Julian FELLOWES (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Julian FELLOWES (Royaume-Uni)

Message  gallo le Dim 2 Nov 2008 - 18:35

De : s-lewerentz (Message d'origine) Envoyé : 14/08/2008 08:05
Julian FELLOWES - SNOBS
(éditions JC Lattès, 2007)

Voilà un roman réjouissant, drôle, bien écrit et qui se dévore en un clin d’œil. Comme l’a dit l’acteur et écrivain anglais Stephen Fry, il « reflète toutes les nuances aussi exaspérantes que séduisantes de la société anglaise [...] un régal délicieusement coupable. Un pur enchantement. »

On y suit l’ascension sociale d’Edith Laverty, une jeune roturière ambitieuse qui épouse le comte Charles Broughton, un riche propriétaire foncier. Un parti enviable dont rêvaient Edith et sa mère. Mais après cette entrée fracassante, Edith s’ennuie rapidement dans sa nouvelle vie. Elle tombe amoureuse d’un acteur de seconde zone, ce qui lui attire les foudres du milieu aristocratique. Aime-t-elle vraiment Charles ou n’a-t-elle été attiré que par le titre et tout ce qui va avec ?

C’est comme un bonbon acidulé à souhait qui nous fait découvrir les usages de l’aristocratie britannique qui fonctionne en vas-clos et avec parfois des traditions anciennes. Ça ressemble un peu à du Evelyn Waugh, avec un peu de P.G. Woodehouse et de Jane Austen. Curieux mélange ? Peut-être mais j’ai ri, j’ai été attendrie et j’ai adoré le contexte ; bref, je vous le recommande chaudement !

Julian Fellowes est acteur, réalisateur et scénariste. Il a reçu un Oscar pour le scénario de Gosford Park (réalisé par R. Altman, 2002) – excellent film que je vous conseille également et qui s’attarde aussi sur l’aristocratie anglaise.

4.75/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julian FELLOWES (Royaume-Uni)

Message  s-lewerentz le Mar 11 Aoû 2009 - 7:31

Past imperfect – Julian Fellowes

Résumé
Damian Baxter doit faire vite : il est en train de mourir et veut léguer son immense fortune à son enfant. Problème : il ne le connaît pas, ni d'ailleurs la mère. Des années auparavant, il a bien reçu une lettre anonyme acerbe d'une de ses ex pour lui annoncer sa paternité, mais trop occupé par sa petite personne et son envie de faire fructifier sa fortune, il n'y donne pas suite. Et maintenant, trop faible pour découvrir lui-même la vérité, il fait appel au narrateur, l'ami qui l'a introduit dans la bonne société mais qui est aussi devenu un "ennemi".

Commentaire
Le sujet du roman (les classes dans la société britannique) m’intéresse. Aujourd’hui, elles sont heureusement moins marquées mais elles existent toujours (comme partout, d’ailleurs). Ce roman, pourtant, m’a souvent paru comme un « regret » de leur effacement, un regret que le monde est changé. Maintenant, à savoir si c’est le vrai sentiment de l’auteur ou de la pure fiction, je ne sais pas. Mais j’avoue que ce sentiment lancinant m’a parfois un peu gêné. D’autant que j’ai trouvé l’ensemble trop long. Au bout de la troisième fille, on se demande bien ce que Fellowes va pouvoir lui inventé comme histoire et surtout comment il va faire évoluer l’histoire de Damian. Le postulat de base du roman est presque un peu maigre. Je ne me suis pas ennuyée mais j’ai plusieurs fois tourné les pages sans un réel intérêt. Par contre, la vie présente des personnages montre bien que le monde a changé.
La structure qui alterne présent et flash back en 1968, raconte tour à tour l’histoire de chacune des cinq ex-petites amies de Damian, et notamment de Serena, une jolie fille dont le narrateur était aussi épris. On passe donc de fêtes en bals de débutantes de la "saison" (the Season) londonienne de la haute société.

J’ai beaucoup mieux aimé Snob, le premier roman de Julian Fellowes. Et sur le sujet des classes sociales britanniques, il me semble qu’il y a de meilleurs romans que celui-ci, par exemple Les vestiges du jour de K. Ishiguro ou même certains romans de P.G. Wodehouse qui sont, par ailleurs, pleins d’humour.

2.75/5
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julian FELLOWES (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Jeu 14 Déc 2017 - 9:52

Fellowes Julian
Belgravia
Editions 10/18 juin 2017
ISBN 978 2 264 07000 5
522 pages

Quatrième de couverture
15 juin 1815. Tandis que les troupes de Napoléon sont en marche, la jeune Sophie Trenchard ne peut cacher sa joie. Issue d’une famille d’intendants, la voilà invitée au bal de la duchesse de Richmond, l’évènement qui réunit la plus brillante société de Grande-Bretagne à Bruxelles. Elle espère surtout y croiser le beau Edmund Bellasis, le meilleur parti du moment. Mais la soirée est interrompue par l’annonce d’une bataille imminente : Waterloo. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard se sont installés à Belgravia, bastion londonien de l’aristocratie. Mais un scandale passé menace leur insolente réussite…
Mon avis
Lors de ma lecture, j’ai ressenti ce roman comme une histoire romanesque, des amours contrariées, le bal de la duchesse de Richmond le juin 1815, cette dernière mariée avec Charles Lennox(4e duc de Richmond) qui commandait des troupes de réserve basées à Bruxelles, pour protéger cette ville en cas d’invasion par Napoléon Bonaparte. Je cite cela, parce que lors de cette réception Sophia Trenchard y fait la connaissance d’un bel officier qui périra quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Wateroo, cependant cela va changer le destin de Sophia. C’est vingt cinq ans plus tard que l’on saura ce qui lui est arrivé mais aussi les conséquences qui en découlent. Car on comprendra très vite pourquoi les relations sont si difficiles entre une famille aristocrate et une famille de petits bourgeois qui ont fait fortune dans le commerce. C’est alors qu’intervient Charles Pope, un personnage énigmatique, qui donc est ce jeune homme ? Pourquoi la duchesse lui réserve t’elle une place d’honneur lors de ses réceptions ? Il faut dire que certains nouveaux riches ou aristocrates ne reculent devant rien pour que un certain secret ne soit dévoilé. C’est une histoire toute en simplicité, un rien historique pour Julian Fellowes avec sa belle écriture ans nous fait entrer dans ce beau roman ou les intrigues nous conduisent dans l’ambiance et l’atmosphère de cette belle reconstitution des grands salons de la bourgeoisie du XlXème siècle, y incluant même une tentative de meurtre sans pour cela être un roman policier ou historique, Un bon moment de lecture...4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4244
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julian FELLOWES (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum