Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Aurore le Lun 20 Sep 2010 - 20:23

Audur Ava Ólafsdóttir est née en 1958.



Elle a fait des études d'histoire de l'art à Paris et est actuellement maître-assistante d'histoire de l'art à l'Université d'Islande. Directrice du Musée de l'Université d'Islande, elle est très active dans la promotion de l'art. A ce titre, elle a donné de nombreuses conférences et organisé plusieurs expositions d'artistes. Rosa candida, traduit pour la première fois en français, est son troisième roman après Upphækkuð jörð (Terre relevée) en 1998, et Rigning í nóvember (Pluie de novembre) en 2004, qui a été couronné par le Prix de Littérature de la Ville de Reykjavík.

Rosa candida, publié aux éditions Salka en 2007 et réédité en livre de poche l'année suivante, a reçu deux prix littéraires : le Prix culturel DV de littérature 2008 et le Prix littéraire des femmes (Fjöruverðlaun). Le roman a été traduit de l'islandais en anglais, danois et allemand.

Les droits cinématographiques ont été acquis par un producteur européen.

Audur Ava Ólafsdóttir vit à Reykjavík avec ses deux filles.

(Biographie tirée de Deslivres.com)

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Aurore le Lun 20 Sep 2010 - 21:43

Rosa Candida - Audur Ava Olafsdottir
(Zulma, 2010, 336 p.)



Premier roman que j'égrène de la rentrée littéraire et non des moindres puisque je me suis attaquée à l'intriguant roman islandais qui fait beaucoup parler de lui (il remporte tous les suffrages sur les blogs et a également été chroniqué chez Télématin).

Arnljótur vient de quitter la maison pour rejoindre un monastère très réputé pour sa roseraie. Lui-même étant féru de jardinage, c'est donc un moyen de prendre le large, de couper les liens serrés qu'il entretient avec son père octogénaire et son frère jumeau, autiste. Sa mère, qui lui a transmis sa "main verte" est décédée il y a peu dans un accident de voiture. Autant dire que le noyau familial part un peu à la dérive avec la perte du seul élément féminin qui parvenait à garder la cohésion.
J'ai omis de vous dire que le brave Arnljótur, âgé de 22 ans, a depuis quelques mois une fillette qu'il a conçu avec une vague connaissance en plein cœur de la serre où il jardinait alors. Quel cadre atypique pour procréer ! Bref, de la rencontre furtive entre Anna (la mère de l'enfant) et Arnljótur est né un petit être.
Lorsque le jeune homme entreprend donc de gagner la roseraie, dans laquelle il est attendu, c'est donc plein de pensées de ce qu'il a laissé là-bas, qu'il embarque avec lui. Il y a cette enfant, dont il est maintenant le père, mais dont il ne connaît ni la mère, ni le rôle qu'il doit tenir auprès d'elle mais aussi tous les espoirs qu'on place sur lui pour faire naître un renouveau dans le jardin laissé à l'abandon.

C'est un bien curieux livre que celui-ci mais qu'il a été enivrant et plaisant de le lire ! On plonge dans une atmosphère assez loufoque avec ce jeune homme qui commence sa vie par une sorte de voyage initiatique et qui s'interroge sur beaucoup de choses : la vie, la mort, l'amour...
On est saisi par le ton du roman, tantôt drôle, tantôt léger, tantôt explorant les tréfonds de l'existentialisme. Et cette toile de fond de roses à remettre en l'état, de ces parterres de fleurs à sublimer sont un objectif louable auquel on prend part comme des visiteurs déjà le nez à humer toutes les odeurs exquises. On sent qu'à travers la réalisation de ce projet, Arnljótur, rend hommage à la passion transmise par sa mère. On ne peut que s'enthousiasmer devant les descriptions de ces roses, devant toute l'innocence et la candeur de ce garçon. Enfin on est ému qu'il transporte avec lui une rose venue de son pays et qu'il cultive seul : la rose à huit pétales, sorte de rosa candida.
C'est tout un symbole que de planter en terrain inconnu une nouvelle variété qui a tant de valeur à ses yeux.

J'ai aimé non seulement le style de l'auteur qui est vraiment très bon, mais aussi l'histoire pleine de rebondissements et de surprises qui vous donnent du baume au cœur. Oui ce livre-là est quelque part un livre-doudou qui donne le moral, insuffle un vent nouveau et vous fait voir les fleurs sous un jour nouveau. Et s'il n'y avait que les fleurs...

Une excellente découverte à mettre entre toutes les mains !

4,8/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  dodie le Mar 21 Sep 2010 - 4:59

Ta critique a fait mouche Aurore, je le note!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lacazavent le Mar 21 Sep 2010 - 6:29

Ah, j'ai encore plus envie de le lire, peut-être qu'il va revenir aujourd'hui à la bibli. Je croise les doigts mais non je ne suis pas impatiente !
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  zozinette le Mar 21 Sep 2010 - 6:41

Je le note
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  valérie le Mar 21 Sep 2010 - 20:04

Moi aussi
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 52
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  noemiejardine le Dim 10 Oct 2010 - 14:01

Rosa candida

Aurore, ta critique m'a fait craquer et MERCI!
ce fut pour moi un vrai coup de coeur
5/5

Présentation de l'éditeur:

Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, sonvieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de lavescouvertes de lichens.
Sa mère a eu un accident de voiture.
Mourantedans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner auxsiens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils
quiaura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mèreadorée.
Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivaitune variété rare de Rosa candida à huit pétales.
C'est là qu'Arnljóturaura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'auramise innocemment enceinte.
En route pour une ancienne roseraie ducontinent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosacandida,
Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sapetite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé parun moine cinéphile.


  • Broché: 336 pages
  • Editeur : ZULMA (19 août 2010)
  • Collection : LITTERATURE
  • ISBN-10: 2843045215
  • ISBN-13: 978-2843045219


l'amour, c'est quoi? une analyse psychologique très fine.
Cet Arnljótur, s'il nous émeut tant, n'est-ce pas parce qu'il est l'autiste qui existe en chacun de nous? Décoder avec justesse les sentiments d'autrui, quelle gageure! on se trompe si souvent, pas vrai?

et Bravo à Chrsinte Eyjolfsson, une toute grande dame de la traduction.
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Aurore le Dim 10 Oct 2010 - 14:03

Oui c'est vrai, je n'ai pas rendu hommage à la traductrice mais y a du grand talent là-dedans. Je suis ravie qu'il t'ait plu, pour l'instant c'est un sans faute un peu partout !

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Chantal le Mer 5 Jan 2011 - 13:40

ROSA CANDIDA : Audur Ava Olafsdottir
Zulma - 333 pages.


Je ne reprends pas le résumé, voir les critiques ci-dessus.

Bon, je vais laisser un petit bémol....
C'est un roman très frais, très léger, très agréable à lire, qui se rapproche un peu du conte.
Mais voilà, au deux tiers du livre, je l'ai trouvé un peu "trop" tout. Il y a une légère lassitude qui s'est installée et je l'ai fini moins enthousiasmée que je ne l'avais commencé.
En tout cas à lire si vous avez une panne de lecture, ou si vous avez besoin d'une lecture facile.

Pour ma part, il n'était pas assez "fort", il ne m'a pas assez profondément touchée et la candeur se rapprochait trop à la longue de la naïveté.

3,8/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2260
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lacazavent le Mer 5 Jan 2011 - 19:57

Rosa Candida de Audur Ava Olafsdottir
Zulma / 332 pages




C'est une vrai lecture bonheur une de celle qui vous enferme dans une bulle et vous emmène à des lieues de là.
J'ai aimé la beauté des description, la poésie avec laquelle l'auteur distille dans son monde aux apparences normal une dose de mystérieux ainsi il n' y a pas d'indications géographiques précise et c'est : "En un lieu où les courants des mers du sud caressent des rivages exotiques." que se situe la roseraie et le monastère, les habitants parlent un bien étrange dialecte et son fasciné par la fillette...etc
J'ai aimé suivre ce garçon qui s'étoffe peu à peu, j'ai aimé voir ses amours grandir et évolués. J'ai trouvé la relation qu'il tisse
avec son enfant très émouvante. Je me suis attaché à tous les personnages du père,de la mère disparu, au frère jumeaux
différents, aux prêtres, jusqu'à la petite vieille qui loge en dessous de leur appartement et à la mère de son enfant perdu dans
son rôle...
Et que dire de l'empreinte de la nature, du bonheur de voir la roseraie renaître.


Je suis d'accord avec toi Chantal et pourtant moi c'est un peut pour cette "naïve candeur" que j'ai énormément apprécié ce roman.

J' hésite un peu ,certaines pages m' ont tout de même moins transportés, mais rien que pour le souvenir que je vais en garder et pour des bouts d'histoire de toute beauté, rien que pour ça je dirais que c'est un très beau coup de
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lacazavent le Mer 5 Jan 2011 - 20:20

D'ailleurs est-ce que la variété Rosa Candida existe ? bom
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Marion le Mer 12 Jan 2011 - 1:00

Audur Ava OLAFSDOTTIR
Rosa Candida
Zulma, 332 pages
Traduction : Catherine Eyjolfsson


Arnljótur n'a que 22 ans et vient de perdre sa mère dans un accident de voiture, puis de devenir père. Il décide de quitter son cercle familial composé de son père et de son frère handicapé pour aller travailler dans la roseraie d'un monastère à l'étranger. Il emmène avec lui des boutures de rose "rosa candida", cette fleur qui fait le lien entre lui et sa mère, qui lui a transmis l'amour du jardinage, et entre lui et sa fille, conçue avec une vague connaissance au milieu d'une serre...

Et c'est parti pour un road-trip plein de candeur et d'émotion dans un pays qui n'est jamais nommé, dans lequel Arnljótur va faire des rencontres fortuites, va se construire, va retrouver la mère de son enfant et sa fille Flora Sol... Tout cela est très poétique et très frais, parfois drôle et décalé, mais c'est en même temps très juste et l'auteur parvient à une assez grande profondeur psychologique avec un style très simple (chapeau à la traductrice, d'ailleurs !). Le personnage d'Arnljótur est particulièrement attachant et attendrissant, même si je comprends que cette candeur (persistante) puisse lasser. De mon côté, je me suis laissée embarquer dans cette douce innocence et j'ai été de plus en plus enthousiasmée par le roman au fil des pages !

Ma note : 4,5/5
avatar
Marion

Nombre de messages : 174
Age : 33
Location : Paris
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Bernard le Mer 12 Jan 2011 - 11:38

Effectivement semble intéressant, pas mon truc, cependant...Merci Marion.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Elfe le Jeu 10 Fév 2011 - 7:56

Rosa Candida


Quand j'ai commencé ce roman, je ne savais pas à quel point il m'envouterait. C'est un vrai bonheur de lecture. Les personnages m'ont beaucoup touchée. C'est un roman qui éclaire notre vision du monde, de la vie. Beaucoup de douceur, de sensibilité... Arnjoltur m'a énormément touché par sa maladresse, mais également sa sensibilité. Et le fait qu'il découvre un véritable plaisir à la découverte et à l'éducation de sa petite fille m'a beaucoup ému moi qui suis en train de vivre la même chose en ce moment. Un livre que je vous recommande.



Ma note: 5/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1781
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  kattylou le Ven 11 Fév 2011 - 19:43

Je le note beaucoup d'avis positifs pour ce livre !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3433
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Lyreek le Sam 12 Fév 2011 - 14:12


Rosa Candida - Audur Ava Olafsdottir
Zelma - 336 pages

Arnljótur, jeune islandais de 22 ans, quitte son village et sa famille pour s'occuper d'un jardin dans un monastère situé dans un pays qui n'est pas nommé. C'est sa mère, décédée récemment dans un accident de voiture, lui a transmise la passion des fleurs.
En partant, il laisse derrière lui son père, presque octogénaire, son frère jumeau, handicapé mental et sa petite fille Flora Sol, qu'il a eu accidentellement avec Anna, une jeune fille qu'il connait à peine.

Un très joli roman comme je les aime, tout en douceur, délicat et sensible. J'ai adoré suivre ce jeune homme dans son voyage, adoré l'atmosphère de la roseraie et surtout la rencontre entre père et fille.
Peut-être est-ce un peu trop naïf mais qu'est-ce que ça fait du bien d'être naïf de temps en temps et de se laisser entraîner par la beauté des mots et des émotions!

Une vraie bouffée d'air frais à ne pas rater!

5/5 coeur

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Bernard le Sam 12 Fév 2011 - 22:29

Merci de cet avis Lyreek et tu as bien raison c'est ça le vrai bonheur de la lecture : se faire plaisir.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Liza_lou le Dim 13 Fév 2011 - 12:17

Rosa Candida
(Zelma - 336 pages)

A 22 ans, Arnljotur quitte l'Islande et sa famille pour aller s'occuper de la roseraie abandonnée d'un monastère sur le continent. Pour le jeune Arnljotur, ce départ est aussi l'occasion sur son existence chamboulée entre sa paternité "surprise" avec Anna, l'amie d'un ami, qu'il connait à peine ou la mort de sa mère dans un accident de voiture. La réponse à toutes ses questions se trouverait-elle dans cette roseraie millénaire qu'Arnljotur tente de refaire revivre et où il introduit la Rosa Candida, cette variété rare de rose que sa mère cultivait avec amour?

Un très beau roman empli d'humanité et de simplicité et où l'auteur se faite le chantre de l'amour des hommes, de la vie et du bonheur simple. On lit ce roman avec une joie rare et Rosa Candida ressemble à s'y méprendre à ces petits plaisirs simples de la vie comme il en existe peu de nos jours.

L'histoire est très simple, presque trop d'ailleurs dans ses débuts. Mais une fois qu'Arnljotur arrive dans le monastère, c'est avec ravissement que j'ai suivi cette histoire délicate et douce. J'ai adoré les rapports d'Arnljotur avec ses semblables, comme le père Thomas, les aubergistes qu'il croise sur sa route ou encore son père veuf et qu'il a laissé avec son frère jumeau autiste en Islande. L'atmosphère du village dans lequel évolue Arnljotur y est aussi pour beaucoup (on aimerait y vivre, nous aussi!), sans oublier la sérénité que dégage la roseraie et ses splendeurs. Et puis, évidemment, il y a Anna, qui débarque brusquement dans l'existence d'Arnljotur qui prend alors conscience de son rôle de père de la petite Flora Sol...

Une histoire simple et touchante et qui fait la part belle aux bonheurs simples de la vie. Et si c'était cela, la vie telle que tout un chacun rêve inconsciemment?

Ma note : 4/5
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  dodie le Dim 13 Fév 2011 - 13:21

Rosa Candida

Il est très difficile de passer après d'aussi belles critiques. J' ajouterai donc juste mon avis sur ce roman déjà bien apprécié.
J'ai beaucoup aimé cette lecture. Ce roman nous offre une bouffée de fraîcheur et de simplicité. Pas de prise de tête inutile.
Je pense que tout le monde aimerait connaître une personne comme Arnljotur: un peu le grand frère idéal.....
Frère Thomas m' a également beaucoup plu avec sa façon de répondre aux questions importantes de la vie à travers des films.
En un mot : un livre qui fait du bien Very Happy
Ma note 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Fabienne le Dim 13 Fév 2011 - 18:26

Ce livre fait pratiquement l'unanimité. Vous me donnez vraiment envie de le lire. Je le note. Merci.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Parch le Mer 16 Mar 2011 - 15:55


Auður Ava Ólafsdóttir, Rosa Candida


Résumé déjà fait.

Le lecture est très agréable et assez distrayante car on suit le personnage dans un voyage qui le même de son Islande natale à un monastère isolé où il se charge du jardin. Aucune pesanteur, les dialogues ne sont ni interminable ni trop succin. J'ai beaucoup aimé son rapport avec les moines puis le jardin du monastère. Les rapports avec son père également.

La fin en revanche laisse un peu à désirer. L'auteur tente de nous suggérer que sa fille et le petit Jésus (ressemblance avec la statue, personnes du voisinage qui guérissent) mais la ficelle n'est pas poursuivie jusqu'au bout. La chute est un peu abrupte et laisse sur sa faim...

Il est vraiment étrange que l'auteur se refuse à révéler le lieu où se déroule l'action. Ce n'est pas essentiel mais c'est assez frustrant. On sait que le monastère est sur le continent, dans une région montagneuse où est parlée une langue peu répandue. Aucune indication sur l'architecture ou les paysages ne peut nous aider... J'imagine que l'auteure ne pensait pas à une région réelle... Elle a créé ce lieu pour les besoins de son roman mais pourquoi ne pas imaginer que la langue qu'Arnljótur apprend n'est autre que le basque, l'arpitan ou le romanche.

Ma note : 4/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Nathalire le Ven 1 Avr 2011 - 12:38

Rosa Candida

J'avais décidé de lire ce roman au vue des multiples coup de coeur qu'il a déclenché chez les rats, et il y a en effets de nombreuses critiques très bien rédigées...

Pour ma part ça n'a pas été le coup de coeur mais j'ai apprécié ce conte (je reprend un peu vos mots) naïf, simple et poétique. Je lui mets 4,5/5.
Ce que j'ai un peu moins aimé c'est presque "la rapidité" de l'histoire. Finalement ce jeune homme complètement perdu au début de l'histoire qui semble avoir de multiples problèmes à régler semble bien gentillet et se retrouve "soudainement" prêt à assumer un bébé et une nouvelle vie sans avoir vraiment été au bout de son parcours initiatique... J'ai presque été déçue qu'il ne soit pas confronté à plus de situations qui l'auraient fait revenir sur ses souffrances... peut-être l'autisme de son frère, la mort de sa mère, son père un peu "bizarre", ce bébé... Des rencontres avec des personnages forts qui auraient pu le faire avancer, à part la frère Thomas il n'y en a pas d'autres...
Quelque part il a de la chance, ce jeune homme. Son voyage en terre inconnue l'a fait grandir, mais selon moi il n'y a que les épreuves qui le font vraiment, et elles manquent un peu...
L'histoire est sinon très bien écrite et les images que je me suis faite de ce jardin et de ce pays m'ont fait voyager... beau roman.
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Le petit montagnard le Mer 20 Avr 2011 - 13:30

Rosa Candida.

A mon tour de lire ce roman, idéal dans le cadre du thème Scandinavie. Pour le résumé de l'histoire voir les messages ci-dessus.

J'ai beaucoup aimé ce roman simple d'un être candide, amoureux des roses, qui s'éveille à la vie au contact de sa petite fille de 10 mois (pareil que la mienne, qui a fait ses 10 mois il y a 6 jours mais qui, elle, ne parle pas latin). Les avis précédents m'avaient sans doute préparer à la légereté du roman. En lisant ce récit, je me figurais que le monastère mystérieux se situait en Italie. La fin me laisse penser que l'auteur s'est gardé une porte ouverte pour écrire une suite : Rosa candia 2 le retour ! Au passage aussi, l'évocation du monastère a renforcé mon envie de lire "Le nom de la rose" d'umberto Eco.

Ma note : 5/5

Le petit montagnard

Nombre de messages : 132
Location : Toulouse - France
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Awara le Jeu 5 Mai 2011 - 8:12

Je n'ai pas voulu que ce thème arrive à son terme sans avoir lu ce roman coup de coeur pour beaucoup.
La curiosité était au rendez-vous. J'ai laissé toutes les autres lectures et comme il était disponible à la biliothèque...
Je l'ai lu rapidement et avec plaisir. Cette sorte de conte m'a fait passer un bon moment de lecture. Je m'associe à  l'avis de Nathalyre.
En effet un bon roman pour moi, que je suis heureuse d'avoir lu, mais pas un coup de coeur.
Même si le lieu mystérieux où se situe le voyage et le monastère fait partie du roman, une partie de mon temps de lecture a été de vouloir le situer...
Note: 4/5


Dernière édition par Awara le Sam 3 Sep 2016 - 9:11, édité 1 fois

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Mousseline le Jeu 5 Mai 2011 - 14:59

Que j'ai envie de me mettre à la lecture scandinave. Very Happy Ca va venir... je ne désespère pas.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum