Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Awara le Jeu 5 Mai 2011 - 15:33

j'ai réellemnt trouvé des perles!
Et en lisant la Saga des Emigrants ( je n'en suis qu'au 4ème tome, mais je vais tranquillement continuer...), je comprends mieux le caractères des nord-américains. Il fallait avoir un tempérament bien trempé pour survivre.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3972
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava OLAFSDÔTTIR (Islande)

Message  Recto verso le Dim 8 Mai 2011 - 8:54

Titre : Rosa candida
Auteur : Audur Ava OLAFSDÔTTIR
Editeur : Zulma

Présentation éditeur : Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée. Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C'est là qu'Arnljótur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte. En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.

Mon opinion : Un pur moment de bonheur que ce livre singulier. Comme quoi, il n'y a pas que le polar islandais qui s'exporte. Prix femina étranger l'an dernier, ce livre possède une grâce poétique et recèle un humanisme fort. Et puis, si on y parle de fleurs, il y a surtout l'amour filial et le souvenir d'une mère qui poussent notre héros à partir à bord d'une vieille Opel avec pour unique trésor quelques boutures à replanter. Un livre singulier et juste, plein de charme.
avatar
Recto verso

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 06/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Prospéryne le Ven 20 Mai 2011 - 11:18

Rosa Candida Audur Ava Ólafsdóttir Zulma 333 pages


Résumé:
Un jeune homme, sans doute islandais, sans que cela soit jamais précisé,
part pour un pays inconnu, sans doute le sud de la France pour
entretenir la roseraie d'un ancien monastère, celle-ci étant nommée dans
tous les livres parlant des roseraies célèbre. Papa d'une petite fille
dont il connaît à peine la mère, l'ayant conçu le temps d'une aventure
sans lendemain, et dont il ne sait pas trop quoi faire, notre narrateur
est à la croisée de sa vie.

Critique:
Je me demande après avoir lu ce livre pourquoi il a remporté le Prix des
libraires. Soit j'ai manqué quelque chose, soit je ne partage pas les
goûts de la majorité de mes collègues. L'histoire est bonne? Si, une
histoire gentille, celle d'un garçon qui est à la recherche de sa vie
d'adulte et de sa voie et qui va, un peu au hasard de ses recherches, la
trouver. Mais j'ai déjà lu ça. L'écriture est bonne? Oui, mais je
l'ai trouvé quelconque, ou peut-être est-ce qu'avec tout le battage
médiatique, je m'attendais à plus. Alors quoi? Un roman agréable, mais
que je recommanderais à tout le monde comme roman détente, pas un roman
littéraire. C'est bon, mais ça n'a pas de prétentions autre que de nous
faire passer un très agréable moment dans le parfum des roses et de
nous faire connaître un peu l'Islande et la culture des roses. Rien de
plus. Et si on le regarde sous cet angle, c'est pari réussi. Mais je
m'attendais à mieux. Une déception donc.

Ma note: 3.5/5

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Awara le Ven 20 Mai 2011 - 14:12

Je ne suis pas aussi sévère, mais en raison de la résonnance médiatique, j'attendais aussi un peu plus et ai eu une CERTAINE déception.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3972
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  petitemartine le Ven 20 Mai 2011 - 17:33

Je n'ai toujours pas fait ma critique de ce livre lu il y a maintenant deux mois Embarassed et je suis d'accord avec toi Prospéryne.
Ce livre m'a moi aussi déçue, je m'attendais à quelque chose de plus abouti, de plus original avec une écriture différente.

Voici mes impressions :

petit résumé :
Arnljotur va quitter son père,son frère autiste et son Islande natale pour un pays inconnu afin d'y exercer le métier qu'il aime : rénover un jardin et une roseraie dans une abbaye lointaine.
Le voilà donc parti sur la route avec ses boutures de roses et toutes les recommandations de son père.
On le suit un peu perdu dans ses pensées tout au long de son voyage semé de quelques embûches qui lui feront faire quelques rencontres inattendues.
Arrivé à l'abbaye dans ce pays à la langue inconnue, il se met au travail, se lie d'amitié avec un moine cinéphile. Tout va bien jusqu'à ce qu'arrive Anna, une aventure d'une nuit avec leur petite fille qu'il va falloir garder...

L'originalité de ce conte moderne réside peut-être dans la personnalité de ce jeune homme, qui fait en effet penser à Candide. Avec toutes les questions qu'il se pose à chaque minute, il est quand même sympathique ! Mais pour moi, comme le disait Chantal, c'est trop ! Trop de naïveté, trop de gentillesse, tout est trop rose et trop irréel. Comment faire un conte si rose alors que les thèmes traités sont assez sombres :
sa mère meurt dans un accident de voiture, son frère est autiste, son père se retrouve seul et vieillissant, il met une étudiante enceinte par accident et celle-ci ne peut plus s'occuper du bébé etc...
Bref, ce n'est pas je pense mon style de lecture : pas assez réaliste, trop de bons sentiments qui ne m'ont pas charmée. Crying or Very sad

Ma note : 3/5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2412
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Prospéryne le Sam 21 Mai 2011 - 13:06

Je ne dirais pas que le livre tombe dans les bons sentiments, mais tout de même, je partage tes impressions Petitemartine: je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus abouti côté écriture. C'est ainsi, on ne peut pas plaire à tout le monde! Smile Mais je suis heureuse de ne pas être la seule dans mon équipe! Very Happy

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  catherine le Jeu 30 Juin 2011 - 1:49

Rosa candida

(je dois recommencer, je viens d'effacer par erreur ce que je viens d'écrire... Evil or Very Mad )

Donc! Je n'ai pas accroché dès le début, mais j'étais dérangée dans ma lecture... (j'étais en camping avec les garçons qui couraient autour) J'ai par la suite lu rapidement la seconde moitié du livre. La candeur du livre, qui a agacé certains lecteurs, ne m'a pas dérangée tellement - ce qui m'a dérangé est plutôt l'aura divin qui entourait l'enfant prodige, même guérisseuse... trop pour moi. Je trouvais mignon que le héros (dont le nom m'échappe) aille demander conseil sur ses amours à un vieux moine dont l'expérience en la matière se limite aux films qu'il a visionné... Sinon je suis d'accord que le héros est naïf, qu'il avance dans la vie sans trop se poser de questions, mais il m'était plutôt sympathique.

Dernier détail... j'aurais aimé savoir où se passaient les événements. On comprend qu'il venait d'Islande, mais où est-il allé par la suite? J'aime bien savoir où on me fait voyager...

Un petit livre agréable à lire, mais sans plus pour moi.

3/5

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Prospéryne le Jeu 30 Juin 2011 - 12:07

catherine a écrit:

Un petit livre agréable à lire, mais sans plus pour moi.

Ce qui résume parfaitement bien mon ressenti à propos de cette lecture!

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Fabienne le Sam 3 Déc 2011 - 16:41

Rosa Candida de Audur Ava OLAFSDOTTIR

Edition Zulma 336 pages



Résumé :
Arnljotur, jeune homme Islandais de 22 ans décide, suite au décès de sa mère, de quitter son pays, son père et son frère autiste, afin de satisfaire à sa passion : la culture des fleurs.
Pour cela, il se rend, avec trois plants d'une rose très rare, dans un pays inconnu et une ville très isolée, au sein d'un monastère.

Ma critique :

Un roman tendre et attachant. Les aventures cocasses qui arrivent au héros nous le rendent très sympathique. C'est vrai qu'Arnljotur est très candide limite naïf. Heureusement pour lui, il ne rencontre que des personnes honnêtes qui lui permettent de prendre plus d'assurance et de se construire autour de son voeu le plus cher.
Un roman, plein de candeur et de poésie auquel il manque un peu de "piment".
Petite précision : je trouve la couverture du livre absolument hideuse !

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lacazavent le Mar 20 Nov 2012 - 20:40

L' Embellie de Audur Ava Olafsdottir
Zulma / 416 pages






C’est la belle histoire d’une femme libre et d’un enfant prêté, le temps d’une équipée hivernale autour de l’Islande par la route côtière.
En ce ténébreux mois de novembre islandais, exceptionnellement doux au point de noyer l’île sous les pluies et les crues, la narratrice, qui ne cesse de se tourner elle-même en dérision, voit son mari la quitter sans préavis et sa meilleure amie, Audur, lui demander de s’occuper, pour au moins une saison, de son fils de cinq ans.
Pourtant la chance sourit à l’amie d’Audur : elle gagne un chalet d’été et une petite fortune au loto. À la suite de sa rupture, elle aurait préféré accomplir un voyage consolateur à l’étranger mais, bonne nature, elle est incapable de refuser quoi que ce soit à qui que ce soit, hommes ou femmes. Elle partira tout de même, pour un tour de son île noire, avec Tumi, le fils d’Audur, étrange petit bonhomme, presque sourd, mutique, et avec de grosses loupes en guise de lunettes.



Un beau récit d' odyssée à travers les routes d' Islande mais qui pourtant n'aura pas réussi à me faire voyager ni a vraiment me captiver. J'ai trouvé le rythme de l' histoire plutôt lent et desservit par des thèmes qui reviennent sans cesse comme autant de répétitions. Je suis restée sur une impression d' inachevé tant sur la forme que sur le fond. Dommage une bonne lecture mais qui à mon avis aurait pu être bien plus réussi.



3,75/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lyreek le Dim 24 Fév 2013 - 16:07


L'embellie - Audur Ava Olafsdottir
Zulma - 416 pages

Pour le résumé, je vous renvoie à la critique de Lacazavent.

Passons donc à mon avis :

Bof! La présentation était très alléchante et j'avais adoré la fraîcheur et la naïveté de Rosa Candida. Mais, j'ai été très déçue par ce livre, que j'ai trouvé très plat.
A commencer par l’héroïne qui m'a semblé si indifférente à ce qui lui arrive qu'elle en devient peu attachante, tout semble glisser sur elle sans la toucher. Et puis, il n'y a que peu d'intrigue, juste une succession d'étapes que j'ai trouvé sans grand intérêt.
Peut-être aussi que ce livre a souffert de la comparaison avec Chapardeuse, qui traite aussi d'une femme voyageant avec un enfant spécial et que j'avais beaucoup aimé.
Ici, la seule chose qui m'est accrochée, c'est la découverte de l'Islande, même si elle n'est pas vraiment mise en valeur par ce livre, j'ai tout de même eu envie d'y aller.

Grosse déception donc, mais j'espère que mieux apprécier le prochain.

3/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  noemiejardine le Dim 19 Mai 2013 - 11:54

l'Embellie

pour le résumé, renvoie au post de Lacazavent

me concernant, j'ai beaucoup aimé...
cette femme, traductrice, m'a l'air un brin autiste: elle regarde et vit tout de manière assez détachée, presque indifférente....c'est assez intéressant après tout.
Elle semble se connecter plus à la réalité dès lors qu'elle doit s'occuper du petit Tumi, le fils de son amie....qui elle aussi prend les choses plutôt calmement.
Et le dernier chapitre avec les recettes est très amusant....
suis bien moins sévère avec ce petit roman relatant une équipée autour de l'Islande.
trouve qu'on quitte cette lecture, le coeur en fête, la tête très légère, c'est une belle leçon que celle qui nous suggère de chercher à nous regarder vivre de temps à autre,
et de prendre les aléas de l'existence avec beaucoup de recul.

et je donne à nouveau un 6/6 à la traductrice....elle maîtrise à merveille le ton spécial et décalé d'Olafsdottir.

4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  noemiejardine le Sam 28 Juin 2014 - 9:26

l'exception



  • Broché: 337 pages
  • Editeur : Zulma (3 avril 2014)
  • Collection : LITTERATURE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2843046955
  • ISBN-13: 978-2843046957


description de l'ouvrage
"Tu seras toujours la femme de ma vie". Dans le vacarme d'un réveillon de nouvel an, Maria n'entend pas ce que Floki, son mari, lui annonce : il la quitte pour son collègue, spécialiste comme lui de la théorie du chaos. Heureusement, dans la nuit de l'hiver polaire, Perla est là, charitable voisine d'à peine un mètre vingt, co-auteur de romans policiers et conseillère conjugale, qui surgit à tout moment de son appartement de l'entresol pour secourir fort à propos la belle délaissée... Ni Perla la naine surdouée, ni Maria l'épouse idéale démunie devant une orientation sexuelle désormais incompatible, ni les autres acteurs de cette comédie dramatique à l'islandaise adorables bambins, belles-familles consternées ou complices, père génétique inattendu ne détournent le lecteur d'une alerte cocasserie de ton, d'une sorte d'enjouement tendre, de brio ininterrompu qui font de l'Exception un grand roman de la déconstruction et de la reconstruction narcissique à la portée du commun des mortels.

vraiment très sympa,
me demandais: serai-je encore une fois un peu déçue ? comme pour l'Embellie?
Eh bien pas du tout!
l'histoire est amusante, les personnages attachants,
ai eu un peu de peine avec la naine Perla, au début, et puis, et puis.... on s'y fait, on lui trouve même plein de qualités.....
bref, une auteur vraiment prometteuse que cette Olafsdottir et la traductrice est absolument fantastique!

5/5


avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  petitemartine le Dim 29 Juin 2014 - 19:29

Je n'ai pas envie de le lire mais je constate que les couvertures sont toujours aussi jolies  wink
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2412
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  cookie610 le Lun 20 Juin 2016 - 19:08

Rosa Candida
 
Note : 4/5
 
Le résumé a déjà été fait et refait ci-dessus.
 
Critique : il me semble que c’est la toute première fois que je lis un roman islandais et pour une découverte, ça été plutôt une réussite. Premier roman de l’auteure également, et c’est assez prometteur. C’est un livre tout en douceur, en sensibilité très plaisant à lire. Même si le contexte n’est pas tout rose, le personnage principale a perdu sa mère, vient d’avoir un bébé avec un coup d’un soir, lire ce livre est presque comme lire un conte apaisant. Les quelques descriptions des roses et du jardin sont magnifiques, très délicates, et comme elles ne sont jamais très longues, c’est toujours agréables à lire. J’ai bien aimé la partie départ et le road-trip, par contre, une fois bien installé dans sa nouvelle vie, et notamment lorsqu’Anna revient, j’ai trouvé que l’on commençait à tourner un peu en rond. Le narrateur devient presque trop naïf, trop candide dans les dernières pages. Malgré cela, pour un premier roman, c’est une réussite. Bref, une belle découverte, une lecture qui fait indéniablement du bien au moral, qui apporte du baume au cœur.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  dodie le Mer 22 Juin 2016 - 20:12

L'embellie


La narratrice est une jeune femme dans la trentaine, traductrice . Le même jour, son amant occasionnel la quitte et son mari lui annonce son désir de divorcer car sa maîtresse est enceinte.  Justement , les enfants il ne faut absolument pas lui en parler. Elle prétend ne jamais pouvoir être une vraie mère un jour.
Elle veut alors  prendre un nouveau départ dans sa vie et décide de partir pour de "longues vacances d'été" en novembre . Mais ses projets vont être bouleversés: sa meilleure amie, hospitalisée lui demande de garder son fils Tumi âgé de 4 ans, mal-entendant. Et bien c'est décidé: elle emmènera avec elle ce petit garçon très étrange pour un road-movie sur la seule véritable route existant en Islande.

L'auteur nous raconte tout en douceur la rencontre de ces deux personnages et le changement qu'elle va leur apporter. 
J'avoue qu'au début du récit j'étais un peu énervée contre cette jeune femme qui ne semble être touchée par aucun évènement, qui est toujours d'accord avec tout le monde et accepte tout avec un fatalisme frisant la bêtise. 
Puis c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai pris la route avec eux dans une Islande battue par les pluies .......

Ce roman se lit tout seul. Il ne faut surtout pas y chercher une grande profondeur mais se laisser porter par une jolie histoire et des personnages attachants.
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4524
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Mandarine le Dim 24 Juil 2016 - 14:16

Rosa Candida

Exactement dans le même cas que Cookie, c'est le premier roman que je lis de cet auteur, mais aussi mon tout premier roman islandais. Et c'est une bonne découverte. Tout en douceur, en simplicité, cette lecture est un petit moment de candeur dans ce monde de brutes... Et ça fait du bien!

J'ai bien aimé les personnages, même si le personnage principal me rendait parfois perplexe. Je le trouvais assez indécis, voire apathique, mais à la fin il m'était bien plus attachant.

Je ne crierais pas au chef d'oeuvre, mais c'est une sorte de conte, d'histoire simple et qui fait du bien.

4/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2124
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  dodie le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:11

L'exception


Maria sera la dernière femme de la vie de Floki. En effet après onze ans de mariage et malgré la naissance tant attendue de leurs jumeaux âgés maintenant de 2 ans et demi, celui-ci lui annonce lors du réveillon du Nouvel An qu'il la quitte pour s'installer avec son amant. Il en profite pour lui avouer qu'il a toujours été homosexuel et qu'elle aura été en quelque sorte "l'exception" de sa vie amoureuse.
Maria, aveuglée par son amour pour Floki, n'avait jamais soupçonné la double-vie de celui-ci. 
Dès le lendemain de l'annonce elle va devoir faire face à sa situation de mère-célibataire, et s'occuper de ses deux petits anges tout en gérant son chagrin, alors que l'hiver islandais rend le tableau encore plus sombre.
Heureusement, sa voisine Perla, une femme loufoque à la fois psychologue et auteur de romans policiers sera toujours là pour l'épauler. 
Petit à petit Maria rembobine les souvenirs de sa vie commune avec Floki et le lecteur se demande comment elle a pu être à ce point aveugle.

Malgré le sujet, ce roman ne tombe jamais dans les larmoiements faciles et comme toujours avec cette auteur, les personnages secondaires jouent un rôle important tout en dédramatisant le récit. Entre tristesse et sourire, nous accompagnons Maria dans sa reconstruction.

Une lecture bien sympathique.
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4524
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  lalyre le Sam 3 Sep 2016 - 8:35

Olafsdottir Audur Ava
Le rouge vif de la rhubarbe 
Editions Zulma 1 septembre2016
ISBN978 2 84304 756 5          
  155 pages 

Quatrième de couverture
Souvent aux beaux jours, Ágústína grimpe sur les hauteurs du village pour s’allonger dans le carré de rhubarbe sauvage, à méditer sur Dieu, la beauté des nombres, le chaos du monde et ses jambes de coton. C’est là, dit-on, qu’elle fut conçue, avant d’être confiée aux bons soins de la chère Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices.

Singulière, arrogante et tendre, Ágústína ignore avec une dignité de chat les contingences de la vie, collectionne les lettres de sa mère partie aux antipodes à la poursuite des oiseaux migrateurs, chante en solo dans un groupe de rock et se découvre ange ou sirène sous le regard amoureux de Salómon. Mais Ágústína fomente elle aussi un grand voyage : l’ascension de la « Montagne », huit cent quarante-quatre mètres dont elle compte bien venir à bout, armée de ses béquilles, pour enfin contempler le monde, vu d’en haut…

Mon avis

La petite Agustina a 14 ans et des jambes qui ne la portent pas, elle aime méditer sur la vie, elle aime la solitude, elle adore descendre seule sur la plage et cela à l’aide de ses béquilles et de la force de ses bras. Elle ne se souvient pas de sa mère qui l’a confiée aux bons soins de Nina pour partir explorer les espèces migratoires. Augusta rêve de faire l’ascension de la Montagne qu’elle voit tous les jours lorsqu’elle va se coucher dans le carré de rhubarbe, cette belle rhubarbe dont Nina et les voisines en font des confitures, s’échangeant les pots de confiture car chacune a sa recette qu’il n’est pas question de divulguer. Nina est non seulement experte en confiture, elle fait aussi des bons boudins au sang de mouton et autres gâteries. Bien qu’Augustina aime la solitude, elle se mêle volontiers aux festivités, elle chante de sa belle voix, elle supporte vaillamment les rebuffades de ses compagnes à l’école. Vraiment j’ai ressenti cette fillette heureuse malgré son handicap et le manque de sa mère qui lui écrit de courtes missives mais il y a aussi Salomon son ami….Réussira-t-elle à escalader seule la Montagne ? Un petit bijou que ce livre écrit avec de la tendresse et de la douceur et de belles phrases ou la poésie s’insinue en catimini, vraiment j’ai adoré ce livre trop court qui m’a laissée sur ma faim……5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4219
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lacazavent le Sam 3 Sep 2016 - 8:40

bounce J' ai hâte que ma bibli le mette à disposition !
Merci Lalyre

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  dodie le Sam 3 Sep 2016 - 12:21

Merci Lalyre : je le note!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4524
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  kattylou le Lun 17 Avr 2017 - 10:26

L'Embellie
Sans que rien le laisse présager le mari de la narratrice lui annonce qu’il la quitte pour une autre femme avec qui il va avoir un enfant . Elle accepte sa décision avec fatalisme sans cri ni pleur et ne se rebelle même pas quand il revient dans l’appartement emportant petit à petit , une chaise, le canapé recouchant avec elle à chaque passage …. Jusqu’au jour  ou elle gagne une somme au jeu et décide que la seule façon de couper le cordon est  de quitter l’appartement elle achète un chalet ou elle passait ses vancances  à l’autre bout de l’ile . Entre temps sa meilleure amie enceinte de jumaux sans père déclaré se retrouve à l’hopital et elle lui confie  son fils Tumi un petit garçon sourd avec des lunettes à double foyer .Qu’à cela ne tienne les voilà partis direction le chalet


J’ai été au début étonnée du détachement de la narratrice qui ne réagit pas au départ de son mari.Au fil de cette nationale 1 qui fait le tour de l’île la narratrice va apprendre à communiquer avec Tumi qui lit sur les lèvres.et à s’occuper d’un enfant ce dont elle se sentait incapable jusque là .Il ne se passe pas grand-chose le charme du livre est plus dans l’ambiance mais  J’ai aimé faire la route avec ces deux personnages , voir leurs rencontres . Ce voyage se termine par des recettes de cuisine et un patron de tricot. Je devais retourner le livre à la bibliothèque je n'ai pas eu le temps de vraiment regarder

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3372
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum