Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Ven 12 Mar 2010 - 15:17

Portrait Sépia d' Isabel Allende
Livre de Poche / 407 pages








Structuré en deux parties ce livre nous emmène d'abord aux Etats-Unis à la suite des parents et des grands-parents d'Aurora. Elle est la petite-fille d'Eliza Sommers et de Tao ainsi que du côté paternel de Paulina Del Valle une riche chilienne vivant aux Etats-Unis. Accès par la suite sur la vie Aurora nous retournons avec elle aux Chili.


Décidément chaque livre de cette auteur est un véritable plaisir de lecture. C'est avec délectation que je me suis plongée dans ce livre proprement impossible à résumer tant il se passe de chose au fil des pages. Portrait Sépia est l'histoire d'une femme, elle est la voix d'une femme torturé pendant des années par un secret qui lui revient sans cesse en dans ses cauchemars. J'aime la façon qu' a Isabel Allende de mettre une logique dans le décousu de son histoire. On pourrait prétendre que ces digressions distraits, égarent et ne présentent finalement que peu d'intérêt pour le lecteur; personnellement, je ne partage absolument pas cette opinion. J'adore avoir l'impression de tout connaître des personnages jusqu'aux moindres détails y compris les plus insignifiants. Ces détails donnent une vie et une réalité à chacun. C' est ce que j'aime et que je recherche dans mes lectures. 4/5
Je suis en train de me transformer en fan inconditionnelle de cette auteur.
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Ysla le Jeu 30 Déc 2010 - 10:18

LA CASA DE LOS ESPIRITUS
(La maison aux esprits)

Résumé : Voir plus haut dans la discussion ou dans la section "Livre du mois"

Mon avis : On a déjà beaucoup parlé de ce roman sur le forum. Je voulais le lire depuis longtemps et je n'ai pas été déçue. J'ai beaucoup aimé ce livre très dense et riche en personnages comme en événements. Chacun de distingue nettement des autres, l'auteur sait doter chacun de ses personnages d'un caractère, d'une identité propres. Au début, je détestais Esteban et puis j'ai appris à l'aimer avec Alba. Rien n'est manichéen dans cette histoire. Même le terrible Esteban Garcia a des raisons d'être devenu ce qu'il est devenu, même s'il est impossible de lui trouver des excuses.

Ce que je regrette un peu, c'est que les esprits ne soient pas plus présents dans l'histoire. Ils sont évoqués (car invoqués ) mais ne jouent pas de véritable rôle. Je trouve aussi que certaines choses restent un peu trop mystérieuses. Mais à part ça, un très beau roman, une saga familiale fascinante et édifiante sur les changements qui ont bouleversé l'Amérique latine au cours du XXème siècle.

Et pour les amateurs de lecture en VO : très agréable à lire dans le texte, avec bien sûr quelques mots d'Amérique latine.

Ma note : 4,75/5

Edit : Je viens de voir le film et franchement, si vous avez aimé le livre, évitez. C'est peut-être un film ok si on ne connait pas l'histoire, mais si on la connait, c'est assez agaçant de voir tout ce qui a été coupé, transformé, modifié à la fois chez les personnages, dans la chronologie et dans l'histoire elle-même... Et le choix des actrices est assez surprenant : Meryl Streep jouant Clara avant son mariage scratch, peu réaliste. Je n'aurais jamais imaginé cette actrice dans ce rôle pour ma part. Par contre Jeremy Irons en Trueba est un bon choix. Mais ce qui m'énerve le plus, c'est un film en anglais dans un contexte latino-américain !!
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 3 Jan 2011 - 5:41

J'avais effectivement entendu dire que le film de La maison aux esprits, a été raté.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 23 Mar 2011 - 17:09

La Cité des Dieux sauvages d' Isabel Allende
Livre de Poche / 345 pages






Quand sa mère tombe malade, le jeune Alexander Cold s’engage avec sa grand-mère – une baroudeuse qui n’a pas froid aux yeux – dans une équipe du National Geographic qui se rend en Amazonie à la recherche d’une créature mystérieuse, que peu d’hommes ont vue et que les Indiens appellent « la Bête »…
Participent également à cette expédition, dirigée par un célèbre anthropologue, deux photographes, une séduisante doctoresse, un guide vénézuélien et sa fille, la merveilleuse Nadia… Un des buts de la mission est de vacciner les Indiens, nommés les « gens de la brume ». Mais le voyage est parsemé de dangers, de découvertes aussi extraordinaires que surprenantes.



Un livre que j'aurais adoré lire en fin de primaire ou début de collège. C'est vrai qu'avec des yeux d'adulte la magie du roman d'aventure fonctionne moins bien, les péripéties n' ont pas grand chose de surprenant, les personnages sont très clichés et je suppose que l'on ressent plus le côté moralisateur des propos sur la préservation de l''environnement et des peuples indiens d'Amazonie. C'est un roman où l'écriture et le style d'Isabel Allende sont vraiment différents, plus simple et moins recherché. Malgré ses défauts, je me suis bien amusée.


3,5/5 mais je suis certaine qu' à 10 ans ce livre aurait été un grand coup de !

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 6 Avr 2011 - 16:09

Le royaume du Dragon d'Or d'Isabel Allende
Livre de poche / 315 pages




La grande statue du Dragon d'or est à l'abri dans un petit royaume mystérieux, encastré dans les montagnes de l'Himalaya. Selon la légende, cette rouvre d'art ne vaut pas tant par les pierres précieuses qui la recouvrent que parce qu'elle prédit l'avenir et protège le pays. Au cœur de Manhattan, un millionnaire sans scrupules veut s'en emparer pour dominer le monde... Au palais, d'étranges événements se produisent et le roi pressent que le Dragon d'or est en danger. C'est ce qu'ignorent l'intrépide journaliste Kate Cold, son petit-fils Alexander et son amie Nadia, qui viennent d'être conviés à découvrir les beautés et les secrets du Royaume interdit. Alex et Nadia partent retrouver le prince Dil Bahadur et son maître, le moine bouddhiste, dans les montagnes perdues où règne encore la civilisation des hommes des neiges. Traqués par des bandits sanguinaires, ils mesureront l'importance de l'ancestrale sagesse bouddhiste.



Suite des aventures de Kate, Alexander et Nadia et pour ma part je pourrai faire un copier coller de mon précédent commentaire tant mes avis sur ces deux livres se rejoignent. Pas de grande surprise sur ce tome, les passages sur l'apprentissage du futur souverain du Royaume du Dragon d'or sont intéressant surtout ceux sur leur vision du monde. Je pense que cette série est vraiment destiné de très jeune lecteur. J' ai passé un bon moment de détente, amusant et sans prise de tête mais j'ai quand même besoin de livre un brin plus consistant.

3,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mar 3 Mai 2011 - 20:43

Le plan infini d' Isabel Allende
Livre de Poche / 444 pages




Quittant le monde sud-américain qui lui est familier, la romancière de La Maison aux esprits nous entraîne ici dans la Californie des trente dernières années, sur les pas de deux familles d'errants : celle du prédicateur Reeves qui parcourt l'Ouest à bord d'un camion vétuste, prêchant la recherche du " plan infini " qui justifie nos existences ; et celle des Morales, immigrés mexicains d'un quartier de Los Angeles hanté par la violence. Principal personnage du livre, le jeune Gregory Reeves verra mourir son père et parviendra à construire une carrière d'avocat, mais aussi et surtout à trouver la clef du " plan infini " qui n'est autre que l'amour.



Quelle belle lecture !
Déguisé sous la forme d'une fausse biographie de Gregory Reeves, fils du prédicateur Reeves, ce texte absolument magnifique est un roman complexe et foisonnant. On va suivre des hommes et des femmes dont le portrait et le caractère se dessinera petit à petit tout au long des pages. Au travers de leurs histoires on les verra évoluer, grandir, vieillir, se révolter, s'assagir, aucun ne sera oublié. L'amour est dans toute les pages, chacun à sa manière débordant de tendresse et de volonté d'aider son prochain. Portrait d'hommes et de femmes mais aussi portrait d' un époque, de
l'évolution d' une Amérique entre les 40 et 80.
J' aime beaucoup ces romans où tous les détails comptent, où aucune phrase n'est superflu. C'est un roman incroyablement dense mais dont la complexité et le caractère foisonnant n' effacent en rien l'émotion et l'amour qui transparaissent tout au long du texte.
Un immense coup de cœur

5/5


C'est pour le moment l'un des meilleurs livres que j'ai pu lire cette année.
Merci Zeta, c'est ton enthousiasme pour ce livre qui m'a incité à aller le découvrir.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Ladybug le Mer 4 Mai 2011 - 5:44

Zeta m'avait convaincue de le mettre dans ma LAL et je crois que tu viens encore de lui faire gagner des places sur la listes de mes prochaines lectures !

_________________
Je lis

Ladybug
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mer 4 Mai 2011 - 14:04

Dans ma LAL - très inspirant pour moi. Merci Lacazavent.

C'est la première fois que ce roman est critiqué sur le club des rats ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  lalyre le Mar 24 Mai 2011 - 11:49

L’île sous la mer
Isabelle Allende
Grasset mai 2011
523 pages

4ème de couverture
1770, Saint-Domingue. Zarité Sedella, dite Tété, a neuf ans lorsqu'elle est vendue comme esclave à Toulouse Valmorain, jeune français tout juste débarqué pour prendre la succession de son père, propriétaire terrien mort de syphilis.
Arité va découvrir la plantation, avec ses champs de canne à sucre et les esclaves courbés sous le soleil de plomb, la violence des maîtres, le refuge du vaudou. Et le désir de liberté. Car entre soldats, courtisanes mulâtres, pirates et maîtres blancs, souffle le vent de la révolte.
Lorsque Valmorain, réchappé de l'insurrection grâce au courage et à la détermination de son esclave, parvient à embarquer pour La Nouvelle-Orléans, Tété doit le suivre. Mais la lutte pour la dignité et l'émancipation ne peut être arrêtée...
Aventure, exotisme, magie, L'île sous la mer est un magnifique portrait de femme, une histoire d'amour et fresque historique, qui entraîne le lecteur de Saint-Domingue à la Louisiane, des plantations de canne à sucre aux maisons de jeux de la Nouvelle-Orléans, des demeures de maîtres aux bordels de mulâtresses.
Une magnifique ode à la liberté, un hommage à la première révolution des escalves de l'histoire.
Résumé et avis
Ce roman dont Zarité, nommée Tété est le personnage principal, elle a neuf ans lorsqu’elle est vendue comme esclave à Toulouse Valmorain, un jeune français nouvellement arrivé de France, à la mort de son père qui était le maître d’une grosse plantation de sucre. Ce sera aussi l’un des personnages principaux de l’histoire qui se situe au XVlllème siècle, à la fin du règne de Louis XVl. La petite fille taiseuse mais volontaire est violée par son maître à l’âge de onze ans, ensuite il l’a fera venir dans son lit lorsque l’envie lui prendra. A quatorze ans elle attend un enfant qui lui sera enlevé dès sa naissance, le lecteur saura très vite ou l’enfant est déposé....Louis Valmorain s’est marié avec Eugènia, une femme fragile qui lui donne un fils nommé Maurice, mais cet enfant ne l’intéresse pas et c’est Tété qui est chargée de l’élever, ce qu’elle fera avec beaucoup d’amour. Tété avec sa volonté de fer et un profond désir de liberté pour tous ses semblables dont elle a découvert le sort qui leur est réservé, ils sont traités avec une violence inouïe, chargés des pires corvées. Ce roman sur fond d’Histoire, dont l’auteure retrace l’avènement de la première République noire d’Haïti, avec beaucoup de détails intéressant, tant sur l’esclavage, le lachage des chiens exités à tuer les gens sans défenseles croyances et les pratiques vaudoues, la très belle courtisane Violette Boisier ou le célèbre rebelle noir Mackandal, des pages à lire avec intérêt sur l’extermination des premiers habitants de l’île par le Conquistadors. Je reviens à notre jeune héroïne qui est amoureuse d’une mulâtre qu’elle a sauvé mais qui a disparu, nous saurons ce qu’il en est au fil de notre lecture... Mais voici l’heure de l’Insurrection et Valmorain qui est sauvé grâce à la détermination et au courage de son esclave Tété, qui est bien obligée de le suivre car il parvient à s’embarquer pour la Nouvelle-Orléans. Mais la lutte pour l’émancipation et la dignité va continuer car souffle le vent de la révolte. En parallèle avec le l’histoire, Tété nous écrit son histoire personnelle avec de belles pages écrites en italique..Aventure, exotisme, histoires d’amour et ce très beau portrait de femme qui habite tout le roman que j’ai beaucoup aimé.....Qui sera un gros coup de coeur....5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mar 24 Mai 2011 - 12:11

Very Happy Merci Lalyre,
je prend note pour une prochaine visite à la librairie

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  zeta le Mar 24 Mai 2011 - 13:11

Lacazavent, je suis contente que ce livre t'ait enchanté, faire partager ses coups de coeur est un des grands plaisirs du club. Isabel Allende dans "le plan infini" aborde avec énormément de talent des sujets plus difficiles que le domaine des sentiments, en lisant le passage sur la guerre du vietnam, on voit qu'elle est vraiment un bon écrivain. (il semblerait que le personnage de Gregory lui ait été fortement inspiré par son compagnon actuel).
Ladybug, à ton tour alors ! Very Happy
Lalyre, celui-ci je sens que je vais me le faire offrir pour la fête des mères Very Happy
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  lalyre le Mar 24 Mai 2011 - 16:34

zeta a écrit:Lacazavent, je suis contente que ce livre t'ait enchanté, faire partager ses coups de coeur est un des grands plaisirs du club. Isabel Allende dans "le plan infini" aborde avec énormément de talent des sujets plus difficiles que le domaine des sentiments, en lisant le passage sur la guerre du vietnam, on voit qu'elle est vraiment un bon écrivain. (il semblerait que le personnage de Gregory lui ait été fortement inspiré par son compagnon actuel).
Ladybug, à ton tour alors ! Very Happy
Lalyre, celui-ci je sens que je vais me le faire offrir pour la fête des mères Very Happy

Lacazavent et Zeta, je pense que ce roman devrait vous plaire flower
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Mer 25 Mai 2011 - 6:37

Il me tente énormément comme toute l'oeuvre d'Allende de toute façon. Je pense en lire un prochainement dans le cadre du thème. Paula ou Eva Luna.

_________________
14 livres lus en 2019
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7956
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 1 Fév 2012 - 17:23

L' île sous la mer d' Isabel Allende
Grasset / 528 pages




1770, Saint-Domingue. Zarité Sedella, dite Tété, a neuf ans lorsqu'elle est vendue comme esclave à Toulouse Valmorain, jeune français tout juste débarqué pour prendre la succession de son père, propriétaire terrien mort de syphilis.
Zarité va découvrir la plantation, avec ses champs de canne à sucre et les esclaves courbés sous le soleil de plomb, la violence des maîtres, le refuge du vaudou. Et le désir de liberté. Car entre soldats, courtisanes mulâtres, pirates et maîtres blancs, souffle le vent de la révolte.
Lorsque Valmorain, réchappé de l'insurrection grâce au courage et à la détermination de son esclave, parvient à embarquer pour La Nouvelle-Orléans, Tété doit le suivre. Mais la lutte pour la dignité et l'émancipation ne peut être arrêtée...



Un excellent roman qui malgré quelques longueurs se laisse lire avec beaucoup de plaisir
C'est un roman qui mélange roman d'aventure et fresque historique, écrite avec un soin tout particulier apporté au respect de l' Histoire.
L' Histoire raconté par Isabel Allende est servi par un magnifique portrait de femme, Zarité Sedella dite Tété, né esclave, elle est porté par une volonté incroyable, elle va menée un combat de tout les instants pour gagné enfin sa liberté, sacrifiant ses rêves, ses amours, dans une fidélité qui en deviendrait presque surprenante.
Il y a certainement moins de magie et d'ampleur dans ce volume, l'écriture est plus sage, moins imaginative mais sa lecture demeure un moment de bonheur.
Une fin très ouverte qui pourrait très facilement nous laisser envisager une suite.



4/5 pour l'écriture
5/5 pour l' histoire


_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Clochette le Mer 1 Fév 2012 - 17:28

Mais tu ne l'as pas lu, celui-là Zéta Shocked Question. Je le note dans ma LAL, et peut-être un jour .... J'aime également beaucoup cette auteur, elle a vraiment un style tout à elle, qui est vraiment enchanteur... et qui permet toujours un bon moment de lecture (du peu que j'en ai lu Embarassed)
Clochette
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 45
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  zeta le Mer 1 Fév 2012 - 19:15

Si si je l'ai lu, mais je devais être dans une période où je ne critiquais pas toutes mes lectures. Je l'ai aimé mais franchement ce n'est pas celui que j'ai préféré. Maintenant Allende a mis la barre tellement haut avec certains de ses romans, qu'une petite baisse d'appréciation reste encore du très très bon.
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 15 Fév 2012 - 19:11

La forêt des Pygmées d' Isabel Allende
Livre de Poche / 277 pages




Alexander et Nadia, deux adolescents, accompagnent Kate, journaliste au National Geographic, dans ses expéditions. Ce qui aurait dû être un reportage paisible sur les safaris à dos d'éléphant en Afrique prend une tout autre tournure quand leur avion fait un atterrissage forcé près d'un village bantou dirigé par un prétendu sorcier... Celui-ci sème la terreur chez les villageois et dans le peuple pygmée des forêts alentour, qu'il a réduit en esclavage. Kate prisonnière, Nadia et Alexander s'enfoncent dans la forêt et rejoignent les Pygmées, partis à la chasse à l'éléphant, pour les convaincre de se rebeller... La Forêt des Pygmées vient clore la trilogie entamée avec La Cité des dieux sauvages et poursuivie avec Le Royaume du Dragon d'or.



Premier impression, je reste sur mon idée que ce dernier volume des aventures de l' intrépide Kate, grand-mère baroudeuse journaliste pour le National Géographic, d'Alexander son petit-fils alias Jaguar (son animal totémique) et de Nadia alias Aigle (idem) s'adresse comme les précédents principalement aux enfants et jeunes adolescents qui souhaiteraient lire des livres « de grand ».
Certaines ficelles narratives sont un peu grosses, les rebondissements presque prévisibles mais qu' importe l'aventure est au rendez-vous et je suis toujours persuadé que j'aurais dû lire ses trois romans il y a 17 ou 18 ans, je les aurais alors adoré !



3,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Ven 5 Oct 2012 - 7:41

PAULA


Paula, la fille aînée d'Isabel Allende tombe dans le coma à cause d'une grava maladie. En la veillant, Isabel décide de lui raconter son histoire et celle de sa famille.

4/5
Paula, est plus une autobiographie qu'un roman, d'ailleurs je crois que rien n'est romancé dans ce que nous conte Isabel Allende. En tout cas sa vie et celle de ses proches est vraiment digne d'un roman.
On passe de la rencontre des ses parents, à la victoire d'Allende (son oncle), en passant par son mariage, l'arrivée de Pinochet, l'exil ainsi que sa création littéraire (très intéressant).
Et entre toute cette vie mouvementée, Isabel nous raconte son calvaire de mère, qui veille sa fille dans le coma, en espérant retrouver la jeune fille pleine de vie et d'intelligence que Paula était avant la maladie.
L'écriture d'Isabel est très belle, on ne tombe pas dans le larmoyant. Même si je vous avoue qu'à la fin j'ai eu ma petite larme.
Un beau roman, poignant et passionnant, sur le combat d'une mère et sur une femme au destin peu ordinaire.

_________________
14 livres lus en 2019
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7956
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Jeu 30 Mai 2013 - 17:18

Paula d' Isabel Allende
Livre de Poche / 445 pages




Le 8 décembre 1991, Paula, une jeune femme de vingt-neuf ans, atteinte d'une grave maladie, sombre dans le coma. Elle mourra un an plus tard. Pendant les jours de détresse consacrés à la veiller, sa mère - Isabel Allende - entreprend de lui adresser par écrit un long récit : l'histoire des siens. Avec la même force et la même vérité que les personnages de La Maison aux esprits et d'Eva Luna, surgissent ainsi les protagonistes de son enfance, et ceux, plus lointains, d'une saga familiale inaugurée par ce marin basque qui, au début du siècle dernier, prit pied sur la terre chilienne. Au gré des souvenirs revit le Chili du président Allende, en état de quasi-guerre civile jusqu'à la tragédie de 1973. Puis vient le temps de l'exil et de la création littéraire. Mais à travers le témoignage, l'histoire, la confidence, ce livre nous conte avant tout la lutte désespérée, bouleversante, d'une mère contre le temps qui passe et emporte chaque jour un peu plus son enfant.


C'est un ouvrage qui m'aura énormément ému, bouleversant lorsqu'elle parle de sa fille, captivant dans les passages où elle lui raconte l' histoire mouvementée de leur famille. L' équilibre entre les deux est très réussi les récits se mêlent les uns au autres parfaitement, on passe du rire au larme, du sourire à l' anxiété lorsqu'elle raconte les heures, les jours et les mois d' incertitudes. J' ai d'autant plus apprécié qu'elle y raconte la genèse de certains de ses ouvrages que j'avais pu lire auparavant.
Une très belle lecture riche en émotion.


4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Ile sous la Mer - Grasset - 3,8/5

Message  zeta le Mer 17 Juil 2013 - 10:00

Lorsque Toulouse Valmorain, un jeune français, part à Saint-Domingue pour aider son père il ne se doute pas qu'il ne retournera jamais en France, pour y vivre.
On est en 1770 et ce père parti pour les antilles afin de faire vivre sa famille est mourant quand Toulouse arrive au terme de son voyage. La plantation de canne à sucre, mal dirigée par le père de Valmorain qui succombe à la syphilis, n'est pas très rentable et Toulouse Valmorain, pour sauvegarder la source de leurs revenus se retrousse les manches et se met au travail. En quelques années il parviendra à remonter l'exploitation, à s'accoutumer à la vie particulière de cette colonie, et à posséder un grand nombre d'esclaves, dont le sort ne le préoccupe que très superficiellement, juste pour correspondre aux idées des esprits éclairés de l'époque. Il a en effet pris comme contremaître un homme brutal et sadique, et s'il ne participe pas physiquement aux mauvais traitements que celui-ci inflige aux esclaves de sa propriété, il laisse faire.
Valmorain a 20 ans quand il arrive aux Antilles, il entame une liaison amoureuse avec une belle courtisane créole et quand, huit ans plus tard, il a assuré la prospérité de son exploitation il la charge de lui trouver du personnel de maison et toutes les possessions mobilières qui vont lui permettre d’asseoir sa position sociale, avant de convoler avec une jeune espagnole. Dans ces possessions il y aura une esclave mulâtre, Zarité, une petite fille de 8 ans qui a déjà échappé au pire. Elle va grandir et évoluer sans connaître un sort très enviable. Mais Zarité est un personnage de femme comme Allende aime en inventer. Entre courage, force, inflexibilité, fragilité et tendresse, elle sera le pilier d'une famille, de chair et de coeur, et si Zarité a un but ultime : la liberté, elle n'en oublie pas pour autant d'aimer ou de haïr et de bâtir sa destinée en une période troublée, d'abord à Sant Domingue, puis à la Nouvelle-Orléans.

J'ai bien aimé ce roman, il s'ancre dans l'archipel des caraïbes, où la colonisation s'est accompagnée de monstruosités innommables qui ont été commises par les colonisateurs sur les autochtones d'abord, les décimant proprement, puis sur les esclaves africains dans les plantation. Un climat de haine pure en a été la conséquence et les révoltes de ceux qu'on martyrisait ont été à la hauteur de ce qu'ils avaient subi.
Je connaissais cette partie historique, par d'autres lectures. Le récit réel des nombreuses insurrections et de la conquête de l'indépendance, qui a fait couler des flots de sang, m'a moins intéressée que l'intrigue, créée par l'auteure, nous contant la vie de personnages inventés.
Il me semble aussi que l'un des petits points faibles de ce roman consiste en la personnalité de Toulouse Valmorain qui n'est ni assez monstrueux ni assez bon pour rendre certains de ses comportements cohérent .... 
Mais la faconde et la richesse du style de l'auteur nous emporte avec facilité dans des contrées et une époque lointaine, comme elle sait si bien le faire.
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Fabienne le Mer 17 Juil 2013 - 10:19

Critique intéressante et qui donne envie de le lire. Je le note. Merci Zeta.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
Fabienne
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 53
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Van le Mer 17 Juil 2013 - 18:08

Je note aussi! Merci Zeta.
Van
Van

Nombre de messages : 423
Age : 35
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  géromino le Jeu 18 Juil 2013 - 8:38

 ça me parle bien à moi aussi, surtout que j'étais resté sur une bonne impression de cette auteure en lisant "La maison aux esprits".
 C'est noté! Merci Zeta  bienvenue1

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
géromino
géromino

Nombre de messages : 3276
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  zeta le Jeu 18 Juil 2013 - 9:07

Merci à vous Very Happy  J'espère qu'il vous plaira .... mais j'ai envie de vous conseiller un autre roman de cette auteure que j'aime énormément : "le plan infini", de tous ceux qu'elle a écrit il reste mon préféré (pour en avoir une idée, voir la très belle critique de Lacazavent page précédente).
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Portrait Sépia - Grasset - 4,5/5

Message  zeta le Jeu 18 Juil 2013 - 19:02

Après avoir relu "l'Ile sous la mer" en cette période estivale, j'ai eu envie de continuer avec cette auteure à la plume chaude et envoutante (et je crois que je vais même prolonger ces relectures). Portrait sépia, est un petit bijou, rien à redire, pas à chipoter, un condensé de tout ce que j'aime : histoire prenante, personnages tous aussi charismatiques, un dépaysement total par les lieux et l'époque, et la particularité de l'auteur, ce style très sud-américain : sensuel, langoureux, épicé, imagé. Allende sait définir comme personne en un trait les personnalités, les physiques et les situations.
Quand elle parle d'une de ses héroïnes et dit lapidairement : "Ce qui l'intéressait c'était l'argent, tout simplement, et son défi consistait à le gagner avec astuce, l'accumuler avec tenacité et l'investir avec intelligence". C'est suffisant on a pas besoin de plus d'explication tant le choix des adjectifs est judicieux.
L'on sait en plus, et c'est un grand réconfort que ses romans ne finiront jamais complètement mal, dans le drame et la désolation ; parce que ses histoires ont une dimension de conte et, n'oublions pas dans les contes, la magie et l'amour l'emportent toujours sur la mort.
Pourtant les épreuves traversées par ses héroïnes (les personnages principaux sont presque toujours des femmes, excepté dans "le plan infini") ne sont pas anecdotiques, mais elles s'en sortent avec une ténacité remarquable. Allende met en scène des familles, des dynasties d'êtres fantasques et passionnants, qui ont tous une faille, une force, un grain de folie, des passions et un destin hors du commun. Mais, pour moi tout au moins, ce n'est jamais "trop", cela ne fait jamais faux, je n'ai pas envie un moment de remettre en question ce qu'elle m'en dit. Je me laisse porter par le flot des mots, par leurs aventures épiques et quand c'est fini, j'ai toujours envie de dire "encore !".

Nous retrouvons dans ce roman deux familles représentées par deux femmes : Liza Sommers dont l'auteure a raconté l'enfance et la jeunesse dans "Fille du destin" et Paulina Del Valle qui y a fait aussi une apparition (je crois) et dont une branche sera les fondateurs de "la maison aux esprits".
A San Francisco puis au Chili, de 1862 à 1910, les deux familles seront inéluctablement liées, alors que tout les sépare. Quand le jeune chilien, Severo Del Valle, arrivera dans la maison de sa riche tante Paulina, il deviendra vite son confident, ainsi que le témoin des débauches du fils de la famille. c'est sous ses yeux que Lynn Sommers, la plus belle et la plus vertueuse jeune fille de San Francisco s'éprendra du seul homme qui ne s'intéresse pas à elle, alors que Severo, lui, en est fou amoureux. Ainsi naîtra Aurora Del Valle dont nous suivrons l'histoire : le drame de sa conception et de sa naissance, la tragédie qu'elle a traversé dans son enfance, puis, quand elle aura grandi, ses amours ainsi que la recherche de son passé qu'on lui a caché.
On est dans le pur romanesque, auquel s'ajoute des événements historiques comme la guerre du Pacifique. Isabel Allende publie des romans qui deviennent des best-sellers, ont-ils leur place dans une bibliothèque d'intellectuels exigeants ???? Je ne saurais dire, mais moi je ne boude pas mon plaisir qui est grand à les lire.
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isabel ALLENDE (Chili/Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum