Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Aller en bas

Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  Chantal le Jeu 26 Aoû 2010 - 8:44


LA SALAMANDRE : Jean-Christophe Rufin
Folio - 190 pages.


Catherine, qui vit seule à Paris, décide d'accepter l'invitation de deux amis, et part pour un mois en vacances au Brésil, à Recife.
Après quelques jours d'adaptation, elle s'habitue vite à une vie de farniente et de soleil. Un jour, sur la plage où elle est seule, un jeune brésilien, Gil, s'installe à côté d'elle. Ils font vite connaissance, et pour Catherine, c'est tout de suite la passion. Pourtant elle sait que Gil n'est qu'un gigolo qui profite des touristes, mais elle décide, malgré cela, de profiter de tous les plaisirs qui lui sont donnés, elle qui en manque tellement à Paris....

Un livre qui se lit vite, une écriture agréable, une touche d'exotisme, mais...L'histoire est bien racontée, paraît-il véridique, mais....
Je n'ai pas été embarquée par le livre, je suis toujours restée de côté, en spectatrice. En fait, pour moi, ce fut impossible de m'identifier à cette femme, qui s'avilit complètement, pour l'amour d'un homme qui profite d'elle et qui la violente. Pourtant le 4è de couverture m'avait attirée : une histoire de femme, le Brésil... Reste tout de même, de belles descriptions de ce coin du Brésil, de la vie là-bas si différente entre les Brésiliens du tiers-monde et les occidentaux installés là, ou les touristes, de la saison du Carnaval.... Dépaysant, sans temps mort, mais tout de même un peu déçue.

3,5/5
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2422
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  Cyrielle le Jeu 26 Aoû 2010 - 8:59

Merci Chantal, ça me conforte dans l'idée de le lire, pour voir si j'ai le même ressentiment que toi.

_________________
14 livres lus en 2019
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7956
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  lalyre le Ven 3 Sep 2010 - 16:43


La Salamandre


Jean-Christophe Rufin


Folio septembre 2009


Présentation de l'éditeur

Catherine, dont la vie s'organisait autour du travail avec la haine des dimanches, le secours de la télévision, l'affection d'un chat et l'usage fréquent de somnifères, tourne le dos à la France pour s'installer au Brésil. Dépassant sa condition de touriste, elle quitte l'univers des agences de voyages pour celui des favelas. La violence avec laquelle les gens se traitent entre eux ne lui est alors plus épargnée. Dans ce récit d'un parcours absolu, Jean-Christophe Rufin livre une tragédie moderne, où l'héroïne semble soudain obéir à une loi profonde qui la pousse à se détruire et à s'accomplir en même temps. À travers ce portrait d'une femme qui se perd et se découvre, l'auteur reprend aussi un thème qui lui est cher, celui de la rencontre entre les Occidentaux et leur tiers-monde fantasmé. Loin de la vitrine exotique et du mythe révolutionnaire, il va au-delà de la vision idéalisée, tout au moins " idéologisée ", du tiers-monde, vers un monde ambivalent, fait à la fois de richesse et de violence, repoussant et attirant.

Mon avis
Avec un style tout en profondeur, l'auteur décrit le cheminement de Catherine depuis le jour ou elle a quitté son travail et a décidé de répondre à l'invitation d'une amie vivant au Brésil. Elle a envie de connaître autre chose que sa petite vie quotidienne et c'est bien ce qui va lui arriver. Elle loge chez son amie, toutes deux sortent beaucoup ,elles passent des heures à la plage. Catherine,la quarantaine remarque Gil, un beau garçon très jeune, elle s'arrange pour qu'il la remarque, en tombe rapidement amoureuse. Dans une atmosphère de fête, de samba et d'alcool, cet amour fou qu'elle éprouve pour Gil, dont on comprend très vite qu'il n'est qu'un gigolo et un voyou, va devenir pour Catherine, une descente aux enfers. Cette petite française,folle d'amour, va vivre l'horreur et la déchéance allant de dérive en dérive. Car Gil va tout lui prendre, son argent, sa dignité et bien plus encore. Ce livre écrit avec beaucoup de pudeur est le triste portrait d'une femme plongée dans un abîme d'amour. Un petit livre truffé d'une grande histoire que je n'oublierai pas. 5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  dodie le Mer 15 Sep 2010 - 10:09

La salamandre

Les résumés précédents sont parfaits.
Mon avis: Lalyre en a fait une très belle critique. Je partage tout à fait son point de vue. Il est toujours difficile d'exprimer son opinion sans plagier ses copains rats....
Je vous dirai simplement que je me suis laissée entraîner dans l'aventure de Catherine. Elle qui menait une vie pratiquement monacale a subitement décidé de se lâcher complètement. Aveuglée par la passion pour ce gigolo elle se laisse embarquée dans une véritable descente aux enfers. Mais tout cela est parfaitement volontaire: elle sait ce qu'elle risque et elle l'assume entièrement.
Ce livre est un beau portrait de femme qui s'aperçoit à 46 ans qu'elle n'a pas encore vécu.
Le Brésil des favelas décrit par l'auteur fait froid dans le dos: on est bien loin de Copa Cabana et des palaces pour touristes.
Ma note: 4,5/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4938
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  Prospéryne le Mer 6 Oct 2010 - 14:45

La salamandre Jean-Christophe Rufin Gallimard 199 pages



Résumé:
Très bien fait plus haut!

Critique:
C'est la véritable descente aux enfers, assumée et même jusqu'à un certain point désirée de Catherine, une française de 46 ans, toujours enfermé dans son mode de pensée rigide, dans son absence de plaisir et dans ses convictions qu'elle n'est pas belle, donc pas digne d'être aimé. L'étincelle d'affection qu'elle sent chez Gil, même si elle sait dès le départ que cette étincelle est motivée par l'argent, la séduit et l'aspire. Pour être aimée, elle acceptera de perdre argent, amis, dignité et même pratiquement la vie. Mais tout dans cette descente la ramènera à la vie et les scènes de la fin, où elle comprend ce que c'était que cet amour sont magnifiques. Ce besoin d'absolu chez cette femme qui a toujours refusé la vie avec ses plaisirs est superbement décrit. Un seul hic, mais majeur: je n'ai pas reconnu la patte de Rufin dans ce livre, à quelques endroits, oui, il y avait sa manière si particulière de placer ses mots, mais pas le ton, pas le style et ça m'a dérangé. De même, une certain froideur chez Catherine, elle descend aux enfers de manière à la fois passionné et froide, logique. Chaque fois qu'elle tombe plus bas, elle rationalise ce qui lui arrive, justifie de manière logique son avilissement au lieu de le laisser descendre dans ses trippes. Des petits détails qui ont fait que j'ai moins aimé le livre. Pas mon préféré en tout cas! Mais pour ce qui est de la description du Brésil, de sa chaleur, de ses contrastes pauvretés et richesses infinis, j'ai adoré le récit.

Ma note: 3.5/5

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
Prospéryne
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 36
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Christophe RUFIN - La salamandre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum