Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Mousseline le Dim 25 Avr 2010 - 14:18

Critiqué par Fabienne le Sam 27 Fév 2010 - 14:11

Un monde sans fin - Ken Follet
Livre de poche – 1337 pages

Résumé - 4ème de couverture

1327. Quatre enfants sont les témoins d'une poursuite meurtrière dans les bois
: un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d'enfouir dans le
sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la
couronne d Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées...
Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et
passionnée, qui rêve d être médecin, devra défier l'autorité de l'Église, et
renoncer à celui qu'elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie
mais, ne pouvant épouser celle qu'il a toujours désirée, rejoindra l'Italie
pour accomplir son destin d'architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par
l'ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de
pouvoir et de vengeance.
Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste
noire... Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque
épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un
demi-siècle d'histoire mouvementée...

Mon avis :

Je viens de terminer Un monde sans fin. Surtout ne pas
s’affoler devant ce pavé de 1337 pages. La lecture est aisée et même si je dois
reconnaître quelques longueurs (scènes de guerre par exemple), on se régale
tout le long du livre.

Ken Follet, je connaissais déjà par Les piliers de la terre,
livre que j’avais dévoré. L’auteur dépeint avec beaucoup de détails la vie et
les mœurs du moyen age. C’est très documenté, notamment sur la médecine de
l’époque, l’église, la vie dans les villes, les marchands… On rencontrera tour
à tour, la famine, les guerres, la peste…

J’ai aimé les personnages. Merthin avec sa passion pour
l’architecture et pour Caris, nous devient très attachant. Caris, qui aime
Merthin, mais souhaite une liberté difficile à obtenir pour l’époque, Gwenda
qui se bat avec courage malgré tous les évèvements qui se liguent contre elle,
Ken Follet nous les rend réels.

C’est une fresque sur le moyen age comme Les piliers de la
terre aussi on retrouve des similitudes entre les deux livres. Cependant comme
j’ai lu le premier il y a longtemps, cela n’a pas entaché mon plaisir de lire
celui-ci.

Ma note : 4/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fifietseslectures le Dim 25 Avr 2010 - 18:50

Bravo Fabienne pour avoir fini ce livre!
je n'en ai lu que la moitié pour l'instant, mais moi je trouve que l'histoire est très similaire à celle des piliers de la terre
avatar
Fifietseslectures

Nombre de messages : 261
Age : 39
Location : Hauts de Seine, France
Date d'inscription : 11/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Dim 25 Avr 2010 - 19:39

Fifi : Je crois me rappeler que tu le lisais en Anglais alors tu as une excuse supplémentaire pour ne pas l'avoir terminé.
Il y a certaines similitudes avec Les piliers de la terre mais cela ne m'a pas gêné.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les piliers de la Terre de Ken Follet

Message  nanet le Sam 28 Aoû 2010 - 13:00

" Jack se déplaça légèrement pour mieux la voir. L'intensité de son regard, la flamme qui brillait dans ses yeux ensorcelants faisaient monter en lui une émotion qui lui serait la gorge. "
Ken Follet (p765)


L'auteur



Ken Follet est né en 1949 au Pays de Galle.

Licencié en philosophie, il connait tout d'abord le succès avec des romans d'espionnage avant de se lancer dans quelques fresques historiques et dernièrement politique... classés parmi les meilleurs thrillers du genre !

Le résumé officiel

Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent
trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

Abandonnant le monde de l'espionnage, Ken Follett, le maître du suspense, nous livre avec Les Piliers de la Terre une œuvre monumentale dont l'intrigue, aux rebonds incessants, s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien. Promené de pendaisons en meurtres, des forêts anglaises au cœur de l'Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d'une superbe épopée romanesque.

La "série"

On ne peut pas parler réellement de série, pourtant un second livre aussi épais que le premier est considéré comme la suite : Un monde sans fin.

L'adaptation TV

Une série TV a été crée à partir de ce livre, en voici le Trailer (en Anglais). Je n'ai pas eu l'occasion de la voir...

L'histoire

Comment résumer et raconter ce livre, sans vous le dévoiler ! Dire qu'il s'agit de la construction d'une cathédrale... dans les années 1100 serait très insuffisant. Pourtant, c'est autour de ce bâtiment que tout se passe. Que la vie de ces hommes et ces femmes va évoluer. Que leurs sentiments, leurs talents vont naitre.

L'histoire se déroule sur une cinquantaine d'année. Pas moins. Par conséquent, elle aura son lot de naissance, heureuses la plupart, mais aussi de morts, nombreuses en cette période de guerre, de conflits et surtout de prises de pouvoirs.

Ken Follet, au delà d'une simple narration nous dévoile une époque, des us et coutumes parfois aux relents barbares, comme le dé-pucelage de la jeune mariée par le maitre, ainsi que tous les rudiments de la construction à cette époque. C'est brillant. Passionnant. Instructif et vraiment prenant.

Ce livre, mal gré ses 1400 pages (dans la version que j'ai lu, mais 1000 en poche) se lit d'une traite. Difficile de le poser, car les évènements, les rebondissements font que l'on est pris dans la tourmente, que l'on veut savoir ce qu'il advient de Jack, d'Aliena, et même d'Ellen... On veut connaitre les petits secrets qui régissent les comportements de certains personnages. On
veut, bien sûr, voir la cathédrale se construire et chaque empêchement est un nouveau désespoir que seule la lecture comblera.

Alors, certes, ce livre ne comporte pas que du très bon, et j'ai eu quelques passages à vide, notamment avec l'échappée de Jack et la folle poursuite d'Aliena. C'est improbable et dans un livre qui se veut cohérent, cela m'a un peu surprise... la magie de l'amour n'explique pas tout ! Je ne pense pas qu'en cette époque, une femme et un enfant en bas âge aient pu traverser la France, et une partie de l'Espagne en si peu de temps, même munis d'un bon cheval... qui aurait pu leur être volé. C'est peut-être un détail, mais il revêt pour moi la parti la moins claire et donc la moins appréciée de ce bouquin.

Pour rester dans le négatif, quelques scènes m'ont choquées, car l'auteur détaille tout. De la mort aux viols. De la naissance, sanglante, aux premiers ébats amoureux. J'y reviendrais dans le style...

Le reste est divin.

Oui, je vous l'accorde pour un livre traitant de religion, c'était facile... Tiens, voilà un sujet passionnant, encore dans cette histoire. La religion. Ken Follet nous la montre avec un peu d'ironie parfois, et surtout une grande tendresse. Les rouages politiques qui sont démontrés, donnent une autre vision de ces hommes dévoués à Dieu ! J'avoue que je ne suis pas très encline vers le respect total de ces hommes (au vu des affaires qui fleurissent régulièrement dans la presse, leur chasteté me fait parfois sourire) mais ici, il démontre que certains étaient réellement pur dans leur corps et pouvait par contre avoir des âmes noircies de meurtres pratiqués pour le bien de l'église et surtout pour leur propre carrières. Finalement engrosser une servante me parait bien moins néfaste !

Tout cela est raconté avec un recul frappant. Ken Follet ne juge pas, il narre. Il nous montre les choses tel qu'il les a recherché et nous adresse un récit historique, matîné certes de romance, sans prendre parti pour un camp ou un autre. Enfin, si, les "bons" gagnent à la fin... payant toutefois un lourd tribut.

Le style

Des descriptions, de la romance, de l'amour, de l'histoire, et le tout avec une recherche de mots, un sens du dialogue... bref une très belle écriture, fine, jamais pompeuse. Le narrateur nous fait passer d'un personnage à l'autre, au cours des chapitres, usant d'un petit stratagème amusant, il fait entrer les réactions d'un personnage dans une scène en concernant d'autres, puis
nous suivons ce nouveau personnage pendant quelques lignes avant de basculer sur un autre... il ne coupe donc jamais l'action, et nous tournons autour, en la voyant depuis chaque participant ayant un rôle à jouer. Astucieux et surtout très agréable.

Toutefois, je reviens sur un point qui m'a chagriné, les détails ! ici l'auteur nous montre tout. Et je ne suis pas adepte de ce genre de choses... loin d'être prude, ayant écrit des scènes un peu osée dans certaines de mes nouvelles, je ne m'attendais pas à trouver ces scènes dans un livre tout public ! cela m'a un peu dérouté. Fort heureusement, c'est noyé dans la masse, mais je ne pouvais pas faire cet article sans le signaler.

Les personnages sont très attachants ou très détestables ! arg, ce William, je lui aurais volontiers flanqué une bonne gifle à plusieurs reprises. Ce qui démontre le talent de l'auteur, il a crée un vrai méchant. Quand aux autres, j'ai eu un faible pour Ellen et sa sauvagerie de sorcière, pour Jack... Aliena m'a un peu "énervé", et Philip m'a fait parfois sourire, tant il est prévisible... Tom est un de ceux que je regrette. Et les personnages secondaire sont assez crédibles dans leurs rôles.

Le temps file sur une cinquantaine d'année, mais en différentes sections de trois à quatre ans, avec des bonds d'une dizaine d'années... que l'auteur comble en quelques lignes au décours de la section suivante. Rien de transcendant ne s'y passe, et il nous fait don grâce d'un surcroit de pages... Cette construction m'a charmé, elle permet d'éviter des lourdeurs inutiles. De plus, l'auteur effectue quelques rappels, lors de la second partie -Aliena- sur des évènements qui se sont déroulés dans la première -Ellen- (Ce livre existe en deux parties distinctes... ce qui explique ces répétitions), ce qui m'a tout d'abord surpris mais était assez sympathique. Je l'ai lu d'une traite, mais si on le lit que plusieurs mois, cela peut s'avérer utile...

Au final

Un beau livre que je suis ravie d'avoir découvert. Je lirais surement la suite... dans quelques temps.

Ne vous laissez pas impressionner par le nombre de pages, cela se lit très vite.
avatar
nanet

Nombre de messages : 178
Location : Pézenas, sud de France
Date d'inscription : 21/03/2010

http://lesmotsdenanet.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Suzanne-écrivain le Lun 2 Mai 2011 - 18:15

Le troisième jumeau
Éditions : Livre de poche
1998
570 pages

4ième de couverture

Comment deux vrais jumeaux, dotés du même code ADN, peuvent-ils être nés de parents différents, à des dates différentes ? Tel est pourtant l'extraordinaire cas de Steve, brillant étudiant en droit, et de Dennis, un dangereux criminel qui purge une peine de prison à vie.

Pour s'être intéressée de trop près à cette impossibilité biologique, Jeannie Ferrami, jeune généticienne de Baltimore, va déchaîner contre elle l'Université et la presse, cependant que Steve, dont elle s'est éprise, est accusé de viol, sa victime l'ayant formellement reconnu.

Une seule hypothèse : l'existence d'un troisième jumeau. En s'orientant vers cette piste étrange, Jeannie ne se doute pas qu'elle touche à de formidables secrets, qui intéressent l'Amérique au plus haut niveau.

Mon avis

Très captivant ! C'est mon tout premier roman de cet auteur, mais certainement pas mon dernier ! Le texte tient en haleine du début à la fin... Malgré le sujet plus scientifique, soit la génétique, l'auteur ne tombe pas dans les grandes descriptions ennuyante. J'ai suivi avec grand intérêt les recherches de Jeannie Ferrami, en espérant toujours qu'elle gagne contre les plus puissants.

Un très bon thriller !

Ma note

5/5 !!!!

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 45
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Cyrielle le Mar 3 Mai 2011 - 7:50

J'ai deux Follett dans ma PAL, Les Pilliers de la Terre et La Marque de Windfield. Ca à l'air d'être un écrivain éclectique!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7378
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  lalyre le Ven 1 Juil 2011 - 16:37



  • Le scandale Modigliani
  • Ken Follett
  • Livre de poche mai 2011
342 pages

4ème de couverture
Ils ont entendu parler d'un fabuleux Modigliani perdu et sont prêts à tout pour mettre la main dessus : une jeune étudiante en histoire de l'art dévorée d'ambition, un marchand de tableaux peu scrupuleux et un galeriste en pleine crise financière et conjugale...
Sans compter quelques faussaires ingénieux et une actrice idéaliste venant allégrement pimenter une course poursuite échevelée. Qui sortira vainqueur de cette chasse au trésor menée tambour battant, de Paris à Rimini, en passant par les quartiers huppés de Londres ? Un Ken Follett inédit, enjoué et alerte, qui offre une peinture édifiante des coulisses du monde de l'art.


Résumé et avis
Nous allons découvrir le monde des galeries d’art avec Dee, une jeune étudiante en histoire de l’art, elle doit faire sa thèse et choisit la créativité artistique. Par hasard, elle tombe sur la piste d’un Modigliani inconnu et disparu, il semblerait que ce tableau fut créé sous l’influence de la drogue. Mais elle a la maladresse d’envoyer deux cartes à des proches pour leur faire part de son enquête., l’une d’entre elles va tomber dans les mains de deux peintre talentueux et méconnus, qui sont très en colère contre ces galeristes qui refusent d’ exposer leurs tableaux. ils décident de produire dix faux de dix peintres différents, ce qui va créer une terrible panique dans le monde de l’art. Dans ce roman il est question bien évidement de faussaires et de marchands d’art peu scrupuleux, tous ces personnages vont se croiser et s’entrecroiser jusqu’à la fin du livre.....Déçue par le style, quelques descriptions qui n’ont rien à faire dans ce livre ou je n’ai guère trouvé de plaisir, peut-être est-ce dû à la phrase que j’ai lu dans l’introduction ou l’auteur déclare que ce roman est tellement différend de ce qu’il voulait écrire. 3/5
Lalyre
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4244
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Réaliste-romantique le Dim 3 Juil 2011 - 15:42

Les piliers de la terre 1. Ellen

Autour de 1135, Tom est un maçon qui rêve de construire une cathédrale. Il erre de constructions en constructions à la poursuite de son rêve, entrainant sa famille, frôlant la misère et la famine. Son destin croisera celui d’ecclésiastiques qui n’ont pas toujours la gloire de Dieu comme première valeur.

Je n'aime pas trop:
Les coïncidences qui font que les destins des personnages se recroisent continuellement.
Les dénouements abracadabrants.
Les personnes surpuissants.
Certains passages plus violents ou gore qui détonnent avec le reste du récit au style généralement sobre.

J'aime bien
Le récit tient en haleine, j'ai hâte de savoir où l'auteur nous mène

Autre:
L’auteur décrit les structures de base de l’architecture des cathédrales. Ça peut être intéressant pour ceux qui n'en ont jamais vu, mais c'est du bien connu si on s'intéresse un peu à l'architecture historique.

En bref, je trouve ça une lecture divertissante, mais je ne vais probablement pas poursuivre avec les autres volumes (ou pas avant un bon bout de temps.)

3/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1979
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Parch le Mer 10 Aoû 2011 - 8:44

Ken Follett, Les piliers de la Terre, 1989, 1050 pages


L'auteur semble être un professionnel de l'écriture à la manière des feuilletonistes du XIXe siècle ! Le récit est prenant, il n'y a pas une page qui ne soit inutile. Les mille pages passent rapidement, tant il enchaîne batailles, drames familiaux, complots, trahisons, etc.

Le tout repose sur de solides recherches historiques je pense. Follett parvient à contextualiser et ancrer son roman dans la réalité de l'époque sans pour autant nous distraire ou nous ennuyer avec des développement rébarbatifs. Il s'y prend assez bien pour glisser des explications qui pourraient figurer dans un manuel d'histoire, entre phrases typiquement romanesques.

L'ouvrage est tel que je vais rapidement lister points positifs et négatifs :

Points positifs
L'intrigue liée à la grande Histoire
les intrigues politiques, même au sein de l'Eglise
La diversité du roman malgré une quasi unité de lieu qui respecte la réalité de l'époque (horizon villageois)
Les scènes d'action qui n'en font pas trop
Le fait que Follett ne survalorise pas de manière caricaturale le rôle op le pouvoir de l'Eglise au Moyen Âge
Les passages sur la gestion du prieuré et la construction de la cathédrale

Points négatifs
Certaines scène de violence dénotent avec le reste du livre...
Les personnages trop caricaturaux : ils sont gentils ou (très très) méchants. Je ne dirai pas qu'il manque de profondeur mais mais attribuer un peu d'humanité aux méchants aurait renforcer le réalisme. Leurs actions sont trop prévisibles et leurs quêtes respectives obsessionnelles.
Les passages sur la gestion du monastère se limitent au début, c'est dommage.
Le livre devient un peu moins bon à partir du voyage en Espagne. Moins de détail, de longues périodes sont occultées. Le comble étant que l'auteur néglige de donner le résultat du procès de Philip (même si on peut en déduire l'issue par soi-même).


En gros, cela fait du bien de lire un lire qui accroche, d'une lecture simple. Certes, Follett n'est pas très novateur. Mais cela repose de lire un livre avec un début, une fin, une progressions, des personnages dont on se souvient qui ils sont, etc.

Ma note 5/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Mousseline le Mer 10 Aoû 2011 - 16:05

Petite anecdote :

Lorsqu'on a visité Le Mont St-Michel le guide a demandé qui a lu Les piliers de la Terre.... 2 personnes en m'incluant sur une bonne trentaine sinon quarantaine...

Et ce livre avec d'autres de mes lectures m'ont fait voir bien des choses durant mon voyage... que mon mari ne voyait pas bien sûr.

Sans qu'on le réalise parce qu'on veut se divertir avant tout on apprend énormément à lire.

Juste parfois à discuter avec des gens qui ne lisent pas et on s'en rend compte.

Bref.... je suis vraiment contente d'aimer lire!!!!

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Parch le Mar 14 Fév 2012 - 19:10

Ken FOLLETT, L'Arme à l'oeil

En 1944, alors que les alliés organisent la plus grande opération d'intoxication de l'histoire pour cacher le véritable objectif du débarquement, un espion allemand présent en Grande-Bretagne depuis plusieurs années essaie d'acquérir du renseignement sur la véritable nature de l'armée rassemblée en East Anglia. Ses actions d'espionnage contribuent à semer la mort sur son chemin ; les enquêteurs du contre-espionnage britannique sont à ses trousses.

n retrouve dans cet ouvrage les mêmes facilités que celles pointées lors de la lecture commune sur les Piliers de la Terre. Les enquêteurs suivent notre espion à la trace avec un grande facilité. Le livre ferait une parfaite adaptation cinématographique, les rebondissements sont nombreux et spectaculaires. L'action est arrangée de la plus belle manière avec une même une esquisse de rencontre amoureuse tant attendue comme chute du roman... Un beau spectacle donc, mais pas une géniale oeuvre littéraire.

Ma note : 3/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Dim 1 Avr 2012 - 18:22

L'homme de Saint Pétersbourg de Ken FOLLET

Livre de poche 382 pages



Résumé :

Nous sommes à la veille de la première guerre mondiale. L'Angleterre souhaite faire une alliance avec la Russie afin de contrer l'Allemagne. Le prince Orlov arrive à Londres pour les pourparlers avec Lord Walden, qui se trouve être également son oncle. Au même moment arrive à Londres un dangereux anarchiste prêt à faire capoter le projet et à tuer le prince. La jeune fille de Lord Walden entre, sans le savoir, dans cette aventure.

Ma critique :
Un peu déçue par ce roman. L'intrigue est bien menée, le contexte historique intéressant et bien documenté (comme souvent dans les romans de Ken Follet), mais les personnages me semblent bien superficiels, à peine ébauchés pour certains. J'aurais également aimé plus de détails sur la politique du moment en Angleterre et en Russie.
Une lecture tout de même agréable.

Ma note : 3.5/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Lun 9 Avr 2012 - 20:19

LA CHUTE DES GEANTS de Ken FOLLET

Editions R. LAFFONT 1008 pages







Résumé :
Le destin de cinq familles au tout début du 20ème siècle. En 1911, alors que le monde connaît ses derniers instants de paix, nous faisons la connaissance d'une famille Galloise, Anglaise, Allemande, Russe et Américaine.
Les membres de chaque famille vont se rencontrer, s'aimer, se déchirer, se haïr à travers les évènements qui conduisirent à la 1ère guerre mondiale.

Ma critique :
Un sacré pavé et pourtant je n'ai pas trouvé de longueur dans ce livre. La lecture est facile, rapide, fluide et le roman se dévore d'une traite (enfin presque, 1000 pages tout de même).
Chaque personnage est décortiqué par l'auteur avec ses qualités et ses défauts.
Mais il ne s'agit pas de simples drames amoureux mais d'une véritable saga historique passionnante et bien documenté.
Depuis 1911, nous voyons l'évolution lente et inexorable vers la 1ère guerre mondiale. Nous voyons comment la guerre aurait pu être évité de nombreuses fois mais c'était sans compter sur l'inflexibilité de certains dirigeants.
A travers les frères Pechkov, nous suivons les ravages faits par la révolution Russe.
Au pays de Galles, nous rencontrons les familles de mineurs et les problèmes entre patrons et syndicats.
En Angleterre, on peut suivre avec Ethel et Maud le dur mouvement des suffragettes.
Autant de sujets passionnants que nous suivons avec de nombreux personnages charismatiques qui nous donnent chacun leur point de vue de la guerre et de la situation du moment, je pense notamment à Ethel, Fitz, Maud, Grigori...
Un seul bémol, j'aurais aimé que l'auteur insère également dans son livre, le point de vue d'une famille française. Les problèmes rencontrés par l'occupation, la collaboration...
Enfin, un livre passionnant et il me tarde de lire le second tome qui mènera cette fois-ci à la 2nde guerre mondiale.

Ma note : 4.5/5


Dernière édition par Fabienne le Mar 10 Avr 2012 - 20:50, édité 1 fois

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Clochette le Mar 10 Avr 2012 - 8:58

Très bien ta critique Fabienne, elle résume bien les 1000 pages affraid et ça donne envie de lire, mais je n'arrive pas à rentrer dedans, je me laisse distraire par mes autres lectures, donc j'abandonne et je réessaierai plus tard. Very Happy
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Mar 10 Avr 2012 - 20:49

A reprendre donc plus tard tranquillement. Ce livre en vaut la peine. Very Happy

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Mandarine le Mar 10 Avr 2012 - 22:29

Très envie de lire ce(s) livre(s)! Il s'agit encore une fois d'apprendre beaucoup de choses tout en lisant, et ça, ça me plaît! cheers
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2146
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Bernard le Sam 21 Avr 2012 - 14:34

Je lis La marque de Windfield actuellement. Après avoir lu Les piliers de la terre & Un monde sans fin, je note La chute des géants sur mes tablettes. Merci Fabienne.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Sam 21 Avr 2012 - 18:35

C'est avec plaisir Mandarine et Bernard.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  aurora22062002 le Sam 21 Avr 2012 - 20:57

Belle critique Fabienne Smile Après avoir lu Les Piliers de la Terre, celui-ci me tente depuis sa sortie en librairie.



Aurora
avatar
aurora22062002

Nombre de messages : 959
Age : 37
Location : EMMERIN, FRANCE
Date d'inscription : 27/10/2008

http://auroraetlapassiondeslivres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Fabienne le Dim 22 Avr 2012 - 11:58

Merci Aurora. Si tu ne l'as pas vu et si tu en as l'occasion, regarde la série adaptée Des piliers de la terre. Elle est très bien.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  catherine le Dim 22 Avr 2012 - 13:08

Je l'ai aussi qui me regarde du haut de ma bibliothèque... mais je vais attendre un peu, le temps aumoins digérer Guerre et Paix... mais bientôt!

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  aurora22062002 le Dim 22 Avr 2012 - 14:14

Fabienne a écrit:Merci Aurora. Si tu ne l'as pas vu et si tu en as l'occasion, regarde la série adaptée Des piliers de la terre. Elle est très bien.

Je l'ai loupée récemment sur France 3 Crying or Very sad Ma mère avait regardée et a trouvé la série très bien.



Aurora
avatar
aurora22062002

Nombre de messages : 959
Age : 37
Location : EMMERIN, FRANCE
Date d'inscription : 27/10/2008

http://auroraetlapassiondeslivres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Bernard le Sam 5 Mai 2012 - 13:34

LA MARQUE DE WINDFIELD

J'aime bien lire un bon Ken Follett de temps en temps, ça ne fait pas de mal et, jusqu'à présent, je n'en ai pas lu de médiocre. Celui-ci ne déroge pas à la règle; on est bien dans sa lecture, confortablement plongé dans ce monde de la banque avec ses intrigues, ses bons comme ses méchants.
Au départ un fait divers, une noyade, celle d'un collégien, dans un étang. Certains des élèves témoins connaissent la vérité, d'autres ne savent que partiellement et de ce fait divers, des mensonges des uns et des cachotteries des autres, découlera l'histoire et l'intrigue du livre.
Grandeur et décadence d'une dynastie de la banque, les Pilaster (clins d'oeil au Piliers de la terre ?).
Certes les gentils sont franchement gentils et les méchants carrément méchants, comme l'écrit Belledenuit ci-dessus, n'est-ce pas, cependant ce qu'attend le lecteur ? Moi, si ! J'ai vibré tout au long de ces six cent et quelques pages, souhaitant mille maux aux intrigants et autant de succès aux courageux défenseurs de la gentillesse et de l'honneur.
Bref, un excellent moment de lecture aidé par un homme qui connait son sujet et dont l'écriture ne souffre pas de médiocrité. C'est bon et bien écrit. Que demander de plus ?

4,5

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  lalyre le Dim 3 Juin 2012 - 11:28

La chute des géants T.l
Ken Follett
1047 pages
Livre de poche janvier 2012

Mon avis
Un roman historique ou l’on suit le destin de cinq familles différentes sur fond de guerre 1914-1918 et révolution russe. Les personnages sont tous de milieux et pays différents, on fait la connaissance de mineurs gallois, de deux frères russes, d’un militaire allemand, d’un diplomate américain, d’un lord anglais et sa nièce à l’allure révolutionnaire. Leurs destins se croisent et se perdent, c’est ce qui fait partie de l’intérêt du livre très historique de plus de 1000 pages, écrit avec un certain point de vue, que ce soit économique ou sociologique et justement il faut parfois s’accrocher. Dans ce roman on y trouve de l’amour, des batailles, les bêtises de certains officiers envoyant des hommes à la mort, de la stratégie, du pouvoir de certaines nations, tout cela avec une foule de détails ( un peu trop à mon goût ) car certains épisodes sont très longs. Ce livre retrace une véritable épopée agrémentée de fictions, ce qui allège un peu le déroulement de ce premier tome d’une trilogie….4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4244
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Bernard le Dim 3 Juin 2012 - 16:50

Merci de cet avis Lalyre. J'ai encore un Follett en attente et après ce sera celui-là.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken FOLLETT (Royaume-Uni/Pays de Galles)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum