Marcelle TINAYRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcelle TINAYRE

Message  Garanemsa le Mer 19 Jan 2011 - 15:05

LA MAISON DU PECHE

TINAYRE Marcelle



Ce livre a été écrit en 1900, il faut donc aussi se remettre à l’époque.

Une châtelaine et son fils.

Une châtelaine qui n’a qu’un seul but, devenir une sainte, qui se prive qui se fait souffrir, qui ne fait que lire des livres religieux

Mais on l’a obligée à se marier, et à avoir un enfant, elle doit expier, elle doit tout faire pour être une sainte

Son fils lui sera élevé par un précepteur qui se prétend être jansénistes de Port Royal, d’une rigueur religieuse à toute épreuve, un fanatique réellement

Et ce jeune homme qui doit toujours aussi expier ses fautes

La mère donnant tout ce qu’elle possède à l’église est dans l’obligation de vendre un de ses biens et vient s’y installer une jeune femme, peintre

Le jeune homme ne sait rien des femmes sauf qu’elles ne sont que le péché, le mensonge, la duperie, elles sont sournoises, mauvaise et détourne de la fois

Mais il va ressentir quelque chose qu’il ne connaît pas, il va être amoureux, il ne comprend pas,

Sa mère et son tuteur lui font la morale, le force à expier les sentiments d’amour et surtout que jamais il ne commette le péché de chair.

Terrible livre qui nous renvoie dans un fanatisme terrible, à la limite de l’incompréhensible

Des souffrances physiques et morales, du dénuement financier, intellectuel et sensuel

Ecrit en 1900, en reprenant les règles de vie de Port-Royal, est-ce que certaines choses ont changés ???, n’y a-t-il pas sous une autre forme des jansénistes ????

Merveilleux livre pour moi, époustouflant

On a pitié de ce jeune homme, on souffre avec lui

Pour moi c’est un 5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 71
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum