Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Mer 15 Sep 2010 - 19:52

Entre Ciel et terre


Présentation de l'éditeur

" Certains mots sont probablement aptes à changer le monde, ils ont lepouvoir de nous consoler et de sécher nos larmes.
Certains mots sontdes balles de fusil, d'autres des notes de violon.
Certains sontcapables de faire fondre la glace qui nous enserre le coeur et il estmême possible de les dépêcher comme des cohortes de sauveteurs
quandles jours sont contraires et que nous ne sommes peut-être ni vivants nimorts ".

Parfois les mots font que l'on meurt de froid. Cela arrive àBàrôur, pêcheur à la morue parti en mer sans sa vareuse.
Trop occupé àretenir les vers du Paradis perdu du grand poète anglais Milton, il n'apensé ni aux préparatifs de son équipage ni à se protéger du mauvaistemps.
Quand, de retour sur la terre ferme, ses camarades sortent dubateau son cadavre gelé,
son meilleur ami,
qui n'est pas parvenu à lesauver, entame un périlleux voyage à travers l'île
pour rendre à sonpropriétaire, un vieux capitaine devenu aveugle, ce livre dans lequelBàrôur s'était fatalement plongé,
et pour savoir s'il a encore la forceet l'envie de continuer à vivre.

Par la grâce d'une narration où chaquemot est à sa place, nous accompagnons dans son voyage initiatique unjeune pêcheur islandais
qui pleure son meilleur ami : sa douleurdevient la nôtre, puis son espoir aussi.
Entre ciel et terre, d'uneforce hypnotique, nous offre une de ces lectures trop rares dont on nesort pas indemne.
Une révélation...

Biographie de l'auteur

Jon Kalman Stefansson, né à Reykjavik en 1963, est poète, romancier ettraducteur.
Son oeuvre a reçu les plus hautes distinctions littérairesde son pays, où il figure parmi les auteurs islandais actuels les plusimportants.
Entre ciel et terre est son premier roman traduit enfrançais.

  • 237 pages
  • Editions Gallimard (18 février 2010)
  • MONDE ENTIER
  • ISBN-10: 2070122549
  • ISBN-13: 978-2070122547
c'est vraiment très beau.
Langage hypnotique....c'est bien vrai

"il quitte la vallée. Monte sur la lande et sur le haut plateau qui prend le relais, aride et presque entièrement plat, le glacier a raboté la montagne depuis bien longtemps.
Le gamin a plus ou moins le vent du nord dans le dos et la nuit partout autour de lui, elle réside à l'intérieur de la tempête de neige, à l'intérieur des flocons blancs.
Il n'est jamais monté si haut, il n'a jamais été aussi proche du ciel et en même temps, jamais aussi loin.
Il avance lentement et péniblement, abandonné de tous, sauf de Dieu et Dieu n'existe pas."

un seul mot: magique!

5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Lacazavent le Jeu 16 Sep 2010 - 11:10

J'avais déjà repéré ce livre mais là tu me donnes encore plus envie de lire !
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Jeu 16 Sep 2010 - 15:56

il ne te décevras pas lacazavent, c'est vraiment un très beau roman...
c'est le 1er de Stefannson, me réjouis déjà de suivre son parcours d'écrivain...
et puis l'Islande....ai tant aimé....
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Lacazavent le Jeu 16 Sep 2010 - 17:12

Il va falloir que j'attende, je viens de le réserver à la bibliothèque il y environ 90 jours d'attente !
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Clochette le Jeu 16 Sep 2010 - 17:40

Jolie critique, Noémie. Je note aussi pour une vie future . Les auteurs nordiques ont vraiment le vent en poupe en ce moment !
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Jeu 16 Sep 2010 - 19:12

lacazavent, 90 jours d'attente....mais c'est horrible!
c'est décidé te l'envoie tu le recevras bien avant ça.
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Lacazavent le Sam 4 Déc 2010 - 8:18

Entre Ciel et Terre de Jon Kalman Stefansson
Roman Gallimard, Du monde entier / 237 pages



J'ai trouvé ce roman absolument magnifique.
Je l'ai lu d' une traite porté par la beauté du texte. Ce roman mêle beaucoup des thèmes que j'aime la mer, la poésie, l'amour, et l'amitié et bien que se soit un roman plutôt noir et dur où la mort est présente à chaque pages, elle s'accompagne de tellement d'amour, de volonté et d'espérance. Ce fut un véritable moment bonheur. La première partie fut un immense coup de cœur, un peu moins pour la seconde, moins de ravissement. Ce n'est qu'un infime bémol.
Je me suis recopiée plusieurs lignes, juste pour pouvoir conserver et relire certains passages qui m'ont énormément touché.

5/5


Merci beaucoup Noémie, c'est une lecture dont je me souviendrai très très longtemps... Smile
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Lacazavent le Sam 29 Jan 2011 - 9:19

Oh, je note j'avais adoré Entre ciel et Terre, je suis presque sûr que celui-ci me plaira également Smile

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Parch le Jeu 31 Mar 2011 - 15:22

Jón Kalman Stefánsson, Entre ciel et terre

Bardur, pêcheur islandais meurt car il a oublié sa vareuse. La cause de cet oubli : son amour de la poésie. Un gamin, compagnon de pêche de Bardur qui était son seul ami se charge alors du livre maudit comme d'un lourd fardeau. Sa quête : rendre le livre au capitaine aveugle qui l'avait prêté à Bardur.

J'ai acheté ce livre par hasard, attiré par le bandeau "pêcheurs d'Islande" apposé à l'occasion du thème nordique au salon du livre cette année. Le résumé promet un beau voyage, pourtant je n'ai pas accroché. J'ai vraiment fait un rejet du style de l'auteur, trop onirique, difficile à suivre. Peut-être n'ai-je pas suffisemment fait d'effort, mais dans un tel cas, je ne peux absolument pas suivre l'intrigue. J'ai ressentis la même chose qu'à la lecture de parties 2 et 3 et la Cloche d'Islande.

L'auteur écris magnifiquement, individuellement ses phrases sont des petits bijoux mais je n'ai pas trouvé le liant qui donne du sens à ma lecture.

Dommage ma note va lui faire baisser grandement sa moyenne : 2/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Elfe le Sam 19 Nov 2011 - 13:44

La tristesse des anges

Si
vous aimez la solitude des grands espaces, la froideur et
l'inaccessibilité des grandes plaines enneigées, alors ce roman est fait
pour vous. Nous sommes en Islande, à la fin du XIXè siècle. Jens le
postier doit faire sa tournée et pour cela doit traverser de dangereux
fjords. Mais Jens a peur de la mer, aussi le gamin l'accompagne. Tout le
long de leur périple, les dangers qu'ils rencontrent les amènent à
réfléchir sur la vie et la mort. Et la nature et son manteau blanc
alourdissent leur tâche et menacent de les engloutir à tout moment.

C'est
avec beaucoup de poésie que Jon Kalman Stefansson nous relate
l'histoire de Jens le postier. Poésie dont le gamin est féru mais qui
rebute Jens. Tout au long du chemin le premier va tenter de persuader le
deuxième de la beauté de la poésie . Plus dans le contemplatif que dans
l'action, ce roman est un très bel hommage à la nature et à sa terrible
loi.

Ma note: 3/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1781
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Mar 5 Fév 2013 - 17:46

la tristesse des anges


  • Broché: 432 pages
  • Editeur : Folio (3 janvier 2013)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070450376
  • ISBN-13: 978-2070450374
quatrième de couverture
«Maintenant, il ferait bon dormir jusqu’à ce que les rêves deviennent un
ciel, un ciel calme et sans vent où quelques plumes d’ange virevoltent
doucement, où il n’y a rien que la félicité de celui qui vit dans
l’ignorance de soi.» Lorsque Jens le Postier arrive au village, gelé, il
est accueilli par Helga et le gamin qui le détachent de sa monture avec
laquelle il ne forme plus qu’un énorme glaçon. Sa prochaine tournée
doit le mener vers les dangereux fjords du nord qu’il ne pourra
affronter sans l’assistance d’un habitué des sorties en mer. De son
côté, le gamin poursuit sa découverte de la poésie et prend peu à peu
conscience de son corps, des femmes, et de ses désirs. C’est lui qu’on
envoie dans cet enfer blanc, «là où l’Islande prend fin pour laisser
place à l’éternel hiver», y accompagner Jens dans son périple. Malgré
leur différence d’âge, leurs caractères opposés, ils n’ont d’autre choix
que de s’accrocher l’un à l’autre, s’accrocher à leurs amours
éloignées, pour ne pas céder à l’impitoyable nature. Avec une
délicatesse poétique singulière, Jón Kalman Stefánsson nous plonge dans
un nouveau parcours à travers les tempêtes islandaises. Au milieu de la
neige et de la tentation de la mort, il parvient à faire naître une
stupéfiante chaleur érotique, marie la douceur et l’extrême pour nous
projeter, désarmés et éblouis, dans cette intense lumière qui «nous
nourrit autant qu’elle nous torture».


Heureusement que ce qui est décrit ici ne sont pas mes seuls souvenirs d'Islande!
Il fait froid, continuellement, il n'y a que la neige qui tombe à perte de vue, le vent qui rugit et vous gèle les doigts, le visage, même les paupières....le vent inlassable....
et que c'est fatiguant, le vent quand il fait froid et qu'il neige et que les flocons deviennent comme des rasoirs...
j'ai un peu regretté la fin abrupte; aurais bien aimé suivre le gamin dans ses études de la langue, des lettres, de l'arithmétique...
j'aime bien ce gamin et la manière dont il voit les gens et le monde...très rafraîchissant et très vrai.
mais me console en me disant que Stefansson se réserve pour un prochain récit....

4/5

avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Sam 24 Aoû 2013 - 13:16

le coeur de l'homme






  • Broché: 464 pages

  • Editeur : Gallimard (10 janvier 2013)

  • Collection : Du monde entier

  • Langue : Français

  • ISBN-10: 207013962X

  • ISBN-13: 978-2070139620



Description de l'ouvrage
Où s'achèvent les rêves, où commence le réel ? Les rêves proviennent de l'intérieur, ils arrivent, goutte à goutte, filtrés, depuis l'univers que chacun de nous porte en lui, sans doute déformés, mais y a-t-il quoi que ce soit qui ne l'est pas, y a-t-il quoi que ce soit qui ne se transforme pas, je t'aime aujourd'hui, demain, je te hais - celui qui ne change pas ment au monde. Jens le postier et le gamin ont failli ne pas sortir vivants de cette tempête de neige, quelque part dans le nord-ouest de l'Islande. Ils ont été recueillis après leur chute par le médecin du village, et le gamin, une fois de plus, a l'impression de revenir à la vie. Nous sommes au mois d'avril, la glace fondue succède à la neige et au blizzard. Après avoir repris des forces et fait connaissance avec quelques habitants comme cette jeune femme à la chevelure rousse qui met en émoi le gamin, tous deux peuvent finalement reprendre le bâteau pour retrouver une autre communauté villageoise, celle de leur vie d'avant : la belle veuve Geirþrúður, farouchement indépendante, le capitaine aveugle et sa bibliothèque, puis Andrea, la femme du pêcheur Pétur qui rappelle au gamin le pouvoir des mots. Il lui a écrit une de ces lettres qui transforment un destin, l'enjoignant de quitter son mari au cour si sec... Conjuguant le romanesque du récit d'aventure à la poésie du roman introspectif, porté par une narration où chaque mot évoque avec justesse les grandes questions existentielles - le passage du temps, l'éveil au désir, l'espoir d'une vie meilleure - aussi bien que la réalité de l'Islande de la fin du XIXe siècle, Le cour de l'homme nous offre une lecture tout simplement bouleversante.



tout simplement magique. Cela doit se lire lentement, c'est très onirique....
la vie, le temps qui passe, les rêves que l'on a, ceux que l'on avait....
vraiment un très beau roman


quelques critiques:
http://litterature-a-blog.blogspot.ch/2013/02/le-cur-de-lhomme-jon-kalman-stefansson.html
http://www.lacauselitteraire.fr/le-coeur-de-l-homme-jon-kalman-stefansson



4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Lacazavent le Sam 24 Aoû 2013 - 14:49

celui-là, il m'attends sur mes étagères. J' ai hâte de trouver du temps à lui consacrer. bounce 
Décidément on partage de nombreuses lectures Noémie Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  noemiejardine le Lun 14 Sep 2015 - 13:06

D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds


  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Gallimard (20 août 2015)
  • Collection : Du monde entier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070145956
  • ISBN-13: 978-2070145959

quatrième de couverture:

«Elle est plus belle que tout ce qu'il a pu voir et rêver jusque-là, à cet instant, il ne se souvient de rien qui puisse soutenir la comparaison, sans doute devrait-il couper court à tout ça, faire preuve d'un peu de courage et de virilité, pourtant il ne fait rien, comme s'il se débattait avec un ennemi plus grand que lui, plus fort aussi, c'est insupportable, il serre à nouveau les poings, récitant inconsciemment son poème d'amour. Elle s'en rend compte et lui dit, si je dénoue mes cheveux, alors tu sauras que je suis nue sous ma robe, alors tu sauras que je t'aime.» Ari regarde le diplôme d'honneur décerné à son grand-père, le célèbre capitaine et armateur Oddur, alors que son avion entame sa descente vers l'aéroport de Keflavík. Son père lui a fait parvenir un colis plein de souvenirs qui le poussent à quitter sa maison d'édition danoise pour rentrer en Islande. Mais s'il ne le sait pas encore, c'est vers sa mémoire qu'Ari se dirige, la mémoire de ses grands-parents et de leur vie de pêcheurs du Norofjörour, de son enfance à Keflavík, dans cette ville «qui n'existe pas», et vers le souvenir de sa mère décédée.
Jon Kalman Stefansson entremêle trois époques et trois générations qui condensent un siècle d'histoire islandaise. Lorsque Ari atterrit, il foule la terre de ses ancêtres mais aussi de ses propres enfants, une terre que Stefansson peuple de personnages merveilleux, de figures marquées par le sel marin autant que par la lyre. Ari l'ancien poète bien sûr, mais aussi sa grand-mère Margret, que certains déclareront démente au moment où d'autres céderont devant ses cheveux dénoués. Et c'est précisément à ce croisement de la folie et de l'érotisme que la plume de Jon Kalman Stefansson nous saisit, avec simplicité, de toute sa beauté.

c'est assez déprimant, au fond....
on s'interroge sur ce que l'on a fait de ce cadeau qui nous a été donné, la vie...avons-nous été fidèles à nos idéaux?
ce sont plusieurs histoires mélangées, chaciune montrant combien il est difficile de communiquer vraiment.
le fils sait-il qui est son père, le père comprend-t-il ce qui habite son fils?

Il y a de très beaux passages, et d'autres, ma foi, comme dans la vie, d'autres que l'on goûte moins.

c'est très poétique et je pense que cela devrait plaire aux rats férus de musique car c'est truffé de références musicales, de tubes connus semble-t-il,
peut-être qu'avec le "son", ce roman (? est-ce un?)  est encore plus prenant...


4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  kattylou le Mer 27 Jan 2016 - 8:26

" />
D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds
J’avais lu un article  le magazine lire et sur les blogs des avis sur ce livre. Je pensais trouver une histoire de famille classique dans ce sens j’ai un peu déçue. L’histoire se passe sur trois période qui se succèdent et s’entremêlent parfois et j’ai souvent été un peu perdue dans l’histoire .  L’auteur nous parle de la condition difficile des habitants de cette région d’Islande  la terre noire où personne ne vient balayée par la neige et les tempêtes. La mer et la vie des pêcheurs est aussi très présente C’est aussi une réflexion sur la vie ,la mort l’usure du couple La plume de l’auteur est très belle et je relirai avec plaisir d’autres romans de cet auteur  
4/5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3433
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Awara le Jeu 28 Jan 2016 - 15:26

Le titre me plait bien... et ce que tu en dis aussi, Kattylou! Je le note!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Chantal le Mar 24 Mai 2016 - 17:21


D'AILLEURS LES POISSONS N'ONT PAS DE PIEDS :
Gallimard - 448 pages.


     Ari rentre en Islande après avoir tout quitté : le Danemark où il était éditeur, et sa famille. Il a reçu de son père un mot lui annonçant sa maladie et sa mort prochaine, ainsi que le diplôme d'honneur décerné à son grand-père Oddur, capitaine de bateau de pêche. Retour sur le passé, l'enfance, l'adolescence, retour sur la famille : parents, grands-parents, retour dans son pays….
     Un très bon livre qui m'a profondément touchée, de part son écriture souvent très belle et très poétique, de part ses thèmes : la dureté de la vie et du climat en Islande, la Vie tout court, la vieillesse, la mort, les souvenirs, les regrets, et le temps, ce temps qui passe inexorablement et qu'on ne peut jamais inverser pour rattraper ses erreurs. Un récit très mélancolique, mais profondément beau.
    La forme est très surprenante, quelquefois rude à appréhender. Et j'ai été quelquefois perdue dans le fil du récit. Mais je crois que c'était ce que l'auteur voulait : jeter dru sur le papier, les souvenirs d'Ari comme ils les vivait, sans toujours montrer une quelconque logique.
    Et puis l'Islande…
    Et puis la musique, notamment celle de Pink Floyd et de "Wish you were hère" que j'écoutais en boucle au temps de ma jeunesse. J'ai ressorti le disque vinyle et je l'ai à nouveau écouté plusieurs fois avec grand plaisir…
    
  "Kefvalik a trois points cardinaux : le vent, la mer, et l'éternité."


4,5/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2260
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Awara le Mar 24 Mai 2016 - 18:52

Un autre auteur à retenir pour le thème!!!!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  géromino le Mer 25 Mai 2016 - 6:36

Il m'a l'air bien tentant; je le note aussi.

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2870
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Réaliste-romantique le Mer 25 Mai 2016 - 22:48

C'est aussi ajouté à ma LAL

_________________
Lectures en cours : The Rook (Daniel O'Malley), 
En attente : 
Commentaire en attente : Défaite des maîtres et possesseurs (Vincent Message)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1981
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  dodie le Mer 24 Aoû 2016 - 11:03

Entre ciel et terre


Le "gamin", héros du roman, est un jeune pêcheur islandais. Lors d'une sortie en mer son très proche ami Baldur meurt de froid. En effet trop occupé à lire un recueil de poésies avant son départ, il a oublié de prendre sa vareuse et sous le climat très hostile de l'Islande, cela ne pardonne pas.
Le gamin, inconsolable, n'a qu'une idée en tête: rendre le livre à son propriétaire, un vieux capitaine de pêche aveugle, avant de sombrer dans l'océan glacial .....

Quelle écriture magnifique! Une écriture qui vous emporte ... Malgré la noirceur du récit (qui colle tout à fait aux paysages islandais) ce livre est d'une poésie remarquable. Je relisais souvent certains passages, tellement j'étais séduite par la beauté des phrases.

La première partie qui relate la sortie en mer est bouleversante. Les descriptions sont tellement réalistes qu'on en frissonne.

Au delà de cette peinture, l'auteur nous fait partager la vie des islandais, soumis à des situations d'une rudesse extrême.

Une merveilleuse découverte 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  petitemartine le Mer 24 Aoû 2016 - 13:30

Entre ciel et Terre

Avant d'oublier complètement le contenu et mon ressenti sur cette lecture , je m'empresse de vous donner mon avis... 
Entre ciel et terre est au commencement une histoire de pêcheurs à la morue , dans un autre temps, lointain, perdu dans les confins mystérieux de l'Islande, entre la mer noire, profonde et froide et une terre hostile au climat rigoureux où les hommes et leurs femmes se battent pour survivre.  C'est aussi une histoire d'amitié entre un "gamin" - dont ne connaitra jamais le nom- et un pêcheur plus aguerri qui l'a pris sous son aile. Ils parlent peu mais l'amour des livres les réunis.
Lors d'une sortie en mer, le pêcheur - pris par sa lecture- en oublie d'emporter sa vareuse... la sortie se passe très mal... il n'en sortira pas... Le gamin seul et inconsolable, décide de traverser le pays- en plein hiver- pour rapporter le livre coupable à son propriétaire...

C'est un roman initiatique, une errance à travers l'Islande qui est un personnage à elle seule dans ce roman. On ressent le froid, la tristesse, la rudesse de la terre, les difficultés de la vie quotidienne mais aussi la chaleur des foyers, des bars lorsque les hommes se retrouvent attablés.

J'ai plutôt aimé la première partie du roman et découvrir la vie de ces hommes , ensuite j'ai eu beaucoup de mal à m'y retrouver dans les noms des personnages et je me suis très ennuyée dans la deuxième partie. Je trouve ce livre assez déprimant et je n'ai pas aimé l'écriture, elle m'a laissée complètement insensible et m'a presque agacée. Pourtant, je ne pense pas être imperméable à une certaine poésie wink Pour moi, l'auteur en fait trop : trop poétique, trop onirique , trop long ,trop lent même s'il est court. A la lecture de vos commentaires, beaucoup ont aimé... Mais je rejoins à 100% l'avis de Parch ( que l'on ne voit plus d'ailleurs... ) et je n'ai vraiment pas accroché...

Ma note : un petit 3/5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2426
Age : 47
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Kalman STEFANSSON (Islande)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum