, la maîtresse de Bud, ou ses fréquentations "honnêtes" qui le ramollissent ?

J'ai beaucoup apprécié l'ambiance "mafia, belles voitures, petites pépés vénales, ...." on s'y croirait. L'histoire se tient et le début m'a enthousiasmée. Le style est simple, assez lapidaire, mais bien en rapport avec la personnalité du narrateur : un jeune malfrat qu'une bagarre a rendu amnésique et légèrement diminué. Puis au cours de ma lecture je suis tombée sur quelques phrases vraiment trop niaises, comme "La fille m'a vu et s'est immédiatement cachée derrière l'épaule de son compagnon comme une nageuse se glisse dans une vague qui la submerge" .... qui ne cadraient pas bien, certains personnages font clichés, mais en même temps j'ai ainsi retrouvé le classicisme des romans noirs américains de la belle époque, dans le style de Hadley Chase. Et puis la surprise de la personnalité du héros s'est émoussée avec une explication trop facile, pas assez originale .... mais dans l'ensemble c'est un livre très agréable à lire. L'époque y est bien rendue, les gangsters n'y sont pas glorifiés et la corruption qui règnait dénoncée. C'est efficace et plaisant .... à voir s'il fera encore mieux dans son prochain ouvrage.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom EPPERSON (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Mar 26 Avr 2011 - 13:26

Je le note, il est bien tentant, merci Zeta.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7304
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum