Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  belledenuit le Mer 2 Juin 2010 - 10:11

Editions : Le Livre de Poche (1992)
Nbre de pages :126

Quatrième de couverture :
Scandale dans une pension de famille “comme il faut”, sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée… Seul le narrateur tente de comprendre cette “créature sans moralité”, avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez la fugitive. Ce récit d'une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs, est une de ses plus incontestables réussites.

Mon avis :
Une pure merveille ! Un livre d'une exceptionnelle beauté en écriture ! Me voilà réconcilier avec Zweig, après une petite déception avec Le Joueur d'échecs. Ici, l'auteur nous raconte avec brio, force d'écriture et de sentiments, cette passion
qui peut nous prendre à n'importe quel moment de notre vie.
Il dépeint correctement toutes les sensations que l'on peut ressentir en certaines circonstances; cette force qui nous pousse à agir de façon peu conventionnelle pour quelqu'un que l'on ne connaît pas.
C'est mettre à mal toute cette bon éducation de l'époque !
Lorsque Mrs C… commence son récit, et même si le passage sur la description des mains des joueurs de casino ne m'a pas forcément plu parce que trop longue, je n'avais pas envie de la voir s'arrêter de si tôt. J'avais envie que cela dure le plus longtemps possible. Je buvais ses mots. Je me mettais à sa place pour avoir exactement les mêmes émotions. Je suis vraiment entrée dans la peau du personnage. J'ai complètement adoré cette oeuvre qui m'a permis de retrouver les mêmes sentiments que lors de ma lecture de La pitié dangereuse du même auteur.

Ma note : 4,5/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  valérie le Mer 2 Juin 2010 - 16:56

J'avais vraiment beaucoup aimé ce livre.
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 51
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  mawani le Mer 2 Juin 2010 - 17:30

Mon avis

Une femme rencontre un jeune homme par hasard dans un casino. Celui –ci , pris par le jeu

sort ruiné. La femme s’en aperçoit et décide de le tirer de ce mauvais pas….Elle se rend compte qu’il est suicidaire et fera tout pour le sauver.

C’est une nouvelle reprenant un petit instant de vie, cependant, ces 24 heures tiennent le lecteur en haleine. Le thème de ce récit est celui du jeu. Le démon qui s’empare d’un joueur jusqu’à causer sa perte est encore une fois, très bien décrit.


Moi qui ne suis pas amatrice de nouvelles, je ne regrette pas la lecture de celle-ci , j’en redemande même. Je lirai d’autres récits de Stefan Zweig, je suis curieuse de voir ce que donnent ses biographies. Je mets ces lectures dans ma LAL car pour le moment, j’ai trop de projets de lecture. Comme c’est bizarre !!! Vous êtes tous surpris !!!!



Ma note : 4/5
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  Nathalire le Ven 2 Juil 2010 - 14:49

24 heures de la vie d'une femme

Je suis du même avis que Belledenuit, j'ai d'ailleurs mis la note de 4.5/5 moi aussi Very Happy

Belle réussite que ce petit roman, qui nous emporte littéralement dans les sentiments d'une femme mûre surprise par ses propres faiblesses.

Ce roman est semblable au Joueur d'échecs dans sa construction: un témoin raconte sa vie au narrateur. Il est néanmoins très différent dans le thème et dans les sensations décrites. J'ai été plus touchée par l'expérience de cette femme, peut-être parce qu'elle me ramène à des expériences personnelles, ou peut-être par solidarité Wink Quoi qu'il en soit j'ai été portée par le récit de cette femme amoureuse et de ce jeune homme perdu. J'étais impatiente de connaître la fin, j'imaginais les possibilités, entre le rêve et ce qui était possible réellement...
Roman très touchant, très réaliste et sans jugement. J'ai bien aimé Very Happy je mets juste un bémol pour le début de l'histoire un peu longue à arriver (avec un roman si court quelques pages d'introduction sont déjà trop longues...).
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  Lyreek le Ven 23 Juil 2010 - 17:42


Vingt-quatre heures de la vie d'une femme - Stefan Zweig
Le livre de poche - 124 pages

Sur la côte d'Azur, une pension de famille jusque là tranquille et sans histoire, entre en ébullition quand la respectable Mme Henriette s'enfuie avec un jeune homme qu'elle a rencontré la veille. Si tout le monde lui jette l'opprobre, le narrateur est le seul à prendre sa défense, soutenant qu'il est tout fait possible qu'une femme perde la tête en si peu de temps; une opinion qui lui vaudra toute la sympathie d'une vieille dame anglaise, qui lui confiera la passion dévastatrice qu'elle a elle-même vécue.

Je n'aime pas les courts romans d'habitude mais là j'ai été charmée : la beauté de l'écriture, les affres de la passion, tout cela est savoureux!
Stefan Zweig a parfaitement réussi à retranscrire toute la force et la fugacité de la passion. On vit littéralement l'histoire avec l'héroïne, on partage ses sentiments, son espoir et sa folie, on est emporté dans le tourbillon avec elle.
Le seul défaut que je pourrais trouver, c'est que c'est trop court mais heureusement il reste d'autres romans de Stefan Zweig à découvrir.

4,75/5


_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  Cocotte le Ven 30 Juil 2010 - 19:06

24 heures de la vie d'une femme
(Le livre de poche, 124 pages)

Dans une petite pension située sur la Côté d'Azur, les pensionnaires sont scandalisés du départ de Mme Henriette, femme mariée, avec un jeune homme qu'elle n'a connu qu'hier. Le narrateur se montre plus indulgent en tentant de comprendre son geste. Une dame anglaise se confie alors à lui en racontant une jurnée de sa vie marquée par la rencontre d'un homme passioné par le jeu.

J'aime décidémment beaucoup Stefan Zweig! Il a une plume vivante remplie d'émotions! Il a su tellement bien décrire la passion qui submerge sans que l'on puisse rien n'y changer malgré la honte. La passion qui nous fait perdre la raison et qui est incontrôlable. Je sentais la tension monter en même temps que cette dame surtout lorsqu'elle manque son train et qu'elle désespère à l'idée de ne plus voir cet homme.

Un court récit qui vaut le détour!

Ma note : 4,5/5
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  cookie610 le Lun 30 Aoû 2010 - 15:04

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Note : 4.5/5

Résumé: Dans un hôtel de la Côte-d'Azur, éclate un terrible scandale. En effet, Mme Henriette, mariée, s'est enfuie avec un autre homme qu'elle ne connaissait que depuis 24 heures. Alors que tous les autres pensionnaires critiquent son attitude, le narrateur est le seul à prendre sa défense. Mrs C. va alors lui raconter sa propre histoire, concentrée sur 24h de sa vie.

Critique : j’ai adoré ! L’écriture est simplement sublime, Zweig a un style particulier si agréable à lire pour raconter les histoires, les émotions. Il décrit l’histoire d’une véritable passion en analysant les sentiments du personnage de Mrs C. Il y a un passage un peu long, celui de la description des mains au casino. Dommage surtout quand le récit est si court. On est quand même tenu en haleine pendant ces fameuses 24h. Ce roman ressemble beaucoup au Joueur d’échecs dans sa construction (un témoin raconte son histoire au narrateur) et ses thèmes abordés (la dépendance au jeu, l’obsession). J’ai bien l’ambiance très vieille France. Bref, un roman très court mais très touchant.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stefan ZWEIG - 24 heures de la vie d'une femme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum