Kjell ERIKSSON (Suède)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kjell ERIKSSON (Suède)

Message  lalyre le Lun 21 Fév 2011 - 17:59

Le cri de l’engoulevent                    
Kjell Eriksson                          
Gaïa/Polar 2010                                                                        
381 pages

Présentation de l'éditeur

Qui a vu l'engoulevent voit sa mort ", dit un proverbe tant suédois qu'iranien à propos d'un oiseau connu aussi pour annoncer le printemps. La ville tranquille d'Uppsala est le théâtre d'une série d'actes de vandalisme. Les vitrines de la rue commerçante volent en éclats et un jeune homme est retrouvé assassiné. Des groupes néo-nazis aux populations immigrées, tout le monde est suspecté, jusque dans les rangs de la police. À peine revenue de congé parental, la commissaire Ann Lindell partirait bien en vacances : elle peine à calmer les ardeurs de son collègue Ola, et on vient de l'inviter en voyage en Thaïlande. Qui ? Le bel Edvard. Son amant perdu, le seul homme avec lequel elle aurait bien voulu vieillir.
Mon avis
Ce roman nous décrit très bien les dessous de l’enquête lors du vandalisme dans cette petite ville, mais surtout sur le meurtre de Sébastien, un jeune homme tranquille, tout l’histoire va suivre l’enquête, mais aussi une partie de la vie intime de l’inspecteur Ann Lindell, mère d’un petit Erik, qu’elle élève seule, séparée de son mari dont elle est toujours amoureuse..Il y a aussi le jeune Ali qui n’est pas très assidu à l’école et à un certain moment, il est terriblement en danger, car en compagnie de son cousin Mehrdad, il fut témoin du meurtre. Ce jeune Ali est un personnage attachant, j’ai aimé l’affection et l’attention pour son grand-père, un vieillard sympathique..A travers la vie et l’aventure d’Ali ,on ressent la souffrance de la jeunesse qui désire s’intégrer, la nostalgie du pays. L’auteur nous révèle les dérives de la société suédoise mais aussi les tensions existant entre les différentes ethnies, sans oublier le racisme et l’intolèrance..C’est une histoire ou l’on ne s’ennuie pas, qui semble faire appel à la tolérance et à l’union des peuples.....Qui sait ? On peut rêver!!!!!         4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4216
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kjell ERIKSSON (Suède)

Message  Liza_lou le Dim 27 Mar 2011 - 15:19

Le cri de l’engoulevent
(Gaïa, 381 pages)

De retour de congé maternité, le commissaire Ann Lindell est assaillie de soucis. Tout d’abord, son collègue Ola, la poursuit de ses assiduités. Ensuite, des groupes de casseurs vandalisent des vitrines à Uppsala et dans l’une d’elle, un jeune suédois est retrouvé mort. Peu après, le centre de réfugiés brûle, causant trois victimes. Sur les dents, la police enquête, tandis que les tensions raciales dans la ville atteignent leur paroxysme…

Le Cri de l’engoulevent, polar du suédois Kjell Eriksson, est la quatrième enquête du commissaire Ann Lindell. C’est la première fois que je lis un roman de Kjell Eriksson et même si celui-ci ne révolutionne pas le genre, j’ai plutôt bien aimé cette enquête policière bien ficelée. L’auteur, de par la construction originale de son récit (on suit ainsi un personnage et une partie différente de l’enquête à chaque chapitre) tient le lecteur en haleine. Surtout, Le Cri de l’engoulevent nous révèle la face cachée de la Suède en matière de racisme : tensions entre différents groupes ethniques, racisme et intolérance.

En définitive un bon roman policier qui change un peu des enquêtes policières scandinaves qui m’a été donné de lire à ce jour. Un auteur et une série à suivre…

Ma note : 3/5
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kjell ERIKSSON (Suède)

Message  noemiejardine le Ven 20 Sep 2013 - 14:08

la terre peut bien se fissurer



  • Poche: 418 pages
  • Editeur : Actes Sud (6 octobre 2010)
  • Collection : Babel Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742793143
  • ISBN-13: 978-2742793143

description de l'ouvrage ( amazon)
Dans une maison perdue en pleine forêt, Tore, un ancien junkie en rupture avec la société, tente de se réconcilier avec l'existence. Il rêve de retrouver Eva, la mère de son fils Chris, pour reconstruire sa vie de famille jusqu'à présent ratée. Près d'Uppsala, un couple apparemment sans histoire est sauvagement abattu. Peu de temps après, une jeune infirmière est assassinée en plein centre-ville. Les mobiles restent mystérieux, mais c'est la même arme qui a été utilisée et les victimes ont été prévenues d'une semblable et nauséabonde manière. La jeune et talentueuse Ann Lindell est chargée de l'enquête et dirige son équipe criminelle avec maestria, mais dans sa vie privée le doute domine : doit-elle se lier durablement et faire des projets avec cet homme qu'elle aime mais qui vit reclus sur son île ? Dans ce polar social dense et fouillé, Kjell Eriksson alterne les points de vue du tueur et de l'inspectrice pour nourrir sa réflexion et stigmatiser une époque peu soucieuse de l'humain, où les gens se révèlent incapables de vivre ensemble et de s'entraider. La "vraie victime" n'est pas toujours celle que l'on croit...

mon avis:
très bon roman, très suédois: on y parle beaucoup de l'évolution des mentalités, de la perte d'emprise des syndicats, on regrette le temps où il y avait plus de solidarité....
on évoque la difficulté des service sociaux, leur peu d'empathie pour les déshérités, les paumés à qui l'on ne jamais de deuxième chance....
l'inspectrice Lindell est fort attachante, elle hésite à se remettre en couple, n'arrive pas à savoir si celui qu'elle aime est vraiment le bon, peut-elle espérer fonder une famille?
La difficulté de comprendre vraiment l'autre est omniprésente.

Ce doit être le Xième polar avec Lindell, je crois bien que j'en lirai encore quelques uns
Quelques longueurs, notamment dans l'évocation des syndicats agricoles....mais bon, on sent que c'est important pour Eriksson et peut-être pour bien des suédois de la campagne.

4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kjell ERIKSSON (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum