Markus ORTHS (Allemagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Markus ORTHS (Allemagne)

Message  zozinette le Ven 11 Juin 2010 - 20:17



MARKUS ORTHS

Markus Orths est né en 1969. Il a étudié la philosophie, la littérature française et anglaise. Ses romans et nouvelles, traduits dans plusieurs langues, ont reçu de nombreux prix en Allemagne.

Bibliographie:

- Femme de chambre (2009)
- Second roman (2010)
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Markus ORTHS (Allemagne)

Message  zozinette le Ven 11 Juin 2010 - 20:36

FEMME DE CHAMBRE - MARKUS ORTHS


Quatrième de couverture

Femme de chambre dans un hôtel, Lynn y satisfait sa manie obsessionnelle du nettoyage. Même les affaires personnelles des clients font l'objet d'une inspection approfondie et indiscrète. Un soir, dans la chambre 303, la jeune femme enfile par-dessus son tablier le pyjama du client, et lorsque ce dernier tourne la clef dans la serrure, il ne lui reste qu'à se glisser sous le lit. La nuit qu'elle y passe constitue un pas de plus dans l'intrusion amorcée. Un pas qui va la mener très loin...


Mon avis

On ne sait quasiment rien sur Lynn, hormis qu'elle a passé six mois dans un hôpital psychiatrique et qu'elle voit son thérapeute tous les vendredis.
A sa sortie de l'hôpital elle a trouvé un emploi de femme de chambre à l'hôtel Eden. Ce travail répétitif et monotone lui convient à merveille. Elle peut ainsi assouvir sa manie obsessionnelle du ménage. D'ailleurs elle n'hésite pas à faire des heures supplémentaires sans jamais être payée et à faire le ménage dans les chambres inoccupées pour ne pas que la poussière s'accumule.
Ce travail a aussi l'avantage de lui permettre de s'immiscer dans la vie des gens. Elle n'hésite pas à fouiller dans leurs affaires. A jouer ce petit jeu dangereux elle finit sous le lit pour ne pas être surprise par un client. Lynn prend l'habitude, une fois par semaine, de se glisser sous le lit d'une chambre occupée et d'écouter la vie des autres.

L'écriture est dérangeante: des phrases courtes, très peu de dialogues, on suit principalement les pensées hachées de Lynn.
J'aurais aimé en savoir plus sur sa maladie et sur sa vie, pourquoi et comment elle en est arrivée là, ses relations avec sa mère...

L'atmosphère est très lourde dans ce petit livre de 131 pages.


Ma note

3/5
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum