Pieter ASPE (Belgique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pieter ASPE (Belgique)

Message  Lacazavent le Ven 17 Sep 2010 - 9:56

Chaos sur Bruges de Pieter Aspe
Livre de Poche / 341 pages






Présentation de l'éditeur
:
Le commissaire Van In, grande gueule au cœur tendre et buveur de bière impénitent, son adjoint, le perspicace Versavel, et la belle Hannelore Martens, substitut du procureur : un trio de choc pour déjouer une série d'affaires qui sème la panique dans la bourgeoise ville de Bruges. Une fois encore, le pas très politiquement correct Van In s'apprête à jeter le trouble en haut lieu, où l'on semble peu pressé de le voir résoudre son enquête...



J'ai beaucoup de difficulté à clarifier ma pensée sur ce roman policier.
Mon avis est partagée, j'ai éprouvé un réel plaisir à la lecture de ce livre mais sans pour autant pouvoir dire que j'ai été totalement convaincue. C'est un roman aux multiples facettes toutes traités avec une réussite plus ou moins heureuse.
Il y a tout d'abord les personnages, attachant aux caractères marqués, leur relation allant au delà des simples relation de travail. En résumé, du classique et prévisible qui satisfait aux attentes des caricatures du genre. L'inspecteur est bourru épris de boisson et de la jeune substitut du procureur, son adjoint est plein d'attention, protecteur...Leurs relation privée est bien définie mais dans un strict point de vue
professionnel on passe un peu à côté ne les voyant que rarement ensemble
sur le terrain. Quant aux coupables on se surprend à hésiter entre leur plan machiavélique et la simple folie.
Il y a l'intrigue, là j'ai vraiment été séduite, fort bien menée, elle commence lentement mais prend vite un régime de croisière qui emmène le lecteur vers horizons insoupçonnés et toujours improbables. C'est un plaisir de la voir se développer petit à petit toute en prenant une dimension surprenante. Trop surprenante peut-être, elle est un peu brouillonne sur la fin.
Et puis il y a la ville, Bruges, ce que l'on connait par le tourisme et ses monuments mais également sa part sombre. Les personnages sont ancrés dans cette ville, il n'en sorte que rarement et toujours pour y revenir.

J'aurais aimé surtout plus d'ampleur, oh pas dans l'histoire qui est déjà des plus abradacadabrandesque plutôt dans la forme et dans la psychologie des personnages. C'est tout de même une bonne lecture pleine de plaisir qui peut aisément tenir la comparaison avec certain policier en vogue.

3,5/5


avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieter ASPE (Belgique)

Message  Awara le Sam 8 Avr 2017 - 12:33

LE TABLEAU VOLE
Pieter ASPE
Le livre de Poche



Je me suis laissée séduire par ce livre. Je sortais de la belle exposition 21, rue de la Boétie et il se trouvait sur une table de la librairie attenante au musée. Un roman policier qui se déroule à Bruges... Tentant...

Et curieusement, ce n'est pas le même titre, mais je pourrais reprendre presque mot à mot la critique précédente de Lacazavent...

Note: 3,5/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3969
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le carré de la vengeance

Message  nauticus45 le Dim 2 Juil 2017 - 15:04



Pieter Van In est policier à Bruges. Fraichement séparé de sa femme, il consacre le plus clair de son temps à ses enquêtes et à sa maison. D'un naturel bourru et nettement plus enclin à suivre son instinct plutôt que les procédures, Van In est un très bon policier et sa hiérarchie est régulièrement obligée de le reconnaître. Dans ce premier roman de la série Van In commence à enquêter sur le cambriolage d'une bijouterie puis se retrouve en charge d'un enlèvement, ces deux affaires touchant la même famille, les Degroof, famille riche et puissante de la ville. Il rencontre aussi  Hannelore Martens, jeune substitut très séduisante et dont les méthodes s'avèrent vite aussi peu orthodoxes que celles de Van In. Ensemble ils s'efforcent de démêler cette affaire, très complexe et très bien ficelée.

Cette série est comparée aux aventures du commissaire Brunetti de Donna Léon et la comparaison se tient tout à fait. On y retrouve l'omniprésence de la politique et des enquêteurs dont la principale force tient à leur intégrité et à leur instinct. La psychologie des enquêteurs auraient pu être plus approfondie mais comme il s'agit d'une série elle l'est peut-être au fil des tomes. L'intrigue cela dit est très bien ficelée et la vérité surgit jusque dans les dernières lignes. La lecture n'est pas compliquée, c'est plutôt une agréable détente. Quant à l'ambiance, c'est intéressant de découvrir l'atmosphère de la Belgique. Je continuerai sûrement à lire les enquêtes de ce commissaire, c'est une lecture-détente très agréable.

4/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1548
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

La mort à marée basse

Message  nauticus45 le Dim 15 Oct 2017 - 13:28



[*]Poche: 336 pages
[*]Editeur : Le Livre de Poche (31 octobre 2012)
[*]Collection : Policier / Thriller
[*]Langue : Français
[*]ISBN-10: 2253167134
[*]ISBN-13: 978-2253167136
[*]Dimensions du produit: 11 x 1,5 x 17,8 cm

[*]
Le commissaire Van In partage sa vie entre son travail de policier à Bruges avec son binôme Versavel et sa vie avec la juge d’instruction Hannelore, leurs deux jumeaux et leur dogue allemand. Un matin le corps d’un homme est retrouvé sur la plage à marée basse, il a été enseveli et seule sa tête ressort du sable. Le même matin Miriam, la fille d’un huissier très réputé et très respecté de Bruges, vient porter plainte pour viol auprès de Van In. Le commissaire doit mener les deux enquêtes de front, tout en ménageant sa vie privée. Mais quand sa compagne suit les mêmes affaires ce n’est pas toujours facile de mener son travail de policier tout en gardant du recul….
Cette enquête est la cinquième des aventures du commissaire Van In. Pieter Aspe donne un peu plus d’épaisseur au personnage de Van In en évoquant son passé mais il nous fait surtout mieux connaître les liens parfois vicieux qui peuvent unir la bonne société des petites villes. Cette enquête globalement m'a moins convaincue que la première, elle est très classique et réserve finalement peu de surprise, mais la lecture reste agréable, notamment parce-qu' il y a beaucoup d'humour et que l'auteur nous fait découvrir Bruges qu'il connaît visiblement très bien.

3,5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1548
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pieter ASPE (Belgique)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum