Kelley ARMSTRONG (Canada)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  belledenuit le Lun 10 Mai 2010 - 7:33

Morsure de Kelley Armstrong

Editions Bragelonne (2007) - 431 pages

Quatrième de couverture :
Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu'elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L'énergie contenue déchire ses muscles - elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation... Elena fait tout ce qu'elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. En tout cas, c'est ce qu'elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d'elle. Cette Meute qu'elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d'une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l'existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature.

(Source jaquette et présentation : amazon.fr)

Mon avis :

Morsure fait partie du genre bit-lit que je n'avais pas lu jusque là. Certains titres me tentent et en même temps j'ai peur de ne pas aimer ce genre. Avec cet ouvrage, la couverture me plaisait et le résumé ne me rebutait pas. C'était un signe, non ?
Après lecture, voilà ce que je peux vous en dire :
* J'ai eu du mal, voire même beaucoup de mal, avec le début et jusqu'à à peu près 170 pages. Je n'arrivais pas à adhérer à ce qui était raconté. Je me suis dit que je devais être soit trop adulte pour me laisser prendre par ce genre là, soit trop pragmatique.
De plus, les coupures incessantes pour expliquer le passé des uns et des autres coupaient le rythme dans l'action de départ. J'étais frustrée et je ne pensais vraiment pas aller jusqu'à la fin. Et puis, j'ai persévéré et finalement je ne le regrette pas.
* Arrivée au milieu de l'ouvrage environ, l'action devient très présente; on suit Elena et la Meute dans leur enquête et ça devient intéressant. Il y a bien sûr du sang versé, des meurtres... mais ce n'est pas rebutant. Rien à voir avec un gros thriller bien stressant. Ici, l'auteur sait mettre les bons mots, la bonne action pour que son lecteur découvre tant le décor planté que les pensées ou les agissements de tous les personnages. Pour ce faire, elle n'oublie pas d'utiliser les termes canins (même lorsque Elena et les autres membres du clan sont humains).
* Il y a bien sûr une histoire d'amour qui par moment, je vous l'avoue, m'a un peu saoûlée dans le sens où c'est du genre "je t'aime moi non plus". C'est pénible à la longue surtout que fatalement on sait comment cela va se finir... Mais bon, je me doutais bien que dans ce genre de littérature il y aurait ces moments là et il faut être honnête l'auteur ne s'y attarde pas non plus et heureusement pour moi.

En somme, c'est une histoire intéressante qui a su m'accrocher passée la moitié de l'ouvrage, le tout étant d'y parvenir. Je suis consciente aussi d'être très pointilleuse sur mes lectures et la bit-lit n'est pas ce que j'apprécie le plus. Néanmoins, le style même simple sait rendre la lecture agréable et dépaysante. De plus, l'auteur en nous racontant la vie de la Meute, et les lois qui la régissent, rend l'ouvrage prenant.
Je pense que si Kelley Armstrong avait fait son livre dans un ordre chronologique et non par flashbacks pour nous expliquer ce qui était arrivé antérieurement à ses personnages, j'aurais eu plus de faciliter à entrer dans l'histoire dès le départ. Devoir attendre le milieu d'un livre pour accrocher ça fait un peu long.
Il n'empêche que malgré ces petits bémols, je lirai le tome 2, Capture, même si je ne suis pas pressée non plus, ayant trouvé que la fin me suffisait telle qu'elle était même si je sais que le problème de la Meute perdure...
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  zozinette le Lun 10 Mai 2010 - 7:45

Vivement que mon tour arrive à la bibli.
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  belledenuit le Lun 10 Mai 2010 - 9:18

J'espère que ça te plaira. Il me tarde de connaître ton avis dessus
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Mousseline le Lun 10 Mai 2010 - 12:36

Je l'avais inscrit dans ma LAL suite à une critique lue dans un site américain. Ta critique m'incite à l'y laisser. Je verrai bien...

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lisalor le Lun 7 Juin 2010 - 8:58

Morsure T1 - Kelley Armstrong

Mon avis : J'ai passé un excellent moment de lecture, je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai adoré et que c'est un coup de coeur mais j'attribue à ce livre un excellent 10/10 et même, j'en redemande,il me tarde de lire la suite.

Enfin un livre sur les loups-garous purs et durs, un livre pour adulte, ça mord, ça saigne. Adieu le timoré Edward Cullen et l'effacée Bella Swan (du fameux et célebre fascination ... ) même si l'on retrouve toujours le fameux tryptique amoureux Elena/Clayton/ Philip.
Est ce une recurrence dans les livres de Bit-Lit ?

L'auteur nous décrit dans ce livre un héros féminin avec un caractère bien trempé (d'ailleurs elle m'a fait penser à Mercy Thompson) et des personnages masculins qui ne sont pas en manque de testostérone, ils sont beaux, sauvages et c'est souvent chaud bouillant entre eux.
Elena semble avoir du mal à acceper sa nature et est souvent déchirée entre sa condition de louve et d'humaine. Ce qui en fait un personnage assez attachant.

La narration à la première personne du singulier donne un véritable souffle à ce livre bourré d'action et au rythme effreiné, je ne me suis pas ennuyée un seul moment et j'ai tourné les pages sans m'en rendre compte.

En résumé : des personnages bien décrits, un livre bien écrit ... que du bonheur. Je vais avoir du mal à quitter ce genre de lecture qui reste une de mes préférés après les thrillers bien sur. J'adore les loups-garous.
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Mousseline le Sam 19 Juin 2010 - 4:47

Très belle critique, Lisalor, j'aime particulièrement ce petit bout : "Enfin un livre sur les loups-garous purs et durs, un livre pour adulte, ça mord, ça saigne. Adieu le timoré Edward Cullen et l'effacée Bella Swan (du fameux et célebre fascination ... )" Very Happy

je vais décidemment tenter l'aventure.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lisalor le Sam 19 Juin 2010 - 7:18

Ah oui il y a de la culbute dans le foin ouf !!
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  belledenuit le Ven 25 Juin 2010 - 15:33

Tome 2 : Capture

Editions Bragelonne (2008) - 472 pages

Présentation de l'éditeur :
Elena Michaels est une femme recherchée. Elle n'a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l'a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde, en vérité. Et aujourd'hui, alors qu'elle parvient enfin à l'accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s'apprête à foncer droit dans leur piège. Mais c'est sans compter sur la famille adoptive d'Elena, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur...

(source jaquette et présentation : amazon.fr)

Mon avis :
Lorsque je me suis lancée dans cette saga, c'était par curiosité vu que je n'avais pas encore lu de bit-lit. Morsure (le tome 1) avait été un peu long dans sa mise en route mais j'avais finalement bien accroché sur la deuxième moitié de l'ouvrage. Du coup, lorsque les membres de Livraddict ont lancé une lecture commune sur le tome 2 (Capture), j'ai décidé d'en faire partie et franchement je ne le regrette absolument pas.
Dès les premières pages, j'ai totalement adhéré à l'histoire. Le prologue nous entraîne dans un endroit très reculé des Etats-Unis, là où il est bien difficile de s'évader alors qu'un être particulier tente justement de semer ses poursuivants. On comprend qu'il est différent des loups-garous que nous avions rencontrés dans l'opus précédent et ça nous met l'eau à la bouche !
Ici, voyez-vous, vous n'aurez donc pas droit qu'à des loups-garous. Kelley Armstrong fait fort ! Très fort même ! Elle regroupe un maximum d'êtres surnaturels pourchassés par des scientifiques et nous voyons apparaître de nouveaux personnages pour notre plus grand plaisir : sorcières, semi-démons et vampires.
Et le pire c'est que ça marche. L'auteur fait le point sur chaque race et ce qui les caractérisent dans leurs combats. Rien n'est laissé au hasard. L'histoire suit un ordre logique et j'ai été pleinement dedans.
Elena va se retrouver une nouvelle fois dans des situations bien difficiles de sorte que son personnage va évoluer (notamment vis-à-vis de Clayton mais pas uniquement).
De nouveaux liens vont se créer; des combats vont avoir lieu. et une scène est tout particulièrement "étonnante" voire même macabre.
Je ne sais pas ce que vont donner les autres opus mais avec Capture j'ai eu ma dose de sang et de gorges arrachées sans compter les sortilèges lancés, les semi-démons qui jouent à cache-cache ou qui consument ce qu'ils touchent.
En bref, c'est un excellent ouvrage qui se laisse lire encore plus facilement que le tome 1.
Une fois que vous l'avez ouvert, vous aurez beaucoup de mal à le fermer, d'autant qu'Elena est toujours aussi excellente avec ses réparties. Elle a du répondant (même si on le sait déjà) mais quand cela touche les êtres surnaturels, c'est hilarant !
Bien sûr, vous l'aurez aisément compris, je me suis régalée et il me tarde de lire le tome suivant. Le souci c'est que je ne suis pas prête de le faire parce que ma médiathèque ne l'a pas encore. Il va falloir que je fasse une nouvelle demande d'achat...
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Mandarine le Jeu 8 Juil 2010 - 7:12

Bon, en général, je ne suis pas du tout fan du genre, mais, vu ton enthousiasme, je vais tenter l'expérience avec cet auteur... Hop, dans la LAL!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2149
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lisalor le Lun 26 Juil 2010 - 13:35

Capture - Kelley Armstrong


Mon avis : J'ai trouvé que ce deuxième tome était vraiment à la hauteur du premier et même mieux. J'ai passé un excellent moment de lecture. Ce deuxième opus fait la part belle à Elena, elle est le personnage central de ce tome et les autres membres de la meute restent en marge. Par contre, nous faisons la connaissance de nouveaux personnages aussi intéressants les uns que les autres : des sorcières, des mages, des semi-démons, des vampires. Un mélange de héros qui donnent à ce tome une connotation encore plus magique et fantastique.

Dans le premier tome j'avais eu du mal au début, j'avais trouvé que l'action était longue à se mettre en place du fait de la présentation des divers personnages. Pourtant dans celui ci malgré l'arrivée de nouveaux protagonistes le livre démarre sur les chapeaux de roue, on est tout de suite dans le feu de l'action.

Ce livre est plutôt un huis clos, Elena est enfermée par un groupe qui veut faire des expériences sur les créatures magiques et le récit est surtout centré sur sa captivité. Pourtant l'auteur nous délivre toujours autant de rebondissements, d'action et de combats surnaturels.

Elena ne se bat plus contre des personnages de son espèce pour faire régner la paix mais contre des humains pour la survie de la meute et d'autres espèces magiques. Le méchant est très méchant, un brin sadique.

En conclusion un tome plus sombre que le premier mais tout aussi bien. Il me tarde de lire le tome 3 avec quand même un petit bémol : Elena n'est plus le personnage principal des livres à venir et je trouve cela bien dommage. Donc à voir !!
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  zozinette le Sam 11 Sep 2010 - 7:31

MORSURE - KELLEY ARMSTRONG


Pour la présentation voir un peu plus haut.


Mon avis

Je ne suis pas une habituée des histoires de vampires et tutti quanti mais à force de lire différents avis, j'ai eu envie de tenter celui-ci. Et je ne le regrette absolument pas.

Elena, notre héroïne, est une trentenaire bien séduisante, sportive, qui vit en couple avec Philip. Mais Elena, qui cherche et fait tout pour s'intégrer dans la société humaine, cache un secret: elle est un loup-garou. Bien évidemment, Philip ne le sait pas et il s'interroge un peu sur les sorties nocturnes qui permettent à Elena de muter et de profiter un peu de sa condition de loup-garou.
Cette existence à peu près paisible est remise en question le jour où Jeremy, l'alpha de la meute, appelle Elena à la rescousse pour une chasse au cabot ( loup-garou qui ne fait partie de la meute).

Kelley Armstrong dépoussière un peu le style. Ses loup-garous sont bien intégrés à la société, ils ont bien quelques bizarreries mais bon, rien de très choquant pour le commun des mortels. Pas de rituel précis pour une mutation, Elena et la meute le font quand ils veulent, l'essentiel étant d'être discret au moment où cela se passe. La hiérarchie de la meute est bien expliquée, tout se tient bien dans la structure de ce livre.

Les personnages aussi sont attachants. Elena, toujours déchirée entre les deux mondes, Clayton, l'amour de jeunesse d'Elena, mâle accompli et ô combien attirant!, Jeremy, toujours calme, alpha de la meute et qu'on aimerait bien avoir pour mentor.

L'intrigue, elle, est simple: il faut chasser les mauvais loup-garous. Mais c'est rythmé, et c'est très prenant. Nous avons également droit à des retours en arrière qui nous expliquent pourquoi et comment Elena est devenue ce qu'elle est. Le tout arrosé de quelques scènes d'amour assez hot.
Tout cela fait de ce livre un très bon moment de lecture. Détente et dépaysement garanti.

Petit plus: le vocabulaire assez riche de ce livre qui ajoute bien du plaisir à cette lecture.


Ma note

4/5
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  odilette84 le Sam 11 Sep 2010 - 9:01

je suis intriguée ...
why not ? au détour d'une étagère de bibio ...

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lisalor le Mar 28 Sep 2010 - 13:41

Magie de pacotille T3 - les femmes de l'autremonde - Kelley Armstrong

Après Morsure et Capture, qui mettaient en vedette la jeune louve-garou Elena, Magie de pacotille vous invite à faire la connaissance de Paige Winterbourne. Au premier abord, ce petit bout de femme semble tout à fait normal : elle travaille trop, s’inquiète régulièrement de son poids, et désespère de trouver un petit ami. Mais bien qu’elle n’ait ni verrues ni peau verte, Paige est bel et bien une sorcière maitrisant de nombreux pouvoirs. Et des pouvoirs, elle en aura besoin ! Car entre sa fille adoptive qui tient absolument à faire ressusciter sa mère adepte de la magie noire et la démone douée de télékinésie qui lui court après, Paige doit constamment se préparer au pire. Et en l’occurrence, le pire prend la forme de la plus odieuse des manifestations : des voisins.

Mon avis : Un véritable coup de coeur, pourtant c'est avec une certaine appréhension que j'ai commencé ce tome 3 des Femmes de l'Autremonde car j'avais beaucoup apprécié l'histoire d'Elena le loup-garou et en changeant de personnage principal, je pensais que j'aimerais beaucoup moins ; mais non pas du tout j'ai adoré Paige et ce troisième tome est de loin mon préféré.

Malgré les changements, on reste dans la continuité du tome 2. Avec l'aide de la meute et surtout de Clay, Savannah, Paige, Elena, ont réchappé à leur geôlier, une poignée d'humains qui voulait faire diverses expérimentations sur les êtres surnaturels.
Eve, la maman de Savannah, une sorcière adepte de la magie noire ayant été tuée pendant sa captivité, Paige adopte Savannah.

Dans ce tome 3, on retrouve Paige qui a bien du mal à s'occuper de Savannah en pleine crise d'adolescence ; jusqu'au jour où le père de la jeune fille par l'intermédiaire de Leah la semi démone demande sa garde.
Beaucoup d'action dans ce livre, je ne me suis jamais ennuyée, Paige est un personnage dynamique et surtout bourré d'humour, j'ai beaucoup ri.
Nous faisons la connaissance d'un nouveau personnage Lucas, le mage.

Entre Leah, Lucas et le convent, Paige aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu surtout que Savannah est en phase de devenir une sorcière très puissante et le rite de passage approche.

Je me suis régalée, il faut absolument que je me procure rapidement Magie d'entreprise, il me tarde de lire les autres aventures de Paige, Savannah et Lucas le mage.
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lisalor le Lun 14 Mar 2011 - 17:38

Hantise T5 : Femmes de l'Autremonde

Eve Levine, semi-démone, sorcière adepte de la magie noire est morte. Elle vit très bien cette situation. Mais les Parques réclament qu'elle paie sa dette envers elles en capturant un esprit malfaisant qui s'est échappé de l'enfer. Il se nourrit de la mort et du chaos, et est très doué pour convaincre les gens de tuer pour lui. Cette créature ne peut être vaincue que grâce à une épée maniée par un ange. Or, Eve est loin d'en être un.

Mon avis : En terminant Magie d'entreprise et en lisant les premiers chapitres du T5 Hantise, j'étais assez dubitative sur la suite car je n'avais pas trop aimé l'incursion de Paige et Lucas dans le monde d'Eve durant une quarantaine de page du tome 4. Je me demandais si j'allais aimer le monde des esprits avec : Les parques, les anges ... En définitive, je me suis régalée.

On peut dire que Kelley Armstrong sait donner du renouveau à sa série, dans ce cinquième tome encore un changement de personnage. Cette fois ci, nous suivons Eve la mère de Savannah morte dans "Capture" et Kris son père mort dans "Magie de pacotille". (j'espère ne pas me tromper)

Ce tome ci se rapproche un peu d'un thriller et je pense que le fait que l'on suive une tueuse comme la nixe me l'a fait grandement apprécié. Eve a une dette envers les Parques et c'est le moment de la rembourser, elle doit capturer la nixe et la renvoyer en enfer. En ce moment, elle est sur terre pour semer le chaos. Elle prend possession de l'esprit et du corps de certaines femmes à tendance psychotique et en fait de vraies tueuses en série.

J'ai trouvé moins de longueur dans ce tome ci que le précédent, le style est toujours simple et facile à lire, des dialogues, du rythme. J'ai passé un excellent moment de lecture.
Un seul regret : Elena et Clayton sont absents de cette opus et j'aimerai bien retrouver un peu leurs aventures.

4.5/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Lyreek le Mer 5 Fév 2014 - 18:31



Morsure - Kelley Armstrong
Milady - 547 pages


A Toronto, Elena est une jeune journaliste qui partage sa vie avec Philip. Une vie en apparence tout à fait normale, sauf qu’Elena est un loup-garou. La nuit, elle quitte en douce l’appartement pour muter et aller chasser.

Un jour, elle reçoit un coup de téléphone de Jeremy, l’alpha de la Meute, qui semble avoir besoin de son aide de toute urgence. Elle retourne alors auprès de ses compagnons loups.

Mon avis

Je ne suis pas une grande habituée de la bit’ lit. A part Twilight et les quelques premiers tomes de True Blood, je n’ai rien lu dans ce genre et je ne suis a priori pas une très grande fan des histoires de vampires et de loups-garous.

Mais, celui-ci est plutôt sympa, très mystérieux au départ, il faut attendre un bon moment avant de comprendre l’histoire d’Elena et ses relations avec les membres de la Meute.

J’ai beaucoup aimé tout ce qui concerne l’intégration des loups dans la vie humaine classique, comment Elena s’efforce de mener une vie normale malgré sa nature et comment l’instinct de louve la rattrape bien souvent.

Les autres loups-garous sont attachants aussi dans leur genre, surtout l’alpha qui reste toujours calme et pragmatique, et Clayton le chien fou, au passé sombre.

C’est tout de même assez violent, les loups ne font pas de cadeaux et luttent le plus souvent à mort. Mais heureusement pour mon côté sensible, ce n’est jamais gore.

L’intrigue autour des cabots est assez prenante, même si je m’intéressais davantage à la lutte intérieure d’Elena pour savoir quelle vie choisir plutôt qu’à la guerre entre les cabots et la Meute.

Globalement donc, c’est un bon premier tome de série. Il n’y a pas de grand surprise, l’histoire d’amour à la "je t’aime moi non plus" est parfois un peu agaçante mais l’action et le suspense sont bien présents et Elena est une femme loup-garou à la fois indécise et impulsive que j’ai hâte de voir évoluer dans les prochains tomes.

4/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kelley ARMSTRONG (Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum