Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Message  gallo le Dim 2 Nov 2008 - 10:28

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 24/09/2005 16:24
Une critique que j'ai reçue par courriel :

Nicholas EVANS - Le cercle des loups

Les éleveurs du Montana n'ont jamais tolérer que les loups se servent dans leurs ranchs comme dans un garde-manger. Ils affirment la suprématie de l'homme sur l'animal à coups de fusil. Hélas pour Buck Calder, le loup est désormais un animal protégé et sa réintégration fait partie d'un programme gouvernemental dirigé sur place par Dan Prior. Calder est un personnage charismatique et tyrannique qui n'a de loi que celle dont il tire avantage, aussi est-il près à organiser la lutte après qu'un loup soit venu tuer son propre chien sur sa propriété. Helen Ross, appelée à la rescousse par Prior, n'aura que sa passion a opposer à la horde de Calder que Luke, le fils cadet dénigré, refuse d'intégrer.

J'ai acheté ce livre à cause de la mention en couverture: "par l'auteur de l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" pensant qu'il en était des chefs d'oeuvre comme des trains, un premier pouvant en cacher un autre. Et c'était vrai! Ce livre m'a affiché de grands espaces dans la tête, les personnages aussi sont de taille et d'une complexité fort réaliste. C'est véritablement l'histoire d'une traque à facettes multiples, l' homme traque l'animal qui lui traque sa vigilance, le puissant traque le faible qui lui cherche la faille, l'amour tourbillonne avec l'amitié...

Bon voyage à ceux qui le liront.

Nateva 5/5


De : odilette84 Envoyé : 10/10/2006 22:36
La ligne de partage , dernier livre de Nicholas EVANS...

J'avais adoré" l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux"..
j'avais beaucoup aimé" le cercle des loups"
avec celui-ci, je me suis ennuyée.
Une famille déchirée et séparée se trouve obligée de renouer le jour où l'on retrouve dans une faille pris dans la glace le corps de leur fille écologiste terroriste recherchée pour meurtre et disparue depuis.
Une histoire assez banale que j'ai lue en deux soirs et en travers.
Pour des vacances et encore !!
ma note : 1.5/5

Reponse
De : Mousseliine Envoyé : 25/10/2006 15:33
Moi aussi j'avais aimé L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux... mais depuis que j'ai appris que cet auteur est anglais, je renie ce que j'ai aimé... Non mais un Anglais qui écrit des romans qui se déroule au Montana... si encore il habitait au Montana ne serait-ce qu'une partie de l'année mais non il habite bel et bien en Angleterre. J'ai l'impression qu'il a compris qu'il y a un bon filon dans ce genre de bouquins : le Montana, la nature, des chevaux, des ranchs, des cow-boys....


De : doriane99 Envoyé : 12/01/2007 03:16
Nicholas EVANS - Le cercle des loups
Albin Michel, 492p, Trad de François Lasquin

Helen Ross, zoologue spécialiste des loups part en mission dans le Montana. Un loup a dévoré un chien, réveillant les rancoeurs des habitants du crû... Le gouvernement tente de réintroduire cette espèce en voie de disparition mais les éleveurs de bovins craignent que leur cheptel ne soit décimé... Helen doit tenter de rétablir le calme tout en protégeant la horde de loups sauvages.

Une histoire de grands espaces, de haines ancestrales où l'écologie a la part belle. On y comprend bien les rancoeurs des fermiers victimes de cet animal sauvage mais le propos est nettement en faveur des loups et ses opposants sont bien peu sympathiques. Une pointe d'humour, des personnages attachants, on s'immerge dans ce livre avec plaisir ! (euh... Mouss, même si l'auteur est anglais et n'a jamais mis les pieds dans le Montana, il arrive à nous faire croire le contraire...)

J'ai un gros reproche à faire néanmoins : la traduction m'a à plusieurs reprises semblée approximative, un mot qui tombe comme un cheveu sur la soupe et qui ne colle pas avec le reste de la phrase... J'ose espérer que ces maladresses n'existent pas dans la version originale.
4/5

De : pounette515 Envoyé : 29/01/2007 16:55
L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
de Nicholas EVANS

Annie, femme très active, voit sa fille dépérir suite à un accident de cheval.
Ayant subi l'amputation d'une de ses jambes, la fillette n'a plus goût à rien.
En parallèle, le cheval est traumatisé.
Faisant un lien entre les deux, Annie décide envers et contre tous de faire appel à "un chuchoteur", Tom, pour qu'il guérisse le cheval, espèrant ainsi que sa fille reprendra ainsi goût en la vie.
Abandonnant son travail, elle part à la rencontre de cet homme qui changera sa vie, et celle de sa famille

Honnêtement, je n'étais pas vraiment motivée par la lecture de ce livre.
Les chevaux...c'est pas trop mon truc
Mais finalement, on rentre petit à petit dans l'histoire... et j'ai pas réussi à en décrocher jusqu'à la dernière page!!!
Une jolie histoire avec une fin surprenante...agréable!

Ma note: 4/5

Pounette
De : van1709 Envoyé : 13/04/2007 12:43
Nicholas EVANS - Le cercle des loups

Dans le Montana, un loup a attaqué un chien, rendant furieux les habitants d’une petite ville qui ne sont pas d’accord avec la réintroduction du loup sur le territoire. Ils sont prêts à tout pour que les loups disparaissent, mais Helen Ross est chargée de surveiller les loups et elle sera secondée dans sa tache par Luke, le fils d’un des fermiers les plus hostiles aux loups.

Un roman qui montre très bien les problèmes que peuvent engendrer la réintroduction des loups. J’ai bien aimé cette lecture, qui se déroule dans un lieu que j’imagine magnifique et qui fait énormément envie. Une belle histoire à lire pour un moment de détente.

Note : 3.5/5
De : louveloba Envoyé : 01/05/2007 17:27
Nicholas EVANS - Le coeur des flammes (The smoke jumper, 2001/Albin Michel 2002)

A Boston, Ed, compositeur raté, rencontre Julia, femme de sa vie. Quelques mois plus tard, il part pour le Montana, où il travaille chaque été comme parachutiste du feu (pompier qui saute en parachute, sans eau, dans les forêts en feu). Julia l'accompagne: elle a en effet trouvé un poste d'accompagnatrice de randonnée pour ados délinquants dans la même région. Connor, le meilleur ami d'Ed, cow-boy blond et également parachutiste du feu, les attend à l'aéroport; et c'est le coup de foudre... C'est également un coup de foudre, sur un arbre celui-là, qui entraîne un incendie dans la vallée où Julia randonne quelque temps plus tard. Et qui c'est qui va venir la sauver ?

Comme vous l'aurez (peut-être) deviné à la lecture de ce résumé, ce roman ne m'a pas vraiment emballée; à vrai dire, au bout d'une centaine de pages, je me suis même demandé si je ne l'avais pas déjà lu ? Alors que, non. Comme quoi, une accumulation de clichés ressemble à beaucoup d'autres accumulations de clichés. Tout est tellement prévisible et convenu qu'on ne peut que s'ennuyer. Le début du roman pourtant, avec le personnage de Skye, les ados en rando, ainsi que le milieu des pompiers en forêt, me laissait espérer beaucoup mieux. Tant pis.

Ma note: 1,5/5 (et encore...)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Dim 31 Mai 2009 - 11:27



La ligne de partage - Nicholas Evans
Pocket - 530 pages

Le corps d'Abbie Cooper, en cavale suite à son implication dans des attentats d'éco-terrorisme, est retrouvé, pris par les glaces dans le Montana.
Pour ses parents, sans nouvelles depuis des années, c'est le choc. Comment la jeune fille en est-elle arrivée à ce tragique destin?

En un mot : bof! Rien d'exceptionnel dans cette histoire qui n'est pas une enquête policière (comme je m'y attendais) mais l'histoire d'une famille heureuse, Ben et Sarah, mariés depuis une vingtaine d'années et parents de deux enfants, jusqu'au jour où Ben décide qu'il n'est plus heureux et part.
Ce n'est pas désagréable à lire mais l'intrigue est bien trop simpliste et manque totalement de suspense.
Les perpétuels retours en arrière sont assez agaçants et n'apporte à mon sens pas plus d'intérêt à l'histoire.
Quand aux personnages, là encore c'est le désert : entre la mère trompée qui crache son venin, le père en crise de la quarantaine et les ados paumés, on est à peine dans le cliché!
Autre regret, je n'ai pas retrouvé ce que j'avais aimé dans L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux et le cercle des loups, des romans qui évoquent les grands espaces et les animaux.

Passez votre chemin!

2/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Message  cecile le Dim 7 Fév 2010 - 20:51

LE CERCLE DES LOUPS
NICHOLAS EVANS
ALBIN MICHEL
493 pages
1998



Helen Ross, une entomologiste, est envoyée au Montana afin de mener une enquête sous l'égide du Service de défense et de protection des loups. Un chien appartenant à Buck Calder, un riche propriétaire terrien, a été tué par l'un d'entre eux. Les loups ayant été réintroduits récemment dans la région, au grand dam de tous les propriétaires de ranchs. Le fils de Buck Calder, Luke, un jeune homme bègue de dix huit ans, va venir en aide à Helen. Les deux jeunes gens vont se heurter à une population hostile et bien des drames en découleront. Un récit intéressant qui nous montre les difficultés de la cohabitation entre animaux sauvages et animaux de ferme. Dans les parcs nationaux les animaux sauvages sont nourris, alors que dans ce récit ils doivent chasser pour se sustenter. Il est donc difficile de s'imiscer dans cette polémique qui oppose les amis des loups aux propriétaires d'animaux domestiques. Un veau dévoré par un loup, ce n'est pas très bien non plus. L'auteur ne prend pas vraiment parti pour les amis des loups, quoique les protecteurs des loups sont tous des gentils, et les anti-loups des gens pas très sympathiques. A part les loups, il y a également une histoire d'amour et un petit suspense final auquel je ne m'attendais pas. Un livre qui m'a intéressé, mais je ne suis peut-être pas vraiment objective car j'aime beaucoup les histoires de loups.

Note : 4/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Mer 7 Nov 2012 - 13:08

Les blessures invisibles
Nicholas Evans
Albin Michel 2012
400 pages

Quatrième de couverture
A treize ans, Tom vient dire adieu à sa mère, qui va être exécutée. Quel crime a pu commettre cette femme si attachante et pleine de vie ? Quarante ans plus tard, le destin joue à Tom le plus cruel des tours : son fils risque la peine capitale. Ce nouveau drame le replonge dans son terrible passé...

Mon avis
Le roman commence lorsque Tom, treize ans rend une dernière visite à sa mère condamnée à mort. On ne sait pas grand-chose d’autre car l’histoire commence des années auparavant avant la naissance de Tom. Diane sa sœur est étudiante et vit chez ses parents et justement le roman devient intéressant à partir de la naissance du petit frère de Diane qui veut faire du cinéma et devenir une star, ne se doutant nullement le prix des sacrifices pour en arriver là. Et voila que nous allons suivre l’histoire de Tom en alternance entre son enfance dont on apprend ce qu’elle fut et sa vie actuelle car évènements et drames ont traversé les quelques décennies de son existence et pourquoi il est devenu l’homme qu’il est maintenant. Je n’en dis pas plus sinon que des surprises attendent le lecteur tout en découvrant le rêve hollywoodien, les grands espaces, le sort réservé aux Indiens lors de la conquête de l’Ouest mais aussi les drames de la guerre en Irak. Des thèmes très forts sont abordés : alcoolisme, secrets de famille, enfance malheureuse, l’amour, la mort ainsi que la déchéance. Le personnage le plus attachant est bien évidemment Tom, j’ai aimé Cal pour sa gentillesse et sa douceur, Diane bien qu’elle l’une des personnages principaux m’a laissée indifférente et je n’ai pas aimé les longueurs lors des prises de vue pour le film dans lequel Diane tient un rôle, c’est un roman facile à lire mais personnellement j’ai préféré “ L’homme qui murmurai à l’oreille des chevaux “ 4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4191
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicholas EVANS (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum