Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  cookie610 le Lun 24 Mai 2010 - 15:13

L'égyptologue

Note : 1.5/5

Résumé : un détective australien, Ferrel, raconte une de ses enquêtes dans laquelle il recherchait un jeune homme, Paul Caldwell. Parallèllement, on suit l'avancé des recherches d'un jeune égyptologue, Ralph Trilipush qui fait des fouilles dans le but de trouver la sépulture du pharaon Atoum-hadou.

Critique : le début était intéréssant, bien présenté. Le roman est une succession des lettres, de journal, des différents protagonistes de l'histoire. L'histoire, bien que documentée, est très (très) compliquée. Je n'étais pas sûre d'avoir tout compris, je suis allée voir sur Internet les points de vue d'autres internautes et effectivement, je n'avais pas compris. La fin ne me semble aps logique, il y a beaucoup de questions qui restent en suspens, sans réponse. Certains passages concernant les fouilles sont très intéressant mais certains autres sont très longs et un peu inutiles. Les deux personnages principaux sont insondables, Trilipush est incompréhensible et Ferrel est plein de préjugés. bref, une grosse déception, dommag'e parce que le livre partait assez bien.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  Bernard le Lun 24 Mai 2010 - 16:00

Je trouve que c'est cher payé, Cookie. C'est nul de chez nul, c'est vrai que le début, le cirque, l'Australie, c'est sympa, mais après quelle pagaille là-dedans, complètement incompréhensible ! C'est zéro, 0,5 pour l'encre et le papier. Grosse, grosse déception. Si tu aimes l'Egypte et l'égyptologie, il vaut mieux lire Elizabeth PETERS.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  cookie610 le Mar 25 Mai 2010 - 17:54

Ton avis me rassure Bernard. Je n'aime pas être la seule à ne pas aimer un livre que d'autres apprécient.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  s-lewerentz le Mar 20 Juil 2010 - 6:21

Angelica – Arthur Phillips

Résumé
Londres, 1880. Joseph Barton a décidé qu’Angelica, sa fille de quatre ans, ne doit plus partager la chambre de ses parents, mais dormir dans sa propre chambre. Constance, sa femme s’y refuse, car elle craint de se retrouver seule avec son époux. Il faut dire qu’avant la naissance de sa fille, elle a fait deux fausses couches qui l'ont énormément affaiblie. De plus, d’étranges phénomènes se produisent : Constance et sa fille voient-elles des fantômes ? Joseph est-il possédé par un démon ? A l’insu de son mari, Constance fait appel à Anne Montague, une ancienne actrice reconvertie dans le spiritisme. Tout est alors en place pour que la tension monte d’un cran.

Commentaire
Le roman se divise en quatre parties : l’histoire est racontée par Angelica mais présentée selon le point de vue de chacun des quatre protagonistes. Parfois les versions se confirment, parfois elles se contredisent. Qui ment ? Qui dit la vérité. Le principe est intéressant, même si j’ai trouvé que la première partie (celle de Constance) contenait pas mal de longueurs et que l’intrigue avait du mal à décoller. Par contre, dès la seconde (celle d’Anne), l’auteur ajoute du beurre à ses épinards et on commence à deviner un certains nombres de choses. La troisième (Joseph) retourne la situation une nouvelle fois et apporte de nouveaux éléments, tandis que la dernière (Angelica) conclut le roman sans apporter de certitude.

Les personnages sont bien cernés, l’intrigue est solide même si j’aurais souhaité plus de rebondissements. Le langage n'est pas trop alambiqué ce qui ne caricature pas trop le livre. Les situations semblent crédibles, même si je préfère lire un vrai roman gothique et victorien que du « réchauffé ». Alors tant qu’à faire, autant lire Le tour d’écrou d’Henry James qui est autrement plus subtil et efficace.

Bref, pas une mauvaise lecture mais pas indispensable non plus.

Auteur
Arthur Phillips est né en 1969 à Minneapolis. Il a étudié la musique à Harvard et s’est produit comme musicien de jazz. Angelica est son troisième roman.

(éd. Le Cherche Midi, 2007)
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  odilette84 le Sam 31 Juil 2010 - 8:36

l'Egyptologue

je suis soulagée en lisant vos commentaires.
le livre m'est tombé des mains.
bavard, embrouillé, où est l'Égypte là dedans ?
je n'ai pas résisté et sans gène aucune, je confirme que ce livre, pour le peu que j'en ai lu ne casse pas trois pattes à un canard

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur PHILLIPS (États-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum