Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Aller en bas

Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Message  lalyre le Sam 13 Mar 2010 - 10:14

Le silence des esprits
Wilfried N'Sondé
Actes Sud 2010
171 P.
Ceci est l 'histoire de Clovis Nzila qui en est le narrateur,ce jeune noir sans papier ,ayant fui son pays est à Paris ,craignant la police il erre sans fin dans la ville ,ne regardant personne .Toujours fuyant ,il saute dans un train en partance,il s' assied dans un coin du wagon ,il ne voit rien car il baisse les yeux pour ne pas se faire remarquer .En face de lui ,est assise ,une jeune femme ,elle s 'appelle Christelle,elle va vers son travail quotidien dans un hôpital ,elle aussi a beaucoup souffert ,elle est fatiguée et ferme les yeux .Clovis ,un peu rassuré ,ose regarder autour de lui ,il regarde la jeune femme ,il la trouve très belle ,son regard s'attarde sur elle jusqu'à ce qu'elle ouvre les yeux .Juste à ce moment deux policiers font irruption dans le wagon ,Clovis est terrifié ,sans un mot Christelle pose une main rassurante sur sa jambe en souriant .Lorsqu'elle arrive à sa destination ,Christelle ,l'invite à descendre avec elle et venir chez elle.Dans son tout petit appartement ,pendant deux jours ,il est heureux car elle lui offre sa confiance et l' hospitalité,de confidences en confidences ,chacun apprend ce que l'autre a subi .Clovis a souffert dans sa chair ,avoue avoir participer aux abominations d'une guerre civile ,ce gâchis humain avec ses tortures ,son analphabétisme,la misère et la haine .La jeune femme est horrifiée par ce que lui raconte Clovis mais très humaine,en écoutant son récit,elle permet la rédemption de l'enfant-soldat et va répondre à sa désespèrance par de la tendresse ,elle qui fut gâtée par la vie dans sa jeunesse mais ayant subi plusieurs déceptions amoureuses,va plonger sans retenue avec lui dans une histoire d'amour ,prenant leur plaisir à tâtons .Jusqu'à ce matin ou elle envoie Clovis chercher le pain pour le petit-déjeuner ,tout se passe bien pour lui ,mais des policiers sont là ,sur le trottoir ,Clovis prend un air digne pour passer auprès d'eux ,mais il est noir et............Christelle pendant des jours,des semaines ,des mois ou peut-être des années va attendre son retour........

Un vrai bijou que ce petit livre qui en l'espace de 171 P.nous fait vivre ce qu'est la violence ,la torture ,la misère ,la confiance ,la clandestinité,l'amour ,l'angoisse et la peur .J'ai aimé ces deux journées de Clovis ou il se coule dans le délice et l'oubli avec Christelle ,cette femme qui répond à sa désespérance .C'est un roman dramatique ou deux journées d'amour éclairent l'horreur de la fin..........Un petit roman ,une belle écriture que je conseille vivement .......5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4396
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Message  Lacazavent le Sam 13 Mar 2010 - 10:26

J'ai comme l'impression que ce roman va bien me plaire. Je note, merci Lalyre pour ta critique
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Message  nauticus45 le Sam 13 Mar 2010 - 13:26

Il a vraiment l'air intense ce roman, je le rajoute à ma LAL, merci Lalyre!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1673
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Message  lalyre le Jeu 4 Jan 2018 - 12:47

N,Sondé Wilfried
Un océan, deux mers….
Actes Sud 3 janvier 2018


Quatrième  de couverture
Il s’appelle Nsaku Ne Vunda, il est né vers 1583 sur les rives du fleuve Kongo. Orphelin élevé dans le respect des ancêtres et des traditions, éduqué par les missionnaires, baptisé Dom Antonio Manuel le jour de son ordination, le voici, au tout début du XVIIe siècle, chargé par le roi des Bakongos de devenir son ambassadeur auprès du pape. En faisant ses adieux à son Kongo natal, le jeune prêtre ignore que le long voyage censé le mener à Rome va passer par le Nouveau Monde, et que le bateau sur lequel il s’apprête à embarquer est chargé d’esclaves…
Roman d’aventures et récit de formation, Un océan, deux mers, trois continents plonge ce personnage méconnu de l’Histoire, véritable Candide africain armé d’une inépuisable compassion, dans une série de péripéties qui vont mettre à mal sa foi en Dieu et en l’homme. Tout d’ardeur poétique et de sincérité généreuse, Wilfried N’Sondé signe un ébouriffant plaidoyer pour la tolérance qui exalte les nécessaires vertus de l’égalité, de la fraternité et de l’espérance.


Mon avis
C’est l’épopée de Nsaku Ne Vunda qui depuis sa statue de bronze, nous narre son histoire. Ordonné prêtre, baptisé Dom Antonio Manuel, il est chargé par le roi des bakongos de devenir ambassadeur auprès du pape, il fut d’ailleurs le premier ambassadeur africain. Donc quittant son village natal de Kongo pour le Vatican, pour représenter le Mani Kongo auprès du pape Clément Vlll, il va se retrouver sur le bateau, nommé le Vent Paraclet, et c’est le départ pour l’autre côté de l’Atlantique, c’est alors il constate que celui-ci transporte des esclaves pour être vendus au Portugal. Un destin incroyable attend cet homme, les dangers encourus, flibusteries et l’inquisition dont il a beaucoup souffert, enchaîné, torturé, emprisonné dans une cave sans lumière pendant une longue période. Lorsqu’il fut libéré, presque aveugle et fragilisé, son principal but était qu’il fallait impérativement que le pape rétablisse l’ordre là ou son autorité déclinait. Un récit de cette époque terrible et comme nous dit cet homme ; Depuis que je suis une statue, fort de l’expérience de plusieurs centaines d’années, je sais que cette lecture des moments qui passent, n’est qu’un pâle reflet de la course du monde. Le temps ne s’arrête pas, il ne va nul part, le présent reste un instant qui s’échappe (ceci pour faire savoir le style de ce très beau roman) qu’il soit d’aventures et dans un contexte histoirique, ce récit m’a fait passer un beau moment de lecture…,4,5/5 




Nsaku Ne Vunda mourut à Rome en janvier 1608. En hommage au premier ambassadeur africain au Vatican, le pape décréta un deuil de plusieurs jours ; Paul V ordonna que la dépouille de Dom Antonio Manuel soit ensevelie sous la basilique Sainte-Marie-Majeure et, afin que celui sue la foi avait porté sur un océan, deux mers et trois continents ne sombre jamais dans l’oubli, l’artiste Francisco Caporale fut chargé de sculpter son buste en marbre noir.
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4396
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilfried N'SONDE (Congo/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum