Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 11:59

De : Flo7717 (Message d'origine) Envoyé : 2005-09-19 14:55

American rigolos

De retour aux Etats-Unis après avoir vécu vingt ans en Angleterre, Bill Bryson redécouvre son pays natal avec humour et effarement.

Autant le ton de l’auteur est d’une ironie féroce, autant les propos tenus sont désespérants. Et, il faut bien être européen pour s’être lancé dans des pronostics sur les dernières élections américaines. Après une telle lecture, je ne doute plus que Bush ne pouvait que gagner ! Le journaliste, au gré de sa nouvelle vie, relève les aberrations américaines communes. Tout y passe : les media, le recours dénaturé à la voiture, l’attrait du connu qui conduit à l’uniformisation, la surconsommation, l’alimentation malsaine, le puritanisme, la culture ou plutôt son absence, etc. Et l’on peut difficilement faire un procès d’intention au journaliste qui, j’en jurerais, aurait préféré dire plus souvent du bien de ses concitoyens. Certains articles concernent plus sa propre famille, tout comme d’autres sont universels (les problèmes de coiffeur extravagants n’en faisant qu’à leur tête et les notices d’ordinateurs démoniaques, entre autres exemples). Il regrette que les hommes politiques ne prennent pas de risque en suivant l’opinion générale au lieu de proposer une autre façon de vivre.

American rigolos est un livre instructif, facile à lire et franchement drôle.

Petite bibliothèque Payot / 375 pages

4.5/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Motel Blues

Message  noemiejardine le Dim 9 Aoû 2009 - 16:19

de Bill Bryson

Motel Blues

Poche: 399 pages
Editeur : Payot (15 avril 2003)
Collection : Petite Bibliothèque Payot

Présentation de l'éditeur
" Je suis né à Des Moines. Ce sont des choses qui arrivent. Quand on naît à Des Moines, ou bien on accepte la situation sans discuter, on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l'usine Firestone et on vit là jusqu'à la fin des temps ; ou bien on passe son adolescence à se plaindre à longueur de journée que c'est un trou et qu'on n'a qu'une envie, en partir, et puis on se met en ménage avec une fille du coin nommée Bobbi, on se trouve du travail à l'usine Firestone et on vit là jusqu'à la fin des temps."
Avec ce livre Bill Bryson replonge tout au fond de l'Amérique profonde, celle de son enfance, dont il va sillonner une quarantaine d'États au volant d'une vieille Buick prêtée par sa mère. De ce voyage il rapportera un portrait à hurler de rire... et bien plus sérieux qu'il n'y paraît.

ma note 5/5

c'est mon livre préféré de Bryson, avec Mother Tongue ( celui-là, ne sais pas s'il a été traduit, mais on y apprend qu'il y a des jeux de mots spécifiques à chaque langue. Bryson est un linguiste fort subtil) le lire, c'est glousser de plaisir à chaque page....
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Lun 10 Aoû 2009 - 18:21

Je n'ai jamais été tentée par cet auteur... je devrais peut-être. Hum...

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  noemiejardine le Lun 10 Aoû 2009 - 18:32

Mousseline

s'il y a 1 livre à lire de Bryson c'est celui-là,
l'ai prêté souvent ( et toujours crains qu'il ne me revienne plus, alors en ai acquis un de réserve!) et toujours avec succès.
C'est drôle et si vrai...

une expression qui me reste en mémoire et que j'adore - c'est que je l'ai lu il y a fort longtemps - en parlant de l'Iowa: "c'est un pays où lorsque tu montes sur 2 dictionnaires, tu as une vue...."
ne crois pas que tu seras déçue, on peut aimer Bass à la folie, et rigoler en lisant Bryson...
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Lun 10 Aoû 2009 - 19:58

Bon ok... tu m'as presque convaincue... Very Happy En tout cas je l'ajoute à ma LAL, c'est déjà ça.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Lulu le Mer 19 Mai 2010 - 12:51

Nos voisins du dessous (chroniques australiennes) Bill Bryson

Petite bibliothèque Payot 2005 (1ère édition: 2000) 452 pages

Récit du voyage de Bill Bryson à la fin des années 90 en Australie; ce livre est divisé en trois parties: dans l'outback, l'Australie civilisée, l'Australie des extrêmes.

Véritable petit cours de civilisation où Bryson aborde de nombreux sujets de la vie australienne.On suit son périple d'abord en train de Sydney à Perth puis tout le long de la côte en voiture en passant par toutes les grandes villes: Adelaïde, Melbourne, Canberra, Darwin.....

Mêlant cours de géographie, histoire, faits divers on y apprend vraiment beaucoup de choses sur ce pays.Bien qu'il soit un observateur étranger Bryson aime profondément l'Australie et son point de vue m'a toujours semblé objectif.
Son récit teinté d'humour (souvent à ses propres dépends) en fait une lecture très agréable et divertissante avec cette impression d'apprendre des choses en s'amusant.Son enthousiasme est réellement communicatif et je m'imagine mal quel lecteur ne pourrait pas se sentir voyager à la lecture de ce récit.

Il nous décrit aussi les nombreuses "petites bêtes" qui peuplent le continent: insectes, méduses, coquillages...dont le moindre contact peut vous tuer sur place!! Même la flore se révèle parfois très hostile.Preuve à l'appui car l'auteur est une source intarissable de faits divers sur le sujet.
Il passe aussi par des endroits touristiques et très connus: Uluru ou la Grande barrière de corail avec le regard neuf d'un homme que tout émerveille.
C'est aussi un récit très vivant car Bill Bryson voyage parmi les Australiens, visite leurs musées, lit leurs journaux...
Seul petit bémol il tente par deux fois de nous parler des Aborigènes sans vraiment aller au fond du débat.Il se contente de nous dire qu'il reste une minorité invisble que les Blancs ne cotoyent pas.Dommage!

Excellente entrée en matière pour le lecteur interessé tout autant par l'Australie des villes et des déserts ce récit nous fait voyager l'espace d'un instant sur ce continent encore méconnu.
"Car c'est bien ça l'Australie: un pays bourré de merveilles ignorées."

Ma note: 4/5
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  valérie le Lun 24 Mai 2010 - 13:02

NOS VOISINS DU DESSOUS chez PAYOT(437 pages)

Bill Bryson nous fait visiter l'Australie.Il nous fait voyager à travers le pays grâce à des anecdotes souvent surprenantes,
des descriptions et des portraits qui sonnent très justes.Le tout est servi avec beaucoup d'humour et d'autodérision.
Un voyage à faire 4,5/5
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 52
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Jeu 27 Mai 2010 - 12:46

Nos voisins du dessous de Bill Bryson
(Petite bibliothèque Payot, 451 pages)



Bill Bryson a fait plusieurs voyages en Australie et c’est au cours de son dernier voyage qu’il nous fait découvrir toutes les merveilles que l’Australie recèle.

Il décrit de façon très intéressante cette terre qu’en fait, peu de gens (en dehors des Australiens) connaissent vraiment. Dès les premières lignes, on a envie d’en savoir plus, il sait comment accrocher son lecteur.

Beaucoup d’humour, quelques anecdotes, on mélange avec les différentes composantes de l’Australie (les plantes, les animaux, les hommes…) et on obtient Nos voisins du dessous, une petite merveille.

Bon, déjà c’est un immense territoire, il le répète assez souvent. L’Australie a une superficie de presque 7,7 millions de km². Et une biodiversité incroyable. Et les Aborigènes, les premiers habitants…J’ai peur de trop en dire. Alors je vous laisse découvrir.

On apprend beaucoup de choses et pourtant, j’aurais voulu qu’il y en ai plus par moments, je complétais avec des recherches sur Wikipédia. Petit point que j’ai moins aimé, c’est qu’il se répète un peu… Mais c’est vraiment un ouvrage très agréable.

Quand j’ai fermé le livre, j’avais encore envie de découvrir plein de choses sur l’Australie. Puis je me suis rappelé, je l’avais fini.

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Jeu 27 Mai 2010 - 22:38

Est-ce que ça donne le goût d'aller en Australie ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Ven 28 Mai 2010 - 7:42

Mousseline a écrit:Est-ce que ça donne le goût d'aller en Australie ?

Oui. Et non.

Oui pour les paysages magnifiques qu'il nous décrit, la gentillesse des Australiens et tant de choses...
Et non parce qu'il le dit assez souvent, il fait très chaud, on peut être tué de plusieurs façons... Mais on est prévenu au moins !

Il faut peser le pour et le contre. Moi, je pense que j'irai !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Ven 28 Mai 2010 - 12:12

On peut être tué de plusieurs façons ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Ven 28 Mai 2010 - 14:12

Mousseline a écrit:On peut être tué de plusieurs façons ?
Je me suis mal exprimée. Pas tué mais surtout mourir.
Je dévoile un peu le contenu...
Spoiler:
Pas par des bushrangers mais par des crocodiles par exemple. Ou si on se perd, on peut mourir de soif...
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Ven 18 Juin 2010 - 9:44


Nos voisins du dessous - Bill Bryson
Payot - 437 pages

Amoureux de l'Australie, Bill Bryson nous raconte sa découverte de ce pays-continent : les grandes villes, Sydney, Melbourne, Adelaïde mais aussi les zones sauvages du bush et de l'outback.

Ce livre est vraiment très intéressant pour quiconque souhaite découvrir l'Australie, ce pays si immense mais que paradoxalement, le monde connait si peu. Un pays qui en plus, recèle beaucoup de choses surprenantes et qu'on ne trouve nulle part ailleurs, un vrai paradis pour explorateur car une grande partie des terres sont encore à découvrir.
Ca donne envie de faire le voyage pour voir toutes ses merveilles même si en même temps, j'aurai un peu de mal à supporter la chaleur et les insectes redoutables qui se baladent. Brr!
Toutefois, l'Australie a l'air de vraiment valoir le détour pour un vrai dépaysement et si ce n'est pas possible de s'y rendre en personne, le livre de Bill Bryson est une agréable façon d'en savoir plus, il est plein d'humour et d'anecdotes et il transmet très bien l'affection que l'auteur ressent pour ce pays.

Bon voyage!
4/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  zozinette le Sam 19 Juin 2010 - 13:10

NOS VOISINS DU DESSOUS - BILL BRYSON



Quatrième de couverture

L'Australie n'est pas seulement célèbre pour ses kangourous, ses drag-queens et ses surfeurs. On y trouve aussi les bestioles les plus voraces et venimeuses du globe, des déserts où mieux vaut ne pas s'aventurer pour un petit besoin, et puis de drôles de gens persuadés que vous les prenez pour des ploucs des antipodes.


Mon avis

Un billet d'avion pour l'Australie coûte très cher, ce n'est pas forcément à la portée de tout le monde mais si vous voulez vous imprégner complètement de ce pays, lisez ce livre sans attendre.

Bill Bryson nous offre un magnifique carnet de voyage. Il a traversé l'Australie de Sydney à Perth, avec des étapes bien sûr: Melbourne, Canberra, Adélaïde... Il a ensuite exploré des endroits un peu plus "désertiques" de ce pays: Alice Springs, Cairns, le bush, l'outback.
Bryson est très minutieux et c'est une immersion totale pour le lecteur.Je l'ai suivi tout au long de son périple avec un immense bonheur.
L'Australie est très sauvage par certains aspects et nous avons un compte-rendu très bien détaillé de tous les dangers que l'on peut courir ( la méduse-boîte, l'araignée à dos rouge). Avec à chaque fois des exemples qui font un peu froid dans le dos.
Bill Bryson excelle également dans l'art de l'autodérision et j'ai ri aux larmes à certains passages. Et je ne vous parle même pas de l'ironie qui habite l'auteur et qui fait que tout au long du livre j'ai eu des fous rires.
C'est impossible de rester de marbre en lisant sa tentative pour pratiquer le boogie-board ou lorsqu'il se retrouve aux prises avec les mouches australiennes.

Ce livre est aussi une mine halluciante de détails sur l'Australie et ce, dans tous les domaines: culturel, politique, historique, architectural, sociologique. Le compte-rendu de Bill Bryson est vraiment minutieux. On sent qu'il aime ce pays et sa population.

Personnellement j'ai beaucoup appris sur ce pays en lisant ce livre. Les descriptions qu'il nous fait sont tellement précises qu'on a l'impression d'y être ( ma préférée: quand il nous parle des stromatolites).

Vous voulez du dépaysement? lisez ce livre
Vous voulez en apprendre plus sur l'Australie? lisez ce livre
Vous voulez passer un bon moment, oublier vos soucis, rire un bon coup? lisez ce livre


Ma note

5/5

Extrait:
" bien sûr, les mouches en général sont gênantes, mais la mouche australienne se distingue par sa nature particulièrement opiniâtre. Si l'une d'elles a décidé d'explorer votre narine ou votre oreille, n'espérez pas la décourager!Vous aurez beau lui balancer des claques, elle s'esquivera pour revenir plus déterminée que jamais (...).C'est ainsi que j'ai progressé, auréolé de mon propre petit nuage, tel un martyr bourdonnant, agitant les bras devant ma figure avec une énergie vaine et désespérée ( ce que l'on surnomme "le salut du bush), secouant la têt comme pris d'une démence furieuse et m'expédiant sans conviction de grandes baffes sur les joues ou le front. Finalement, comme les mouches l'avaient parfaitement deviné depuis le début, j'ai fini par abandonner toute résistance et l'escadrille m'a foncé dessus comme sur un cadavre."


Un immense merci à Shan-Ze qui m'a permis la découverte de ce livre.


Dernière édition par zozinette le Sam 19 Juin 2010 - 13:32, édité 1 fois (Raison : oubli de la note)
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Sam 19 Juin 2010 - 13:14

Très belle critique Zozinette ! Moi aussi, j'ai beaucoup ri ! Vraiment contente que ce livre t'ait plu.
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Dim 20 Juin 2010 - 4:20

J'attends aussi la critique de Zeta avec impatience d'un autre livre de cet auteur! Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Motel blues - Petite bibliothèque Payot - 4/5

Message  zeta le Dim 20 Juin 2010 - 9:48

Bill Bryson est né à Des Moines et dès les premières phrases du livre son style humoristique se révèle, quand il parle de sa ville natale (voir critique de Noémie Jardine, plus haut).
Mais, lui est parvenu à quiter des Moines, pour vivre avec sa famille en Angleterre. En 1987/88, envahi par la nostalgie, il décide de faire un grand périple qui va le conduire dans une grande partie des Etats Unis, au volant d'une Chevette Chevrolet. Au cours de ce double voyage, une partie consacrée à l'Est et au Sud des USA, et l'autre droit vers l'Ouest, Bill Bryson nous régale de ses souvenirs d'enfance et des ses observations sur les paysages et les personnes rencontrées.
L'auteur passe, pour l'Est-Sud, par le Missouri, l'Illinois, le Kentucky, le Tennessee, l'Alabama, La Georgie, les Caroline du Sud et du Nord, la Virginie, la Pennsylvanie, la Nouvelle Angleterre, le Connecticut, le Maine, l'Etat de New York, l'Ohio, le Michigan, le Wisconsin.
et pour l'Ouest, par le Dakota du Sud, le Wyoming, l'Idaho, le Névada, la Californie, l'Utah, l'Arizona, le Nouveau Mexique, le Colorado, le Kansas, le Nebraska
pour à chaque fois revenir en Iowa, à Des Moines.
Deux sacrés voyages, qui nous font survoler plus ou moins rapidement la majorité des états de ce prodigieux grand pays.

Quand j'étais ado, quelqu'un m'avait donné une immense carte des états Unis. Assez fascinée par ces contrées lointaines, je l'avais accrochée sur un des murs de ma chambre et je regardais inlassablement tous ses états découpés aux cordeaux, en rectangles presques parfaits, si évocateurs pour la gamine que j'étais, nourrie aux westerns, aux films noirs, aux séries télévisées....
Bien-sûr le mythe a vécu, je sais aussi que les Etats Unis ne sont pas le paradis que je croyais, mais j'ai adoré retrouver dans le bouquin de Bryson toutes les régions qu'il traverse, sur lesquelles j'avais rêvé, et lire les descriptions très vivantes de ce qu'il voit.
Disons-le, tout de suite, Bryson mentionne autant, voire plus, les travers et les défauts de l'Amérique de nos jours, que les beautés qui la caractérise.
Du bord de route "béton et panneaux d'affichages" hideux à la petite ville charmante et typiquement vieille Amérique, il relève les bons côtés et les mauvais.
Je l'ai trouvé parfois gratuitement méchant, ou plutôt moqueur, pour certains de ses compatriotes. Surtout qu'il n'est pas épargné par les défauts qu'il sanctionne de ses remarques, toujours drôles malgré tout. Il faut le lire consommer du jeu et de la mal-bouffe, à Las Végas, pour après en avoir une overdose telle qu'il en fustige haut et fort les excès, aussi bien pour lui que pour ses concitoyens, pour comprendre à quel point il peut être choqué par des habitudes de vie, qu'il reprend pourtant lui-même très facilement.
Mais tout cela reste très "bon enfant", et le plaisir de découvrir ses voyages demeure entier. Et malgré certains passages dissuasifs, on mettrait bien nos pas dans les pas de Bill Bryson, pour explorer certains lieux si attirants dont il parle.


Dernière édition par zeta le Lun 21 Juin 2010 - 6:38, édité 2 fois
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Dim 20 Juin 2010 - 14:20

Merci Zeta. Je vais le lire ce bouquin... comme j'adore me balader sur les routes états-uniennes je pourrai alors confronter mes points de vue avec ceux de l'auteur.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Lun 21 Juin 2010 - 6:16

Zeta il a mis combien de temps pour faire ses voyages ? Les distances sont tellement grandes que c'est désespérant de vouloir tout faire.

J'adore lire sur le net des road trip USA, il y en a tellement mais tellement.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  zeta le Lun 21 Juin 2010 - 6:32

C'est ça qui est un peu frustrant, Mousseline, certains trajets sont racontés en quelques lignes. J'ai repris mon livre et il indique que pour son voyage vers l'est et sud des Etats Unis il est parti "un matin de septembre" et il revient à Des Moines 34 jours plus tard, donc tu vois c'est vite expédié. Ce sont des chroniques amusantes mais je ne pense pas qu'on puisse se dire connaître les Etats Unis après avoir lu ce livre. Le deuxième voyage a l'air d'être effectué à peu près dans les mêmes temps
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Bernard le Mar 22 Juin 2010 - 12:37

Il a l'air bien ce livre. C'est vrai que 400 pages ça fait court pour un tel voyage. J'ai également une carte des Etats-Unis, ne serait-ce que pour suivre les bouquins que je lis.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nos voisins du dessous - Livre voyageur de Shan-Ze - 4,5/5

Message  zeta le Lun 5 Juil 2010 - 14:46

C'est un vrai plaisir de voyager avec Bill Bryson, compagnon parfait pour découvrir un pays aussi mystérieux et lointain que l'Australie.
Bryson nous emmène partout avec lui et nous raconte ses aventures avec verve et drolerie, qu'il se retrouve à visiter une langouste géante ou un grandiose batiment officiel, tout est propice à l'émerveillement et à l'anecdote.
Dans ce récit nous survolons l'histoire de l'Australie, que la colonisation transforme au départ en immense prison à ciel ouvert, nous approchons la faune pittoresque du bush, nous observons la flore, nous apprenons comment l'introduction de certaines espèces botaniques ou zoologiques ont déséquilibrés l'écosystème,nous déambulons dans les villes, et nous avalons les kilomètres pendant des distances phénoménales sur des routes désertiques. Et l'auteur sait aussi devenir grave quand il aborde la condition de vie des aborigènes.
C'est intensément coloré et vivant. Bill Bryson a du génie pour raconter ses rencontres improbables et même les autochtones antipathiques nous ravissent, grace à cette façon unique qu'il a de relever l'humour des dialogues et des situations.
Je l'ai trouvé d'ailleurs moins sarcastique avec les australiens qu'avec ses concitoyens américains.
Je continuerai volontiers à parcourir le monde avec Bill Bryson.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  clarize le Jeu 15 Juil 2010 - 6:38

Nos voisins du dessous , chroniques australiennes de Bill BRYSON
On aime ce recit de voyage en Australie ou on parle du plus petit au plus grand être vivant, c'est trés complet, avec pleins anecdotes, on rit, on s'attache à ce Mister Bean en Australie et cela donne comme dit ci-dessus envie d'aller dans ce pays

Note : 4,5/5
avatar
clarize

Nombre de messages : 2591
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  noemiejardine le Jeu 15 Juil 2010 - 14:42

Hello Mousseline,

J'adore lire sur le net des road trip USA, il y en a tellement mais tellement.
tu m'épates....pourrais-tu donner aux razerates quelques sites sympsa décrivant des road trips au USA?
ai adoré le Motel Blues de Bryson....

avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 597
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Lionel de Lyon le Dim 18 Juil 2010 - 10:46

Nos voisins du dessous : chroniques australiennes

Petite bibliothèque Payot, 2005, 451 pages

Critique : N’étant pas un grand lecteur de récits de voyage, il m’est difficile d’avoir des points de comparaison. Etant passionné et attiré depuis toujours par l’Australie, je me suis cependant immergé avec plaisir dans ce périple du bout du monde en me demandant souvent pourquoi je n’avais pas lu ce livre depuis plus longtemps… J’ai trouvé ce portrait de l’Australie drôle, tendre et parfois même émouvant. On sent à chaque page le plaisir communicatif de l’auteur et son envie de nous faire aimer ce pays et ses habitants. Sur ce plan, le pari est totalement réussi. Le style est en outre très agréable et les multiples anecdotes, souvent croustillantes ou hilarantes, rendent la lecture plaisante. J’aurais en revanche plus de réserves sur la construction du récit, dont le découpage géographique plutôt que thématique, a pour conséquence de faire quelque peu radoter l’auteur, notamment sur les mésaventures des découvreurs, la dangerosité de l’Outback ou d’une partie de la faune australienne.

4,25/5
avatar
Lionel de Lyon

Nombre de messages : 1164
Age : 38
Location : Lyon / France
Date d'inscription : 27/10/2008

http://lionelfour.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bill BRYSON (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum