Olivier PERU (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olivier PERU (France)

Message  nanet le Dim 20 Mar 2011 - 11:59


L'auteur






Olivier Peru est un auteur français, né en 1977 à Montpellier.



Auteur aux multiples facettes, il explore en mots ou en images l'art de conter des histoires. Illustrateur, scénariste et dessinateur de BD, il signe plusieurs séries aux éditions Soleil, Shaman, Lancelot, Zombies, In Nomine, la Guerre des Orcs et il coécrit la série de romans Les Haut-Conteurs chez Scrineo Jeunesse.

En parallèle, il travaille aussi comme scénariste, storyboarder et designer au cinéma et à la télévision.

Druide
est son premier roman.


Druide de Olivier Peru


"Un roi est un homme et le temps est venu pour moi d'agir en homme.
Toi, un Druide, tu étais prêt à tout perdre pour les tiens...
laisse-moi en faire autant
."
(P473)

L'auteur est aussi l'illustrateur !


Résumé officiel



1123 après le pacte...

Les druides règnent en maîtres sur la Forêt, un royaume millénaire.

Ils conseillent les hommes, du plus humble au plus puissant, grâce à leur sagesse ancestrale.

Lorsqu'un mal ancien refait surface, un druide va tenter d'empêcher une guerre fratricide d'éclater.
Pour cela, il devra percer des mystères liés aux plus noirs secrets de la Forêt.


La contre-page :

Au nord vivent les hommes du froid et de l'acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume souverain d'ombres, d'arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais en cet automne un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes. Dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier. Certains voient là l'œuvre monstrueuse d'un mal ancien, d'autres usent du drame comme d'un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes du Nord.
Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu'une nouvelle guerre n'éclate. Mais pour la première fois de sa vie, Obrigan, l'un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l'énigme sanglante qu'il doit élucider... chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n'ont pas de réponses. Une seule chose lui apparaît certaine, la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt...


Les illustrations

L'auteur est aussi l'illustrateur de ce magnifique livre !


Les images de la couverture sont splendides et donnent le ton pour cette aventure.

A l'intérieur, une carte présente le monde de Sonrygar, Rahimir et la Forêt. Ainsi que la Cicatrice...

Enfin, au début du livre chaque chapitre est orné d'un des quatre symboles représentant les Druides et à la fin, les symboles de Rois donnent la tendance des derniers mots.

Sans oublier le petit marque page, attaché à la couverture (fin du livre) que je n'ai pas voulu détacher pour ne pas abimer ce très bel objet qui rend la lecture plus agréable...


L'histoire

Dès les premiers mots, nous rencontrons un univers de magie et de frayeur. Obrigan, Druide de l'ordre des loups se rend sur les lieux d'un massacre et doit taire l'horreur qui l'assaille pour enquêter sur cette macabre découverte. Aidé de ses jeunes apprentis, presque des fils pour cet homme qui a endossé la lourde tache de mentor, il devra percer de lourds secrets et comprendre ce qui a bien pu mettre en charpie les corps de soldats aguerris. De surcroît, les rois des contrées du Nord n'attendaient que ce prétexte pour se lancer dans une guerre, leur rivalité personnelle étant depuis longtemps source de conflit...

Après un premier chapitre présentant ce monde un peu particulier avec ses lois, ses peuples que tout oppose, surtout une large cicatrice défigurant le paysage, et ce pacte des Druides sensé canaliser les hommes dans un droit chemin..., l'auteur nous propose de suivre Obrigan sur les vingt et un jours que lui a accordé un des deux rois avant que la guerre n'éclate. Tel un tonnerre annonçant la force d'un orage, le grand roi Yllias a frappé sur la table de la conciliation et déposé son courroux. Pour lui, le massacre n'a qu'un seul coupable : son ennemi juré, Jarekson, prince des glaces.

S'en suit une traversé de la forêt, mais surtout des sentiments d'Obrigan. Cet homme va s'apercevoir que bien des croyances inculqués par ses maîtres sont basés sur des mensonges. Il va devoir renier les fondements même des ses propres pouvoirs pour accepter que la vérité est parfois plus horrible que les histoires que l'on a crée pour la masquer.

Ce personnage, héros de ce livre, est décrit minutieusement par l'auteur et toute l'histoire nous montre comment il va se sortir des pièges du passé. Il va perdre beaucoup de ses convictions et nous suivons ses sentiments, sa descente dans les noires pensées qui vont l'obséder. Doutes et frayeur vont devenir son quotidien. Je regrette juste quelques longueurs par moment, même si l'auteur a traduit la douleur de cet homme avec justesse. J'avoue que certains passages m'ont semblé de trop, ayant déjà cerné le personnage.

Cela donne un début de livre un peu lent, l'auteur ayant pris le parti de traiter chacune des vingt et unes journée... j'ai eu la sensation qu'il s'appesantissait sur les sentiments d'Obrigan pour donner à chacun de ses chapitres la même taille. C'est le seul point faible que je retiendrai ! mais cela m'a gêné.

Il y a d'autres personages autour du Druide, les deux rois aussi différents que passionnants, des Druides - Arkantia notamment - et bien sûr les deux enfants-apprentis : Tobias et Kesher. Tous sont dépeints avec beaucoup de passion. L'auteur s'attarde sur eux et nous dévoile leurs pensées, leurs sentiments en plus de leurs actes.

Au fil des mots, on comprend toute l'histoire, on saisit la force du mal, sa raison. L'auteur nous donne vers la fin un très joli flash-back expliquant le déroulé vu depuis un autre regard, celui du "méchant" et justifie chacun des meurtres par un savant stratagème destiné à détruire ce fameux pacte liant les Druides aux hommes... et les royaumes du nord. J'avoue que cette partie là m'a conquise et je n'y ai plus trouvé les lenteurs évoquées si dessus. Tout s'articule, tout se coordonne à la fin.

Les illustrations viennent du site de l'auteur
Des points forts je voudrais retenir le personnage d'Arkantia que l'auteur à parfaitement maitrisé ; les liens avec les animaux (la louve grise est divine) et la conscience des Druides de leur faire du mal en pénétrant leur âme et enfin, le personnage de Jarekson. Cet homme se révèle peu à peu, fourbe au départ, il prend toute sa force au fil des pages, et l'on apprend à l'apprécier. Son rôle est primordial, sa peine n'excuse pas tous ses actes et il ne se cache d'ailleurs pas derrière des sourires enjôleurs. Les siens sont souvent cyniques. lI souffre de se voir lui même si malfaisant et j'ai beaucoup aimé ses aveux, comme tout son rôle. En comparaison, j'ai beaucoup moins apprécié le personnage du "méchant" (dont je tais volontairement le nom...)

Bref, une belle histoire avec quelques belles scène de combats et une magie bien expliquée.

Le style

L'auteur est le narrateur. Il nous dévoile tour à tour les épisodes concernant chacun de ses protagonistes, avec une plus grande proportion pour Obrigan, son héros. Nous apprenons toutefois des actes et des devenirs avant que le Druide ne le sache, ce qui nous donne une vision plus globale de l'histoire. Toutefois, Obrigan finit pas détenir toutes ces informations ce qui lui permettra de prendre les bonnes décisions...

Les descriptions sont très imagées, comme dessinées, mais l'auteur travaille plus sur les sentiments. Il use de nombreuses métaphores qui donnent un texte très agréable à lire.

Les personages sont décrits avec simplicité et l'auteur ici aussi s'attache à ce qu'il ressentent, plus qu'à leur physique. Olivier Peru garde quasiment jusqu'à la fin le secret de l'aspect des assassins, ce qui renforce son histoire. On les sait porteurs de griffes, apte à se rendre invisibles dans la noirceur... c'est effrayant et c'est bien fait.

Le temps est linéaire et chaque chapitre narre une des vingt et unes journées. Pourtant, l'auteur fait appel à de nombreux souvenirs par des moyens détournés : livre interdit (chut...), pensées imposées... et le passé devient aussi connu que le présent.


Au final


notation 4,5/5

Une lecture passionnante et très riche, sans toutefois être un coup de cœur. Il manque un petit rien pour que ce livre bascule dans mes préférés, à cause des passages un peu plus lents, un peu plus longs.
avatar
nanet

Nombre de messages : 178
Location : Pézenas, sud de France
Date d'inscription : 21/03/2010

http://lesmotsdenanet.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier PERU (France)

Message  Patience le Dim 31 Mai 2015 - 13:25

DRUIDE
Eclipse  511 pages

Ma note : 5/5

Mon avis : Encore une belle découverte de fantasy ! Le style est simple et va à l'essentiel. Je ne me suis pas ennuyée.
Un druide et ses apprentis mènent une quête pour éviter une guerre. Les personnages sont sympathiques et attachants. L'histoire n'a rien de révolutionnaire, c'est le bien contre le mal, les gentils contre les méchants, avec parfois des petites nuances, et une sorte de retournement de situation à la fin, car le mal a parfois des origines surprenantes. Pour les âmes sensibles, certains passages sont très violents et sanglants, mais c'est assez courant dans ce genre.
Pour résumer, oui, c'est cliché, et oui j'adore ça. J'ai passé un très bon moment avec cette lecture.

_________________
Lecture en cours : Les Piliers de la Terre de Ken Follett
PAL : 341
Livres lus depuis le début de l'année : 64 (24715 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1035
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier PERU (France)

Message  Patience le Dim 29 Jan 2017 - 11:02

MARTYRS - Livre 1
J'ai lu  694 pages


Ma note : 5/5


Présentation de l'éditeurIrmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d'un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu'ils se croient à l'abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d'un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d'embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer...


Mon avis : Nouvelle rencontre avec l'auteur de Druide et je dois dire que ça confirme mon avis : Olivier Peru a un grand talent de conteur, d'écrivain et beaucoup d'imagination. Bienvenu dans ce monde peuplé de fantômes et d'assassins aux yeux dorés.
Le monde créé est complexe, mais on ne s'y perd pas. L'intrigue est très bien ficelée. Je me doutais bien que cette histoire de fantômes n'étais pas là pour rien, je n'ai pas été déçue. Et sans rien révéler, j'ai échafaudé des théories tout au long du récit concernant le borgne, je n'ai pas réussi à deviner, mais je n'étais pas loin.
Les personnages sont très attachants et complexes, avec du bon et du mauvais. J'ai aimé les suivre, les détester, les aimer, espérer avec eux, suivre leurs intrigues.
Le tome 1 se termine sur une note de suspens, je pense que je ne vais pas tarder à me replonger dans cet univers.

_________________
Lecture en cours : Les Piliers de la Terre de Ken Follett
PAL : 341
Livres lus depuis le début de l'année : 64 (24715 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1035
Age : 34
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier PERU (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum