Ron RASH (Etats-Unis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 27 Avr 2010 - 11:18



Ron RASH

Né en 1953, à Chester en Caroline du Sud, Rash écrit des nouvelles et a publié des recueils de poésies, ainsi que quatre romans. Un pied au paradis a obtenu trois récompenses, le prix littéraire Novello, Médaille d'or dans la fiction littéraire et Le prix du livre des Appalaches de l'année 2002. Rash se définit comme un écrivain du sud.



Un pied au paradis (One Foot in Eden)

Le Masque - 2002 - 262 pages


Résumé :

1950
Oconee, comté rural de Caroline du sud.
Holland Winchester, un dur, décoré de la Gold Star en Corée, provocateur et bagarreur dans un bouiboui à la limite de la Caroline du Nord, entre gars du nord et du sud, a disparu. Sa mère a entendu un coup de feu et accuse son voisin, Billy Holcombe de l'avoir tué. Le shérif Alexander, le seul à avoir étudié à l'université du coin, ce qui le distingue des autres habitants, fermiers, enquête, sans résultat.
La compagnie d'électricité Carolina Power achète les terrains de la vallée pour construire un barrage, l'eau recouvrant fermes et champs.
Pour l'heure la sécheresse règne et si le tabac pourra être sauvé, maïs et haricots grillent sur pied.

Mon avis :

Ce roman doit son originalité par sa partition à cinq voix, le shérif, la femme (Amy Holcombe, épouse de Billy), le mari (Billy), le fils (Isaac Holcombe) et l'adjoint (Bobby Murphree). Chacun s'exprime à la première personne du singulier.
Le shérif constate, enquête et acquiert l'intime conviction que Billy a tué Holland, sans preuve et surtout sans cadavre, il classe en attendant un faux pas du meurtrier.
La femme nous donne le mobile et le nom de l'assassin.
Le mari, l'endroit où est caché le corps et la façon dont il a été caché, expliquant, par là même, pourquoi Alexander n'a rien trouvé.
Le fils dénouera le fil de sa vie et de ses origines et sera pris entre le marteau et l'enclume sur la position à adopter sur son devenir.
L'adjoint refermera le livre sur le barrage construit et l'arrivée des eaux.

Du crime à l'achèvement du barrage, il se sera écoulé dix-huit ans.

Dans cette pauvreté digne où chacun essaie de survivre avec ses moyens limités, n'excluant pas les habitudes, messes, cancans, réunions féminines, plantations, récoltes, sous un ciel plombant jusqu'à l'orage libérateur et l'espoir d'un revenu un peu plus gras, Rash nous mène à travers cette aridité en poète qu'il est. Pas besoin d'être grand clerc pour s'en apercevoir. C'est beau comme du Steinbeck. Aride comme du Faulkner. Chaque intervenant raconte son histoire avec ses mots, ce qui donne au roman une élévation surprenante dans la simplicité que j'aime tant en littérature. Les dialogues, les mêmes, puisque forcément entre le récit du mari et de la femme il y a redondance, sont percutants et s'ils disent la même chose, ils sont différents par la langue utilisée ainsi que par la pensée des protagonistes et leur façon à eux de voir les choses à laquelle s'ajoute leurs propres centres d'intérêt.
Ce bouquin c'est la désolation, l'indigence dont on n'imagine pas que cela puisse exister. Le shérif, ce privilégié qui touche un salaire fixe, avec ou sans pluie, avec ou sans canicule, quand le fermier, qui se fait traiter de péquenaud par les gens de la compagnie électrique, à continuellement les yeux tournés vers le ciel ou comme le dit Bobby, son père et son grand-père avant lui, vers Sirius, qui détermine le temps. Cela existe-t-il encore à notre époque ? Certainement, différemment, mais certainement.
Ces gens ont une noblesse que seuls les gens de la terre ont de façon innée. Ils ne font rien sans raison !
Bref c'est beau. Dense. Attachant. Poétique.

Plus qu'un thriller ou un polar, on sait qui, quand, quoi, comment, où, ce livre est le récit d'un fait divers comme il en existe une multitude dans tous les coins et dans tous les instants.
Je classe ce récit dans le Nature Writing car on évolue au grand air, dans les champs de tabac et de maïs, les récoltes, le trait, la nature, la rivière, la pêche, la faune locale, buses, serpents et la flore, épicéa, hêtres et bien d'autres.
Un grand livre.

5/5

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 27 Avr 2010 - 14:38

Oh un gros merci pour cette critique Bernard, ce livre est dans ma LAL - je l'avais inscrit suive la photo de la page couverture. Mais ta belle critique s'accorde tout à fait avec la photo. Je suis contente que tu l'aies critiqués pour le thème.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 27 Avr 2010 - 18:01

Je me suis régalé Mousseline. Et moi qui n'était pas chaud au départ, finalement j'ai lu 7 bouquins du thème !

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Ladybug le Mar 27 Avr 2010 - 18:19

Belle critique

Je note.

En plus, il est à la médiathèque ! sorti et réservé, c'est normal il est tout récent.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  odilette84 le Mar 27 Avr 2010 - 19:03

j'ai bien envie aussi de lire ce bouquin !

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Mer 28 Avr 2010 - 8:05

Je l'avais repéré celui là. Vu ta critique Bernard, je note bien volontiers. En plus, il est disponible à ma médiathèque. C'est le top !
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 42
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Mer 28 Avr 2010 - 9:38

Cela donne envie Bernard. Je le note également.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mer 28 Avr 2010 - 12:58

Merci à vous toutes.
L'originalité est due à cette histoire à cinq voix dans la continuité. J'avais lu Le cercle de la croix de Ian Pears où la même histoire est racontée par quatre personnages différents et c'est très bien aussi.
Dans la continuité, Rash entretient le suspense.
C'est un grand livre, enfin à mes yeux.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  noemiejardine le Dim 23 Mai 2010 - 9:56

un grand merci à bernard sans qui je n'aurais pas connu Ron Rash

viens de refermer "un pied au paradis"
ai adoré.
c'est très bien construit, bien écrit, avec pour chaque voix son style,
me suis attachée à ces personnages sobres qui ont peine à dire leurs sentiments
mais les laissent voir dans leurs actes.
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Bernard le Dim 23 Mai 2010 - 10:23

Très content qu'il t'ait plu, Noemiejardine. J'en garde un excellent souvenir.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Marion le Lun 17 Jan 2011 - 21:55

Un pied au paradis
Le Masque, 262 pages
Traduction : Isabelle Reinharez



Dans les années 1950, le village de Jocassee est témoin de la disparition de Holland Winchester. Guidé par l'intime conviction qu'il a été tué par son voisin Billy Holcombe, le shérif Alexander commence son enquête. Mais le corps reste introuvable.

Tour à tour, cinq protagonistes dévoilent ce qu'ils savent de cette histoire : d'abord le shérif, puis Amy, la femme de Billy, Billy lui-même, leur fils Isaac, et enfin l'adjoint du shérif. Chacun apporte des éléments jusqu'à ce que nous sachions tout, mais surtout nous donne son point de vue et son ressenti sur l'affaire, dans une langue propre à chacun - mais toujours très belle.

Je partage les deux premiers avis sur ce livre et il est assez difficile d'en dire plus. Les cinq voix déroulent le fil de l'histoire à des époques diverses, qui parfois se chevauchent, mais il n'y a jamais de redite. On entre de plus en plus dans l'intimité des personnages, et c'est d'autant plus fascinant qu'il s'agit de paysans taiseux, peu enclins à déballer leurs sentiments. Ce livre est également un hymne à la nature aride de la Caroline du Sud, une nature qui est vouée à disparaître puisque le village de Jocassee va être englouti sous peu par les eaux d'un barrage en cours de construction par la compagnie d'électricité Carolina Power. La langue de Ron Rash est très belle et poétique, j'aimerais en citer de courts passages si j'avais encore le livre sous la main.

C'est un polar et bien plus... Prenant et attachant, dans une langue magnifique, c'est mon premier coup de coeur de l'année !

5/5 coeur coeur
avatar
Marion

Nombre de messages : 174
Age : 33
Location : Paris
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Lun 17 Jan 2011 - 22:08

Hum !!!! Je me laisserais bien tenter.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Bernard le Lun 17 Jan 2011 - 22:35

Bel avis Marion.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3582
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  zeta le Mar 18 Jan 2011 - 8:07

Ta critique épurée donne envie de lire ce roman Marion, un nouvel auteur à découvrir pour moi.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  odilette84 le Mar 18 Jan 2011 - 17:51

je note !!

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Marion le Mar 18 Jan 2011 - 18:01

Super si je vous ai donné envie de lire Un Pied au paradis, c'est vraiment un excellent livre à mon avis !
avatar
Marion

Nombre de messages : 174
Age : 33
Location : Paris
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  nitou le Ven 15 Avr 2011 - 8:30

Ron RASh
"Serena"
éditions DU MASQUE
404 pages
traduction: Béatrice Vierne

"Situé dans les Smoky Moutains de Caroline du Nord, Serena allie, selon l'auteur,"drame élisabéthain,problèmes environnementaux et richesse de la langue". La belle Serena, sorte de lady Macbeth des années 1930, vient d'épouser George Pemberton, riche exploitant forestier. Un couple de prédateurs mégalos, déterminés à couper tous les arbres à portée de main pour accroître leur fortune. Mais le projet d'aménagement d'un parc national, pour lequel l'Etat convoite leurs terres, menace leurs ambitions. Pemberton s'emploie à soudoyer les banquiers et les politiciens concernés. Intrépide et sans états d'âme, Serena a d'autres arguments: le fusil, le couteau, le poison et un homme de main dévoué.
Serena prend des allures de thriller lorsque la sulfureuse héroîne poursuit de sa haine implacable l'enfant que son mari a engendré avant leur rencontre et qu'il semble vouloir protéger. Mais c'est avant tout un roman d'une remarquable ampleur, ponctué de réalisme magique, ou la description élégiaque d'une nature bafouée alterne avec celle, saisissante, des pires recoins de l'âme humaine."

mon avis :
Cette histoire située en 1930 nous fait penser à une sorte de Western car les crimes commis par le couple restent impunis . Et en même temps , on retrouve les préoccupations actuelles liées à l'écologie et à la sauvegarde des forêts si utiles à notre planète.
On baigne dans une atmosphère de noirceur et de volonté froide et implacable . Le couple des Pemberton fait réellement penser à des prédateurs. D'ailleurs Serena apprivoise un aigle pour tuer les serpents qui mordent les bûcherons aux beaux jours. Et c'est une aigle . Reflet de son image ?
Dans cette ambiance lugubre , à l'image de la vallée dévastée par la déforestation, les bûcherons employés par les Pemberton sont spectateurs des règlements de compte. Leurs commentaires assez cyniques prêtent à sourire. Mais ils n'ont d'autres choix que de se taire car durant cette période économique en crise c'est le chômage ou la mort.

ma note: 4/5
avatar
nitou

Nombre de messages : 468
Age : 45
Location : nantes
Date d'inscription : 18/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  noemiejardine le Mer 6 Juil 2011 - 9:46

serena



pour le résumé, me réfère à celui donné par Nitou
il y a aussi:
http://leblogcultura.com/livre/litterature/serena-ron-rash/
http://dasola.canalblog.com/archives/2011/06/20/21333341.html


Mon avis:
Ouah! quelle horreur que ce couple, les Pemberton!
leurs employés meurent commedes mouches....ils s'en foutent
et à chaque page, on souffre pour l'environnement.....et on attend leur décès.
Mais bien sûr, ainsi va la vie, les méchants l'ont toujours fort longue....

Il est vraiment doué Ron Rash
on reste scotché de bout en bout....


4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Lun 20 Fév 2012 - 22:00

Un pied au paradis de Ron Rash


Un homme, Holland Winchester disparait. Le shérif enquête, il pense que sa mort a un rapport avec la femme de Billy Holcombe qui aurait été sa maitresse. A travers cinq personnes, on rentre dans ce mystère, on découvre des secrets...

J'ai bien aimé la narration de l'histoire à travers les cinq personnes mais j'ai préféré le début du roman, j'ai aimé la façon de montrer les doutes du shérif avec ce qu'il se passe par la suite. J'ai préféré les trois premières parties mais le personnage d'Holland m'a paru trop naïf, un peu faux. C'est plus une histoire psychologique d'un policier mais j'ai passé un bon moment.
Note : 3.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7705
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 15 Avr 2012 - 15:48


(Le livre de poche, 2011, 320 p.)

Un pied au paradis

Prix des lecteurs 2011 Le livre de poche

La première phrase : "Il y avait eu du grabuge au nord du comté dans un bouiboui appelé La Frontière, et Bobby était passé chez nous parce qu'il ne tenait pas à y aller tout seul."

On est dans le années 50 entre la Caroline du Nord et la Caroline du Sud, dans les montagnes. Un meurtre a été commis par rapport à une histoire d'adultère.

L'événement est raconté par les différents protagonistes : le shérif, le mari, la femme, l'enfant né du couple maudit et le shérif adjoint.

Chacun des personnages est témoin d'un drame mais aussi de son époque, d'un lieu, d'une atmosphère et de ses propres émotions... Les années 50 dans une région où à chaque année on se demandait si on allait sauver les cultures à cause de la sècheresse et où une compagnie hydroélectrique achetait les terres des uns et des autres, on savait qu'à un moment donné il faudra partir. Les superstitions guidaient pratiquement la vie des gens, on voyait des présages dans certaines manifestations de la nature et on croyait aux sorcières.

Ron Rasch décrit bien les émotions de chacun de ses personnages : pour l'un ce sont les remords d'avoir quitter la misère de la vallée et les siens en espérant une vie meilleure ailleurs, un autre c'est la peur de ne pouvoir donner à sa femme ce qu'elle veut par-dessus tout...

J'ai tout aimé dans ce roman finalement : le style, l'ambiance, les descriptions des personnages et de leurs vies dans une région hostile avec leur façon de parler caractéristique...

On pourrait fort bien lui enlever le titre de roman policier parce que le meurtre finalement n'est qu'accessoire.

Je le recommande fortement! Une très belle surprise : je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi formidable.


Note : 4.5/5


Merci Bernard, j'avais fortement le goût de lire ce roman depuis ta critique.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  lalyre le Jeu 23 Aoû 2012 - 17:04

Le monde à l’endroit
Ron Rash
Seuil 23 août 2012
281 pages

Quatrième de couverture
Travis Shelton, 17 ans, découvre un champ de cannabis en allant pêcher la truite au pied de Divide Mountain, dans les Appalaches. C'est un jeu d'enfant d'embarquer quelques plants sur son pick-up. Trois récoltes scélérates plus tard, Travis est surpris par le propritéaire, Toomey, qui lui sectionne le tendon d'Achille, histoire de lui donner une leçon.
Mais ce ne sera pas la seule de cet été-là: en couflit ouvert avec son père, cultivateur de tabac intransigeant, Travis trouve refuge dans le mobile home de Leonard, un prof déchu devenu dealer. L'occasion pour lui de découvrir les lourds secrets qui pèsent sur la communauté de Shelton Laurel depuis un massacre perpétré pendant la guerre de Sécession. Confronté aux ombres troubles du passé, Travis devra également affronter les épreuves du présent.
Le père, Toomey, Leonard, trois figures qui incarnent chacune une forme d'autorité masculine, vont tragiquement façonner son passage à l'âge d'homme.

Mon avis
Dans les Appalaches, c’est le destin des trois principaux personnages de ce roman que nous découvrons, trois hommes, Travis, son père et Léonard un trafiquant. C’est pourtant chez ce dernier que Travis va trouver refuge lors de la grande colère du père, un père qui a toujours houspillé son garçon, ne lui trouvant rien de bien, lui prédisant une vie de voyou. On pourrait penser que si ce jeune garçon se trouve dans le monde de la drogue, qu’il tomberait dans ce vice, c’est aussi ce que j’ai pensé au cours de ma lecture, mais j’ n’en dis pas plus sur ce sujet. Il y a aussi les propriétaires du champ de cannabis, de purs bandits ces deux-la qui enlève la jeune femme droguée qui s’était réfugiée chez Léonard, un homme sympathique, détruit par ce qu’il a subi mais grâce à ses conseils, Travis étudie et réussi. Il se fait que les deux voyous réclament de l’argent à Léonard pour libérer Dena, la jeune droguée. Et c’est ce qui va dans les 75 dernières pages, enclencher un genre de thriller. Pourquoi ce titre du livre ? Parce qu’il nous fait ressentir la fureur de vivre malgré tout. Cette atmosphère du monde de la drogue est très bien décrite, j’ai beaucoup apprécié l’histoire et le style. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4389
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Jeu 23 Aoû 2012 - 17:40

bounce je le note, merci Lalyre Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  clarize le Sam 1 Déc 2012 - 18:09

Un pied au paradis de Ron RASH.



Tout commence en un mois août caniculaire le shérif Alexender est appelé par la veuve Winchester son fils Holland n'est pas rentré à midi, son pick-up est reste devant la maison, elle a entendu un coup de feu plutôt. Billy Holcombe le plus proche voisin est suspecté mais pas de cadavre, pas de meurtre. Une société La caroline Power va construire un barrage toute la vallée va disparaître. Cinq personne vont nous conter la suite des évènements.

Par la conception du roman et le style j'ai trouvé un grand écrivain.

5/5

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2591
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  lalyre le Sam 1 Déc 2012 - 21:13

Celui-la je le note, merci Clarize flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4389
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  clarize le Mer 23 Jan 2013 - 22:01

Le monde à l’endroit de Ron rash



A Marshall, comté de Madison en Caroline du Nord. Le jeune Travis parti pêcher la truite moucheté, tombe sur un champ de cannabis, en vole quelques plants et fait la connaissance de Léonard ancien professeur en pleine déchéance et dealer. Travis va retourner en voler mais Toomey le propriétaire du champ va lui sectionner le talon d’Achille pour lui faire la leçon à sa façon. Tout ceci va bouleverser la vie de ces personnes. Travis sera confronté à de lourds secrets lié à un massacre lors de la guerre de sécession.

C’est admirablement écrit, comme la perfection d’une goutte de pluie qui coule sur une feuille de tabac.

Note: 4.9/5

Blue Ridge Mountains


Dernière édition par clarize le Jeu 24 Jan 2013 - 8:25, édité 1 fois

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2591
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ron RASH (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum