Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Aller en bas

Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Philcabzi le Jeu 8 Avr 2010 - 10:52

Orgueil et préjugés
Ed. Gallimard, 2007, c1813, 467 pages, ISBN 978-2-07-033866-5
Titre original: Pride and Prejudice (traduit de l'anglais par Pierre Goubert)

Ma note: 5/5 coeur

Résumé:
Est-ce que ce dois vraiment pour faire le résumé de cette histoire si connu? En bref, l'arrivée de Mr Bingley et de Mr Darcy dans le Hertfordshire causera l'émoi de la famille Bennet qui a cinq fille à marier. Si Jane, l'aînée des fille, se liera rapidement avec Mr Bingley, Elisabeth, la deuxième ne ressentira que mépris pour le hautain Mr Darcy. L'arrivée de Mr Whickam, un ancien ami de Mr Darcy, ne fera qu'accentuer le sentiment d'Elisabeth face à Mr Darcy. Mais la première impression est souvent trompeuse...

Mon avis:
Jane Austen avait nommé ce roman Premières impressions avant de le remanier et d'en changer le titre. Autant un que l'autre décrivent bien le sujet de cette histoire. Elisabeth sera trompée par ses premières impressions de Whickam et de Darcy et mettera donc en péril l'honneur de sa famille. J'ai été absolument enchanté par ce roman! J'ai adoré le ton, avec beaucoup d'humour et d'ironie, les détails de la vie courante qui décrivent si bien l'époque, les relations complexes entre les personnages. Et quels personnages! Comment ne pas être exaspéré par Mrs Bennet, Lydia ou Mr Collins? Et au contraire être attaché à Elisabeth et même Mr Darcy? Ah, Mr Darcy, qu'il a dû en faire battre des coeurs depuis 1813!

Merci beaucoup Liza_lou d'avoir suggéré cette auteure qui m'a ravit! Je vais certainement lire ses autres titres.

Dans la foulée, j'ai regardé la télésérie faite par la BBC ansi que le film de 2006 (avec Keira Knightley) et je vous conseille vivement la télésérie. Elle est extrêmement fidèle au roman et Collin Firth en Mr Darcy... que du bonbon!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 42
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Cocotte le Sam 10 Avr 2010 - 21:47

Je n'ai jamais lu Jane Austen, mais j'ai bien l'intention de commencer avec Orgueil et Préjugés. Ta critique est bien convaincante Phil!
Cocotte
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

orgueil et préjugée de Jane austen

Message  mawani le Mer 14 Avr 2010 - 8:37

ma critique

Je viens de lire ce livre (enfin j'ai essayé... mais je ne suis pas arrivée au bout)
Franchement ennyueux. Les états d'âme de ces nobles personnages n'apporte pas
grand chose à mon avis. Beaucoup de mots pour pas grand chose.
Je reconnais cependant que l'auteure manie le style avec talent. Mais ce style ne me
parle pas du tout.
Il m'aurait peut-être convenu à l'adolescence...

Pourtant, je ne suis pas du tout contre la littérature classique.
Victor Hugo par exemple est autrement plus captivant et il se
passe infiniment plus d'évènements malgré le style recherché. (l'un n'empêche
pas l'autre!!)

Désolée pour cette critique négative. Je vois que tout le monde ne partage pas
mon avis et c'est tant mieux. Il en faut pour tous les gouts..

Quant à moi, je ne relirai pas cette auteure

ma note: 1.5/5

mawani
mawani
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 55
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Philcabzi le Mer 14 Avr 2010 - 10:54

Merci Mawani pour cette critique! Comme tu le dis, il en faut pour tout les goûts... Mais je ne suis pas si surprise que tu n'ais pas vraiment apprécié. Pas que je te connaisse beaucoup, mais plutôt parce que la chick lit ne plaît normalement pas aux hommes. Parce que oui, Jane Austen écrivait de la chick lit mais avec un style si génial qu'elle est devenu un classique.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 42
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  mawani le Jeu 15 Avr 2010 - 6:43

Juste une précision, je suis une femme et non un homme.

Mawani
mawani
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 55
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  nanet le Ven 16 Avr 2010 - 12:40

Je suis étonnée, je croyais avoir posté ma fiche sur ce livre ! je la mets ici... en espérant qu'elle ne soit pas en double.

« Pourquoi ne pas profiter immédiatement des plaisirs ? »

Jane Austen.

Jane Austen (1775 – 1817) est une auteur anglaise du XIX°, elle a commencé à écrire dès l'âge de 11 ans ! Elle passera sa vie à écrire et s'occuper de ses neveux et nièces. Le succès de ses livres ne se fera qu'à la fin du XIX° siècle, alors qu'elle est décédée en 1817 à 41 ans.

Quatrième de couverture :

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage : l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett, qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Orgueil et préjugés est le roman le plus populaire de Jane Austen, avant même Raison et Sentiments.

L'histoire est fort simple : Elizabeth Bennet se croyant dédaignée par Darcy, jeune homme riche et hautain, s'amourache d'un bel officier, Wickham. Attention, ce n'est absolument pas un Vaudeville !

Elizabeth Bennett est une jeune fille comme il faut, d'une famille honorable, ni noble ni riche, mais fréquentant la bonne société anglaise provinciale. Au début du XIXe siècle, les règles régissant la vie mondaine et la vie privée étaient très strictes, tout faux pas étant sanctionné par une exclusion définitive du cercle des gens "comme il faut".

« Mr Bingley plaisait dès l'abord par un extérieur agréable ... mais la haute taille, la belle physionomie, le grand air de son ami, Mr Darcy, aidés de la rumeur qui, cinq minutes après son arrivée, circulait dans tous les groupes, qu'il possédait dix mille livres de rente, attirèrent bientôt sur celui-ci l'attention de toute la salle. »

Des préjugés vis à vis de ce beau Mr Darcy, Elizabeth va les cultiver. De l'orgueil, celui-ci en aurait à revendre ... Et pourtant. C'est la naissance d'un amour véritable, avec tout ce qui se passe dans le cœur, la tête de la jeune femme. Ces désirs, ces désillusions, ses choix... Jane Austen décrit l'évolution d'une histoire amoureuse bien sûr complexe. Les malentendus se télescopent, se superposent et le dénouement n'en est que plus soulageant.

L'abondance des petits événements, de détails, qui passionnent autant que de grandes aventures, fait l'un des charmes du roman britannique. Jane Austen marie cette richesse avec la finesse d'une analyse entièrement intégrée à la description du comportement, et avec un humour discret, mais toujours présent.

Les personnages sont drôles et attachants : La mère ne fait pas vraiment honneur à la sensibilité et l'intuition féminine, uniquement préoccupée à chercher à « caser » ses filles. Le père, décontracté, peut être trop, vit un peu dans son monde. Restent les soeurs, les quatre soeurs d'Elizabeth, et particulièrement Jane, moins réservée, plus « réactive » qu'Elizabeth.

Bien sûr, l'issue heureuse de l'histoire ne fait aucun doute (on sait dès les premières pages que les héros vont se marier, d'autant plus que l'effet de surprise a été légèrement éventé en deux cent ans et par le film... ), l'intérêt est plutôt de savoir quand et comment ils vont y arriver, c'est-à-dire dépasser leurs défauts respectifs (l'orgueil de monsieur, les préjugés de mademoiselle) et le fossé social qui les sépare. C'est ce suspense et leurs caractères respectifs et hauts en couleurs qui font de Mr. Darcy et Miss Bennet un des couples légendaires de la littérature, dont l'image a par la suite été tant de fois reprise.

Le style

Le récit de Jane Austen dépeint cette société anglaise, nous donnant d'innombrables détails sur les caractères des personnages, tant et si bien qu'on peut les voir prendre vie sous nos yeux. Mais loin de rendre le livre ennuyeux, ces descriptions nous réjouissent grâce à l'écriture fine et ironique de l'auteur et à son style qui, s'il est peut-être désuet aujourd'hui, nous donne un petit goût d'une époque brillante et révolue depuis bien longtemps.

Dans cet univers unique évoluent les sœurs d'Elizabeth, ses parents, et quelques personnages pittoresques, ainsi que des jeunes hommes qui font la cour comme nous pouvons seulement nous l'imaginer aujourd'hui, avec finesse et circonvolutions, avec moult détours et paroles enrobées. C'est peut-être dépassé, mais que c'est beau à lire. Et puis il y a le superbe monsieur Darcy, personnage énigmatique, laconique et ironique, rempli d'orgueil, cet orgueil toujours présent et qui peut se révéler un ennemi aussi grand que les préjugés qui gouvernent Elizabeth...

Orgueil et préjugés est un condensé de bon goût : un style élégant, tour à tour plaisant et grave, quelques personnages risibles ou émouvants et une héroïne spirituelle et indépendante.

La précision des dialogues, sa maitrise de la langue et de l'humour font de Orgueil et préjugés une référence et de ses personnages, Elizabeth Bennet et Mr Darcy un couple mythique de la littérature britannique.

Au final

Un classique de la littérature anglaise ! Jane Austen maitrise parfaitement son style et son intrigue qui ont fait de son roman une fiction romantique incontournable.

Un livre que je conseille donc à toutes, et même à tous, tant sa lecture jubilatoire à tout point de vue possède la capacité de vous remonter le moral, de part une histoire d'amour mythique et une délicieuse satire des mœurs et des caractères, qui, tout en étant profondément ancrée dans son époque, ne peux qu'éclairer la nôtre.

Notation : 5/5
nanet
nanet

Nombre de messages : 178
Location : Pézenas, sud de France
Date d'inscription : 21/03/2010

http://lesmotsdenanet.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Philcabzi le Ven 16 Avr 2010 - 13:46

mawani a écrit:Juste une précision, je suis une femme et non un homme.
Embarassed Oups! désolé... j'aurais juré avoir vu que tu étais de la gente masculire! Bon mes yeux ne jouent des tours, à moins que mon cerveau s'imagine des chose!!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 42
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Lulu le Lun 19 Avr 2010 - 13:34

Orgueil et préjugés Jane Austen


Cette histoire pleine de rebondissements dans l'Angleterre du XIXème siècle met en scène la famille Bennet dont les cinq filles attendent de se marier.
Véritable galerie de personnages on ressent à la fois de la sympathie pour certains d'entre eux (Jane, Elizabeth, Mr et Mrs Gardiner) et de l'antipathie pour d'autres (Mr Darcy, Lydia...).En effet les deux soeurs sont tellements attachantes dans leurs tentatives et leurs espoirs de se marier.
Si la fin heureuse est attendue elle n'en prend pas moins des chemins longs et compliqués qui peuvent décourager le lecteur le plus téméraire.Peut-être l'écriture est-elle un peu datée?
Somme toute on est pas déçu dans nos attentes.On retrouve les éléments-types d'un roman de Jane Austen:petits châteaux, jardins, lords, bals et jeunes filles cultivées et oisives.
Un grand classique agréable à lire.

Ma note:4/5
Lulu
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 37
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  belledenuit le Lun 19 Avr 2010 - 13:59

Mon avis sur Orgueil et préjugés :
Un livre très intéressant à découvrir tenant notamment les sentiments qui y sont dépeints et qui s'entremêlent à chaque page que l'on tourne. Je me suis beaucoup attachée à Elizabeth du fait de sa franchise mais également de sa simplicité. Elle reste elle-même quelque soit les circonstances et l'on voit l'évolution du personnage dans ses réflexions sans déplaisir. Bien au contraire ! L'opinion qu'elle se fait du monde et des gens qui l'entourent ne reste pas statique. Elle n'hésite pas à se remettre en question lorsque la vérité lui est dévoilée et cherche par tous les moyens à tirer le vrai du faux.
J'ai beaucoup aimé cette lecture même s'il m'a fallu environ une centaine de pages pour entrer véritablement dans l'histoire et l'apprécier à sa juste valeur. Le style de Jane Austen est simple tout en étant soutenu. Une pure merveille !
Ma note : 5/5
belledenuit
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 43
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Liza_lou le Lun 19 Avr 2010 - 19:55

Je suis vraiment ravie de lire tous vos avis pour la plupart enthousiastes! J'avais pour ma part adoré ce roman!
Liza_lou
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Caro le Mer 21 Avr 2010 - 17:31

J'avais commencé "Orgueil et préjugés" et j'avais abandonné, quand je lis vos critiques, il faudrait que je réessaye
Caro
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Invité le Mar 27 Avr 2010 - 9:44

Mon avis :
Il me semble bien que Miss Jane Austen ai une adepte de plus. En effet, cette lecture d' Orgueil et préjugés m'a tout à fait charmée. J'avoue avoir eu quelques apprioris, à l'image des héros de ce récits, car je ne pensais pas qu'un roman de ce genre (plutôt sentimental, romantique) pû me plaire.
Or dès les premières pages, l'écriture fluide de Jane Austen m'a ravie. Il est vrai qu'elle n'a pas un style très développé et travaillé, mais elle a un talent fou pour saisir les sentiments qui assaillent les divers personnages et, de plus, j'ai pris énormement de plaisir à la lecture des dialogues, tous succulents. D'ailleurs, en parlant de dialogues, ceux-ci sont si bien menés, travaillés, qu'ils arrivent à nous faire connaître en profondeur les différents individus intervenant dans ce récit : leur psychologie, leur caractère, leur personnalité et même, leur physique.
L'écriture de Jane Austen m'a éblouïe, entre poésie et simplicité, celle-ci m'a entraînée dans les abîmes du roman, au point de devenir omniprésente parmis les personnages. J'ai raffolé du personnage de Jane, de celui d'Elizabeth et de Mr. Darcy. Une partie de ces trois personnalités me correspond et, je pense que c'est là tout le génie de Miss Austen : faire en sorte que chaque lecteur se retrouve au moins dans quelques personnages. Lydia, Mrs. Bennett m'ont exaspérées et de ce fait, je me suis sentie extrêmement proche de Darcy. Comme Mr. Bennett est adorable, c'est un père affectueux, aimant ses filles avec passion, charmant. Un père idéal !
Que de bonheur ais-je ressentie avec cette lecture. Et que d'angoisse, car je souhaitais tellement que l'amour qui dévorait, tour à tour Mr Darcy, Elizabeth, Charles Bingley et Jane, soit révélé et consommé.
J'aime beaucoup aussi la façon qu'a eu Jane Austen de conduire le récit : ces situations qu'elle dépeint avec force et passion, ces moments où les amoureux se suivent et se fuient... Ah Miss Austen, quel talent ! Avoir ralié à votre style une lectrice telle que moi n'était pas mince affaire, mais c'est sans nul doute que vous m'avez conquise et que je désire, dès lors, lire vos autres ouvrages.
Ma note : 5/5 voir +

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Fabienne le Mer 28 Avr 2010 - 20:24

Orgueil et préjugés de Jane Austen

Ma note : 5/5

J'ai dévoré ce livre. Jane Austen dépeint tellement bien les différents personnages qu'on a l'impression de faire partie de la famille. On s'attache immédiatement à Lizzy et à Jane, l'une pour son caractère affirmé, l'autre pour sa fraicheur et sa gentillesse. On s'attache également à M. Bennet, surtout pour son côté sarcastique et moqueur. Et M. Darcy et M. Bingley !!! Bien sûr, il y a les autres, la mère exaspérante, la soeur Lydia épouvantable... Toute une galerie de portraits que Jane Austen fait vivre dans son style si particulier.

Pour le précédent ouvrage lu de Jane Austen, Mansfield Park, j'avais trouvé quelques longueurs et surtout le portrait de l'héroine vraiment effacé. Avec Orgueil et préjugés et Lizzy, Jane Austen rectifie cela.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
Fabienne
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 53
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Mandarine le Jeu 6 Mai 2010 - 0:19

Tout d’abord, je dois dire que ce roman change vraiment de ce que j’ai l’habitude de lire.
Et pourtant, je dois bien avouer que ce livre m’a beaucoup plu.
Le style est frais et léger, il fait l’effet d’une bonne pastèque juteuse un jour de canicule; en un mot: délicieux.

L’histoire n’est pas vraiment riche, et en réalité, cela n’est pas vraiment important. Il s’agit plutôt d’une étude de caractères.
Je pense que, sous une autre plume, cette absence d’histoire, d’une intrigue vraiment approfondie, aurait sans doute été la cause d’un mortel ennui.
Mais justement, la fraîcheur de l’écriture fait tout, et on se surprend à être vraiment «captivé» par un certain suspens, une réelle envie de savoir ce que la suite réserve à ces personnages.
Et puis cela fait aussi réfléchir à la manière dont on perçoit les gens, au jugement négatif que l’on porte parfois (souvent?) sur certains d'entre eux. Au fond, peut-être nos arguments contre eux ne sont-ils dus qu’à des malentendus. Notre amour propre, notre orgueil nous empêchent de remettre en question nos impressions, et sans doute sommes-nous nombreux à être victimes de nos préjugés plus souvent qu’on ne le croit…

Une très agréable lecture
4.5/5

Mandarine
Mandarine

Nombre de messages : 2354
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  valérie le Lun 10 Mai 2010 - 8:15

Philcabzi a dit que Jane Austen écrivait de la chick lit mais avec un style si génial qu'elle était devenue un classique.
Je partage tout à fait son avis.
L'histoire d'amour entre Elisabeth et Darcy est pleine de rebondissements et de malentendus.Elle est aussi le pretexte à
une féroce satire sociale .Jane Austen se livre aussi à une anlyse psychologique de ses personnages assez poussée;
Le tout est servi par une superbe écriture
Un coup de coeur pour moi aussi 5/5
valérie
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 53
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Réaliste-romantique le Jeu 13 Mai 2010 - 15:08

Orgueil et préjugés, de Jane Austen

Les Bennet ont cinq filles à marier, et une situation moyenne, ce qui ne facilite pas la recherche de prétendant. Un riche M. Bingley s’installe à proximité, ce qui excite toute la maison. Une des filles semble promise, mais M. Bingley quitte soudainement la région. Pendant ce temps, Elizabeth, la narratrice, éveillée et frondeuse, est fascinée par un de ses amis, M. Darcy. Il l’a insulté à leur première rencontre, est hautain et orgueilleux, mais Elizabeth ne peut s’empêcher de songer à lui. Est-ce que les filles Bennet sont condamnées à devenir vieilles filles?

J’ai abordé ce livre grâce à l’auteur du mois, mais avec beaucoup…de préjugés. Je n’avais pas apprécié les films et séries tirés des œuvres d’Austen, et il y a aussi l’étiquette de « chick litt » parfois apposée sur ces livres. Hé bien, oui, l’intrigue tourne autour de la recherche d’un mari, mais j’ai été impressionné par la modernité de l’héroïne. Tout en respectant les normes sociales, elle fait preuve d’une candeur et d’une indépendance d’esprit qui surprennent dans un roman bicentenaire. On retrouve des femmes super héroïnes dans certains romans historiques d’aujourd’hui, mais il s’agit souvent d’anachronismes qui font grincer des dents l’amateur de réalisme historique (il ne faut pas oublier le contexte). Mais dans ce cas, il s’agit d’une auteure contemporaine de l’époque, donc qui réussit à pousser l’audace tout en respectant néanmoins les tabous…puisqu’elle y baigne. J’ai bien été un peu ennuyé par certains dialogues qui traînent en longueur, mais le livre m’a séduit.

4/5

le réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : Lady Oracle (Margaret Atwood) Budapest (Chico Buarque)
En attente :   
Commentaire en attente : Retour à Lisbonne (Patrice Jean)
Réaliste-romantique
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2195
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  opalecat le Jeu 13 Mai 2010 - 19:27

Orgueil et préjugés Jane AUSTEN


Résumé: Cf. plus haut.

Mon avis: j'ai abordé ce livre sans à priori car je n'avais jamais vu les adaptations...J'ai été ravie de cette lecture. L'écriture est fluide et simple et j'ai adoré le jeux du chat et de la souris entre Elizabeth et Darcy. J'ai lu jusqu'à 4h30 du matin pour savoir comment cela allait se terminer entre eux deux!!!!
J'ai même presque enviée Elizabeth pour les émotions et les sentiments (pas toujours bien identifiés par elle-même) qu'elle éprouvait quand elle faisait référence à Darcy (surtout à la fin de l'oeuvre). Ce livre nous montre qu'on peut se laisser influencer par beaucoup de choses qui tronquent la vérité sur les gens que nous côtoyons (ah! ces fameux préjugés!!!!!! ). Bref, très bonne lecture pour moi, j'espère lire d'autre livres de cette auteure.
Juste une petite chose qui m'a gêné au début de ma lecture: le nombre important de personnages. Je ne savais pas toujours qui était qui!?!?


Ma note: 4,75/5
opalecat
opalecat

Nombre de messages : 345
Age : 39
Location : Drôme/France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Réaliste-romantique le Ven 14 Mai 2010 - 1:36

Opalecat, j'ai eu le même problème que toi. Pendant un moment, j'ai cru que Charles était l'ennuyeux mari de la soeur de M. Bingley. Oups, c'est en fait M. Bingley lui-même!

_________________
Lectures en cours : Lady Oracle (Margaret Atwood) Budapest (Chico Buarque)
En attente :   
Commentaire en attente : Retour à Lisbonne (Patrice Jean)
Réaliste-romantique
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2195
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  cookie610 le Dim 16 Mai 2010 - 16:52

Orgueil & Préjugés

Note : 5/5

Résumé : le livre a déjà été bien résumé ci-dessus

Critique : un gros coup de coeur, j'ai adoré ce livre. Au premier abord, le livre est surtout une histoire d'amour entre Elisabeth & Mr Darcy ( ) et aussi entre Jane & Mr Bingley. L'histoire est bien ficellée, pleine de préjugés sur les autres, de rebondissements, ... Le livre est aussi ensuite une critique de la société anglaise, des convenances de l'époque. Jane Austen, dont l'écriture est sublime, nous peint le portrait de personnages hauts en couleur. Il y a tous les types de personnages qui sont réunis ici : la candide Jane, l'orgueilleux Mr Darcy, le timide Mr Bingley ... et il y a aussi les méchants et ceux que l'on aime détester : Lydia, Mr Collins, Lady Catherine de Bourgh, Miss Bingley (la garce)... le personnage qui met une touche d'humour : Mrs Bennet et surtout LE personnage Elisabeth, qui essaye d'évoluer au milieu de tous les autres. Il y a aussi beaucoup d'humour dans ce livre et notamment lors des dialogues entre Mr &Mrs Bennet et entre Elisabeth & Mr Darcy .

Bref, je cesse de m'épencher. Comme vous l'aurez compris, c'est un gros coup de coeur, c'est le roman à lire absolument pour découvrir du Jane Austen.
cookie610
cookie610

Nombre de messages : 4884
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Caro le Dim 16 Mai 2010 - 18:58

Il faut vraiment que je reessaye Jane austen
Caro
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Cocotte le Mer 26 Mai 2010 - 16:39

Orgueil et préjugés
(10/18, 1996, 380 pages)

L’histoire débute avec l’arrivée de Mr. Bingley et Mr Darcy dans le Hertfordshire. Mme Bennett y voit l’occasion rêvée pour marier une de ses cinq filles. L’aînée, Jane, s’intéresse à Mr Bingley alors qu’Élizabeth n’a que mépris pour Mr. Darcy.

Je ne m’attendais pas à aimer autant ce roman! Je pensais avoir droit à une histoire rose bonbon un peu vieillotte, mais ce récit m’a accrochée et charmée. Jane Austen a une plume remarquable et décrit très bien l’époque avec ses coutumes et convenances. Je suis tellement loin de cette réalité que certains comportements m’ont parfois étonnée et souvent fait sourire. Il y a une pointe d’humour subtile tout à fait savoureuse! Malgré l’époque, le thème du roman reste d’actualité. Combien de fois pouvons-nous se faire tromper par une première impression?

Une belle découverte!

Ma note : 4,75/5
Cocotte
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Shan_Ze le Sam 12 Juin 2010 - 7:52

Orgueil et préjugés de Jane Austen
(Folio, 437 pages)

J’avoue que j’ai été un peu mitigée au début, j’ai eu du mal à rentrer dans cette histoire faite de rencontres, de façons d’être, de rumeurs et autres. Parfois je peinais à comprendre certaines tournures de phrases que je relisais trois fois avant d’hésiter quand même sur la réelle signification de la phrase.

Mais la narration sur la société bourgeoise anglaise, à travers les cinq filles de la famille Bennet m’a beaucoup plu et même amusée par moments. Surtout la mère et la jeune Lydia. La style de Jane Austen me laisse partagée, j’ai bien aimé l’humour avec lequel elle décrit les jeunes filles Bennet et les caractères de chacun mais parfois, j’ai du mal à comprendre des phrases.

Toutefois, je ne regrette pas d’avoir lu ce classique qui m’a permis de découvrir cette grande auteur à la plume remarquable.

Note : 4/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7973
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Ladybug le Dim 13 Juin 2010 - 10:47

Orgueil et préjugés

Jane Austen avec son style toujours élégant et plein d'ironie souligne les contrastes dans cette bonne société anglaise. Contraste, dans la famille Bennett déjà : la mère, les deux plus jeunes soeurs avec leurs manières tonitruantes et les deux ainées avec une attitude tout en retenue et grace. Le contraste vient également de la résignation de Charlotte Lucas de se marier par sécurité matérielle, sans amour, alors qu'Elizabeth refuse elle le compromis, contraste entre les deux soeurs ainées, contraste entre leurs deux prétendants également...

On se doute du dénouement dès le départ mais ce qui est passionnant, c'est de voir les personnages franchir les obstacles, les voir évoluer dans cette société avec ses règles morales strictes qui dictent les conduites, mais aussi les voir affronter et corriger leurs propres erreurs.

Ma note : 4/5

_________________
Je lis

Ladybug
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Cyrielle le Ven 25 Juin 2010 - 9:36

Mon avis: 5/5

Encore un coup de coeur pour un livre de Jane Austen.
Elle a réussit encore une fois à nous faire rentrer dans cette famille, dans leurs histoires de coeur et leurs rebondissements.
Même si on se doute dès le départ de la fin du livre, tout au long on se demande si finalement ils arriveront à leur fin.
Lydia est vraiment une petite chipie qui m'irisait les poils, ainsi que Miss Bingley et Lady Catherine.
C'est vraiment un très bon livre et qui confirme que Jane Austen est mon auteure favorite, je vais poursuivre la lecture de son oeuvre assez vite.

_________________
13 livres lus en 2019
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7954
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum