James HAWES (Royaume-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James HAWES (Royaume-Unis)

Message  Cyrielle le Mar 27 Juil 2010 - 9:58

Biographie tirée du site EVENE:

Après des études au Hertford College d'Oxford, James Hawes veut devenir dramaturge et comédien. Mais il est vite forcé d'admettre que son talent réside ailleurs et après avoir enseigné l'anglais en Espagne et avoir travaillé comme archéologue, il retourne sur les bancs de l'université et prépare un doctorat sur Nietzsche et Kafka à l'University College London en 1987. Il donne ensuite des conférences en Irlande de 1989 à 1991, puis enseigne l'allemand à l'université de Swansea. Il ne publie son premier roman qu'en 1996, 'A White Merc With Fins', mais ne cesse d'écrire depuis, dans le genre du thriller. Son deuxième roman, 'Rancid Aluminium', suit donc en 1997, et James Hawes tente de l'adapter au cinéma, ce qui est un échec total. Suivent 'Dead Long Enough' en 2000 et 'White Powder, Green Light' en 2002. En 2007, 'Speak for England' est traduit en français sous le titre 'Pour le meilleur et pour l'Empire'. Ce surprenant roman confirme le talent de James Hawes, qui se lance dans une fiction politique et dresse un portrait de l'invasion du romanesque dans les esprits contemporains et la fascination pour les héros qu'ils soient vedettes de télé-réalité ou figures politiques. 'Poète du désespoir' selon le Daily Telegraph, 'merveilleux satiriste' selon The Guardian, James Hawes s'est, en dix ans, imposé comme l'un des meilleurs écrivains anglais contemporains.

avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7349
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James HAWES (Royaume-Unis)

Message  Cyrielle le Mar 27 Juil 2010 - 10:09

Pour le meilleur et pour l'empire



Editions Points

402 pages

Présentation de l'éditeur
Un jeu de téléréalité au milieu de la jungle tourne à la bérézina. Brian Marley se retrouve seul avec pour uniques compagnons araignées géantes, moustiques sanguinaires et crocodiles affamés. Quasi fou et demi-mort, il s'apprête à enregistrer sur sa caméra un ultime message pour son fils. C'est sans compter sur l'apparition inattendue d'une communauté locale pour le moins étrange

Mon avis: 4/5
Que c'est bon un livre comme ça, loufoque et drôle.
On est très vite embarqué dans l'aventure de Brian Marlet, pauvre type de 40ans et qui galère comme prof, qui se décide à participé à une télé réalité façon koh lanta en beaucoup plus trash! Et qui finalement se retrouve au milieu d'une colonnie complètement toqué.
Au début, les caractérisqtiques du personnage m'ont fait pensé à David Lodge mais c'est beaucoup plus irréel. James Hawes nous embarque dans une histoire très décalée qui m'a fait pensé à Monty Python, où il y a des rebondissements qui nous font nous accrocher au livre.
Je vous le conseille fortement si vous voulez vous changer les idées.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7349
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James HAWES (Royaume-Unis)

Message  Shan_Ze le Mar 27 Juil 2010 - 10:17

Merci Cyrielle pour ta critique. Je me rappelle que j'ai lu il y a longtemps Une Mercedes blanche avec des ailerons du même auteur et même si j'avais été un peu déçue par rapport à mon attente, j'avais bien aimé. Un livre drôle, c'est pour moi !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James HAWES (Royaume-Unis)

Message  zozinette le Mar 27 Juil 2010 - 16:48

Un de plus dans ma Lal
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: James HAWES (Royaume-Unis)

Message  rose le Ven 12 Nov 2010 - 9:36

[quote="Cyrielle"]Pour le meilleur et pour l'empire



Editions Points

402 pages

Présentation de l'éditeur
Un jeu de téléréalité au milieu de la jungle tourne à la bérézina. Brian Marley se retrouve seul avec pour uniques compagnons araignées géantes, moustiques sanguinaires et crocodiles affamés. Quasi fou et demi-mort, il s'apprête à enregistrer sur sa caméra un ultime message pour son fils. C'est sans compter sur l'apparition inattendue d'une communauté locale pour le moins étrange



Bon résumé de Cyrielle qui m'avait conseillé ce livre pour me changer les idées...je l'ai lu cet été et effectivement cela m'a bien changé les idées. L'intrigue est assez drôle, quoique que parfois j'ai regretté que l'auteur ne pousse pas plus loin dans la dérision de ce monde de la téléréalité. Brian Marley, personnage attachant, me désole parfois mais on a finalement juste envie de lui tendre la main et de l'aider à sortir de ce beau pétrin qu'est l'aventure télévisuelle, sa vie, sa vie sentimentale.....
J'ai trouvé sympa le fait que des anglais reviennent au pays après tant d'années et s'étonnent de tous les changements..là aussi je regrette que l'auteur n'est pas poussé un peu plus sur les confusions et les détails. Mais dans l'ensemble, c'est un bon moment de divertisssement que promet ce livre. Merci Cyrielle pour le tuyau

Ma note: 3.75/5

_________________
lecture en cours:

Kafka sur le rivage,Haruki Murakami
avatar
rose

Nombre de messages : 639
Age : 43
Location : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: James HAWES (Royaume-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum