Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Lyreek le Lun 12 Avr 2010 - 17:54


Présentation (piquée sur Amazon) :

"Je l'aime. II représente tout pour moi. Je l'ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J'ai du mal à m'expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange... [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps. " Nous avons tous déjà eu cette impression d'avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l'avoir connue dans une autre vie... Et si c'était dans un autre temps ? Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l'incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s'il ne s'en souvient pas. Car Henry est atteint d'une maladie qui le propulse dans le temps. II a rencontré Claire alors qu'elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives...
L'histoire folle et romanesque d'un amour absolu et éternel."

Désolée pour l'ouverture tardive de la discussion Embarassed C'est parti pour les critiques Very Happy

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2294
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Lyreek le Lun 12 Avr 2010 - 18:06

J'ouvre le bal Smile

Depuis son enfance, Henry est atteint de chronodéficience, une maladie génétique qui le fait voyager dans le temps sous le coup d'un stress ou d'une émotion violente. Ne pouvant maitriser ce "pouvoir", il tente malgré tout de mener une vie normale.
Envers et contre tout, il partagera même avec Claire une histoire d'amour extraordinaire, hors du temps...

Un roman qui mêle histoire d'amour et fantastique de main de maître. Même si le destin d'Henry et Claire est incroyable, on y croit!
Je me suis profondément attaché aux personnages, surtout Henry, tellement touchant. J'ai eu parfois plus de mal à comprendre Claire
Spoiler:
notamment quand elle s'entête à vouloir un enfant malgré les risques que cela comporte
mais je l'ai trouvé très courageuse face à cette vie de couple hors norme.
Malgré l'alternance des différentes époques, qui peut paraitre un peu déroutante au début, je ne me suis jamais senti "perdue dans le temps". Tout est maitrisé et on suit bien le cours des évènements pour peu qu'on arrive à tout remettre dans l'ordre Smile
Cerise sur le gâteau, le livre s'achève sur une fin très émouvante, une belle image qui reste en mémoire une fois le livre refermé.

4,5/5

PS : Le livre a été adapté au cinéma sous le titre Hors du temps. J'ai bien hâte de le voir!

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2294
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Liza_lou le Lun 12 Avr 2010 - 19:38

Le temps n'est rien
(J'ai Lu, 521 pages)

Lorsque Henry rencontre Claire pour la première fois à vingt-huit ans, lui ne la connait pas alors que Claire le connait depuis qu'elle a six ans... Cela fait en effet des années que Henry traverse le temps pour rendre visite à la jeune Claire en cachette. Secrètement amoureuse
d'Henry, Claire recherchera par la suite à le retrouver mais qu'il est difficile d'aimer un homme que l'on connait alors que lui ne vous connait pas encore! D'autant plus qu'Henry continue à voyager dans le temps, dans son passé principalement mais aussi dans le futur et cela n'est pas sans danger...

Quel roman étrange! Et surtout, comme il est difficile de se retrouver dans toutes ses époques qui se mélangent, se croisent et s'emmêlent en permanence! S'il arrive ainsi qu'une Claire enfant croise un Henry de quarante ans, il arrive également que Henry se rencontre enfant ou croise un Henry de quelques mois seulement plus âgé!

La première surprise passée et une fois que l'on arrive à s'habituer à ce mélange des époques, le lecteur se surprend à ressentir une certaine gène. En effet, même si rien n'est dit, on se doute bien que tous ces voyages temporels ne peuvent pas durer indéfiniment et que les risques sont bien plus nombreux que l'on pourrait le penser... Car si Henry voyage dans le temps, c'est sans prévenir, aussi bien de jour comme de nuit, que dans les moments les plus importants de son existence, comme son mariage avec Claire par exemple ou en pleine rue. Et son "retour" au présent n'est pas des plus simples non plus.

Bien sûr, c'est d'une histoire d'amour qu'il s'agit et le personnage de Claire, telle Pénélope attendant sans fin son Ulysse spatio-temporel, est très beau. Quelle patience et quelle abnégation! Penser que cette enfant attend son Henry depuis qu'elle a six ans! Et qu'elle l'attend, encore et toujours dans le présent et dans le futur...

Pouvons nous changer le futur via le passé? Mais Henry a t-il le choix alors que son Moi futur a déjà façonné Claire plus jeune? Se poser toutes ces questions peuvent vous donner le tournis et Henry lui même comprend qu'il ne peut changer le cours des choses. Ou du moins ne l'ose t-il pas car qui sait, les conséquences pourraient être plus graves...

Un roman qui, malgré une première partie qui m'a semblé bien longue (dommage!) réserve des surprises et un final plutôt réussi. Surement pas un coup de cœur comme pour d'autres lecteurs mais assurément un récit original avec un thème des plus troublants.

Ma note : 3,75/5


Dernière édition par Liza_lou le Mar 13 Avr 2010 - 19:34, édité 1 fois
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  zozinette le Mar 13 Avr 2010 - 7:31

LE TEMPS N'EST RIEN - AUDREY NIFFENEGGER


Henry est malade, il souffre de chrono-déficience et voyage dans le temps. C'est comme cela qu'il va rencontrer Claire, la femme qu'il épousera mais qui a 6 ans lors de leur première rencontre alors qu'Henry, lui, en a 36.


C'est une histoire complètement magique.
Pendant les 15 premières pages je me suis dit "oh la la je ne vais pas aimer" et tout d'un coup, sans m'en apercevoir, j'étais dedans et là, impossible de le lâcher! Il fallait absolument que j'avance, que j'en sache un peu plus.
La chronologie un peu déroutante au début, fait finalement tout le charme de ce roman. Il faut juste prendre le temps de s'y habituer. On a le sentiment de savoir avant les personnages.
Je me suis très vite attachée à Claire et Henry et j'avoue que je n'ai pas pu m'empêcher de verser ma petite larme à la fin du livre.

Ma note

5/5
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  cookie610 le Mar 13 Avr 2010 - 11:18

Le temps n'est rien

Note : 3.75/5

Pas de résumé ici, celui de Lyreek est très bien

Critique : j'ai bien aimé, ça a été une découverte sympa à faire. L'histoire est totalement surréaliste et assez magique.
J'ai bien accroché aux personnages et contrairement à Lyreek, c'est surtout le personnage de Claire que je trouvais boulversant en imaginant l'angoisse et la douleur que ces voyages dans le temps représentent pour elle. L'histoire d'amour entre les deux personnages est boulversante et très belle. La fin est assez triste mais l'image finale est très émouvante, je l'ai trouvée particulièrement réussie.
J'ai parfois eu un peu de mal avec les sauts dans le temps, les époques qui s'entremèlent. Heureusement que l'auteur rappelle à chaque fois la date et surtout l'âge respectifs des personnages. J'ai aussi trouvé que le livre était un peu long, quelque passages me semblaient un peu répétitif ou pas très utile. Au final, c'est une histoire originale qui part d'une idée surprenante mais bien ficellée, ce fut une belle découverte, pas un coup de coeur mais très agréable à lire.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4730
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Nathalire le Mar 13 Avr 2010 - 17:19

Le temps n'est rien

Je rejoins la critique et le résumé de Liza_Lu, complètement d'accord avec toi.

Ce roman, à la limite du fantastique (même très limite de la science-fiction) nous fait nous poser de nombreuses et éternelles questions sur les voyages extra-temporels. Pour ma part, je suis convaincue depuis très longtemps que si ces voyages étaient possibles, ils modifieraient souvent la succession des événements (un peu comme dans le film Retour vers le futur, que j'ai adoré, cela dit en passant). Or, le problème dans ce livre, c'est que justement, selon Henry, RIEN ne peut se dérouler autrement que comme ça c'est déjà déroulé... J'ai passé le temps de ma lecture à me demandé si son point de vue allait changer... et aussi si cette conviction était due à une paresse de l'auteur (il faut avouer que c'est bien plus simple comme ça... ne pas trop se frotter au surréalisme...). Et bien moi je dis dommage Sad car bien souvent je me suis ennuyé, sauf dans le dernier tiers qui était plus entrainant. Au début, j'ai bien cru lâcher...
L'histoire se résume trop à juste une histoire d'amour et j'en ai vu des plus belles... Le personnage d'Henry ne m'inspire pas de très bons sentiments, Claire est par contre une héroïne très sage, patiente et courageuse. Pas un modèle mais une gentille fille...

Bon je n'ai pas détesté ce roman, qui a le mérite d'être original et bien ficelé (il faut quand même y arriver avec tous ces changements d'époques), mais je suis déçue qu'il ne se résume qu'à "ça".

Note: 3.75/5
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

le temps n'est rien

Message  mawani le Mer 14 Avr 2010 - 6:27

résumé: déjà fait et bien fait précédemment

ma critique: J'ai lu ce livre il y a quelques mois déjà.
Les impressions qui me restent sont : un démarrage en point d'interrogation.
Je disais toujours: je n'y comprends rien, je n'y comprend rien.....
Mais c'était pas désagréable, ça ne m'a pas donné envie d'arrêter mais plutôt une attente
de dénouement.
Petit à petit, en effet, cela s'éclaire et quand on a compris le problème
de la chronodéficience on est "à fond" dans l'histoire et alors là, un régal.

J'ai déjà lu beaucoup de livres jouant avec le temps mais jamais de cette manière.
On connait les "sauts" d'une époque à l'autre, les retrouvailles dans des vies successives, mais
les allers-retour au cours d'une même vie, c'est la première fois que je lisais ça.
J'ai trouvé l'idée originale et très bien menée par l'auteur.

ma note: 4/5
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  dodie le Mer 14 Avr 2010 - 10:12

Mon avis: j'avoue que j'ai eu un peu de mal au début de ce livre pour me situer dans l'histoire. Puis une fois rentrée dedans les décalages ne m'ont plus gêné du tout. L'idée de départ est très originale et l'auteure a bien construit son récit.
Je rejoins l'avis de Nathalire: l'impression que cette histoire ne se résume en fait qu'à une histoire d'amour. Mais l'histoire est belle, les héros attachants et la fin inattendue.
Même si ce livre n'est pas un gros coup de coeur pour moi ça été une lecture bien agréable.
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4548
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Ladybug le Sam 17 Avr 2010 - 8:41

J'ai beaucoup apprécié cette lecture avec quelques réserves cependant.

J'étais amusée que Henri ait l'occasion de se rencontrer dans le passé et de s'observer, de rencontrer son futur, de le voir face à des situations cocasses ou délicates.

Mes réserves sont sur le fait que le contexte des années 80-90-2000 n'est pas vraiment exploité, j'aurais aimé des références culturelles, politiques, et il y en a très peu voire pas du tout, c'est un potentiel inexploité et c'est dommage.

Je me dit que finalement, il ne se passe pas grand chose et pourtant je me suis laissée porter par cette histoire d'amour originale et par un récit au style dynamique.

Ma note : 3.5/5

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Fabienne le Dim 25 Avr 2010 - 20:01

Le temps n'est rien

Ma note : 4/5

Ma critique :
Comme beaucoup de lecteurs, j'ai été plutôt déboussolée au début avec tous ces allers-retours dans le temps en me demandant quand l'histoire allait vraiment commencer.
Puis, on se prend au jeu, on rentre dans cette belle histoire d'amour et on attend avec inquiétude comment cela va se terminer.
J'ai aimé le personnage d'Henri qui garde, malgré toutes ses péripéties, son humour et sa volonté de vivre. Malgré les problèmes qu'il rencontre, il cherchera toujours à protéger Claire.
C'est une lecture très agréable.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Parch le Jeu 29 Avr 2010 - 8:57

Audrey Niffenegger, Le temps n'est rien, J'ai lu, 522 pages.

Le livre présente une vision intime du voyage dans le temps et insiste sur les désagréments de ce voyage. L'auteure a réussi à rendre la maladie génétique d'Henry lui permettant de voyager dans le temps très réaliste. L'auteure est également très complète sur la psychologie des personnages et plutôt claire quant à ce qui se passe lors de ces différents voyages. Je n'ai pas été du tout gêné par ces aller-retours incessants alors que d'habitude je préfère la stabilité ou une structure linéaire dans un roman.

En revanche, je suis d'accord avec les commentaires précédents : le contexte historique et social n'est pas du tout exploité (sauf les groupes de musique mais je n'y connais rien donc cela ne m'a pas touché). A titre de comparaison, le film Forrest Gump se déroule à peu près sur la même période que celle couverte par le roman et les références au contexte historiques interviennent dans ce film avec humour... L'auteur aurait gagné à faire de même pour ce livre.

Le livre est très bon, très original, Audrey Niffenegger parvient à faire quelque chose de novateur sur un sujet classique. Ce n'était pas facile. Je regrette toutefois certaines longueurs (l'épisode du mariage, par exemple est détaillé trop longuement alors qu'il n'y a pas grand chose à dire). Je trouve que cela aurait également intéressant que Claire soit également victime de chrono-déficience. cette particularité commune aurait expliqué leur complicité et nous aurions pu suivre leurs voyages respectifs dans le temps.

Je termine en notant que ce livre m'a aussi fait réfléchir... sur mon devenir, la mort, la vieillesse... j'ai même versé une larme à la fin.

Ma note : 4,5/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum